Turenne Capital nomme un nouveau Président

Créé il y a 18 ans par François Lombard, avec 930 millions d’actifs sous gestion et 80 millions d’euros de collecte nette en 2017, le Groupe Turenne Capital poursuit son développement et pérennise son modèle : Christophe Deldycke succède à Olivier Motte en tant que Président du directoire du Groupe. Après avoir intégré le Groupe en 2010 en tant que Directeur général de Nord Capital Partenaires, filiale à Lille du Groupe Turenne Capital en partenariat avec le Crédit Agricole Nord de France, Christophe Deldycke rejoint aujourd’hui la gouvernance du Groupe, aux côtés de Benoît Pastour, Directeur général du Groupe. Christophe Deldycke (44 ans) a débuté sa carrière en 1995 dans le monde bancaire. Il a ensuite travaillé 10 ans dans le métier des Fusions-Acquisitions chez Ernst &Young Corporate Finance de 2000 à 2007 et au sein de sa propre société de 2007 à 2010. Il rejoint la société Nord Capital à sa création en 2010 en tant que Directeur général. Il occupe aujourd’hui le poste de Président du directoire de Turenne Capital, et Président de Nord Capital Partenaires. Christophe est diplômé de SKEMA Lille.
Lire (1 min.)

Turenne Capital renforce ses équipes

Avec 930 millions d’actifs sous gestion[1] et 80 millions d’euros de collecte nette en 2017, le groupe rassemble à ce jour 51 collaborateurs, soit une croissance de plus de 20% des effectifs par rapport à l’année passée[2]. Cette évolution est le reflet de la solidité du modèle du groupe, s’appuyant sur son organisation autour d’équipes d’investissement fortes soutenant le développement, la transmission et l’innovation des PME françaises, à Paris et en région.

SANTE : Sophie Canetos intègre le groupe en tant qu’Analyste au sein du pôle Turenne Santé à Paris. Turenne Santé, équipe du groupe Turenne Capital spécialisée dans la santé, gère aujourd’hui plus de 100M€ en capital innovation avec Sham Innovation Santé et en capital développement et transmission avec le FPCI Capital Santé 1.

EMERGENCE : Nicolas Mallassagne rejoint Turenne Capital en tant qu’Analyste au sein de l’équipe Emergence à Paris. L’équipe Emergence accompagne les PME dans leur croissance dans les secteurs du digital, des services générationnels et services BtoB, avec un ticket d’investissement entre 3M€ et 10M€ via le fonds Emergence ETI.

MULTI-SECTORIELLE : Charles-Henri Booter rejoint Turenne Capital en tant que Directeur d’Investissement au sein de l’équipe en charge des fonds fiscaux (FIP/FCPI) du pôle multisectoriel à Paris. Cette équipe accompagne les PME régionales et/ou innovantes dans leurs projets de développement et transmission, contribuant au développement du tissu industriel local. Les tickets d’investissement sont entre 0,5 et 3M€.

NORD CAPITAL : Vincent Chadenat rejoint Nord Capital en qualité de Chargé d’Affaires Senior, et Aymeric Benavent intègre l’équipe en tant que Chargé d’Affaires Junior. Nord Capital (filiale de Turenne Capital et en partenariat avec le Crédit Agricole Nord de France) gère aujourd’hui plus de 200M€ d’actifs. Il est l’acteur leader dans le capital-investissement en Région Hauts-de-France, accompagnant les PME et ETI de la région dans leurs projets de croissance en tant qu’actionnaire de long terme.

SUPPORT DES OPERATIONS : Pierre-Olivier Kouyoumdjian rejoint le groupe en tant que Chargé des Relations Partenaires au sein du Pôle Développement, et Josepha Montana en qualité de Responsable Communication. Turenne Capital rassemble en interne de nombreuses ressources dédiées au support des opérations : relations investisseurs, communication, marketing, finance, déontologie et gestion des risques.

Lire (2 min.)

Le Groupe Turenne Capital entre au capital d’Infimed

L’opération a été menée par l’équipe Turenne Santé à travers son fonds Capital Santé 1 et le co-investissement des fonds Emergence ETI et Nord Capital. Situé à Lille, Infimed propose des solutions de financement dédiées aux professionnels de santé (cliniques, hôpitaux, laboratoires, cabinets d’imagerie, professions libérales...). Le marché de l’équipement médical représente aujourd’hui plus de 4 milliards d’euros en France, un secteur avec une profondeur de marché et de solides perspectives de croissance. Créé en 2012 par Olivier Bancquart, le groupe réalise aujourd’hui plus de 40 millions d’euros de chiffre d’affaires. Cette opération permet à Robert Gonzalo de prendre la direction d’Infimed, aux côtés des principaux managers, de Turenne Capital et d’Olivier Bancquart.
Lire (1 min.)

Turenne Capital, bilan d’activité et perspectives

Avec un total de 600 M€ d’encours gérés à fin 2015, investissements et sorties compris, Turenne Capital clôture l’exercice avec succès. Le premier trimestre 2016 conforte ces bonnes performances, avec trois cessions réussies : Cocorette, Digischool et Amsycom. Le groupe réaffirme par ailleurs ses objectifs pour l’année : renforcer ses positions en région, et sa présence auprès des institutionnels.  
Lire (3 min.)

Muzinich & Co recrute une Spécialiste Crédit Structuré

Muzinich & Co — société de gestion indépendante — annonce ce lundi 25 mars le recrutement d'une nouvelle Spécialiste Crédit Structuré, avec effet immédiat. Basée à Zurich (Suisse), Laurence Kubli sera chargée de lancer les premières stratégies de crédit structuré de la société. Cette création de poste illustre la stratégie actuelle de Muzinich & Co, qui élargit désormais sa couverture de produits de crédit d'entreprises.

Intégration d'ABS dans la gamme de produits

« L’intégration d’ABS dans notre gamme de produits constitue un excellent complément à nos capacités existantes, alors que nous continuons de rechercher de nouvelles solutions novatrices pour atteindre les objectifs de placement de nos clients », précise Tatjana Greil-Castro, gérante de portefeuille.

« Les titres ABS peuvent aider les investisseurs à diversifier leurs portefeuilles, car ils tendent à être moins corrélés aux obligations d’entreprises et loans traditionnels, et présentent des caractéristiques de risques différentes », ajoute Laurence Kubli.

Focus sur la carrière de Laurence Kubli

Durant sa carrière, Laurence Kubli a occupé différents postes chez Clariden Leu Bank, Man Group, Merrill Lynch Capital Markets et Credit Suisse. Avant de rejoindre Muzinich & Co en 2019, elle a travaillé pendant 11 ans chez GAM Investments au poste de Gérante Senior de portefeuilles dans l’équipe de financements structurés et corporate credit.

Lire (2 min.)

ESG : le Groupe Lombard Odier obtient la certification B Corp

Le Groupe Lombard Odier — groupe bancaire suisse indépendant — annonce ce lundi 25 mars avoir obtenu la certification B Corp pour ses pratiques de durabilité d’entreprise. L'entreprise devient ainsi le premier gestionnaire de fortune et d’actifs mondial à obtenir le prestigieux label. Cette récompense est délivrée par l’organisme à but non lucratif B Lab, expert international dans le domaine de la durabilité.

La certification B Corp fait suite à une évaluation rigoureuse et approfondie des performances environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) d'une société. Elle évalue la gestion des employés, mesure l'empreinte écologique des entreprises, leurs produits, leurs fournisseurs, et leurs interactions avec les communautés.

Une longue tradition dans la durabilité en entreprise

Lombard Odier revendique une longue tradition en matière de durabilité d’entreprise, notamment en termes de causes sociales et humanitaires. En 1910, la banque fut l’une des premières sociétés privées suisses à créer un fonds de pension pour ses employés. Afin de réduire son empreinte environnementale, le Groupe va lancer plusieurs initiatives en 2019.

Le nouveau siège mondial de Lombard Odier à Bellevue — sur les bords du lac Léman — répondra à des normes environnementales très strictes dès son inauguration en 2022. La qualité des conditions de travail fera également partie intégrante de cet écosystème. « La certification B Corp est une nouvelle preuve que la durabilité est au cœur de notre philosophie d’investissement et de nos valeurs d’entreprise », déclare Patrick Odier, Associé-gérant Senior chez Lombard Odier.

Lire (2 min.)

Turenne Capital cède ses parts dans les radios Evasion et Chante France

Créé par Hervé du Plessix et Christophe de Lamotte, à l’occasion de la reprise d’Evasion FM en 1991, le groupe HPI a acquis Chante France en 2011. C’est à cette occasion que Turenne Capital était entré en minoritaire au capital, apportant 250 K€ pour finaliser l’opération. Depuis, deux autres acquisitions ont été réalisées, permettant au spécialiste des plus grands classiques de la chanson française d’étendre sa zone d’émission, d’augmenter son audience et de développer des synergies entre radios. Les deux radios sont diffusées en Ile de France, dans la Grande Couronne et en Picardie, et rassemblent une audience de 334.000 auditeurs par jour (source Médiamétrie). Elles font partie du GIE Les Indépendants dont la régie est gérée par TF1. HPI dispose également de sa propre régie publicitaire lui permettant d’avoir une excellente couverture locale. Les repreneurs connaissent bien le groupe, puisqu’il s’agit des deux dirigeants, Hervé du Plessix et Christophe Lamotte, qui renforcent ainsi leur majorité au sein de l’ensemble.
Lire (1 min.)