ISR : mixité dans les sociétés de gestion, le chemin est encore long

François Lett
Le 6 octobre dernier, l’Association française de la gestion (AFG) présentait les résultats de son enquête « Mixité, première des Diversités » — réalisée auprès des sociétés de gestion pour aider à instaurer une meilleure culture de l’égalité homme-femme.
Lire (3 min.)

Corbeilles d’Or 2021 : la société Cogefi Gestion récompensée

Cogefi Gestion — société de gestion d'actifs à destination d'une clientèle privée et professionnelle — annonce ce lundi 27 septembre avoir été distinguée lors de la 36e édition du concours « Les Corbeilles d'Or des Sociétés de Gestion », organisé par le magazine Mieux Vivre Votre Argent.

La première place décroché par Cogefi Gestion lors de l'édition 2021 témoigne « de la qualité et de la pertinence de sa gamme de fonds aux stratégies actions, taux-crédit et flexibles dans un environnement très concurrentiel et qualitatif », déclare la société dans un communiqué.

Création de valeur durable

Dans sa sélection de valeurs, Cogefi Gestion mise sur « son ADN de recherche de valeurs de qualité, responsables, hérité d’une longue tradition de gestion des avoirs de sa clientèle privée ». Cette approche vise à optimiser le couple rendement/risque. La société de gestion cible également « la création de valeur durable dans le respect de ses engagements d’investisseur socialement responsable ».

Cette stratégie s'appuie sur l’expertise d’une équipe de professionnels aguerris, aux profils complémentaires. Ils partageant une vision stratégique long terme, qui se décline sur différentes classes d’actifs. « Cogefi Gestion remercie chaleureusement Mieux Vivre Votre Argent, ainsi que l’ensemble de ses clients, partenaires, investisseurs pour leur confiance renouvelée dans ses stratégies actives de conviction », conclut Cogefi Gestion.

Lire (2 min.)

Jean-François Charrier – Axipit Real Estate Partners : « Nous avons lancé la full digitalisation »

Lancée en mars 2021, Axipit Real Estate Partners (Axipit) — filiale du groupe Aquila AM — mise sur l'immobilier résidentiel. La société de gestion propose un savoir-faire institutionnel à sa clientèle retail. Comment son fonds phare Axipit Home Value s'inscrit-il dans cette stratégie ?
Voir (<1 min.)

Audacia nomme son Directeur Adjoint en charge des Relations investisseurs

Audacia — société d'investissement indépendante créée en 2006 par Charles Beigbeder — a annoncé ce vendredi 3 septembre la nomination de son Directeur Adjoint en charge des Relations investisseurs. Cette fonction sera assurée par Romain Andrieu-Guitrancourt. Il développera les relations avec les investisseurs et d’établir une relation de confiance avec eux, grâce à sa connaissance des investisseurs institutionnels.

Focus sur le parcours de Romain Andrieu-Guitrancourt

Romain Andrieu-Guitrancourt est diplômé du Master II Banques et Assurances de l’Université Paris X et de l’ESCEM. Il débute sa carrière en 1998 comme Analyste crédits institutionnels chez BNPP. En 1999, il est Assistant global relationship manager chez ABN Amro Bank. En 2001, il devient Consultant en management au sein du pôle banques chez Eurogroup consulting.

Durant son parcours, Romain Andrieu-Guitrancourt a occupé différents postes au sein du Groupe BPCE (Crédit Foncier) : Development manager sur la clientèle des emprunteurs du secteur public international (2007), Directeur du segment des investisseurs au sein de la direction syndication et coverage (2013) et enfin Responsable de structuration depuis 2018.

Lire (1 min.)

Eiffel Investment Group recrute une Director au sein du fonds Eiffel Essentiel

Eiffel Investment Group (Eiffel IG) — gérant d’actifs spécialisé dans le financement des entreprises — annonce ce vendredi 15 octobre poursuivre le renforcement de son équipe Private Equity. Dans ce cadre, Eiffel IG accueille Céline André en tant que Director.

Décarbonation de l'économie

« La diversité des expériences de Céline André et son excellente connaissance des entrepreneurs et des PME seront des atouts clés dans le renforcement de notre équipe de Private Equity et démontre la volonté d’Eiffel Investment Group de continuer à attirer de nouveaux talents », déclare Fabrice Dumonteil, Président d’Eiffel IG.

« Eiffel Investment Group dispose d’une expertise reconnue et d’un track record sans égal en matière de financement de la transition énergétique en France et en Europe », déclare Céline André. Après celle de Romain Ohayon en septembre dernier, cette nomination confirme l’engagement stratégique d’Eiffel IG dans le domaine de la transition énergétique et sa volonté de s’affirmer dans le financement de la décarbonation de l’économie.

Focus sur le parcours de Céline André

Eiffel Investment Group recrute une Director au sein du fonds Eiffel Essentiel
Céline André

Précédemment Directrice d’investissements chez Bpifrance, Céline André exerce avec succès depuis 18 ans dans l’accompagnement et le financement en capital des ETI et des entreprises de croissance. Elle se concentrera sur l’investissement au sein du fonds Eiffel Essentiel, le fonds de capital-croissance d’Eiffel IG dédié à l’émergence des champions de la transition énergétique et écologique, qui vient de réaliser son premier closing à environ 300 M€ et vise 500 M€.

Titulaire du Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat et diplômée de l’EDHEC - Grande Ecole (2002), Céline Andréa travaille neuf ans en tant qu’avocate au sein des équipes M&A des cabinets Gide et Veil Jourde. En 2012, elle rejoint l’équipe juridique du Fonds Stratégique d’Investissement (FSI) — aujourd'hui Bpifrance Investissement — en tant qu’in house Lawyer.

En 2016, elle rejoint en tant qu’investisseur l’équipe Large Cap de Bpifrance Investissement. Au cours de ces presque 20 années passées aux côtés des entrepreneurs et d’actionnaires familiaux ou d’industriels, Céline André structure un grand nombre de dossiers de Private Equity. Elle accompagne de nombreuses entreprises, cotées et non cotées, dans leur croissance en France et à l’International — NEOEN, Sabena technics ou La Maison Bleue.

Lire (3 min.)

Label ISR : La Française AM l’obtient pour un fonds de dette souveraine

La Française AM — société de gestion gérant plus de 17 milliards d’euros au 30 juin 2021 — annonce ce vendredi 15 octobre que son fonds de dette souveraine lancé en avril 2021, « La Française Carbon Impact Global Government Bonds », a obtenu le Label Investissement Socialement Responsable (ISR). Ce label est soutenu par les pouvoirs publics et décerné par EY France, accrédité en qualité de « labellisateur » par le COFRAC.

Transition énergétique

« La Française continue d’innover en matière d’analyse carbone avec une méthodologie propre à la dette souveraine. Cette méthodologie se base sur des données collectées, consolidées et analysées par notre centre de recherche extra financière. Désormais, nous sommes en mesure d’offrir aux investisseurs institutionnels une gamme de fonds bas-carbone couvrant l’ensemble des classes d’actifs », précise Jean-Luc Hivert, Président et directeur mondial des investissements de La Française AM.

« Nous pouvons ainsi proposer à nos investisseurs institutionnels l’analyse Carbone de leur propre portefeuille de dette souveraine. La labellisation ISR du fonds La Française Carbon Impact Global Government Bonds vient reconnaître cette expertise, développée conjointement avec notre centre de recherche propriétaire, La Française Sustainable Investment Research », ajoute-il. « La Française Carbon Impact Global Government Bonds » vise à contribuer au financement de la transition énergétique.

Positionnement bas-carbone

Le fonds est co-géré par Hervé Chatot et Gaël Binot. Investi principalement dans des emprunts d’Etats des pays membres de l’OCDE et des pays émergents, ainsi que des émissions quasi-souveraines, il peut se diversifier dans le secteur privé. Pour renforcer le positionnement bas-carbone, les obligations à Impact (Green bonds) représentent une part importante de l’allocation (34 % au 31 août 2021). Elles financent directement des projets en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique.

Classifié « article 9 » selon le règlement Disclosure et « approche fondée sur un engagement significatif dans la gestion » selon la classification AMF, le fonds a pour objectif :

  • de rechercher sur la période de placement recommandée de trois (3) ans minimum, une performance nette de frais, supérieure à celle de l’indicateur de référence composite (50 % J.P. Morgan GBI Global hedged Euro Index + 50 % J.P. Morgan EMBI Global Diversified hedged Euro Index) en investissant dans un portefeuille d’émetteurs publics, quasi publics et privés filtrés préalablement selon des critères d’investissement ESG (Environnemental, Social et de Gouvernance) et analysés sous l’angle de leur compatibilité avec la transition énergétique selon une méthodologie définie par la société de gestion ;
  • et d’avoir une moyenne pondérée des émissions de gaz à effet de serre du portefeuille par euro investi (intensité carbone) d’au moins 20 % inférieure à celle de l’indicateur de référence composite.

Analyse en trois étapes

La stratégie de gestion du fonds consiste en l’allocation des capitaux dans les pays les mieux engagés dans la transition vers une économie bas-carbone et bénéficiant de bonnes capacités d’adaptation. Réalisée selon une méthodologie propriétaire développé par La Française Sustainable Investment Research et intégrée au cœur du processus de gestion, l’analyse Carbone comprend trois étapes, basée sur une approche en sélectivité :

Etape 1 (Filtre d’exclusion) :

  • analyse de la vulnérabilité des Etats aux évènements climatiques extrêmes au regard de leurs capacités d’adaptation (gouvernance responsable, cadre institutionnel, organisation sociale, niveau de développement, ressources économiques) et de leurs performances et stratégies en faveur de la transition vers une économie bas-carbone ; exclusion systématique des Etats présentant les risques d’adaptation et de transition les plus forts ;
  • analyse des critères ESG pour les entreprises

Etape 2 (Analyse fondamentale) :

  • analyse financière des émetteurs (Etats et entreprises) et analyse carbone pendant laquelle l’équipe de gestion estime la capacité d’un Etat à remplir ses objectifs de décarbonation en se basant sur les Contributions des Etats déterminées au niveau national (CDN) en provenance de la Convention-cadre des Nations Unies pour le Changement Climatique (UNFCC). Pour les entreprises, une analyse carbone est réalisée ainsi qu’une trajectoire carbone, selon le cas.

Etape 3 (Construction du portefeuille) :

  • Construire un portefeuille décarboné aligné sur son objectif de réduction d’intensité carbone.

Cette analyse en trois étapes permet l’identification des risques et opportunités liés à la transition climatique pour chaque émetteur.

Lire (5 min.)

Fixed Income : Invesco renforce son équipe avec une nomination

Invesco — société de gestion d'actifs mondiale, avec 1 500 milliards de dollars sous encours — annonce ce mercredi 7 juillet renforcer l'équipe Invesco Fixed Income (IFI). Ceci avec l'arrivée de Matthew Henly au poste de gérant de portefeuille, en charge des stratégies Buy and Maintain en Europe et au Royaume-Uni.

Invesco gère des portefeuilles Buy and Maintain depuis 2004, dont les actifs atteignent aujourd'hui près de 17 milliards de livres sterling (environ 23 milliards de dollars au 31 mars 2021). L'activité Solutions d'Invesco dispose d'une plateforme importante qui inclut diverses stratégies, dont le crédit Buy and Maintain. Ce domaine a le potentiel de se développer de manière significative en particulier pour les les fonds de pension.

Stratégie Investment Grade

Dans le cadre de ses fonctions, Matthew Henly se concentrera principalement sur la gestion des stratégies Buy and Maintain pour les clients des secteurs de l'assurance et des fonds de pensions, tout en contribuant à l'équipe et au processus d'investissement plus large d'IFI.

Il contribuera au développement et à l'amélioration des produits et stratégies d'IFI en matière d'investissement Investment Grade au Royaume-Uni et en Europe. Basé à Londres, il sera sous la responsabilité de Luke Greenwood, co-responsable de l’équipe Global Investment Grade.

Focus sur le profil de Matthew Henly

Dans ses nouvelles fonctions, Matthew Henly pourra s’appuyer sur ses 10 ans d'expérience dans les stratégies de crédit, il a débuté sa carrière chez Scottish Widows Investment Partnership, avant de rejoindre Aberdeen Asset Management en 2014 en tant que gérant.

Au moment de quitter Aberdeen, il était gérant de portefeuille principal sur une série de stratégies, notamment Buy and Maintain, Sterling/Euro Aggregate et Investment Grade Credit  (GBP/Euro agrégées et de qualité d'investissement supérieur à BBB+) aussi bien via des véhicules distincts qu’en pool (multi-investisseurs).

Outre un sens de l'investissement qu'il a développé tout au long de sa carrière, Matthew bénéficie d’excellentes qualités relationnelles et compétences commerciales.

Développement et critères ESG

« Les stratégies Buy and Maintain sont devenues un élément important parmi les solutions que nous proposons à nos clients, en particulier aux régimes de retraite à maturité qui cherchent à réduire le risque en fonction des flux de trésorerie du passif, mais aussi, de plus en plus, aux clients qui recherchent un bon niveau de revenu, stable, et prévisible », commente Luke Greenwood, co-responsable de l'activité Global Investment Grade chez Invesco.

« L'un des éléments différenciateurs d'Invesco dans ce domaine d'investissement est notre recherche exclusive et notre plateforme mondiale avec un processus ESG (environnement, social et gouvernance) intégré, soutenu par 65 professionnels de l'investissement dans la recherche sur le crédit », ajoute-il.

« Le brillant parcours de Matthew Henly dans ce domaine vient compléter l'expertise et les ambitions de croissance de nos équipes pour répondre à l'évolution des besoins de nos clients, notamment en matière de transition des régimes de retraite à prestations définies vers un monde à faible émission de carbone par le biais de leurs choix d'investissement », ajoute-il.

Lire (3 min.)

Gestion privée : le Groupe Cyrus rachète Amplegest

Amplegest — société de gestion créée en 2007 — et le Groupe Cyrus annoncent ce mercredi 7 juillet être entrés en négociations exclusives pour l’acquisition de 100 % du capital d’Amplegest par Cyrus, sous réserve de l’autorisation de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). C'est un rapprochement majeur pour le Groupe Cyrus et pour Amplegest.

Rester à taille humaine

Amplegest est une société entrepreneuriale en pleine croissance spécialisée en Gestion Privée, Family Office et Asset Management. Ses savoir-faire comportent une dimension ISR très forte et une large couverture de toutes les classes d’actifs (titres vifs, fonds actions, diversifiés, et obligataires). Son offre complètera les expertises du Groupe Cyrus et de ses deux filiales de gestion Invest AM et Eternam.

L’ambition commune du nouvel ensemble est d’atteindre une taille critique afin de mieux servir les clients, tout en conservant l'esprit entrepreneurial et l'indépendance qui font leur succès. Les associés d’Amplegest et l’actionnaire de référence Allinvest réinvestissent dans le Groupe. Les managers et salariés du nouvel ensemble détiendront 65 % du capital, le solde étant détenu par Bridgepoint Development Capital et Allinvest.

Le Groupe Cyrus, créé il y a 32 ans, comptera ainsi plus de 8 milliards d’euros d’actifs gérés — avec un chiffre d’affaire de 91 millions d’euros attendu en 2021 et près de 300 collaborateurs au service de ses clients en direct et en distribution externe. Cet ensemble de 19 bureaux reste à taille humaine, afin de conserver une forte proximité avec ses clients.

Devenir une « marque réflexe »

Amplegest sera toujours présidé par Arnaud de Langautier. Marie Saltiel rejoindra le Comité Exécutif du Groupe Cyrus et reste Directrice Générale d’Amplegest. Allinvest, représenté par Marc-Antoine Guillen, rejoindra le Comité de Supervision du Groupe Cyrus. Grâce au soutien actif de Bridgepoint Development Capital depuis son entrée au capital il y a bientôt 18 mois, le Groupe Cyrus s’impose ainsi comme l'un des principaux acteurs indépendants du wealth management en France.

« Cette opération est avant tout une rencontre entre Meyer et moi-même. Nous partageons les mêmes valeurs avec les dirigeants de Cyrus et tout est réuni pour continuer une belle histoire avec Invest AM, pour nos clients et nos salariés, dans un esprit de boutique », déclare Arnaud de Langautier, Président d’Amplegest. « Une aventure humaine, qui nous est apparue comme une évidence, avec l’ambition commune de devenir une marque réflexe de la gestion privée », commente Meyer Azogui, Président du Groupe Cyrus.

« Nous allons construire avec Amplegest et Invest AM un acteur solide, une gestion collective performante et une offre de gestion privée complète qui séduira nos clients internes et externes », conclut Christophe Mianné, Directeur Général du Groupe Cyrus et Président du Conseil d’Administration d’Invest AM.

Lire (3 min.)

Le Groupe RAISE annonce deux nominations

Le Groupe RAISE — société d'investissement et fonds de dotation — annonce ce mardi 6 juillet poursuivre son développement. Le Groupe entend soutenir la promotion interne de ses collaborateurs, avec deux nominations. Angélique Elizé (31 ans) rejoint l’équipe RAISE Ventures, et Alexandre Cordel (28 ans) rejoint l’activité RAISE Impact.

Focus sur le parcours d'Angélique Elizé

Le Groupe RAISE annonce deux nominations
Angélique Elizé

En 2014, Angélique Elizé sort diplômée de NEOMA Business School. La même année, elle bénéficie pendant quelques mois d’une expérience en fonds au sein de Natixis Asset Management. De 2015 à 2017, elle a est Chargée d’Affaires chez 5M Ventures où elle travaille notamment sur la réalisation d’investissements en media for equity.

Arrivée en octobre 2017, Angélique Elizé participe à des investissements au sein de sociétés comme Livestorm, une plateforme vidéo tout-en-un pour l’organisation d’évènements en ligne ; Bergamotte, une marque de livraison de fleurs et plantes à domicile ; et WeMaintain, un service de maintenance d’ascenseurs ; toutes trois constitutives du portefeuille de RAISE Ventures.

Par la suite, Angélique Elizé rejoint l’équipe RAISE Ventures comme Associate, dès la création du fonds. En 2021, elle est nommée Director de RAISE Ventures, l’activité de VC du Groupe RAISE, co-dirigée par Pierre-Edouard Berion et François Collet.

Focus sur le parcours d'Alexandre Cordel

Le Groupe RAISE annonce deux nominations
Alexandre Cordel

En 2016, Alexandre Cordel sort diplômé de l’Université Paris-Dauphine. En 2017, il occupe le poste d’Analyste chez Naxicap Partners, un fonds d’investissement spécialisé dans les opérations de LBO majoritaires mid-caps. Entre 2018 et 2019, il bénéficie également d’une expérience dans le fonds d’investissement MBO & Co et en fusions-acquisitions chez Alantra.

En 2020, Alexandre Cordel rejoint RAISE Impact en tant qu’Analyste. Il participe au succès de nombreux deals de sociétés du portefeuille de RAISE Impact, comme Talis, réseau d’écoles de l’enseignement supérieur spécialisé dans les formations professionnalisantes ; Hype, pionnier de la mobilité à hydrogène ; et Tuco Energie, rénovation énergétique des habitations.

Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, Alexandre Cordel devient Chargé d’Affaires de RAISE Impact, l’activité d’investissement à impact du Groupe RAISE, co-dirigée par Aglaé Touchard-Le Drian et Serge Bedrossian. 

Lire (3 min.)

Evli renforce son équipe Investissement Responsable

Evli Fund Management (Evli) — société de gestion finlandaise — annonce ce mardi 6 juillet renforcer son équipe Investissement Responsable. Dans ce cadre, la société nomme Emma Kontsas (27 ans) Analyste Investissement Responsable au sein de l'équipe dirigée par Outi Helenius, Directrice du développement durable et membre du conseil d'administration d'Evli. 

Une équipe de 5 spécialistes

Evli renforce son équipe Investissement Responsable
Emma Kontsas

Emma Kontsas est diplômée d'un Master en économie et administration d'entreprise spécialisé en finance de l'Université de Vaasa (Finlande). Elle rejoint l'équipe Investissement Responsable d'Evli en tant qu'Analyste Investissement Responsable et sera chargée de l'analyse ESG ainsi que du reporting.

Emma travaillait précédemment pour la société Mandatum Life. Avec cette nomination, l'équipe Investissement Responsable d'Evli comptera désormais cinq spécialistes : Outi Helenius, Directrice du développement durable, Elina Niiranen et Noora Lakkonen, Analystes Investissement Responsable et Georgi Agiashvili, Analyste Quantitatif.

Lire (2 min.)

Courtage : Kereis acquiert Exper, spécialiste de la protection sociale et du conseil patrimonial

Kereis — distributeur et courtier gestionnaire, spécialiste en prévoyance et financement — annonce ce jeudi 14 octobre poursuivre sa stratégie de croissance et l’élargissement de ses capacités de distribution à travers l’acquisition d’Exper. Cette opération permet au Groupe de développer des expertises additionnelles dans le domaine de la prévoyance collective.

Hauts-de-France et Ile-de-France

Groupe de courtage en assurance de personnes et en produits de financement, Kereis devient un acteur de la prévoyance collective et de l’expertise patrimoniale avec cette acquisition. Créée en 1984 et basée à Lille, Exper compte près de 2 000 entreprises clientes et environ 6 000 clients travailleurs non-salariés. Elle intervient également dans le domaine de la retraite. Elle emploie une trentaine de salariés. 

Exper bénéficie d’une bonne réputation — notamment auprès des gestionnaires santé et prévoyance mais aussi auprès de ses partenaires porteurs de risques. La société possède également un pôle de conseil patrimonial pour accompagner ses clients, qui sont situés sur toute la France, avec une prédominance sur les Hauts-de France et l’Ile-de-France.

Santé et prévoyance collective

« Grâce aux équipes de Kereis nous allons pouvoir développer plus encore nos métiers et aborder cette nouvelle étape avec sérénité et confiance. Les collaborateurs d’Exper sont convaincus du bien-fondé de ce rapprochement tant pour leur futur que pour celui de l’entreprise », indique Jean-Laurent Thuin, Président d’Exper.

« Cette acquisition s’inscrit dans notre stratégie de renforcement de nos capacités de distribution à destination des travailleurs non-salariés et des PME et nous permet de nous déployer dans les métiers de la santé et de la prévoyance collective. Exper bénéficiera du plein soutien des équipes de Kereis pour continuer à développer son activité et conquérir de nouveaux clients », ajoute Philippe Gravier, Président de Kereis.

Lire (2 min.)

HOMA Capital accueille une nouvelle membre au sein de son conseil d’administration

HOMA Capitalex-YCAP Asset Management (YCAP AM), boutique indépendante de gestion d'actifs — annonce ce mercredi 13 octobre la nomination d'une nouvelle Administratrice au sein de son conseil d’administration. Cette fonction a été confiée à Karine Melloul.

Focus sur le parcours de Karine Melloul

HOMA Capital accueille une nouvelle membre au sein de son conseil d’administration
Karine Melloul

Karine Melloul est diplômée de l'Ecole Physique-Chimie de Paris et CEDEP/INSEAD. C'est une manager issu du monde industriel avec une solide expérience dans la gestion d'équipes performantes et la mise en place de politique RSE. Au fil des années, Karine a également développé de multiples compétences dans l’industrie cosmétique, du développement de produits à la gestion d’entités (BU) et au développement commercial.

En 2013, Karine Melloul a mis en place une organisation d'open-innovation au sein de L'Oréal, prémices à sa future casquette de Business Angel. En 2017, son intérêt pour les sociétés françaises et leur impact positif l'amènent à suivre une carrière d'investisseur — notamment en s’associant à la créatrice de Marbella Paris, une marque de bijoux fabriqués en France utilisant une technologie de pointe.

Lire (2 min.)

Monocle AM prend la direction du fonds patrimonial Monocle Fund

Monocle Asset Management (Monocle AM) — société de gestion indépendante et entrepreneuriale, créée en 2015 — annonce ce jeudi 1er juillet reprendre la direction du fonds patrimonial « Monocle Fund » (5 étoiles Quantalys), à destination des acteurs de la gestion privée et des conseillers en gestion de patrimoine (CGP).

Deux socles pour la gestion

Créé en 2015 par Charles Monot, « Monocle Fund » a un double objectif : préserver et développer le patrimoine de ses investisseurs sur le moyen terme (horizon 3 à 5 ans). Le fonds est construit sur deux socles principaux :

  • d'abord un socle un opportuniste, où les gérants recherchent des titres avec un prix d’entrée bas et un potentiel de gain important par rapport à leur niveau de risque. Les conditions étant exigeantes, les opportunités sont rares et en conséquence les lignes concentrées — dans le respect des limites réglementaires.
  • en parallèle, un socle de « protection du patrimoine », avec des titres sécuritaires, afin de préserver le capital indépendamment des aléas du marché.

Alignement d'intérêts

Grâce à cette stratégie diversifiée, « Monocle Fund » profite des corrections de marché pour protéger et développer le patrimoine de ses investisseurs. Le fonds se distingue par l’engagement personnel de son fondateur et gérant Charles Monot — qui y est directement investi — gage d’un alignement d’intérêts total avec ses investisseurs.

Lire (1 min.)

Participation : Flornoy et Ferri Gestion unissent leurs forces

Le Groupe Premium annonce ce jeudi 24 juin avoir signé un protocole d’accord pour la prise de participation de Ferri Gestion à 100 % par sa filiale Flornoy. Cette opération donnera naissance à Flornoy Ferri, société de gestion entrepreneuriale avec 2 milliards d’euros d’encours sous gestion.

Ce sont deux entités aux noms historiques sur les marchés financiers qui s’unissent : Flornoy — société de gestion issue la fusion en 2020 entre Flornoy & Associés gestion et FOX Gestion d’Actifs — et Ferri Gestion — société de gestion fondée en 2006 par Sylvain Ferri et Nicolas Ferri, accompagnés de cinq associés.

L’opération devrait être finalisée avant la fin décembre 2021. Cette opération a reçu le soutien unanime des actionnaires du Groupe Premium et du Conseil d’Administration de Ferri Gestion. Elle reste soumise aux conditions suspensives d’usage, notamment le visa de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).

ADN commun

Ferri Gestion et Flornoy se rapprochent fortes d’un ADN commun et d’importantes complémentarités. Flornoy, dont les encours s’élèvent aujourd’hui à 1,46 milliard d’euros, portera notamment ses actifs en gestion privée à près d’1 milliard d’euros.

Ferri Gestion, dont les encours s’élèvent à 540 M€, rejoindra quant à elle à travers cette opération une structure en fort développement, adossée au groupe Premium, et dotée d’une gamme de 16 fonds (actions, obligations, diversifiés et thématiques).

Au closing de l’opération, le nouvel ensemble formera une société de gestion entrepreneuriale de taille conséquente, qui réunira 40 collaborateurs et totalisera 2 milliards d’euros d’actifs sous gestion, répartis de façon équilibrée entre gestion privée et gestion collective.

3 milliards d'euros

« Je suis ravi de diriger Flornoy Ferri avec les frères Ferri à nos côtés (...) Ensemble nous sommes plus forts pour répondre mieux encore aux exigences de création de valeur de nos clients. Grâce à notre complémentarité et nos belles synergies je suis très enthousiaste sur la rapidité de notre intégration », déclare Benoit Jauvert, Président de Flornoy.

« Ce rapprochement avec Ferri Gestion constitue une avancée majeure dans la stratégie du Groupe Premium. Nous dépassons désormais les 3 milliards d’euros d’encours sous gestion et conseillés. Cette opération nous permet également de mieux équilibrer nos activités principales : le courtage de produits retraite et assurance vie, et la gestion d’actifs », commente Olivier Farouz, Président de Groupe Premium et PDG de Predictis.

Lire (3 min.)