L’Hôtel Dieu, rénovation et réouverture d’un symbole lyonnais

Joyau architectural et lieu emblématique de la capitale des Gaules, l’Hôtel Dieu vient de renaître de ses cendres. À l’occasion de la réouverture partielle du lieu, fin mai, le promoteur GENERIM, aux mains de ce projet d’envergure avec Eiffage, a souhaité recevoir ses partenaires, pour une visite privée dans les coulisses de la plus grande restauration historique de France.
Voir (<5 min.)

Spie Batignolles se rapproche d’Entreprise Boyer

Spie batignolles poursuit son développement par le rapprochement avec Entreprise Boyer, troisième opération de croissance externe réalisée cette année, après celles de Médiane et de MG Industries.
Lire (2 min.)

Perial AM fait peau neuve à Velizy

Perial Asset Management rénove un de ses bâtiments au sein du parc tertiaire Vélizy Plus à Vélizy-Villacoublay (78)
Lire (1 min.)

Réhabilitation du marché Saint Germain

Après la rénovation de la Halle Secrétan, inaugurée le 1er octobre 2015, et qui est devenue depuis sa réouverture, un pôle de vie, de restauration et de shopping, Banimmo, sous l'impulsion du directeur général Olivier Durand, poursuit ses ambitions de modernisation des cœurs de villes. Son nouveau défi architectural et commercial :  la rénovation du Marché Saint-Germain, des halles couvertes historiques bâties en 1813.

« On nous parle du boom des ventes sur Internet. Mais l'avenir du commerce, c'est la ville autant que le web. Chacun des projets que nous menons est un succès car il répond à un besoin de proximité et de beaux projets architecturaux. Le commerce de centre ville est un réel enjeu économique mais aussi social et politique. Nous souhaitons tout autant réserver nos vacances et acheter notre machine à laver depuis notre canapé que nous voulons avoir en bas de chez nous des commerces ouverts tard, proposant des offres différentes, du service, de la grande qualité», confie Olivier Durand.

Parmi les enseignes que les parisiens pourront retrouver après la rénovation se trouvent Nespresso, Uniqlo, Yves Camdeborde, Hugo Desnoyer, et le troisième Apple Store de la capitale. Si l'ouverture au public est prévue pour l'automne, Banimmo prévoit, dès l'été, d'animer le lieu de façon événementielle.

Lire (1 min.)

L’ACPR/AMF lancent une consultation sur les investisseurs vulnérables

Dans un contexte de vieillissement démographique et de mutation digitale du secteur financier, le Pôle commun présente un état des lieux général des pratiques de commercialisation des produits financiers aux personnes âgées : besoins et difficultés éventuelles, mécanismes de protection et usages du marché. Le rapport vise à constituer une première base de réflexion et à ouvrir le débat, par le biais d’un appel à contributions, sur une série de questions-clés.

L’objectif est de trouver, en collaboration avec les consommateurs, les professionnels et les acteurs du vieillissement, les moyens d’identifier les bonnes pratiques de commercialisation à l’égard des personnes vieillissantes et vulnérables, au regard notamment de difficultés cognitives. L’ambition de ces travaux est double : s’assurer qu’un conseil adapté est délivré par les professionnels et qu’un consentement éclairé est donné par cette clientèle lors de la souscription de produits financiers.

L’ACPR et l’AMF invitent toutes les personnes intéressées à envoyer leurs contributions, qui nourriront les réflexions du Pôle commun pour la suite des travaux en 2019.

 
Lire (1 min.)

Janus Henderson lance un fonds sur la thématique des biotechs

Cette SICAV de droit luxembourgeois investira dans des sociétés innovantes du secteur de la biotechnologie, ou des sociétés liées à ce secteur, en ciblant plus particulièrement celles qui apportent une réponse aux importants besoins médicaux non satisfaits à travers le monde. Ce fonds ciblera les sociétés visant un développement de long-terme au sein d’un secteur très innovant et en rapide croissance.

Le nouveau fonds biotech de Janus Henderson sera co-géré par Andy Acker et Dan Lyons qui disposent, à eux deux, de plus de 40 ans d’expérience en matière d’investissement sur le secteur de la biotechnologie. Le fonds sera géré par une équipe d’experts issus du milieu scientifique et bénéficiera du soutien du reste de l’équipe d’investissement spécialisée dans le domaine de la santé de Janus Henderson.

Andy Acker constate : « Le rythme des progrès s’accélère dans l’industrie de la biotechnologie, ce qui signifie que les avancées médicales surviennent beaucoup plus rapidement. La FDA a, depuis le début de l’année, approuvé 55 nouvelles thérapies, établissant ainsi un record historique. Notre processus met l’accent sur les moteurs opérationnels et scientifiques essentiels à l’atténuation des risques et à l’identification des opportunités dont regorge ce secteur dynamique. »

Lire (1 min.)