Douane : Trump augmente les impôts

Le président Trump a annoncé qu’il augmentait les impôts des consommateurs américains qui achètent des produits chinois : cela s’appelle des tarifs douaniers.
Lire (2 min.)

Trump et taxes douanières : des marchés moins ouverts ?

Alexis Bienvenu
En officialisant jeudi 8 mars le retour des taxes douanières pour les importations d'acier et d'aluminium aux États-Unis, Donald Trump fait craindre un retour du protectionnisme au niveau mondial avec des conséquences incertaines.
Lire (2 min.)

Donald Trump et son cocktail macroéconomique toxique

Lukas Daadler
Donald Trump risque un cocktail macroéconomique toxique en stimulant et en étouffant à la fois une économie américaine florissante.
Lire (6 min.)

Un train (de mesures de politique économique) peut en cacher un autre !

Hervé Goulletquer
Powell et la politique monétaire ou Trump et la politique commerciale ? Faites vos jeux, rien ne va plus !
Lire (4 min.)

L’ACIFTE devient l’AFiTE

Lors de l'assemblée générale de l'ACIFTE, présidée par Vincent Juguet,  le 11 octobre dernier, l'association s'est affiliée à la CNCEF et a changé de dénomination pour devenir L'AFiTE (L'Association pour le Financement et la Transmission d'Entreprise). Elle regroupe les professionnels spécialisés dans le financement, la transmission d'entreprises et plus généralement le conseil financier aux dirigeants.

Association de place, elle promouvoir son existence auprès des chefs d'entreprises, spécialistes du M&A, conseils en ingénierie, DAF, conseils financiers, ainsi qu'auprès des instances réglementaires dédiées aux financement et de la transmission des entreprises.

Le nouveau Conseil d'administration de l'AFiTE

Didier Busquet (Linkers) , Guillaume Capelle (Adviso Partners), Paul Damestoy (Nord Transmission), Stéphane Fantuz (Expenciel), Pierre-Jean Gaudel (Paris Corporate Finance), Nicolas Ibanez (Largillière Finance), Marc Sabaté (In Extenso Finance et Transmission, groupe Deloitte) rejoindront le bureau actuel composé de Vincent Juguet (VJ Finance, MBA Capital), Jean-Baptiste David (I3 Entrepreneurs), Luc Farriaux (FL Finance et Développement), Hervé Grosjean (Quartz Partners) et Victor-Emmanuel Minot (Synercom Grand Est).

Lire (1 min.)

Tikehau Capital prend une participation chez DWS

DWS et Tikehau Capital entendent mener conjointement plusieurs projets, à commencer par le lancement d'un produit commun  dans le courant de l’année 2019.

Les deux gestionnaires prévoient de réaliser des investissements croisés dans leurs fonds respectifs. Dans un premier temps, DWS investira dans le fonds Tikehau Subordonnées Financières, ainsi que dans un nouveau projet de Tikehau Capital dédié aux situations spéciales. D'autre part, Tikehau Capital envisage d'épouser la stratégie de DWS ciblant les investissements responsables et d’impact.

Les deux entités renforceront leurs liens dans le cadre de leurs activités de Private Equity et des infrastructures non cotées. Ces synergies accroîtront significativement la capacité de co-sourcing et le nombre d’opportunités de co-investissement, notamment au sein des segments de l’investissement responsable et à impacts. Elles identifieront ensemble les fonds susceptibles d’être distribués au travers de leurs réseaux respectifs.

    Vous aimerez aussi  https://lecourrierfinancier.fr/actualites/breve/tikehau-capital-recrute-un-responsable-du-private-equity-21213
Lire (1 min.)

Fiscalité des métaux précieux : les particuliers sont-ils pénalisés ?

Jean-François Faure
Il y a quatre mois, Mr Richard Ferrand, président du groupe parlementaire La République en Marche à l'Assemblée nationale, proposait d’amender le projet de loi de finances pour taxer les métaux précieux, entre autres. La proposition a soulevé une vague de protestations des professionnels du secteur. Au regard de la loi entrée en vigueur début janvier, qu’en est-il réellement : les particuliers sont-ils pénalisés ?
Lire (2 min.)

Les valeurs européennes et la réforme fiscale américaine

François Jubin
La baisse du taux d’imposition américain et son impact sur les résultats des valeurs US ont largement été commentés dans les différents éditoriaux financiers ces dernières semaines… Il est en revanche plus rare d’analyser la thématique sous l’angle européen.
Lire (1 min.)

Etats-Unis : une saison des résultats sous fond de réforme fiscale

François Jubin
Comme il est de coutume à pareille époque, la saison des résultats d’entreprises vit ses prémices de part et d’autre de l’Atlantique.
Lire (2 min.)

La croissance sur fond d’endettement

Philippe Crevel
Dans sa note de conjoncture du mois de décembre, l’INSEE souligne que l’économie française est bien entrée dans un cycle de croissance, ce qui ne l’empêche pas de pointer quelques problèmes et risques. L’apparition de goulots d’étranglement au niveau des capacités de production et l’augmentation de l’endettement des entreprises sont des menaces à prendre en compte. Par ailleurs, l’institut statistique indique que les prélèvements obligatoires continueraient d’augmenter l’année prochaine pesant ainsi sur la consommation des ménages.
Lire (7 min.)

Un nouveau gérant privé chez Amiral Gestion

Gérant privé Amiral gestion  

Diplômé de la Macquarie University, Dorian a commencé sa carrière en 2012 comme analyste financier actions au sein du Groupe BNP Paribas. En 2014, il rejoint Bryan Garnier & Co où il était en charge du suivi des sociétés européennes du secteur des semi-conducteurs et où il s'est notamment vu décerner le prix du meilleur analyste européen du secteur technologie par Thomson Reuters.

Forte de la reconnaissance de sa gestion collective développée depuis 2002 via la gamme de fonds Sextant, Amiral Gestion gère depuis près de 10 ans le patrimoine d’investisseurs privés au sein d’un pôle de Gestion Privée totalement intégré à l’équipe d’investissement de la société de gestion. Centrée sur la sélection de titres au niveau européen et mondial ainsi que sur l’allocation d’actifs, l’expertise développée par les gérants privés d’Amiral Gestion bénéficie ainsi de l’apport de l’ensemble des équipes de gestion. Acteur indépendant et dont chaque collaborateur est investi au capital et dans les fonds gérés, Amiral Gestion propose une offre complète pour un accompagnement haut de gamme des investisseurs privés qui partagent ses valeurs : alignement d’intérêts, curiosité et goût pour l’analyse fondamentale.

    Vous aimerez aussi  https://lecourrierfinancier.fr/actualites/breve/amiral-gestion-renforce-son-pole-developpement-21612
Lire (1 min.)

Jupiter AM lance un nouveau fonds Equity Long Short

Le fonds Jupiter US Equity Long Short constituera un portefeuille concentré de 40 à 60 actions d’entreprises basées ou exerçant la plupart de leurs activités aux États-Unis. Le fonds détiendra des positions longues et des positions courtes, offrant la possibilité de se protéger contre les périodes baissières des marchés, tout en cherchant à réduire la corrélation avec la performance globale des marchés et à limiter la volatilité mensuelle des rendements du portefeuille. L'exposition nette du fonds aux actions sera normalement d’environ 25% de l'actif net, tandis que l'exposition brute sur les actions devrait avoisiner les 200%.

Darren dispose de plus de 10 ans d’expérience dans la gestion de portefeuilles actions US long-short chez UBS, SAC Global Investors et Caxton. Basé à Londres, il collabore étroitement avec les autres gérants actions long-short et long-only de Jupiter.

Magnus Spence, Directeur des investissements alternatifs chez Jupiter commente : « Le lancement de ce fonds est une étape importante de notre démarche stratégique visant à renforcer nos capacités en matière de solutions alternatives liquides. Darren est un investisseur en actions US très expérimenté avec une grande expertise de l’investissement en actions long-short et en gestion des risques. Nous sommes ravis de le compter dans notre équipe.

L’univers des solutions alternatives liquides a connu une croissance rapide au cours des dernières années, malgré des rendements assez médiocres. De nombreux investisseurs ont été déçus par les faibles niveaux de prise de risque, les frais élevés et les fortes corrélations avec les marchés actions. Le fonds Jupiter US Equity Long Short a été spécialement conçu pour répondre à ces préoccupations. Nous pensons que ce fonds apportera de la valeur ajoutée dans l’univers des fonds alternatifs liquides ».

    Vous aimerez aussi https://lecourrierfinancier.fr/asset-management/breve/jupiter-dynamic-bond-fete-5-ans-9862
Lire (2 min.)

Paris déroule le tapis rouge pour les exilés du Brexit

L'opération séduction est en marche ! Dans l'optique d'attirer les déçus de la City vers la capitale française, et ainsi en faire la place financière majeure de l'après-Brexit, Emmanuel Macron et Edouard Philippe ont annoncé une série de mesures censées renforcer l'attractivité de Paris aux yeux des investisseurs.

La suppression de la tranche supérieure de la taxe sur les salaires, l'annulation de la taxe sur les transactions financières et l'exclusion des bonus des traders dans le calcul des indemnités de licenciement viendraient, par exemple, s'ajouter à la réforme du travail en cours. La région parisienne, par la voix de Valérie Pécresse, promet également des efforts sur les transports et l'instruction bilingue des franciliens.

De quoi détourner les banquiers de Francfort et Luxembourg ?
Lire (<1 min.)

ISF : le cumul des décotes pour une évaluation optimale du patrimoine

Alfred Lorta-Jacob
L'Impôt sur la Fortune (ISF) est dû par les personnes physiques dont le patrimoine net imposable apprécié au niveau du foyer fiscal excède le seuil de 1 300 000 €. Pour rappel, si le patrimoine net imposable est compris entre 1 300 000 € et 2 570 000 €, il convient d'indiquer le montant total lors de la déclaration d'impôt sur le revenu. S'il est supérieur à 2 570 000 €, il convient de souscrire une déclaration spécifique.
Lire (3 min.)