PERIAL AM annonce la dernière acquisition de son fonds RESIDIAL

PERIAL Asset Management (AM) — spécialiste de la gestion immobilière — annonce ce mardi 14 mai 2019 la dernière acquisition de son fonds RESIDIAL avec une Résidence Services Senior à Compiègne dans l'Oise. Signé de l’architecte Jean Michel Wilmotte, cet immeuble se trouve dans le cœur historique de la ville. Il sera livré après restructuration par Linkcity — Groupe Bouygues Construction — en juillet 2021.

L’opération s’inscrit dans le cadre de la réhabilitation de la cour d’Orléans — inscrit aux Monuments historiques — au cœur de la cité impériale. La résidence déploiera une surface de plancher de 5 285 m² et sera composée de 92 logements et de 18 emplacements de parkings. Ce dernier investissement d’un montant de 15,2 M€ clôture le programme d’investissement de l’OPPCI RESIDIAL, dans le respect des objectifs fixés.

Vers la création d'un deuxième OPPCI

Cette résidence senior sera exploitée par « Les Essentielles » — opérateur indépendant — dans le cadre d’un engagement de location ferme de 11 ans et 11 mois. Avec cette dernière opération, le portefeuille de RESIDIAL représentera un volume investi de 110 M€, composé à 21 % de crèches, à 65 % d’actifs de santé — EHPAD, Centre de Soins de Suite et de Réadaptation — et à 14 % de Résidences Services Seniors. Depuis la création du fonds en novembre 2014, la valeur des parts des associés fondateurs s’est appréciée de 38 %, selon les chiffres du 31 décembre 2018.

Ce fonds arrivera à maturité en 2024. « PERIAL AM profite de la dynamique créée par RESIDIAL pour lancer RESIDIAL II. Ce nouvel OPPCI agréé par l’AMF développera une stratégie immobilière également axée sur les actifs de santé, mais dans un contexte européen, avec un cœur de portefeuille situé en France et en Allemagne. Nous visons à terme un portefeuille d’environ 250 M€ d’actifs. Le premier closing du fonds interviendra au cours du 1er semestre 2019. Plusieurs opportunités d’investissement sont déjà identifiées », déclare Yann Guivarc’h, Directeur Général de PERIAL AM.

Lire (2 min.)

Estelle Ménard - CPR AM : Privilégier les versements mensuels pour lisser la volatilité

Dans un marché chahuté, la gestion thématique crée des opportunités pour l'investisseur, notamment par le biais de versements mensuels, qui permettent de modérer la volatilité du portefeuille.
Voir (<3 min.)

Une nouvelle prise de participation pour Horizon AM en Allemagne

Horizon AM résidence senior allemagne

Le programme immobilier de 2 303 m2 se déploiera sur 3 immeubles et répondra aux besoins des seniors et des personnes handicapées, dans leur recherche d'indépendance.

Soucieux de l’environnement, le projet prévoit la création d'espaces verts et de toitures végétalisées. Afin de rendre la résidence partiellement autonome en matière d’énergie, une partie des bâtiments sera pourvue de panneaux photovoltaïques. L’ensemble de ces mesures permettront de répondre aux exigences de réduction de consommation d'énergie : la résidence ne consommera ainsi que 55 % de la quantité d'énergie actuellement permise par la loi.

Situé en plein cœur de l’ancien quartier ouvrier « Auf der Horst », prisé de la jeunesse et des ménages allemands, le programme, implanté dans un quartier dynamique permet de faire coexister des populations diverses, contribuant ainsi à la mixité sociale et à la lutte contre les exclusions.

    Vous aimerez aussi  https://www.lecourrierfinancier.fr/actualites/video/horizon-am-mehdi-gaiji-jean-pierre-albert-2018-vers-une-consolidation-du-marche-immobilier-21707
Lire (1 min.)

Charlotte Evanguelidis - ViaGénérations : Le fonds qui redonne du pouvoir d'achat aux seniors

Un an après son lancement, le fonds ViaGénérations de la société Turgot Asset Management affiche 30 millions d'euros de collecte et 45 biens acquis. Eligible aux contrats d'assurance-vie, le fonds se targue de redonner du pouvoir d'achat aux seniors, tout en rendant 4,5% de performance à date.
Voir (<3 min.)

Le Grand Forum du Patrimoine : LFDE reçoit le Grand Prix de la Philanthropie

La Financière de l'Echiquier (LFDE) a reçu le Grand Prix de la Philanthropie — catégorie Sociétés de Gestion — au Grand Forum du Patrimoine (GFP), qui s'est tenu le 11 juin dernier à Paris. Cette récompense est une nouveauté 2019, pour la 3e édition du salon organisé par Gestion de Fortune, Investissement Conseils et Profession CGP.

Monde de la finance et fondations

Le Grand Prix de la Philanthropie met en avant les meilleures collaborations entre mécènes du monde de la finance et fondations. Il récompense l'action de la Fondation Financière de l’Echiquier, créée en 2004. Sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation Financière de l’Echiquier agit pour les personnes en difficulté sociale ou professionnelle.

Cette structure — dirigée par Bénédicte Gueugnier — soutient des projets dans trois domaines : l’éducation, l’insertion et la lutte contre la grande exclusion. La Fondation Financière de l’Echiquier est financée par un mécanisme de partage des frais de gestion de trois fonds d’investissement, ainsi que par des dons externes.

Collaborateurs, clients et partenaires

« Cette belle distinction nous encourage à poursuivre notre action de solidarité, qui fédère les collaborateurs de l’entreprise et démontre que finance peut rimer avec bienveillance », déclare Bénédicte Geugnier, Directrice de la Fondation Financière de l’Echiquier.

« Ce prix (...) est la reconnaissance du formidable travail accompli par la Fondation Financière de l’Echiquier comme de l’implication de nos collaborateurs, qui s’engagent sur le terrain en faveur de projets solidaires, mais aussi celle de nos clients et partenaires qui soutiennent notre engagement », ajoute Christophe Mianné, Directeur Général de La Financière de l’Echiquier.

Lire (2 min.)

JLL France annonce 2 nominations dans son service investissement logistique et industriel

JLL France — filiale du groupe JLL — annonce ce jeudi 13 juin deux nominations en interne. JLL France accueille un Responsable de la Business Line Logistique et Industrielle, ainsi qu'un nouveau Directeur Adjoint. Dans le détail, JLL — Jones Lang LaSalle, conseil en immobilier d’entreprise — figure dans le classement Fortune 500. La société américaine revendique chiffre d'affaires de 16,3 milliards de dollars. JLL emploie près de 90 000 collaborateurs dans plus de 80 pays.

Un marché de l'investissement logistique en pleine croissance

Basé à Paris, Simon-Pierre Richard prend ses fonctions au sein du Département Investissement, sous la responsabilité de Vincent Delattre. Il travaillera en étroite collaboration avec Pierre de Montbeillard, nommé Directeur Adjoint. Le service investissement logistique et industriel compte aujourd'hui 4 collaborateurs, et bientôt un cinquième consultant.

Le marché de l'investissement logistique connaît une forte croissance. En 2019, les volumes transactés devraient dépasser le record de 2,7 Mds€ établi l'an dernier. L’équipe gère déjà plus de 960 M€ d’actifs en cours de due diligence, ou sous compromis pour 2019. Ces chiffres confirment l’exceptionnelle attractivité des actifs logistiques et industriels auprès des investisseurs.

Focus sur Simon-Pierre Richard et Pierre de Montbeillard

Simon-Pierre Richard bénéficie de près de 10 ans d’expérience en immobilier logistique et industriel. Il rejoint JLL en 2018, après avoir travaillé pendant 8 ans chez AEW en tant qu’Asset Manager et Directeur d’investissements industriels. Cette expérience lui a notamment permis acquérir pour le compte de différents clients plus de 850 M€ d’actifs.

Pierre de Montbeillard est basé à Lyon. Il a rejoint JLL en 2015, après une expérience de 4 années en expertise. Pierre de Montbeillard affiche une grande expérience, tant sur la vente unitaire d’actifs logistiques que sur la vente de portefeuilles.

Lire (2 min.)

Amundi lance Amundi Leveraged Loans Europe 2018

La Rédaction
Amundi lance Amundi Leveraged Loans Europe 2018, et complète ainsi son dispositif de crédit alternatif
Lire (3 min.)

Vieillissement de la population : quels logements pour les seniors ?

Alors que la proportion des plus de 60 ans est vouée à croître considérablement, la question de la retraite et des conditions de vie des seniors devient incontournable. L'une des préoccupations principales étant le logement, le Courrier Financier vous propose de visualiser, grâce à cette infographie, la situation actuelle de cette population.
Voir

Perte d’autonomie : quelles protections financières face à la dépendance ?

Olivier Grenon-Andrieu
En 2050, les seniors de plus de 60 ans représenteront plus d’un tiers de la population française. Le vieillissement des populations va accroître le risque de perte d’autonomie et ses conséquences financières. Un constat sans appel, qui pourtant est mal pris en compte par les régimes obligatoires et qui nécessite la souscription de solutions facultatives.
Lire (4 min.)

Lancement du 1er fonds Viager éligible à l’Assurance-Vie

Turgot Asset Management, société de gestion indépendante créée en 2008, annonce la création du fonds ViaGénérations, une SCI à capital variable, dédiée aux investisseurs professionnels.

Premier véhicule d’immobilier viager exclusivement accessible en unité de compte dans les contrats d’assurance vie, ce fonds de maintien à domicile des seniors répond aux ambitions de Turgot Asset Management : s’inscrire dans une gestion de fonds responsable et dans une dynamique sociétale positive.

A l'origine de cette création, un constat : la proportion de seniors dans notre société est en croissance structurelle. La Silver économie répond aux besoins de cette population grandissante, ainsi qu’aux ambitions des investisseurs souhaitant donner du sens à leur épargne. Cette forme de viager offre aux investisseurs un vecteur d’investissement pérenne, tout en garantissant aux seniors de rester chez eux avec des moyens suffisants, qui leur assurent bien-être et sérénité. Contrairement au viager sous sa forme traditionnelle qui ne représente que 1% des ventes immobilières dans l’ancien, les acquisitions du fonds seront faites à 100% en nue-propriété, avec réserve de droit d'usage et d’habitation. Géré par deux gérants, Charlotte Evanguelidis et Christophe Motte, le fonds compte, pour ce 1er tour de table institutionnel, de nombreuses signatures de référence dont l’UNMI, la Mutuelle Le Libre Choix et la Mutuelle des Agents Territoriaux de l'Oise, le groupe APICIL et AGEAS France ; ces derniers se partageant l’exclusivité de la distribution via Intencial et Ageas Patrimoine. Un deuxième tour de table est prévu d’ici la fin de l’année pour faire rentrer de nouveaux investisseurs institutionnels.
Lire (1 min.)

Prélèvement à la source : 70 % des foyers fiscaux déclarent en ligne

Gérald Darmanin — Ministre de l'Action et des Comptes publics — fait le point ce lundi 17 juin sur la campagne de déclaration des revenus, quelques mois après l'instauration du prélèvement à la source. Désormais, 25 millions de foyers fiscaux déclarent leurs revenus en ligne soit près de 70 %.

Ce chiffre sera actualisé d'ici la fin du mois, avec la prise en compte les dépôts des tiers de confiance — experts-comptables, etc. — qui ont jusqu’au 25 juin pour déposer les déclarations dans lesquelles figurent des revenus professionnels.

Généralisation de la déclaration en ligne

En 2019, la déclaration en ligne a été généralisée pour les contribuables qui disposent d’une connexion Internet. L'administration fiscale a mis en place — comme tous les ans — un dispositif d’accompagnement. Les questions posées par les contribuables concernaient majoritairement le prélèvement à la source et le dispositif de « l'année blanche ».

Les Français s'interrogeaient notamment sur la notion de revenus exceptionnels et de crédit d'impôt modernisation du recouvrement (CIMR). En 2020, près d'une douzaine de millions de contribuables — ceux qui n'ont rien à modifier à leur déclaration préremplie — n'auront plus rien à faire. Cette mesure vise à simplifier les démarches administratives des Français.

Succès du prélèvement à la source

Les Français se sont appropriés le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, se félicite le Ministère de l'Action et des Comptes publics. Les contribuables ont réalisé 5 millions d'opérations sur l'interface « Gérer mon prélèvement à la source », dont près d'1,4 million de modulations de taux.

Plus de 2 millions de déclarations DSN et PASRAU sont déposés chaque mois par les collecteurs de retenue à la source — employeurs, caisses de retraites, etc. — comportant près de 90 millions de données de revenus. Grâce à ce bon fonctionnement, les rentrées fiscales sont conformes aux prévisions.

Lire (2 min.)

Marché des changes : SWIFT soutient l’automatisation

SWIFT — acteur mondial des services de messagerie financière sécurisée — a publié le 12 juin dernier son rapport « The value of standards in the FX markets » (en anglais) pour appeler le secteur du marché des changes à davantage de coopération, dans le but d'accroître son niveau d'automatisation. Le Groupe recommande d'améliorer les standards afin d'écarter les obstacles qui entravent l’échange d’informations. SWIFT espère ainsi aboutir à une automatisation de bout en bout.

Standardiser et automatiser

Le marché des changes compte 180 devises convertibles dans des volumes importants. Son bon fonctionnement exige désormais des niveaux d’automatisation élevés. Pourtant, certains obstacles l’empêchent encore d’optimiser son efficience. Chaque jour, des millions de messages de confirmation sont échangés entre les contreparties. Des divergences dans l’information peuvent causer l’échec de milliers de dénouements. L’évolution des normes sera nécessaire pour suivre le rythme des changements commerciaux, opérationnels et réglementaires qui se produisent sur le marché mondial des changes.

SWIFT appelle le secteur des changes à repérer les points de blocage, les inefficiences et les traitements manuels qui peuvent être éliminés, grâce à une approche commune et à l’augmentation des niveaux d’automatisation. Son rapport suggère de mettre à profit les possibilités offertes par une meilleure harmonisation grâce à la standardisation. La version 2019 des standards SWIFT va faciliter l’automatisation du processus de « matching » qui permet de confirmer une opération de change. Cette amélioration vise à faire gagner du temps et de l’argent en réparation de données.

Lire (2 min.)

Vieillissement de la population : quelles conséquences patrimoniales ?

La chute de rendement du fonds euros et l'évolution démographique française vont bouleverser le métier de conseiller en gestion de patrimoine dans les années à venir. Comment adapter l'accompagnement ? Quels risques peut supporter le senior ? Quel rôle peuvent jouer les ayants-droits ? 
Voir (<5 min.)

Les entreprises face au vieillissement de la population

Malakoff Médéric et Harris Interactive dévoilent une étude sur la problématique du vieillissement de la population et à la réponse des entreprises face à cet enjeu.
Voir