Croissance : 2017, une année en or

Philippe Crevel
Le Gouvernement avait initialement prévu pour 2017 un taux de croissance de 1,7 %. Au mois de février, l’INSEE l’annonça à 2 %. Une nouvelle révision vient de la porter à 2,2 % contre 1,2 % en 2016 et 1,1 % en 2015. Il faut remonter 10 ans en arrière pour obtenir un taux de croissance plus important (2007 avec 2,3 %).
Lire (3 min.)

Le système de santé français sous pression

Philippe Crevel
La France se caractérise par le niveau record de ses dépenses publiques qui ont atteint 57,1 % du PIB en 2017. De manière implicite, notre pays a fait le choix d’une socialisation de la richesse créée par le pays.
Lire (11 min.)

États-Unis : guerre commerciale ou négociation ?

Fabiana Fedeli
Tout peut changer en l'espace d'un trimestre ! Fin 2017, alors que l’embellie conjoncturelle planétaire donnait lieu à une vague de révisions des résultats à la hausse, les marchés actions semblaient bien orientés pour poursuivre leur lancée haussière. Mais cette mécanique bien huilée a fini par se gripper.
Lire (4 min.)

Croissance : perspectives positives pour l’Asie

Mike Shiao
Malgré la volatilité de ce début d’année, les marchés d’Asie hors Japon devraient continuer de s’apprécier en 2018.
Lire (2 min.)

La SCPI PFO acquiert un portefeuille de commerces en région parisienne

L'acquisition, composée de 4 bâtiments, représente une surface de 6 613 m² et comprend un ensemble de places de stationnement en extérieur situées devant chacun des bâtiments.

Situé au sein de la ZAC de la Haie Passart à Brie-Comte-Robert (77), le long de la francilienne, cet ensemble de commerces bénéficie d’une excellente visibilité depuis la route desservant la zone. Ces bâtiments sont loués dans leur intégralité à diverses enseignes nationales (Optical Center, Cuisine Schmidt, La Halle…). Ils bénéficient du dynamisme de la zone apporté par un Hyper U de 6 000 m².

Cette acquisition renforce la diversification de la SCPI PFO sur les actifs de commerces et s’inscrit ainsi parfaitement dans la stratégie du fonds

Dans cette transaction, PERIAL Asset Management était accompagné par l’étude France HOANG. Cette opération a été réalisée par l’intermédiaire de la société « DUGUE ».

Lire (1 min.)

Eres : nouveau directeur commercial

Agé de 36 ans, Mathieu Chauvin est titulaire d'un Master de management commercial. Il a débuté sa carrière dans le réseau du Crédit du Nord. Ensuite, il est devenu Responsable du service aux entreprises chez Generali Epargne Salariale, avant de rejoindre Eres dès sa création en 2005 et de prendre la tête de l'équipe de développement des ventes en charge des activités de conseil et d'accompagnement des PME ETI et grandes entreprises. Avec ses nouvelles fonctions, Mathieu étend le périmètre de son intervention aux activités de distribution auprès des partenaires (conseillers en gestion de patrimoine indépendants, courtiers, agents généraux, experts-comptables) réunissant ainsi l'ensemble des activités commerciales d'Eres.
Lire (1 min.)

Sous les pavés, la dette

Olivier de Berranger
164 000 Mds $ : c’est le nouveau record atteint fin 2016 par la dette mondiale totale d’après le FMI. Cet Everest de dettes, c’est 225% du PIB mondial et 12 points de plus qu’en 2009. Les stigmates de la crise financière de 2008 sont encore bien présents dans les comptes publics et les nouvelles perspectives de croissance relancent l’appétit du secteur privé pour le levier financier.
Lire (3 min.)

Une croissance mondiale forte mais fragile

Philippe Crevel
En atteignant 3,8 %, la croissance mondiale en 2017 a été la plus rapide depuis 2011.
Lire (5 min.)

L’Inde, le géant de demain ?

Philippe Crevel
L’Inde rêve d’être la grande puissance de la deuxième partie du siècle. Elle entend accroître son influence économique et géostratégique. À cette fin, elle peut compter sur plusieurs grandes entreprises et sur une force militaire en pleine croissance.
Lire (5 min.)

Le Japon va-t-il changer de cap ?

Samy Chaar
Au Japon, les signes de « maturation » du cycle abondent. Quand bien même les dernières données conjoncturelles font état d’un léger ralentissement, la vue d’ensemble est parfaitement résumée par le marché du travail nippon.
Lire (2 min.)

21 Centrale Partners renforce son équipe

Forte d’une expérience de plus de dix ans en capital-investissement principalement au sein d’un Fonds international de capital-développement et LBO, Dorothée rejoint une équipe d’investissement déjà composée de huit professionnels expérimentés. En tant que membre senior de l’équipe d’investissement, Dorothée participera au sourcing, à la gestion des investissements ainsi qu’à l’accompagnement des participations de la société de gestion. Son arrivée vient consolider une équipe qui a récemment accueilli deux nouveaux talents avec l’arrivée de Tracy Tran (KPMG) mi-2017 et de Cyriac Schmit (Accuracy) début 2018, tous deux en tant que Chargés d’affaires.
Lire (1 min.)

Groupama renforce son équipe ESG

Jusqu’ici Directrice de la Recherche chez Groupama AM, Marie-Pierre Peillon est nommée Directrice de la Recherche et de la Stratégie ESG. Dans ses nouvelles fonctions, Marie-Pierre aura la responsabilité de la stratégie ESG de Groupama AM dans toutes ses composantes. Marie-Pierre Peillon a commencé sa carrière en tant qu’analyste financier en 1986 chez Concorde Finance, filiale de la Banque Worms. En 1989, elle rejoint le Groupe Viel comme intermédiaire sur les marchés de taux, puis comme chargée d’études sur les produits financiers. Elle intègre la compagnie d’assurance Gan en 1998 en tant qu’analyste crédit obligataire. En 2000, elle est chargée de développer le pôle d’analyse crédit et actions chez Groupama AM, puis à partir de 2003, d’intégrer l’analyse extra-financière à l’analyse financière. En 2012, Marie-Pierre est nommée Directrice de la Recherche, analyse économique, financière et extra-financière, ce pôle cherchant à intégrer l’approche macro-économique et micro. Marie-Pierre Peillon a été Présidente de la Société Française des Analystes Financiers (SFAF) de 2011 à 2014. En 2015, elle est nommée Présidente de la commission IR (Investissement Responsable) au sein de l'Association Française de gestion (AFG). Marie-Pierre est diplômée d’un doctorat en Sciences Economiques de l’Université Paris I -  Panthéon-Sorbonne et est diplômée de la SFAF. Aurélie de Barochez est nommée Responsable de l’intégration ESG. Sous la responsabilité de Marie-Pierre Peillon, Aurélie de Barochez sera en charge du pilotage de l’intégration transversale des critères d’analyse ESG à l’ensemble des gestions et de la conception d’outils et processus permettant ce déploiement. Aurélie de Barochez a débutésa carrière au poste d’analyste ISR chez Generali en 2011, puis chez Agicam. De 2012 à 2015, elle devient analyste, responsable de la labellisation des fonds ISR au sein de Novethic. Aurélie de Barochez a rejoint Groupama AM en 2015, comme analyste Financier et Extra-Financier, en charge du secteur de l’énergie et du pilier de l’Environnement. Elle a contribué à l’évolution de l’équipe d’analystes financiers vers un pôle d’intégration globale financier/extra-financier. Aurélie de Barochez est diplômée d’un Master en Management, Majeure Finance – Audencia Nantes et d’un Master en Droit International – Université de Paris II Panthéon Assas. Aurélie est également diplômée de la SFAF.
Lire (2 min.)

Bordeaux : les prix se stabilisent enfin !

Sébastien Lafond
À l’aube du premier temps fort de l’immobilier, c’est le moment de faire un premier bilan de ce début d’année 2018.
Lire (4 min.)

2013-2018 : le long chemin parcouru par les marchés émergents

L'équipe de gestion d'Aviva Investors
Cinq ans après le Taper Tantrum, la dette émergente fait preuve de plus de résistance. Un changement de politique pour la Réserve Fédérale : la hausse des taux d'intérêt et une volatilité accrue des marchés. En 2013, la banque centrale américaine a indiqué qu’elle mettrait fin à son programme d’achat d’obligations, provocant le fameux « taper tantrum », ou crise du « tapering ». Les marchés émergents ont été particulièrement affectés par les sorties de capitaux au cours des turbulences financières qui ont suivi.
Lire (6 min.)