Les Tables Rondes du Courrier Financier – Episode #5 Spéciale ISR Immobilier, présenté par Jonathan Dhiver

La 5e édition des Tables Rondes du Courrier Financier s'est tenue le 15 mars 2021. Elle a réuni Christophe Inizan, Directeur commercial chez La Française Groupe et Daniel While, Directeur Recherche & Stratégie chez Primonial REIM. Présenté par Jonathan Dhiver.
Voir (<32 min.)

Primonial REIM recrute une Responsable de la Relation Clients Locataires et du Marketing des Immeubles

Primonial REIM — spécialiste des OPCI — annonce ce jeudi 24 septembre l’arrivée de sa Responsable de la Relation Clients Locataires et du Marketing des Immeubles. Héloïse Breton rejoint la Direction Asset Management, qui compte une quarantaine de collaborateurs. Elle est directement rattachée à Charles Ragons, Directeur de l’Asset Management de la société de gestion.

Croissance de Primonial REIM

Héloïse Breton aura pour mission de piloter l’ensemble des relations de Primonial REIM avec ses clients locataires. Elle développera une approche partenariale avec les Grands Comptes, et travaillera le positionnement des immeubles sur leur marché.

Cette création de poste intervient dans un contexte de fort développement de Primonial REIM — qui revendique actuellement plus de 22 Mds€ d’encours sous gestion, 1 200 immeubles, 7 000 locataires — et s’inscrit dans la volonté stratégique de la Direction de l’Asset Management de :

  • renforcer les relations avec ses clients locataires (bureaux, santé/éducation, résidentiel, commerces et hôtellerie) pour les accompagner dans leurs problématiques immobilières multiples ;
  • intégrer les attentes actuelles et futures des utilisateurs des immeubles en matière d’usages et de services ;
  • porter une attention particulière à l’expérience vécue par les utilisateurs des immeubles gérés par Primonial REIM. 

Focus sur le parcours d'Héloïse Breton

Héloïse Breton est diplômée de Sciences-Po Paris et de l’Université Johns Hopkins University à Baltimore aux Etats-Unis. Elle travaille depuis plus de 13 ans aux cotés des Utilisateurs d’immobilier d’entreprise, dans la mise en œuvre de leur stratégie immobilière. Héloïse Breton débute sa carrière en 2007 chez AOS Studley à Paris, comme Consultante en Stratégie Immobilière.

En 2011, elle intègre le cabinet Parella en qualité de Directrice de Projet Stratégie immobilière. En 2015, Héloïse Breton rejoint JLL Paris comme Directrice Consulting et Transaction Management, et accompagne les projets de transformation des grandes entreprises parisiennes. En 2017, elle part à Marseille pour créer l’équipe conseil Corporate Solutions Méditerranée, poste qu’elle occupait jusqu’à présent.

Lire (2 min.)

Immobilier de bureaux : Primonial REIM acquiert en VEFA l’immeuble « Cinetika » à Saint-Ouen-sur-Seine

Primonial REIM — gérants d'actifs immobiliers en France et en Europe — annonce ce mardi 1er septembre l’acquisition en VEFA d’un immeuble de bureaux à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) pour le compte d’un de ses fonds. La date de livraison est prévue au quatrième trimestre 2022.

Primonial REIM a été conseillé dans le cadre de cette acquisition par l’office notarial Wargny-Katz (Me Justine N’Diaye) pour la partie notariale et la société Etyo pour la partie technique. La société Bricqueville était conseillée par l’office notarial 14 Pyramides (Me Xavier Lièvre) et accompagnée par BNP CAPI. Cette transaction a été réalisée par BNP Paribas Real Estate.

Haute qualité environnementale

D’une surface totale de plus de 8 000 m² répartis sur 8 niveaux, l’immeuble offrira des prestations et services de qualité : de grands plateaux lumineux, 1 200 m² de terrasses et jardins, un rooftop accessible aux futurs occupants, des salons connectés, un rez-de-chaussée ouvert avec un espace « Coffee & Work ». L’immeuble CINETIKA a été réalisé par le promoteur Briqueville.

Conçu par le cabinet d’architecte DGM & Associés, l'ensemble proposera une architecture innovante avec une façade de 60 mètres en lames ajourées. Il visera des niveaux de certifications environnementales élevées : « NF Bâtiments tertiaires neufs, démarche HQE » niveau Excellent et « BREEAM International New Construction 2016 » niveau Very Good.

Localisation au cœur du Grand Paris

L’immeuble bénéficiera d’une visibilité exceptionnelle, grâce à sa façade en bordure de périphérique et son excellente localisation aux portes de Paris. Son emplacement s'inscrit dans l’un des secteurs les plus recherchés de la première couronne Nord à Saint-Ouen, pôle tertiaire très recherché par les utilisateurs à proximité des centres décisionnels majeurs.

CINETIKA jouira d’une bonne desserte en transports en commun (Métro 4, tramway T3b) et par la route. « CINETIKA s’inscrit dans la stratégie de Primonial REIM d’investir dans des immeubles de bureaux bénéficiant d’une forte centralité avec un haut niveau de prestations que ce soit en termes de qualité et d’efficience du bâtiment ou de services intégrés », déclare Grégory Frapet, Président du Directoire de Primonial REIM.

Lire (2 min.)

Primonial REIM accueille un nouveau Responsable Développement Retail

Primonial REIM — société de gestion de portefeuille, spécialiste du marché immobilier — a annoncé le 3 juillet dernier la nomination de son nouveau Responsable Développement Retail. Dans ce cadre, Alphonse de Givry (41 ans) est rattaché à Philippe Chambéry, Directeur Développement Retail.

Primonial REIM renforce ainsi son pôle dédié à ses partenaires distributeurs. Au sein du pôle « Distributeurs », Alphonse de Givry sera chargé de maintenir le leadership de Primonial REIM sur le marché de l’épargne immobilière, de renforcer les partenariats existants avec ses partenaires distributeurs et d’en initier de nouveaux.

Focus sur le parcours d'Alphonse de Givry

Alphonse de Givry est diplômée de l’IPAC à Annemasse, spécialité Action Commerciale. En 2004, il débute sa carrière au sein de la société RICOH en tant qu’Attaché Commercial BtoB. En 2007, il intègre Laforêt Immobilier en qualité de Négociateur Immobilier. En 2010, il rejoint BNP Paribas comme Conseiller Patrimoine Financier & Conseiller Banque Privée.

Cinq ans après, Alphonse de Givry devient Responsable de l’Animation Commerciale des SCPI. En 2018, il entre chez Paref Gestion en tant que Sales & Partnership Manager. Dans ce cadre, il anime et fidélise les partenariats existants ainsi que les réseaux bancaires ; tout en recherchant de nouveaux réseaux de distribution, poste qu’il occupait jusqu’à présent.

Lire (1 min.)

Pan-European II Private Debt : Muzinich & Co. annonce le troisième closing du fonds

Muzinich & Co. — société de gestion indépendante, spécialisée dans la dette publique et privée d’entreprises — annonce ce lundi 19 avril le troisième closing de son fonds « Muzinich Pan-European II Private Debt » à 342 millions d’euros. Le fonds finance la croissance des PME-ETIs dans le cadre de leurs projets d’acquisitions, d’expansions ou de transitions pour des entreprises familiales ou détenues par leurs fondateurs.

Les équipes locales de Muzinich & Co sont déployées à travers l’Europe pour assurer sur le terrain la recherche et l'origination de transactions. Ce fonds fait suite au closing réussi du premier fonds Pan-European Private Debt en 2018, pour un montant de 706,5 millions d'euros.

Attractivité de la dette privée

« L'intérêt des investisseurs pour la dette privée ne cesse de croître, car il s'agit de l'une des classes d'actifs susceptibles d'offrir un rendement supérieur à celui des investissements obligataires traditionnels. En tant que l'un des rares prêteurs privés concentrés sur le marché des PME-ETIs, nous pensons que nos équipes locales sont idéalement positionnées pour déceler des opportunités au sein d’un marché à la fois large et diversifié », déclare Kirsten Bode, Co-responsable de la dette privée paneuropéenne.

« Dans les circonstances exceptionnelles actuelles, et d’autant plus suite à la crise du COVID-19, de nombreuses entreprises européennes touchées par la pandémie auront besoin de solutions de financement flexibles. Nous pensons que notre réseau expérimenté et étendu de spécialistes locaux souligne notre forte empreinte en Europe et nous donne un avantage pour identifier des entreprises présentant des caractéristiques de crédit favorables », ajoute Rafael Torres, Co-responsable de la dette privée paneuropéenne.

Lancée en 2014, la plateforme de dette privée de Muzinich est actuellement composée de 37 professionnels de l'investissement répartis sur 12 sites en Europe, aux États-Unis et en Asie. La plateforme de la société affiche 1,9 milliard de dollars US d’engagements de capitaux et plus de 1,1 milliard de dollars US de capital investi et se concentre sur l’offre de solutions de financement flexibles aux entreprises de taille intermédiaire.

Lire (2 min.)

Partenariat : le groupe Horizon et Urba Select créent Horizon Etudes

Le groupe Horizon — spécialiste du financement, de la conception, de la réalisation et de la commercialisation de projets immobiliers — annonce ce lundi 19 avril s'associer avec Urba Select, expert de la collecte et du traitement de datas immobilières. Ensemble, ces deux acteurs annoncent la création d’Horizon Etudes.

Stratégie de développement

Objectif de ce partenariat, réaliser l’étude de marché la plus précise possible, afin d’évaluer au mieux le chiffre d’affaires potentiel d’une opération immobilière. Le groupe Horizon et Urba Select associent leurs expertises afin de proposer des études fiables grâce à des données démographiques, sociologiques, urbaines et immobilières de qualité.

« Forts de nos différentes expériences et de notre connaissance du marché, nous avons additionné nos expertises afin de proposer aux professionnels de l’immobilier des études complètes et novatrices, indispensables à une prise de décision aviséeNotre objectif est de devenir un acteur de référence de l’étude de marché sur le territoire national », explique Morhad Hadji, dirigeant du groupe Horizon.

L'apport des data-sciences

Horizon Études se démarque avec un espace client qui simplifie la recherche. Sa cartographie dynamique qui regroupe l’ensemble des études commandées. Une analyse exhaustive de la captation de prospects — intégrant les flux des populations et les flux d’acheteurs — est fournie dans l’étude. Elle est livrée en moins d’une semaine avec des données analysées et vérifiées par une équipe d’experts formés à l’immobilier résidentiel.

« Horizon Études associe les datas-sciences à l’expertise métier de la commercialisation et nous permet ainsi de proposer les stratégies de positionnement les plus pertinentes en combinant les deux niveaux d’analyse? Nous réfléchissons sans cesse à trouver des indicateurs intelligents et donner du sens à nos données », déclare Clément Vanderperre, fondateur et CTO d’Urba Select. Le Groupe Horizon étoffe ainsi son offre de services.

Lire (2 min.)

SCPI Primovie : Allemagne, Primonial REIM achète huit établissements pour seniors

Primonial REIM — société de gestion de portefeuille, spécialiste du marché immobilier — annonce ce mercredi 8 juillet avoir finalisé, pour le compte de sa SCPI Primovie, l’acquisition en sale and leaseback de huit établissements pour seniors en Allemagne, cédés par le groupe Dana-Sarec pour un montant total de près de 145 millions d’euros DI.

Primonial REIM a été conseillé dans le cadre de cette acquisition par Clifford Chance (Fabian Böhm) pour la partie juridique, fiscale et autorités de la concurrence, JLL pour la partie technique, et accompagné par Finvio (Martin Hoffmann) et eRE pour la partie commerciale.

Un portefeuille de 900 lits

L'Allemagne représente le premier pays européen le plus peuplé — avec un déficit estimé à 300 000 lits pour les seniors. Les actifs acquis par Primonial REIM se situent en Basse-Saxe et au Schleswig-Holstein. Ils bénéficient de localisations diversifiées et qualitatives : trois d'entre eux sont à Hanovre, troisième plus grande ville du Nord du pays, et dans sa proche banlieue.

Une grande partie des actifs ont été réalisés par le groupe Dana-Sarec. Le portefeuille développe une surface totale de plus de 52 000 m². Il compte 6 maisons de retraite médicalisées, 1 résidence seniors et 1 établissement mixte — qui proposent au total près de 900 lits et 163 unités. L'ensemble offre ainsi une bonne complémentarité de l’offre de services.

Partenariat avec le locataire

« Cette acquisition s’inscrit dans la stratégie de Primonial REIM, en tant qu’acteur majeur de la santé en Europe, de poursuivre activement ses investissements dans cette classe d’actifs, basés notamment sur une relation solide de partenariat avec ses locataires exploitants sur le long terme », Grégory Frapet, Président du Directoire de Primonial REIM.

Les établissements sont loués à 100 % pour une durée de 20 ans fermes à l’opérateur régional Dana-Sarec. Fondé il y a 25 ans, cet exploitant privé allemand s'est spécialisé dans les maisons de retraite et des résidences assistées. Il exploite 19 établissements pour 1 600 places de maison de retraite et appartements de résidences seniors, en Basse-Saxe et au Schleswig-Holstein.

Lire (2 min.)

Italie du Nord : Primonial REIM va acquérir 6 futurs établissements pour seniors

Primonial REIM — société de gestion spécialisée dans l'immobilier — annonce ce jeudi 2 juillet avoir l'acquisition de 6 futurs résidences pour personnes âgées dépendantes, en Italie du nord. Cette opération menée auprès de Numeria SGR — société de gestion italienne — représente près de 110 M€. Elle a été réalisée pour le compte de la SCPI Primovie.

Primonial REIM a été conseillé dans le cadre de cette acquisition par DLA Pipper pour la partie juridique, MIEL Capital et eRE pour la partie commerciale et REEAS pour la partie technique. Numeria SGR a été conseillé par le cabinet de Andre pour la partie juridique.

Plus de 900 lits disponibles

Le portefeuille se répartit sur quatre régions du nord de l’Italie : Toscane, Piémont, Vénétie, Lombardie. Il sera entièrement livré d’ici 2022. Les établissements concernés développeront une surface totale de près de 44 000 m², avec une offre globale de plus de 900 lits.

La branche italienne du Groupe Primonial gèrera ce portefeuille d’actifs pour le compte de Primonial REIM, spécialiste européen en immobilier de santé avec plus de 6 Mds€ d’encours sous gestion. Primonial REIM veut intensifier ses investissements dans le secteur de l'hébergement des seniors, à travers l'accompagnement de ses partenaires locataires exploitants.

Un secteur en plein essor

Les actifs seront intégralement exploités dans le cadre de baux long terme par Gruppo Gheron — acteur privé du Nord de l'Italie — en tant qu'expert dans le secteur des soins et de l’accompagnement des seniors. La part des plus de 80 ans devrait doubler d’ici à 2050 en Europe et un déficit de lits en maisons de retraite médicalisées est estimé à environ 80 000 lits d’ici 2030 rien que pour l’Italie (source : YCC, 2019).

« Le développement de nouvelles structures et de lits supplémentaires est une nécessité pour répondre aux besoins actuels et futurs des patients, de leur famille et des professionnels de santé. En outre, cet accord permet à Primonial REIM de nouer une relation de partenariat avec un opérateur clé du secteur en Italie pour l’accompagner dans sa forte croissance. », déclare Grégory Frapet, Président du Directoire de Primonial REIM.

Lire (2 min.)

Primonial REIM investit 40 M€ dans le fonds Catella Residential III

CBRE — spécialiste mondial du conseil en immobilier — annonce ce mardi 22 octobre avoir accompagné le fonds CER III de Catella Residential Investment Management (CRIM) dans sa première levée de fonds à l’international, avec 40 M€ provenant de Primonial REIM. CRIM — dont le siège est à Berlin — avait inauguré en juillet son premier véhicule résidentiel paneuropéen ouvert aux investisseurs internationaux.

Immobilier résidentiel européen

Ce fonds de structure luxembourgeoise vise 1 Md€ d’investissements sur les marchés européens de l’immobilier résidentiel. Dans le cadre de cette opération, CBRE Capital Advisors, la division banque d’affaires de CBRE — activités de fusion-acquisition et de conseil en levée de fonds et de dette — a agi en tant que conseil de CRIM.

« Nous prévoyons pouvoir annoncer de nouveaux mandats aux côtés de Primonial REIM dans un avenir proche. La demande des investisseurs est extrêmement forte pour l’immobilier résidentiel, un secteur défensif et à croissance rapide, dans un monde où les rendements des investissements sont très faibles voire négatifs », déclare Michael Fink, Directeur Général du CRIM.

Stratégie du fonds CER III

Primonial REIM est l’une des principales sociétés de gestion de portefeuille immobilier en Europe — destinée aux investisseurs institutionnels et privés — avec un encours sous gestion de 19 Mds€. Catella European Residential III Fund dispose déjà d'un pipeline de plus de 250 M€ sur des marchés comprenant la France, l’Allemagne, le Danemark et les Pays-Bas. La première acquisition du fonds en juillet dernier portait sur un actif avec 83 logements, situé à Copenhague pour un montant de 42 M€.

La stratégie de CER III consiste à investir dans des zones de croissance ciblées en Allemagne, aux Pays-Bas, en France et en Scandinavie, et potentiellement jusqu’à 50 % du portefeuille en Espagne, en Pologne et dans les pays de l’espace économique européen. Les biens visés sont des appartements modernes et abordables, qui génèrent des flux de trésorerie stables — y compris les programmes neufs ou les biens à rénover. Les investissements portent également sur des actifs alternatifs type résidences seniors, résidences étudiants ou logements avec services.

Lire (3 min.)

Primonial REIM nomme un Directeur de l’asset management

Primonial REIM a annoncé vendredi 5 avril la nomination d'un nouveau Directeur de l’Asset Management. Membre du Comité de Direction, il est directement rattaché à Grégory Frapet, Président du Directoire de Primonial REIM. Cette nomination est effective depuis le 1er avril 2019. Charles Ragons (41 ans) succède ainsi à Nicolas Leonnard.

Il aura pour missions de valoriser l’ensemble du patrimoine immobilier de Primonial REIM évalué à plus de 17 milliards d’euros, d’en assurer le suivi et de définir les plans d’arbitrages d’actifs. Il supervisera une équipe d’une trentaine de personnes, organisée et spécialisée par classe d’actifs immobiliers : bureaux, commerces, santé/éducation et résidentiel.

Focus sur le parcours de Charles Ragons

Charles Ragons est diplômé de l’EDHEC Business School, spécialité finance d’entreprise. Il démarre sa carrière en 2001 chez Capgemini en tant que Consultant en management et organisation. En 2003, il rejoint Unibail-Rodamco où il exerce plusieurs fonctions avant d’être nommé Directeur d’Investissement pôle Bureaux.

En 2009, Charles Ragons intègre le Pôle Immobilier du Groupe EDF et devient deux années plus tard Directeur Général d’EDF IM Solutions et membre du Comité de Direction du pôle Immobilier. Charles Ragons prend en 2014 la Direction Générale du pôle Real Estate de Colliers International France, poste qu’il occupait jusqu’à présent.

Lire (2 min.)

Neutralité carbone : Ivanhoé Cambridge s’engage à l’atteindre en 2040

Ivanhoé Cambridge — filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec— annonce ce mardi 20 avril un programme qui vise à atteindre la neutralité carbone de son portefeuille international en 2040. Face à l’urgence climatique, et parce que le secteur de l’immobilier et de la construction représente près de 40 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES), la société accélère sa stratégie de décarbonation.

La portée de cet engagement concerne les cinq continents sur lesquels Ivanhoé Cambridge détient ses propriétés, en exclusivité ou au travers de partenariats, soit aujourd’hui environ 800 propriétés de classes d’actifs variées : immeubles de bureaux, bâtiments logistiques, centres commerciaux, unités résidentielles et hôtels.

Neutralité carbone

« Notre démarche vient également renforcer la résilience de nos actifs, car les investissements durables seront plus rentables à long terme. En droite ligne avec la mission d’Ivanhoé Cambridge d’avoir un impact positif sur les communautés où nous sommes présents, notre démarche environnementale participera significativement à l’amélioration de la qualité de vie des utilisateurs », déclare Nathalie Palladitcheff, présidente et cheffe de la direction d’Ivanhoé Cambridge.

Ivanhoé Cambridge agit de manière proactive sur deux fronts : d’une part, les risques physiques provoqués par les changements climatiques ; et d’autre part les risques et opportunités liés à la transition vers une économie bas carbone. La société prend l’engagement d’atteindre la neutralité carbone de son portefeuille d’ici 2040. En 2025, un premier jalon de réduction de 35 % de l'intensité carbone devrait être atteint par rapport à 2017, avec une réduction de près de 20 % déjà atteinte en 2020.

Par ailleurs, Ivanhoé Cambridge augmentera ses investissements sobres en carbone de plus de 6 Mds$ canadiens (4 Mds€) d’ici 2025 par rapport à 2020. Depuis 2017, les investissements sobres en carbone de la société ont déjà progressé de près de 200 %, soit 14,6 Mds$ canadiens (9,73 Mds€) au 31 décembre 2020. Ces bons résultats permettent d’ores et déjà à Ivanhoé Cambridge d’accroître et de diversifier ses financements verts, dont les conditions sont en partie liées à l’intensité carbone de ses actifs.

Enjeux climatiques

La société s'engage à atteindre le zéro-carbone dès 2025 pour tous ses projets de développement. Les équipes travailleront sur la prise en compte du carbone associé à la construction — notamment les matériaux. « Nous visons à ce que la trajectoire carbone de notre portefeuille soit compatible avec l’Accord de Paris. Notre feuille de route combine des stratégies d’efficacité énergétique et d’énergie renouvelable, et d’investissement dans des actifs bas-carbone », indique Stéphane Villemain, vice-président, Responsabilité sociale d’entreprise.

Les principaux leviers seront d’améliorer l’efficacité énergétique de nos principaux actifs, de réduire significativement l’utilisation des énergies fossiles et d’augmenter l’utilisation d’énergie renouvelable dans nos propriétés. Les enjeux climatiques sont intégrés dans l’analyse d'investissement d’Ivanhoé Cambridge pour toutes les nouvelles transactions ainsi qu’en gestion d’actifs. Les propriétés bénéficient d’un plan de résilience en lien avec les risques climatiques.

Ivanhoé Cambridge est noté 5 étoiles au sondage GRESB, ce qui place la société dans le top 20 % des participants GRESB à l’échelle mondiale. Avec un score de 89/100 pour son portfolio géré, Ivanhoé Cambridge se place au premier rang du groupe des centres commerciaux en Amérique du Nord pour la deuxième année consécutive. En outre, Ivanhoé Cambridge affiche la note maximaledans l’évaluation GRESB de sa gestion en matière de responsabilité sociale d’entreprise (leadership, politiques et reporting).

Lire (4 min.)

Transition écologique : Eurazeo lance le fonds « Article 9 » pour le secteur maritime

Eurazeo — groupe d'investissement mondial — annonce ce mardi 20 acril le lancement du fonds thématique « Sustainable Maritime Infrastructure » qui financera dans le secteur maritime des infrastructures et des technologies plus respectueuses pour l’environnement.

Le fonds aura ainsi pour objectif le développement durable au sens de l’article 9 du règlement (UE) 2019/2088 (dit « règlement Disclosure »). Il participera directement au déploiement d’O+, la stratégie ESG du Groupe dont l’un des piliers est l’atteinte de la neutralité nette carbone d'ici 2040.

« De nombreux investisseurs sont aujourd’hui à la recherche de programmes d’investissement ayant un impact concret dans la décarbonisation et la transition écologique. Le fonds « Sustainable Maritime Infrastructure » se distingue par une protection du capital renforcée », déclare Christophe Bavière, membre du Directoire d’Eurazeo.

300 millions d'euros

90 % des marchandises mondiales sont transportées par la mer. La transition du secteur maritime constitue donc un enjeu crucial dans la lutte contre le dérèglement climatique. Le fonds financera en priorité trois types d’infrastructures : navires dotés de technologies de pointe plus respectueuses de l’environnement, équipements portuaires innovants, et actifs contribuant au développement des énergies renouvelables en mer.

Il accompagnera une cinquantaine d’infrastructures européennes qui soutiendront la transition de l’économie maritime vers une économie neutre en carbone à l’horizon 2050, en alignement avec l’ambition annoncée dans le cadre du « Green Deal » européen. Plusieurs investisseurs souverains et institutionnels de renom ont déjà confirmé leur participation dans le fonds, dont la taille cible s’élève à 300 M€.

Ce fonds de leasing — qui sera géré par Idinvest Partners — présentera pour les investisseurs un profil de risque particulièrement sécurisé par la détention des actifs en propre. A travers des opérations de financement d’actifs, il générera des distributions trimestrielles issues des loyers perçus et bénéficiera d’un SCR (Solvency Capital Requirement) inférieur à 10 %.

Réduire les émissions

Depuis le 1er janvier 2020, en vertu de la nouvelle réglementation de l’Organisation Maritime Internationale (OMI) sur la réduction de la teneur en soufre des carburants (0,5 % au lieu de 3,5 %), les compagnies maritimes doivent réduire significativement leurs émissions.

Cette réglementation s’inscrit dans la stratégie globale de l’OMI et vise à réduire les émissions totales de GES du secteur du transport maritime d’au moins 50 % d’ici 2050 par rapport aux niveaux de 2008. Le fonds participera à la réduction des GES ainsi qu’à celle des émissions d’oxydes de soufre (Sox) et d’oxydes d’azote (NOx), qui sont très nocives pour la qualité de l’air.

Les réductions d’émissions permises par les investissements du fonds seront mesurées grâce à des indicateurs quantitatifs. La méthodologie utilisée a été revue par des experts indépendants. L’évaluation des émissions réduites fera l’objet d’un audit externe annuel. Le label LuxFLAG a été décerné au fonds en janvier 2020. L’obtention de ce label reflète la prise en compte des critères ESG à chaque étape du processus.

Lire (3 min.)