Ile-de-France : la région reçoit un « Trophée d’or des leaders de la finance du secteur public »

Valérie Pécresse — Présidente de la région Ile-de-France — et Stéphane Salini — Vice-Président chargé des Finances et de l’Évaluation des politiques publiques — se réjouissent pour l'Ile-de-France. La région vient de recevoir le « Trophée d’or des leaders de la finance du secteur public », à l’occasion du sommet des leaders de la finance. Cet événement qui a réuni 1 300 participants était organisé par le groupe Leaders League — éditeur du magazine Décideurs — ce jeudi 11 avril à Paris.

Trois bonnes pratiques de gestion mises à l'honneur

Ce prix récompense l’engagement quotidien de l’ensemble des agents de la Région, au service d’une gestion économe et ambitieuse. Le jury a particulièrement mis en valeur :

  • la volonté de la Région de faire de l’Ile-de-France une collectivité européenne de premier plan pour les émissions obligataires vertes et responsables. Elle est la 1ère collectivité territoriale d’Europe à avoir lancé des émissions obligataires avec un reporting annuel ;
  • la forte baisse des dépenses régionales. Au total, c’est plus de 1 Md€ d’économies cumulées qui ont été réalisées depuis 2015 sur les dépenses de fonctionnement, ce qui a permis de financer les nouveaux investissements. En 2019, les dépenses d’investissement dépasseront en volume les dépenses de fonctionnement ;
  • la politique « achats » volontariste, dont la dernière concrétisation est la nouvelle centrale d’achats territoriale, qui permet de mutualiser moyens et expertises d’achats au service de ses parties prenantes : lycées, organismes associés, autres collectivités, etc.
Lire (2 min.)

ANACOFI - Audrey Hyvernat, Alain Clot & David Charlet : ISR, quels blocages ?

Principalement orienté vers les investisseurs institutionnels, l'ISR est encore peu adopté par le grand public. Problématique de rendement, abondance de l'offre ou duration des produits, où se situent les blocages ? Audrey Hyvernat - AFG, Alain Clot - France Fintech & David Charlet, Anacofi, décryptent dans ce reportage les enjeux et les obstacles au développement de la finance utile et solidaire.
Voir (<3 min.)

La Région Île-de-France émet 500 millions d’euros en obligations vertes et responsables

Malgré un contexte de marchés financiers difficile et volatile, la Région Ile-de-France a émis avec succès une nouvelle émission obligataire verte et responsable ce mardi 7 mars 2017. Cette émission, d'une durée de 12 ans, a été réalisée pour un taux de 1,425% (soit OAT + 25pb).
Lire (1 min.)

OFI AM obtient le nouveau label ISR pour 6 fonds

Nouvelle référence des fonds ISR destinés aux épargnants, le label ISR, promu par les pouvoirs publics, a été attribué par l’Afnor à 6 fonds gérés par OFI Asset Management.
Lire (1 min.)

JLL lance une offre de service dédiée aux investisseurs privés

JLL — Jones Lang LaSalle, conseil en immobilier d’entreprise — annonce ce mardi 18 juin le lancement de son offre « Investisseurs privés ». Ce produit s'adresse à des personnes physiques qui placent leurs propres capitaux ; à des structures non institutionnalisées / professionnalisées qui ne disposent pas des outils pour gérer leurs actifs immobiliers ; ou à des fortunes à la recherche d’une diversification de leur portefeuille de placements.

A l'échelle mondiale, la France est le 5e pays qui compte le plus de millionnaires. 50 000 Français détiennent un patrimoine supérieur à 7,5 millions d’euros, et 5 000 possèdent une fortune qui s’élève à plus de 40 millions d’euros. Pour ces Français fortunés, l’immobilier constitue le socle d'un patrimoine d’envergure, gage de sécurité et souvent de transmission.

Donner un accès direct à l'immobilier d'entreprise

Les investisseurs privés représentent 15 % du marché, soit un volume de transactions de l’ordre de 2,7 milliards d’euros. « Nous fournissons à nos clients privés les codes d’entrée à l’écosystème de l’immobilier d’entreprise. Il s’agit de les faire bénéficier d’un accès direct à l’ensemble des opportunités d’investissement sur le marché de l’immobilier, quel que soit l’actif », explique Vincent Delattre, Directeur Investisseurs privés et Investissement en régions & logistique France.

« Toute notre palette de services permet de répondre à de nombreuses problématiques que peut avoir un investisseur privé (...) Nous comptons d’ailleurs déjà à notre actif de nombreux partenariats. Nous sommes mandatés sur la vente d’actifs de valeurs très diverses, allant de 1 à 250 millions d’euros », ajoute Vincent Delattre. L'offre « Investisseurs privés » de JLL est disponible sur toutes les typologies d’actifs, à Paris et en région. Elle mobilise aujourd'hui 40 collaborateurs.

Lire (2 min.)

Echiquier Alpha Major : LFDE lance une offre à volatilité contenue

La Financière de l’Echiquier (LFDE) annonce ce mardi 18 juin le lancement de son offre Echiquier Alpha Major, qui investit dans les acteurs européens de la croissance durable. Créé le 9 avril 2019, Echiquier Alpha Major sélectionne les entreprises où investir en fonction de leur excellence environnementale, sociale et de gouvernance (ESG).

Un produit éligible au PEA

Echiquier Alpha Major est un compartiment de SICAV de droit français, éligible au PEA. C'est aussi un fonds long couvert : cette catégorie de placements vise à réduire le risque notamment par l’utilisation de stratégies de couverture.

Echiquier Alpha Major bénéficie de du savoir-faire d’Echiquier Major SRI Growth Europe, dont la performance annualisée depuis sa création en 2005 est de 6,8 % — ce chiffre revient à 3,8 % pour son indice de référence, MSCI Europe NR.

L'expertise ISR de LFDE

Echiquier Alpha Major s’appuie sur la stratégie déployée par l’équipe de gestion d’Echiquier Major SRI Equity Growth — avec un niveau de risque plus faible — grâce à une stratégie de couverture simple, via des futures sur les indices Eurostoxx 50 et d’autres indices européens.

L’exposition nette aux actions pourra varier de 0 % à 40 %. « Cette nouvelle solution permet de s’exposer pour partie aux actions, avec une volatilité réduite et de bénéficier de l’expertise ISR de La Financière de l’Echiquier », déclare Olivier de Berranger, Directeur de la Gestion d’actifs de LFDE.

Lire (2 min.)

La Macif s’engage pour une gestion responsable de ses placements financiers

Le groupe Macif, en tant qu’investisseur de long terme, s’applique à mettre en œuvre une politique de gestion responsable de l’ensemble de ses actifs mobiliers et immobiliers. Les engagements du Groupe, découlant de la signature des PRI, visent donc l’intégration progressive des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance dans ses portefeuilles obligataires, d’actions et immobiliers.

À travers sa filiale OFI Asset Management, la Macif met en oeuvre des investissements socialement responsables (ISR), conciliant performance économique, équité sociale, mode de gouvernance vertueux et protection de l’environnement. OFI Asset Management déjà signataire des PRI depuis 2007, et le groupe Macif offrent ainsi à leurs clients une gestion d’actifs effectuée avec prudence, en toute transparence et dans le respect des enjeux de développement durable.

Lire (1 min.)

Forte croissance de l’investissement responsable et durable en Europe

La 7ème édition de l’étude de marché biennale d’Eurosif révèle une croissance à deux chiffres de l’Investissement Socialement Responsable (ISR). Cette croissance varie selon les pratiques de 30% (pour l’engagement actionnarial/exercice des droits de vote) jusqu’à 385% pour l’impact investing. L’ISR croît plus vite que le marché européen de l’investissement (25%) avec un retour des investisseurs particuliers vers le marché (+ 549% depuis 2013).
Lire (2 min.)

World Forum for a responsible economy, le RDV international de l’économie responsable

Le World Forum for a Responsible Economy, le forum international dédié à l’économie responsable, fête cette année ses 10 ans ! Depuis sa création par Philippe Vasseur en 2007, l'événement a réuni à Lille plus de 1000 intervenants reconnus dans le domaine de la RSE et reçu près de 50 000 participants.
Lire (4 min.)

Nicole Notat présidera le Comité du label « ISR »

Il y a un an, le ministre avait annoncé le lancement du label « Investissement Socialement Responsable » soutenu par les pouvoirs publics. Un an plus tard, deux labellisateurs ont été accrédités, et les premiers labels ont été délivrés à certains fonds d’investissement ; de nombreux acteurs sont sur le point d’obtenir le label dans les prochaines semaines. Michel Sapin note avec satisfaction que le label est rapidement devenu une réalité : « Ce label permet de répondre à une attente de plus en plus forte des épargnants, qui veulent pouvoir donner du sens aux produits financiers dans lesquels ils investissent, sans nuire à la rentabilité de leurs investissements ».

Afin d’accélérer ce mouvement, le ministre a souhaité qu’un Comité du label, regroupant des représentants de l’ensemble des parties prenantes, soit mis en place pour être force de proposition auprès des pouvoirs publics sur des évolutions du cahier des charges du label.

Nicole_Notat

Michel Sapin a donc décidé de confier à Nicole Notat la présidence du Comité du label ISR. Elle sera entourée d’experts issus d’horizons divers (des personnalités compétentes en matière d’épargne salariale ou de finance d’entreprise, en matière de gestion d’actifs pour compte de tiers, en matière d’investissement institutionnel ou de distribution de produits d’épargne ou encore  des personnalités désignées pour leur expérience académique, associative ou professionnelle en matière de placements financiers, dont un représentant des associations de consommateurs).

 
Lire (1 min.)

Le Grand Forum du Patrimoine : LFDE reçoit le Grand Prix de la Philanthropie

La Financière de l'Echiquier (LFDE) a reçu le Grand Prix de la Philanthropie — catégorie Sociétés de Gestion — au Grand Forum du Patrimoine (GFP), qui s'est tenu le 11 juin dernier à Paris. Cette récompense est une nouveauté 2019, pour la 3e édition du salon organisé par Gestion de Fortune, Investissement Conseils et Profession CGP.

Monde de la finance et fondations

Le Grand Prix de la Philanthropie met en avant les meilleures collaborations entre mécènes du monde de la finance et fondations. Il récompense l'action de la Fondation Financière de l’Echiquier, créée en 2004. Sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation Financière de l’Echiquier agit pour les personnes en difficulté sociale ou professionnelle.

Cette structure — dirigée par Bénédicte Gueugnier — soutient des projets dans trois domaines : l’éducation, l’insertion et la lutte contre la grande exclusion. La Fondation Financière de l’Echiquier est financée par un mécanisme de partage des frais de gestion de trois fonds d’investissement, ainsi que par des dons externes.

Collaborateurs, clients et partenaires

« Cette belle distinction nous encourage à poursuivre notre action de solidarité, qui fédère les collaborateurs de l’entreprise et démontre que finance peut rimer avec bienveillance », déclare Bénédicte Geugnier, Directrice de la Fondation Financière de l’Echiquier.

« Ce prix (...) est la reconnaissance du formidable travail accompli par la Fondation Financière de l’Echiquier comme de l’implication de nos collaborateurs, qui s’engagent sur le terrain en faveur de projets solidaires, mais aussi celle de nos clients et partenaires qui soutiennent notre engagement », ajoute Christophe Mianné, Directeur Général de La Financière de l’Echiquier.

Lire (2 min.)

JLL France annonce 2 nominations dans son service investissement logistique et industriel

JLL France — filiale du groupe JLL — annonce ce jeudi 13 juin deux nominations en interne. JLL France accueille un Responsable de la Business Line Logistique et Industrielle, ainsi qu'un nouveau Directeur Adjoint. Dans le détail, JLL — Jones Lang LaSalle, conseil en immobilier d’entreprise — figure dans le classement Fortune 500. La société américaine revendique chiffre d'affaires de 16,3 milliards de dollars. JLL emploie près de 90 000 collaborateurs dans plus de 80 pays.

Un marché de l'investissement logistique en pleine croissance

Basé à Paris, Simon-Pierre Richard prend ses fonctions au sein du Département Investissement, sous la responsabilité de Vincent Delattre. Il travaillera en étroite collaboration avec Pierre de Montbeillard, nommé Directeur Adjoint. Le service investissement logistique et industriel compte aujourd'hui 4 collaborateurs, et bientôt un cinquième consultant.

Le marché de l'investissement logistique connaît une forte croissance. En 2019, les volumes transactés devraient dépasser le record de 2,7 Mds€ établi l'an dernier. L’équipe gère déjà plus de 960 M€ d’actifs en cours de due diligence, ou sous compromis pour 2019. Ces chiffres confirment l’exceptionnelle attractivité des actifs logistiques et industriels auprès des investisseurs.

Focus sur Simon-Pierre Richard et Pierre de Montbeillard

Simon-Pierre Richard bénéficie de près de 10 ans d’expérience en immobilier logistique et industriel. Il rejoint JLL en 2018, après avoir travaillé pendant 8 ans chez AEW en tant qu’Asset Manager et Directeur d’investissements industriels. Cette expérience lui a notamment permis acquérir pour le compte de différents clients plus de 850 M€ d’actifs.

Pierre de Montbeillard est basé à Lyon. Il a rejoint JLL en 2015, après une expérience de 4 années en expertise. Pierre de Montbeillard affiche une grande expérience, tant sur la vente unitaire d’actifs logistiques que sur la vente de portefeuilles.

Lire (2 min.)

Un nouveau président pour la FDIR

najib

Najib Sassenou, Directeur Recherche ISR & Développement Durable de La Banque Postale Asset Management, succède ainsi à Paul de Marcellus.

L’association FDIR finance et pilote les travaux de la Chaire FDIR, créée au printemps 2007 à l’initiative de l’Association Française de la Gestion financière (AFG), qui joue un rôle actif dans son organisation et son développement. Elle favorise la collaboration entre professionnels de la gestion d’actifs et chercheurs dont les travaux contribuent au rayonnement international de la Place de Paris sur ce thème essentiel.

Lire (1 min.)

La finance responsable se mobilise

Grégoire Cousté
L’investissement socialement responsable connaît un essor considérable depuis plusieurs années, tant au niveau français qu’au niveau international. Il y a plusieurs raisons à cela, au premier rang desquels la prise de conscience progressive que les grands enjeux climatiques, la raréfaction des ressources, les flux migratoires deviennent désormais des facteurs déterminants des politiques et de l’économie mondiale.
Lire (3 min.)