Novaxia réhabilite 5000 m2 de bureaux à Nanterre

Avec l'acquisition de l'ancien siège de l'INPI, Novaxia se dote d'un immeuble de 8 étages au cœur de Nanterre, pour transformer ce lieu obsolète en bureaux conçus selon une approche responsable. Livraison prévue fin 2020.
Lire (1 min.)

Novaxia invente le futur d’un hôtel particulier construit en 1755

Monument historique, hébergement d’urgence, hub artistique, hôtel 4*, depuis son acquisition en 2016, Novaxia invente un futur hors du commun à l’hôtel particulier construit en 1755.
Lire (2 min.)

Un hôtel particulier obsolète repris par Novaxia

Situé au pied de l’Arc de Triomphe, le nouveau projet livré par Novaxia réadapte l’histoire d’un patrimoine obsolète aux exigences des voyageurs contemporains.
Lire (2 min.)

Novaxia transforme 5900m² en complexe résidentiel

L’actif est situé dans une zone résidentielle en plein cœur de Maisons-Alfort. Il développe une superficie de 5 900 mètres carrés, susceptibles d’apporter une réponse à la demande permanente en logements.  Mais pour l’instant, le bâtiment abrite principalement un laboratoire et des bureaux. Il a été acheté vide en 2017 par Novaxia pour l’intégrer dans sa Foncière de la Transformation Urbaine. Dans l’immédiat, un locataire occupe les lieux. Mais la vision du projet porte à plus long terme. L’objectif est de procéder à une transformation en complexe résidentiel. Actuellement, la rentabilité locative est de 11%. « Si ce rendement est déjà très intéressant pour nos investisseurs, notre objectif, lors de l’acquisition,  a toujours été d’aller plus loin », précise Joachim Azan, Président de Novaxia. « Notre projet s’inscrit dans le long terme. Notre objectif premier était de remettre de la vie dans un bâtiment laissé vide. L’évolution technologique et les nouveaux modes de travail vont rendre ce bâtiment obsolète dans les années à venir. Notre rôle auprès des collectivités locales est également d’envisager avec eux ces évolutions ». Au départ du locataire, prévu en 2021, Novaxia se chargera de la transformation de l’actif en doublant sa surface. L’ensemble sera dévolu au logement. Le but est d’apporter une réponse aux défis lancés aux élus locaux en la matière. Avec sa Foncière de la Transformation Urbaine, Novaxia a pour objectif de répondre aux besoins des collectivités locales, mais aussi des grands industriels, en se positionnant sur des actifs en cours d’exploitation ou d’occupation, dont l’obsolescence à terme est cependant prévisible. Il les transforme en bâtiments adaptés à de nouveaux usages en vue de les conserver et de les gérer. Cet actif correspond exactement à cette nouvelle stratégie, puisqu’il est loué avec une transformation potentielle dans les années à venir avec, à la clé, une plus-value à terme.
Lire (2 min.)

Nortia accueille un nouveau responsable de l’ingénierie Patrimoniale

Nortia, société de services financiers indépendante, poursuit son développement, et annonce ce jeudi 21 février l'arrivée d'un nouveau responsable de l'ingénierie patrimoniale. Il prendra la tête de l'équipe Nortia dédiée à l’ingénierie patrimoniale, afin de renforcer son expertise sur toutes les problématiques légales, fiscales et patrimoniales des Conseillers en Gestion de Patrimoine (CGP).

Mettre en place un service haut de gamme

Benoît Bercheru, 34 ans, a pris ses fonctions en janvier 2019. Il affiche déjà 15 ans d’expérience dans les problématiques légales et fiscales liées au patrimoine des clients privés. Le nouveau responsable aura pour mission de structurer et de renforcer le pôle Expertise Patrimoniale de Nortia, qui se compose de 5 fiscalistes et ingénieurs patrimoniaux.

"La structuration légale et fiscale du patrimoine n’a jamais été plus centrale dans le métier de CGP ; c’est pourquoi Nortia se dote aujourd’hui des moyens humains idoines pour répondre aux attentes de nos partenaires avec un service haut de gamme", précise Philippe Parguey, Directeur Général de Nortia.

Focus sur le parcours de Benoît Bercheru

Benoît Bercheru a débuté sa carrière en qualité de juriste chez IBM AS (2007), puis de juriste fiscaliste chez Allianz (2008), et à la Mutualité Française (2009), puis responsable juridique et fiscal à la Capssa (2010). Entre 2013 et 2016, Benoît prend en charge la responsabilité du service fiscal et de l’ingénierie patrimoniale d’AEP, marque de BNP Paribas Cardif.

Depuis, il était ingénieur patrimonial senior au sein de la Banque Privée de la Caisse d'Epargne Ile-de-France. Benoît Berchebru est diplômé en droit notarial de l’Université Paris V Descartes, en droit social et juriste fiscaliste de l’ESAM (Groupe IGS) et juriste d’affaires de l’Université de Lille 2. Il a également obtenu le diplôme d’Expert en Gestion de Patrimoine de l’AUREP.

Lire (2 min.)

Neuberger Berman nomme un nouveau Directeur Portfolio Solutions EMEA

Neuberger Berman, société de gestion indépendante détenue par ses salariés, annonce ce mercredi 20 février la nomination d'un nouveau Directeur Portfolio Solutions (EMEA). Ce responsable fera partie de l'équipe Quantitative and Multi-Asset Class Investments (QMAC) de Neuberger Berman, sous la direction d'Erik Knutzen et Doug Kramer.

Portefeuilles personnalisés pour les clients institutionnels

Joe McDonnell prend les rennes de ce poste nouvellement créé. Il sera chargé de la conception et de la supervision des mandats multi-actifs et de la collaboration avec des partenaires stratégiques. Joe McDonnell s'appuiera sur la plateforme mondiale de Neuberger Berman pour identifier des solutions quantitatives personnalisées.

Le nouveau Directeur Portfolio Solutions EMEA accompagnera la construction, la supervision et la mise en œuvre de portefeuilles répondant aux objectifs spécifiques des clients. Dik van Lomwel, Directeur EMEA et Amérique latine chez Neuberger Berman, déclare : "Compte tenu de l'environnement de marché plus dynamique, nous constatons un besoin croisant de solutions plus personnalisées de la part de nos clients institutionnels. Nous avons développé nos ressources dans ce domaine."

Focus sur le parcours de Joe Mc Donnell

Précédemment, Joe McDonnell était Directeur Portfolio Solutions pour la région EMEA chez Morgan Stanley Investment Management depuis dix ans. Il a auparavant travaillé dix ans dans la gestion de fonds de pension, en tant que Responsable des investissements chez Shell International, et Responsable Fixed Income pour le fonds de pension d’IBM Europe.

Lire (2 min.)

Novaxia acquiert un portefeuille de commerce pour un montant de 100 millions d’euros

La sécurité du rendement...

Les 4 magasins, datant des années 50 et 60, d’une surface totale de plus de 20 000 m² ont été acquis avec des baux 6 ans fermes assurant des loyers stables et récurrents avec une opportunité pour Novaxia de procéder à une surélévation ou une extension des bâtiments permettant d’accroître la surface du portefeuille de près de 50 %.

...Couplée à une plus-value liée à la transformation immobilière…

En plus du rendement des loyers, ces transformations permettent également de générer à terme une plus-value significative. En effet, chaque magasin bénéficie d'une constructibilité résiduelle significative. « Grâce à notre expertise en transformation immobilière, nous envisageons, pour l'ensemble du parc, la réalisation d’extension des surfaces commerciales et/ou des logements via une surélévation ou un agrandissement des bâtiments existants. L’exploitant nous accompagne d’ailleurs dans l’obtention des autorisations d’urbanisme. Cette démarche participe au renouvèlement de la ville sur elle-même tout en évitant l’étalement urbain. » précise Mathieu Descout, Directeur Général Immobilier de Novaxia.

...Pour le compte de nos fonds existant...

Les principaux co-investisseurs de cette transaction sont Novaxia Foncier Sélect (qui a réalisé son premier closing auprès d’investisseurs institutionnels du groupe BPCE tels que Socfim, Bred, et des Banques populaires et Caisse d’Epargne régionales et Novaxia Immo Club 4, fonds éligible au PEA).

...Et à venir : la Foncière de la Transformation Urbaine

« Cette transaction est emblématique de notre approche « core value » avec un cumul de rendement sécurisé et de plus-value de transformation qui met fin au cloisonnement entre le « core » et le « value add ». Les investisseurs institutionnels évoluent dans leurs attentes, ils veulent protéger leur placement en investissant dans des zones tendues avec un minimum de loyer sans renoncer à la création de valeur à terme. C’est ainsi que nous avons construit notre nouveau véhicule la Foncière de la Transformation Urbaine » ajoute Joachim Azan, Président de Novaxia.

Lire (2 min.)

Nolan-Frederick Darmon - Novaxia : L'immobilier doit garder raison

Bulle des SCPI, hausse des prix parisiens, diversification de portefeuille avec la transformation immobilière... À l'occasion de la Convention de l'Anacofi, Nolan-Frederick Darmon, Directeur Commercial et Marketing de Novaxia, revient pour nous sur les enjeux du secteur immobilier.
Voir (<4 min.)

NOVAXIA renforce son équipe de direction

Avant de rejoindre Novaxia début février, Bruno Cossé a exercé différentes fonctions dans l’immobilier et la finance, notamment chez STAM Europe à partir de 2002 en tant que Directeur Général Adjoint en charge des finances. Bruno Cossé a développé une expérience solide dans la structuration et la gestion du passif des opérations immobilières et des fonds immobiliers européens, et a travaillé en étroite collaboration avec des investisseurs européens de renoms. Bruno Cossé a également été responsable du contrôle financier de Thomson CSF Finance, une filiale de Thalès (ex Thomson) avant de rejoindre le Consortium de Réalisation Immobilier (CDR). Bruno Cossé vient renforcer l’équipe de Direction du groupe présidée par Joachim Azan, Président Fondateur du Groupe Novaxia, et accompagner sa croissance en qualité de Directeur Général Finance. Il aura pour principale mission d’implémenter et de concrétiser l’évolution stratégique de Novaxia, consistant notamment à mettre à disposition de sa clientèle, élargie aux investisseurs institutionnels, son savoir-faire dans la transformation et la valorisation d’actifs, des outils financiers et mesures de la performance. Âgé de 54 ans, Bruno Cossé est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et titulaire du MBA en finance de New York University. En parallèle, Mathieu Descout, 35 ans, arrivé chez Novaxia en 2014 et auparavant Directeur du Développement, est promu en interne et nommé au poste clé de Directeur Général Immobilier. Accompagné par son équipe d’une vingtaine d’experts, il a pour principale mission la gestion de l’actif dans sa globalité, de l’étape du sourcing jusqu’à la détention en passant par son développement dans le but de créer de la valeur.
Lire (2 min.)

Conférence Patrimonia : L'ISR, et la performance dans tout ça ?

Si les investisseurs institutionnels sont déjà massivement engagés dans l'investissement socialement responsable (ISR), les CGP et le grand public sont encore frileux. Problème de performance ? Selon les acteurs, la performance est au moins aussi forte que pour la gestion classique. Où se situent alors les leviers de croissance de l'ISR ? Épargne salariale, transparence des processus et dimension tangible de l'ISR... À l'occasion de Patrimonia, Laure Delahousse (AFG), Joachim Azan (Novaxia), Gaëtan Obert (BNPPIP) et Grégoire Cousté (FIR) livrent leur vision, lors d'une conférence animée par Roxane Nojac, rédactrice en chef du Courrier Financier.
Voir (<4 min.)

Epargne salariale : Amundi lance une offre digitale réservée aux TPE/PME

Amundi, société française de gestion d'actifs, annonce le lancement en mars prochain d'une nouvelle offre digitale d'épargne salariale à l’intention des dirigeants de TPE/PME. Fast’Amundi sera disponible en ligne, sous la forme d'une plateforme de souscription 100 % dématérialisée et sécurisée, qui accompagnera l'entreprise cliente du choix du dispositif d’épargne salariale à sa mise en place effective au sein de l’entreprise.

Objectif pour Amundi, proposer aux TPE/PME les mêmes services qu’aux grandes entreprises. Les entreprises de moins de 50 salariés n'ont plus droit au forfait social depuis le 1er janvier 2019. Par ailleurs, seulement 16 % des entreprises de moins de 50 salariés proposeraient des dispositifs d’épargne salariale et retraite, estime Amundi. Forte de ses 58,5 milliards d’euros d’encours sous gestion, la société revendique 43 % de part de marché sur le segment de l’épargne salariale et retraite.

Une offre Fast'Amundi totalement dématérialisée

L'offre Fast’Amundi proposera à chaque dirigeant d’entreprise de :

  • s'informer sur les avantages des dispositifs d’épargne salariale et retraite, grâce à un éclairage sur le fonctionnement des plans d’épargne salariale avec la possibilité d’estimer les économies de charges réalisées au moyen d’une calculette simple d’utilisation ;
  • déterminer la formule la plus adaptée à son entreprise, à l’aide d’un outil de simulation et d’estimation personnalisée de son budget : montant des primes versées, abondement, etc.
  • mettre en œuvre rapidement l'option choisie, avec une souscription totalement dématérialisée d’un PEI et PERCOI clef en main, une mise à disposition d’accords simplifiés et une gestion des comptes salariés et des flux de versement.

Accompagner 30 000 nouvelles TPE/PME à horizon 3 ans

Fast’Amundi assurera la relation avec les salariés via un site web, des outils interactifs, des transactions sécurisées et une assistance. Les dirigeants garderont toujours la main sur les dispositifs avec un outil de pilotage mis à disposition. Le dirigeant comme ses salariés bénéficieront de tous les services digitaux du site Amundi, y compris un robot conseiller pour accompagner les salariés dans leur choix de placement, ainsi qu’un simulateur retraite.

« Malgré ses atouts, l’épargne salariale reste trop souvent réservée aux grandes entreprises, et nous souhaitons fortement la démocratiser. Nous équipons actuellement 5 000 petites et moyennes entreprises par an. Avec notre offre nouvelle, et les mesures de la Loi Pacte, nous comptons, à horizon 3 ans accompagner 30 000 nouvelles TPE/PME et près de 500 000 salariés épargnants de plus » souligne Xavier Collot, Directeur Epargne Salariale et Retraite d’Amundi.

Lire (3 min.)

Zencap AM renforce son équipe avec deux nouveaux recrutements

Zencap Asset Management (AM) poursuit son développement. La société de gestion, créée en 2011 et spécialisée sur la dette privée en Europe, annonce ce mercredi 20 février deux nouveaux recrutements. Zencap AM renforce ainsi son équipe, qui compte désormais 19 membres.

Focus sur les parcours de Thomas Tétard et Antoine Riolacci

Thomas Tétard a débuté sa carrière en 2008 chez ING Securities Bank (Sales trading assistant) puis Boursorama Banque (conseiller Bourse). Il a travaillé pendant 7 ans à La Financière de l’Echiquier, où il a occupé les fonctions de négociateur Actions, puis celles de contrôleur interne. Thomas Tétard rejoint Zencap AM en 2019 au poste nouvellement créé de Responsable de la Conformité et du Contrôle Interne, où il reporte à la direction générale. Thomas Tétard est diplômé de l’ESSCA (Master Banque Finance) et Chartered Financial Analyst (CFA).

Antoine Riolacci a débuté en 2011 chez Deutsche Bank (trading d’options) puis chez Moody’s Investors Service (analyste ABS). Il a ensuite travaillé chez Acofi et chez WyeTree AM, en tant que gérant de portefeuille d’ABS et CLO. Fin 2018, Antoine Riolacci a rejoint l’équipe d’investissement en titrisation et financements spécialisés de Zencap AM, en tant que Chargé d’Investissement. Antoine Riolacci est diplômé de l’ESCP Europe (Master en management).

Lire (2 min.)

Novaxia vole au secours des ruines de Rothschild

A l’abandon depuis plus de 30 ans, le Château Rothschild, situé à Boulogne-Billancourt, vient de trouver acquéreur. Le Groupe Novaxia, opérateur immobilier spécialisé dans la promotion-rénovation de biens à haute valeur, a pour ambition de redonner ses lettres de noblesse à ce bijou architectural du XIXème siècle
Lire (1 min.)