Ardian investit dans Uptoo, plateforme de recrutement de commerciaux

Ardian — acteur mondial de l’investissement privé — a annoncé ce vendredi 31 mai avoir réalisé un investissement minoritaire dans Uptoo, première plateforme spécialisée dans le recrutement de commerciaux. Cette opération devrait permettre de soutenir la croissance d'Uptoo, notamment au travers d'opérations de croissance externe à venir.

En dix ans, Uptoo a connu une forte croissance. Depuis 2015, le développement de la société s’est accéléré. Son chiffre d’affaires a été multiplié par trois. L’offre de services d’Uptoo — couplée à une plateforme digitale intégrée et collaborative — comprend l’évaluation, le recrutement et la formation des profils de commerciaux B2B.

Une base de données de 300 000 CV

Uptoo compte aujourd'hui plus de 3 500 clients — entreprises du CAC 40, ETI, PME et startups — dans tous les secteurs de l'économie. Elle recrute pour le compte de ses clients grâce à la plateforme « Uptoo Jobs », qui répertorie plus de 300 000 CV. L’entreprise emploie aujourd’hui plus de 100 collaborateurs répartis sur quatre sites en France, à savoir Paris, Lyon, Bordeaux et Nantes. En 2018, la plateforme « Uptoo Jobs » a enregistré 65 000 nouveaux commerciaux.

« Notre proposition de valeur est de simplifier, de sécuriser et d’accélérer les recrutements de commerciaux, avec du digital et des services pour les recruteurs comme pour les candidats. Le recrutement est un vieux métier qui n'a pas encore subi sa transformation digitale. Nous voulons devenir une « scale-up » sur ce marché en travaillant sur la verticale des commerciaux », explique Didier Perraudin, fondateur et CEO d’Uptoo

Lire (2 min.)

Gestion de portefeuilles : BlackRock finalise l’acquisition d’eFront

BlackRock — société multinationale de gestion d'actifs — annonce ce vendredi 10 mai la finalisation de l’acquisition d’eFront, acteur mondial des logiciels pour la gestion des investissements alternatifs. D'après le gérant, ce regroupement établit un nouveau standard dans les technologies de gestion d’investissement et de risques. L'opération élargit les capacités d’Aladdin — système électronique de BlackRock Solutions — dans le domaine des investissements alternatifs, afin de proposer aux clients une gamme complète de gestion de portefeuilles.

Une plateforme unique pour la gestion de portefeuilles

« De plus en plus d’investisseurs intègrent les investissements alternatifs à leurs portefeuilles. Il est désormais critique de pouvoir gérer des portefeuilles d’actifs cotés et non cotés sur une seule et unique plateforme », déclare Rob Goldstein, Directeur des Opérations chez BlackRock. 

« eFront étend les capacités de traitement bout-en-bout Aladdin vers d’autres classes d’actifs, permettant aux clients d’avoir une vue d’ensemble de leur portefeuille. Nous sommes ravis d’accueillir les 700 employés d’eFront au sein de BlackRock, et nous continuerons de proposer eFront comme plateforme à part entière tout en enrichissant sa proposition de valeur avec les outils d’analyses d’Aladdin», conclut-il.

Lire (2 min.)

L’UBP lance une nouvelle stratégie de crédit « long/short »

L’Union Bancaire Privée — UBP SA (« UBP ») basée en Suisse — annonce ce lundi 18 mars le lancement d’une nouvelle stratégie sur sa plateforme alternative UCITS, baptisée U Access (IRL) GCA Credit Long/Short UCITS. Ce fonds de crédit « long/short » est lancé en partenariat avec Global Credit Advisers (« GCA »), société de gestion alternative basée à New York. La société GCA assurera la gestion du nouveau fonds, notamment grâce à l'expertise de son CIO et Cofondateur, Steven Hornstein.

Steven Hornstein dispose d'une solide expertise en crédit corporate « long/short » sur le segment alternatif. Il a travaillé plus de 18 ans dans ce domaine chez Donaldson, Lufkin & Jenrette Inc. (DLJ). Il a aussi exercé l'activité de gérant de portefeuille auprès de deux hedge funds, avant de lancer la société GCA en 2008.

Base de données et analystes expérimentés

Le nouveau fonds UCITS repose sur une stratégie de crédit corporate « long/short » gérée activement, et centrée principalement sur les obligations « investment-grade » et « high yield », ainsi que sur la dette « distressed ». La stratégie suit un processus de recherche fondamentale, qui s’appuie sur une base de données établie sur plusieurs décennies, mais aussi sur une équipe d’analystes très expérimentés en matière de crédit corporate.

« Selon nous, à ce stade du cycle, il existe de nombreuses opportunités pour une stratégie de crédit long/short », déclare Nicolas Faller, Co-CEO de la division Asset Management de l’UBP. Steven Hornstein ajoute « nous avons, ces dix dernières années, démontré notre capacité à gérer avec succès notre stratégie de crédit long/short ». De quoi étendre l'offre avec un format UCITS, tout en étoffant la gamme de produits de l’UBP.

Lire (2 min.)

Virginie Tricoit - CNCGP : La digitalisation du pôle formation

En partenariat avec JurisCampus, la Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine (CNCGP) développe une plateforme digitale dédiée à la formation des CGP. Tous leurs secteurs d'activité sont représentés : conseil en investissement financier (CIF), agent immobilier, intermédiaire opérations de banque et en services de paiement (IOBSP) ou encore courtier en assurances.

Virginie Tricoit, CGP & Présidente de la commission Formation de la CNCGP, nous présente ce nouvel outil. En 2019, la CNCGP met notamment en place un socle commun, pour ramener le nombre d'heures de formation obligatoire de 43 à 28 heures par an. De quoi préserver du temps pour le travail de terrain.

Voir (<3 min.)

Le Grand Forum du Patrimoine : LFDE reçoit le Grand Prix de la Philanthropie

La Financière de l'Echiquier (LFDE) a reçu le Grand Prix de la Philanthropie — catégorie Sociétés de Gestion — au Grand Forum du Patrimoine (GFP), qui s'est tenu le 11 juin dernier à Paris. Cette récompense est une nouveauté 2019, pour la 3e édition du salon organisé par Gestion de Fortune, Investissement Conseils et Profession CGP.

Monde de la finance et fondations

Le Grand Prix de la Philanthropie met en avant les meilleures collaborations entre mécènes du monde de la finance et fondations. Il récompense l'action de la Fondation Financière de l’Echiquier, créée en 2004. Sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation Financière de l’Echiquier agit pour les personnes en difficulté sociale ou professionnelle.

Cette structure — dirigée par Bénédicte Gueugnier — soutient des projets dans trois domaines : l’éducation, l’insertion et la lutte contre la grande exclusion. La Fondation Financière de l’Echiquier est financée par un mécanisme de partage des frais de gestion de trois fonds d’investissement, ainsi que par des dons externes.

Collaborateurs, clients et partenaires

« Cette belle distinction nous encourage à poursuivre notre action de solidarité, qui fédère les collaborateurs de l’entreprise et démontre que finance peut rimer avec bienveillance », déclare Bénédicte Geugnier, Directrice de la Fondation Financière de l’Echiquier.

« Ce prix (...) est la reconnaissance du formidable travail accompli par la Fondation Financière de l’Echiquier comme de l’implication de nos collaborateurs, qui s’engagent sur le terrain en faveur de projets solidaires, mais aussi celle de nos clients et partenaires qui soutiennent notre engagement », ajoute Christophe Mianné, Directeur Général de La Financière de l’Echiquier.

Lire (2 min.)

JLL France annonce 2 nominations dans son service investissement logistique et industriel

JLL France — filiale du groupe JLL — annonce ce jeudi 13 juin deux nominations en interne. JLL France accueille un Responsable de la Business Line Logistique et Industrielle, ainsi qu'un nouveau Directeur Adjoint. Dans le détail, JLL — Jones Lang LaSalle, conseil en immobilier d’entreprise — figure dans le classement Fortune 500. La société américaine revendique chiffre d'affaires de 16,3 milliards de dollars. JLL emploie près de 90 000 collaborateurs dans plus de 80 pays.

Un marché de l'investissement logistique en pleine croissance

Basé à Paris, Simon-Pierre Richard prend ses fonctions au sein du Département Investissement, sous la responsabilité de Vincent Delattre. Il travaillera en étroite collaboration avec Pierre de Montbeillard, nommé Directeur Adjoint. Le service investissement logistique et industriel compte aujourd'hui 4 collaborateurs, et bientôt un cinquième consultant.

Le marché de l'investissement logistique connaît une forte croissance. En 2019, les volumes transactés devraient dépasser le record de 2,7 Mds€ établi l'an dernier. L’équipe gère déjà plus de 960 M€ d’actifs en cours de due diligence, ou sous compromis pour 2019. Ces chiffres confirment l’exceptionnelle attractivité des actifs logistiques et industriels auprès des investisseurs.

Focus sur Simon-Pierre Richard et Pierre de Montbeillard

Simon-Pierre Richard bénéficie de près de 10 ans d’expérience en immobilier logistique et industriel. Il rejoint JLL en 2018, après avoir travaillé pendant 8 ans chez AEW en tant qu’Asset Manager et Directeur d’investissements industriels. Cette expérience lui a notamment permis acquérir pour le compte de différents clients plus de 850 M€ d’actifs.

Pierre de Montbeillard est basé à Lyon. Il a rejoint JLL en 2015, après une expérience de 4 années en expertise. Pierre de Montbeillard affiche une grande expérience, tant sur la vente unitaire d’actifs logistiques que sur la vente de portefeuilles.

Lire (2 min.)

Sisouphan TRAN - Crystal Partenaires : Les CGP doivent diversifier leurs activités

Les changements réglementaires et les performances de marchés de 2018 modifient en profondeur le métier de conseiller. Selon Sisouphan Tran, les CGPI doivent diversifier leurs activités, offrir un service exhaustif, afin de démontrer leur valeur ajoutée.
Voir (<4 min.)

Observatoire des plateformes de crowdfunding immobilier

Galivel & Associés dévoile les résultats de son observatoire du crowdfunding immobilier, élaboré grâce aux données de Hellocrowdfunding ainsi que celles des différentes plateformes de crowdfunding immobilier françaises, de la création de chaque plateforme et jusqu'au 31 janvier 2018.
Lire (5 min.)

Equance se dote d’une plateforme digitale d’aide administrative

MIFID 2, Bâle 3, Tracfin, Fatca,… le cadre réglementaire pèse de plus en plus lourd dans le quotidien des CGP. Là où, par exemple, une souscription prenait une quinzaine de minutes, elle nécessite désormais une demi-journée de travail. Même constat pour un contrat d’assurance-vie luxembourgeois qui compte 54 pages aujourd’hui contre 2 il y a quelques années. Pour ne plus continuer à subir cette réglementation qui cannibalise le temps des CGP et qui met à mal leurs activités, Equance a misé sur la digitalisation et s’est dotée d’une plateforme, baptisée « SaveTime », afin de faciliter les procédures administratives et permettre aux CGP de les mettre rigoureusement en œuvre pour éviter d’éventuelles sanctions.   La dématérialisation de A à Z « SaveTime » centralise l’ensemble des informations du client, son historique, son portefeuille et les documents qui lui sont associés. A partir d’un masque de saisie, la plateforme peut générer de nouveaux contrats (assurance-vie, SCPI, dossier crédit…) pour un même client grâce aux données et informations renseignées au préalable. Sur la partie purement documentaire, le CGP peut automatiser la saisie des questionnaires patrimoniaux et de profil risque. Un système d’alerte le prévient de la mise à jour annuelle. En outre,  à partir du 2e trimestre 2017, Equance mettra en place un module de signature électronique pour une dématérialisation complète de ces questionnaires d’évaluation.   Un virage numérique nécessaire pour les CGPI A défaut de disposer de ressources humaines ou financières pour se lancer dans la dématérialisation, les petits cabinets ou les indépendants peuvent s’adosser à de plus grands groupes pour suivre eux aussi ce virage numérique. En se libérant des contraintes administratives, les CGPI pourraient alors consacrer davantage de temps à la relation client et à la dimension conseil de leur métier.    
Lire (2 min.)

EMVEST PARTNERS, la plateforme d’analyse dédiée aux émergents

La méthodologie systématique utilisée par EMVEST PARTNERS a été pensée pour s’adapter aux spécificités des actifs financiers des marchés émergents à disposition des investisseurs. En lançant la première plateforme indépendante dédiée aux marchés émergents, EMVEST PARTNERS souhaite apporter toute sa connaissance et son expérience aux gérants de portefeuille pour qui la diversification et l’optimisation de leurs actifs est une priorité. EMVEST PARTNERS innove en proposant des études synthétiques, en français et dans plusieurs formats afin de répondre aux différentes contraintes des investisseurs en termes de classe d’actifs, horizon d’investissement et rapport risque/rendement.
 
Lire (1 min.)

Prélèvement à la source : 70 % des foyers fiscaux déclarent en ligne

Gérald Darmanin — Ministre de l'Action et des Comptes publics — fait le point ce lundi 17 juin sur la campagne de déclaration des revenus, quelques mois après l'instauration du prélèvement à la source. Désormais, 25 millions de foyers fiscaux déclarent leurs revenus en ligne soit près de 70 %.

Ce chiffre sera actualisé d'ici la fin du mois, avec la prise en compte les dépôts des tiers de confiance — experts-comptables, etc. — qui ont jusqu’au 25 juin pour déposer les déclarations dans lesquelles figurent des revenus professionnels.

Généralisation de la déclaration en ligne

En 2019, la déclaration en ligne a été généralisée pour les contribuables qui disposent d’une connexion Internet. L'administration fiscale a mis en place — comme tous les ans — un dispositif d’accompagnement. Les questions posées par les contribuables concernaient majoritairement le prélèvement à la source et le dispositif de « l'année blanche ».

Les Français s'interrogeaient notamment sur la notion de revenus exceptionnels et de crédit d'impôt modernisation du recouvrement (CIMR). En 2020, près d'une douzaine de millions de contribuables — ceux qui n'ont rien à modifier à leur déclaration préremplie — n'auront plus rien à faire. Cette mesure vise à simplifier les démarches administratives des Français.

Succès du prélèvement à la source

Les Français se sont appropriés le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, se félicite le Ministère de l'Action et des Comptes publics. Les contribuables ont réalisé 5 millions d'opérations sur l'interface « Gérer mon prélèvement à la source », dont près d'1,4 million de modulations de taux.

Plus de 2 millions de déclarations DSN et PASRAU sont déposés chaque mois par les collecteurs de retenue à la source — employeurs, caisses de retraites, etc. — comportant près de 90 millions de données de revenus. Grâce à ce bon fonctionnement, les rentrées fiscales sont conformes aux prévisions.

Lire (2 min.)

Marché des changes : SWIFT soutient l’automatisation

SWIFT — acteur mondial des services de messagerie financière sécurisée — a publié le 12 juin dernier son rapport « The value of standards in the FX markets » (en anglais) pour appeler le secteur du marché des changes à davantage de coopération, dans le but d'accroître son niveau d'automatisation. Le Groupe recommande d'améliorer les standards afin d'écarter les obstacles qui entravent l’échange d’informations. SWIFT espère ainsi aboutir à une automatisation de bout en bout.

Standardiser et automatiser

Le marché des changes compte 180 devises convertibles dans des volumes importants. Son bon fonctionnement exige désormais des niveaux d’automatisation élevés. Pourtant, certains obstacles l’empêchent encore d’optimiser son efficience. Chaque jour, des millions de messages de confirmation sont échangés entre les contreparties. Des divergences dans l’information peuvent causer l’échec de milliers de dénouements. L’évolution des normes sera nécessaire pour suivre le rythme des changements commerciaux, opérationnels et réglementaires qui se produisent sur le marché mondial des changes.

SWIFT appelle le secteur des changes à repérer les points de blocage, les inefficiences et les traitements manuels qui peuvent être éliminés, grâce à une approche commune et à l’augmentation des niveaux d’automatisation. Son rapport suggère de mettre à profit les possibilités offertes par une meilleure harmonisation grâce à la standardisation. La version 2019 des standards SWIFT va faciliter l’automatisation du processus de « matching » qui permet de confirmer une opération de change. Cette amélioration vise à faire gagner du temps et de l’argent en réparation de données.

Lire (2 min.)

WiSEED devient Prestataire de Services en Investissement (PSI)

La plateforme WiSEED, pionnier dans l’investissement participatif dans les start-ups, la promotion immobilière et les coopératives, annonce aujourd’hui avoir obtenu son agrément en tant que Prestataire de Services en Investissement (PSI) de la part de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), après approbation par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).
Lire (2 min.)