Corée du Nord : la Russie place ses pions

Si le yo-yo diplomatique qui se joue entre la Corée du Nord et les Etats-Unis inquiète les marchés, il semble faire les choux gras de la Russie. Devant les hésitations du président américain à rencontrer son homologue nord-coréen, le pays des tsars a pris les devants et envoyé son ministre des affaires étrangères, Sergueï Lavrov, en visite officielle sur la péninsule.
Lire (1 min.)

Dette émergente : s’en tenir aux fondamentaux

Paul McNamara
La récente faiblesse de la dette émergente en devise locale est presque entièrement due au renforcement du dollar américain et souligne que les fondamentaux domestiques des marchés émergents restent solides.
Lire (5 min.)

Momentum - La ruée vers l'Arctique

L'océan arctique est la nouvelle frontière. La fonte des glaces attise l'appétit des grandes puissances pour ses réserves d'énergies fossiles et de minerais. À la pointe des équipements et technologies, la Russie est en première place pour exploiter le grand nord. Notre expert Waldemar Brun-Theremin vous livre son analyse dans ce nouveau Momentum, votre incontournable rendez-vous financier !
Voir (<4 min.)

Nucléaire iranien : Trump a-t-il fait l’erreur du siècle ?

Luigi Delmet
En sortant son pays de l’accord de Vienne sur le nucléaire iranien, Donald Trump a peut-être fait la première vraie erreur diplomatique de son mandat : l’Union européenne, sur fond d’enjeux économiques, semble prête à tenir tête au géant américain. Plus inquiétant encore pour la Maison Blanche, les dirigeants du Vieux Continent pourraient se tourner vers Moscou et Pékin pour défendre leurs intérêts face à une Amérique plus isolée et belliqueuse que jamais.
Lire (4 min.)

Les A-Notations, par Anacofi Services : CERENICIMO

 

A-Notations Anacofi Serrvices Cerenicimo

Depuis sa création en 1995, le volume d’actifs immobiliers commercialisé représente plus de 7,8 milliards d’euros (chiffres 2017).

Une offre différenciée est proposée : elle concerne des programmes de résidences médicalisées, de résidences de tourisme, de résidences seniors, de résidences étudiantes ou encore locatives. CERENICIMO propose également via une filiale-LB2S- une formule de gestion sous mandat.

Des équipes fortes de 70 collaborateurs contribuent au développement depuis la phase de sourcing jusqu’à la commercialisation. Celles-ci s’appuient sur le renfort opérationnel d’un pôle juridique, d’un pôle actabilité, ainsi que d’un pôle financement et d’un pôle après-vente, constitués au sein du Groupe.

Basée en Loire Atlantique, CERENICIMO a structuré une organisation bâtie autour de représentations régionales au nombre de 8. Une importante logistique commerciale (25 collaborateurs) permet un maillage territorial auprès des CGP. Les fonctions logistiques ont été renforcées par le développement de CRM et logiciels propriétaires.

Lire (1 min.)

BlackRock se développe à Paris

Le bureau parisien de Simmons & Simmons, cabinet international d'avocats d'affaires, a accompagné BlackRock dans ses nouvelles ambitions. Si BlackRock, plus important gestionnaire d'actifs du monde, créé une filiale française de sa société de gestion de portefeuille, c'est essentiellement pour développer ses activités en Europe.

Lire (<1 min.)

Le pétrole et les tweets du Président Trump

Philippe Crevel
Les prix du pétrole ont dépassé 74 dollars le baril cette semaine ce qui constitue leur plus haut niveau depuis la fin de l’année 2014.
Lire (2 min.)

Momentum - Vers l'intégration Eurasiatique

Après le fiasco syrien, les Etats-Unis peuvent être tentés de renoncer à leur rôle de gendarme du monde. Cela lèverait les freins à l'avancée vers l'intégration eurasiatique que souhaitent la Russie et la Chine. Dans ce scénario, même l'Iran rejoindrait le concert des nations. Notre expert Waldemar Brun-Theremin vous livre son analyse dans ce nouveau Momentum, votre incontournable rendez-vous financier !
Voir (<4 min.)

L’or noir reprend des couleurs

Philippe Crevel
Au mois de mars, le baril de Brent a franchi la barre des 70 dollars. Le cours du pétrole profite non seulement de l’accélération de la croissance de l’économie mondiale mais aussi des tensions internationales.
Lire (1 min.)

Marchés émergents : une opportunité d’achat ?

Michel Audeban
Après une très forte performance des marchés émergents en 2017 (+21% pour l’indice MSCI EM en euros), le début de 2018 est quelque peu chaotique. Les marchés ont d’abord monté fortement (MSCI EM +6% au 26 janvier en euros) pour ensuite effacer toute la performance positive en l’espace d’une semaine (-1,6% depuis le début de l’année au 8 février).
Lire (3 min.)

Portzamparc Gestion renforce son équipe commerciale

PORTZAMPARC Gestion équipe commerciale Matthieu Floc'h

Âgé de 29 ans, Matthieu Floc'h a commencé sa carrière en tant que Gérant Conseil, spécialisé dans l'accompagnement des investisseurs privés sur les marchés actions. Chez Portzamparc Gestion, il sera en charge de l'animation des conseillers en gestion de patrimoine sur la région Sud.

    Vous aimerez aussi https://lecourrierfinancier.fr/asset-management/video/20504-20504
Lire (1 min.)

Un nouveau Responsable de la distribution ETF chez J.P. Morgan

nouveau Responsable distribution ETF J.P. Morgan Le Léon

Alfred Le Léon prendra la responsabilité de la distribution ETF auprès des investisseurs professionnels, à Paris. Fort d'une solide expérience dans le domaine des ETF, initialement spécialiste produits ETF chez HSBC à Londres, Alfred Le Léon a fait ses armes chez Deutsche Bank, alors en charge de la commercialisation de la gamme ETF Xtrackers auprès de gérants, distributeurs et clients institutionnels.

Travaillant depuis 2017 à l'élaboration d'une plateforme internationale ETF, J.P. Morgan Asset Management souhaite renforcer ses équipes d'experts dédiés, enrichir sa gamme de produits, et accélérer son développement hexagonal en proposant aux investisseurs l’accès à des stratégies actives, strategic beta et passives au format ETF.

    Vous aimerez aussi https://lecourrierfinancier.fr/asset-management/breve/j-p-morgan-am-lance-trois-nouveaux-etf-obligataires-15870
Lire (1 min.)

La reprise émergente se confirme 

Stéphanie de Torquat
Avoir été positifs sur le monde émergent depuis début 2016 dans un contexte de stabilisation des matières premières, de la Chine et du dollar a porté ses fruits. Mais au-delà du pari cyclique, certains éléments justifient de continuer à garder une exposition structurellement plus élevée qu’historiquement à la région dans son ensemble.
Lire (1 min.)

En devise locale ou forte, les obligations émergentes recèlent encore de la valeur

David Bessey
L’environnement macroéconomique demeure robuste à l’échelle globale. La reprise de la croissance est synchronisée aux Etats-Unis, en Europe et au sein des pays émergents, l’évolution des indices PMI reflètent un momentum de croissance économique favorable, tant dans les économies développées que dans les pays émergents. Ces derniers profitent d’un rebond de l’activité économique assez significatif depuis l’été 2016.
Lire (2 min.)