Comment les sociétés de gestion peuvent-elles utiliser la blockchain ?

Emmanuelle Gerino
La blockchain offre un registre décentralisé des transactions qui sont effectuées au sein d’un réseau. En pratique, lorsqu'un individu veut passer une transaction par une blockchain, un réseau appelé « réseau de nœuds » valide la transaction et le statut de son auteur, grâce à des algorithmes.
Lire (3 min.)

Natixis lance Magenta Climat et Transition Énergétique

Cet instrument financier offre une protection du capital à hauteur de 90 % à tout moment. Il est ouvert à la commercialisation jusqu’au 31 juillet 2018. Magenta Climat et Transition Energétique est un instrument financier dont les fonds levés dans le cadre de l’émission ne seront pas spécifiquement alloués au financement de projets en lien avec le climat et la transition énergétique. Il est important de noter que seul l’Indice est construit de façon à sélectionner les actions des entreprises les plus engagées en faveur du climat et de la transition énergétique. Magenta Climat et Transition Energétique ne constitue pas une obligation verte. Disponible en contrats d’assurance vie ou de capitalisation, et en compte titres, Magenta Climat et Transition Énergétique est indexé à l’indice Euronext Climate Objective 50 Equal Weight Decrement 5 % (« Euronext Climate Objective 50 EWD5 »), sponsorisé par Euronext et composé de 50 valeurs européennes sélectionnées en fonction de l’importance de leurs engagements en faveur du climat par rapport aux pratiques de leur secteur. Le montant du remboursement final de Magenta Climat et Transition Énergétique est conditionné à l’évolution de l’Indice, et à l’absence de défaut de l’Emetteur et de son Garant. À tout moment en cours de vie, l’investisseur bénéficie d’une valeur de rachat supérieure ou égale à 90 % de son investissement initial.  
Lire (1 min.)

Natixis lance Autocall R Février 2018

Autocall R Février 2018 est un produit de placement alternatif à un investissement dynamique de type actions, présentant un risque de perte en capital en cours de vie ou à l’échéance.

Disponible en contrats d’assurance vie ou de capitalisation en unités de compte, et en compte titres, Autocall R Février 2018 offre aux investisseurs un accès au marché actions français via l’indice CAC® Large 60 Equal Weight Excess Return (« CAC® Large 60 EWER »), sponsorisé par Euronext* et recouvrant les 60 plus grandes valeurs cotées à la Bourse de Paris.

La formule d’Autocall R Février 2018

Dès la fin de la première année, à une date d’observation annuelle, dès lors que le niveau de clôture de l’indice CAC® Large 60 EWER est supérieur ou égal à son niveau initial, un mécanisme de remboursement automatique anticipé est activé et l’investisseur reçoit :

  • Le capital initialement investi,
  • augmenté d’un gain de 10,00 % par année écoulée (soit un TRA maximum de 9,61 %2).  À la date d’observation finale, le 28 février 2028, le niveau de l’indice CAC® Large 60 EWER est comparé à son niveau initial. Dans le cas où les conditions de remboursement automatique anticipé ne seraient pas remplies précédemment : • Si le niveau de l’indice CAC® Large 60 EWER est supérieur ou égal à son niveau initial, l’investisseur reçoit le 13 mars 2028 : o le capital initialement investi, augmenté d’un gain de 10 % par année écoulée soit un gain final de 100 % (soit un TRA de 7,14 %)

• Si le niveau de l’indice CAC® Large 60 EWER est supérieur ou égal à 60 % de son niveau initial, l’investisseur reçoit le 13 mars 2028 :

o le capital initialement investi (soit un TRA de 0 %).

• Si le niveau de l’indice CAC® Large 60 EWER est strictement inférieur à 60 % de son niveau initial, l’investisseur subit une perte en capital et reçoit le 13 mars 2028 :

o le capital initialement investi diminué de la performance finale de l’indice. Dans ce scénario, l’investisseur subit une perte en capital à hauteur de l’intégralité de la baisse de l’indice. Cette perte en capital peut être partielle ou totale.

Lire (2 min.)

Maxime Gohin - Natixis : Nos gammes répondent aux profils de risque des clients

Comme les autres véhicules d'investissement, les produits structurés sont soumis aux grands bouleversements réglementaires en cours. Plus standardisés et plus simples à appréhender pour le client, ils offrent désormais toutefois moins de liberté aux acteurs pour bâtir des produits innovants. Pourtant, l'appétence des épargnants français pour les structurés ne se dément pas : en deux ans, Natixis affiche une collecte supérieure à 100 millions d'euros, sur ces gammes. Pour Maxime Gohin, responsable commercial de la clientèle CGPI et des réseaux de distribution, leur succès se fonde sur les performances du sous-jacent : l'indice Cac Large 60 Ever, deuxième indice le plus souscrit sur le marché des structurés.
Voir (<5 min.)

Harvest reçoit l’agrément de l’ACPR

La société est désormais régulée par la même autorité que celle des Banques et Assureurs. La réglementation DSP2 impose que les agrégateurs de comptes bancaires soient agréés et contrôlés, afin de permettre aux personnes disposant de plusieurs comptes bancaires d’avoir une vue d’ensemble de leur situation financière (épargne et crédits) et donc de mieux gérer leur patrimoine, tout en assurant la sécurité de cette prestation.
Lire (<1 min.)

Mandarine Gestion recrute un nouveau gérant actions

Il prend la responsabilité du fonds Mandarine Opportunités et de la co-gestion du fonds Mandarine Active. Thierry Le Clercq, 42 ans, a démarré sa carrière en 1999 chez Exane en tant qu’analyste financier actions françaises Small & Mid cap. En 2001, il rejoint Fideuram Wargny en qualité d’analyste spécialiste du secteur financier. Il est recruté en 2005 par Allianz Global Investors pour assurer le suivi des valeurs européennes, avant d’être promu gérant de portefeuille actions européennes en 2007. Il occupera ce poste pendant 10 ans avant de rejoindre Mandarine Gestion en tant que gérant actions senior. Thierry Le Clercq est titulaire d’un Troisième cycle en finance de l’Université Aix-Marseille et d’un Master en Finance de l’Université Paris-Dauphine. Il est chargé de conférence de méthode à Sciences-Po Paris.
Lire (1 min.)

Natixis lance Magenta Juillet 2017

Disponible en contrats d’assurance vie ou de capitalisation en unités de compte, et en compte titres, Magenta Juillet 2017 est indexé au marché actions français via l’indice CAC® Large 60 Equal Weight Excess Return (« CAC® Large 60 EWER »), sponsorisé par Euronext* et recouvrant les 60 plus grandes valeurs cotées à la Bourse de Paris. Le montant du remboursement final de Magenta Juillet 2017 est conditionné à l’évolution de l’Indice, et à l’absence de défaut de l’émetteur et de son garant. À tout moment en cours de vie, l’investisseur bénéficie d’une valeur de rachat supérieure ou égale à 90 % de son investissement initial. À la Date d’observation finale, le 28 juillet 2021, le niveau de l’indice CAC® Large 60 EWER est comparé à son niveau initial. Si la performance finale de l’indice est positive, l’investisseur reçoit le 11 août 2021 : le capital initialement investi, augmenté d’un gain équivalent à l’intégralité de cette performance jusqu’à une hausse plafonnée à 25 % Si la performance finale de l’indice est négative ou nulle, l’investisseur reçoit le 11 août 2021 : le capital diminué de cette performance et subit une perte en capital pouvant aller jusqu’à 10 % maximum de son capital initial. À noter : La revente éventuelle de Magenta Juillet 2017 sur le marché secondaire, avant l’échéance, s’effectue aux conditions de marché du jour et l’investisseur bénéficie d’une garantie de 90 % du capital initial lors de la revente. Recommandations : Préalablement à toute décision d’investissement dans les instruments financiers présentés, Natixis recommande aux investisseurs de s’informer en prenant connaissance du Prospectus de Base relatif au programme d’émission de titres de créance de 10 millions d'euros de l’émetteur, tel que modifié par ses suppléments successifs, approuvé le 13 juin 2016 par l’Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») sous le visa n° 16-241 (le « Prospectus de Base »). Le Prospectus de Base et les Conditions Définitives de l’émission des présents Instruments Financiers en date du 25 mai 2017 sont disponibles sur les sites de la Bourse de Luxembourg (www.bourse.lu), de Natixis (www.equitysolutions.natixis.com) et de l’AMF (www.amf-france.org). L’émetteur recommande aux investisseurs de consulter la rubrique Facteurs de risques.
Lire (2 min.)

Natixis lance Autocall R Juin 2017, dédié à la gestion patrimoniale

Autocall R Juin 2017 est un produit de placement alternatif à un investissement dynamique de type actions, présentant un risque de perte en capital en cours de vie ou à l’échéance. Disponible en contrats d’assurance vie ou de capitalisation en unités de compte, et en compte titres, Autocall R Juin 2017 offre aux investisseurs un accès au marché actions français via l’indice CAC® Large 60 Equal Weight Excess Return (« CAC® Large 60 EWER »), sponsorisé par Euronext* et recouvrant les 60 plus grandes valeurs cotées à la Bourse de Paris. Dès la fin de la 1re année, à une date d’observation annuelle, dès lors que le niveau de clôture de l’indice CAC Large 60 EWER est supérieur ou égal à son niveau initial, un mécanisme de remboursement automatique anticipé est activé et l’investisseur reçoit : • Le capital initialement investi, • augmenté d’un gain de 10,00 % par année écoulée (soit un TRA maximum de 9,56 %2). À la date d’observation finale, le 16 juin 2027, le niveau de l’indice CAC® Large 60 EWER est comparé à son niveau initial. Dans le cas où les conditions de remboursement automatique anticipé ne seraient pas remplies précédemment : • Si le niveau de l’indice CAC Large 60 EWER est supérieur ou égal à son niveau initial, l’investisseur reçoit le 30 juin 2027 : le capital initialement investi, augmenté d’un gain de 10 % par année écoulée soit un gain final de 100 % (soit un TRA de 7,14 %). • Si le niveau de l’indice CAC Large 60 EWER est supérieur ou égal à 60 % de son niveau initial, l’investisseur reçoit le 30 juin 2027 : le capital initialement investi (soit un TRA de 0 %). • Si le niveau de l’indice CAC Large 60 EWER est strictement inférieur à 60 % de son niveau initial, l’investisseur subit une perte en capital et reçoit le 30 juin 2027 : le capital initialement investi diminué de la performance finale de l’indice. Dans ce scénario, l’investisseur subit une perte en capital à hauteur de l’intégralité de la baisse de l’indice. Cette perte en capital peut être partielle ou totale.  
Lire (2 min.)

Maxime Gohin - Natixis : les produits structurés, l'alternative au fonds euros

Les investisseurs à la recherche de rendement régulier trouvent depuis quelques années leur bonheur dans les produits structurés de type « Autocall ». À l’occasion du Congrès de la CNCGP porte Maillot à Paris, Maxime Gohin dévoile les dernières innovations de la maison Natixis sur leur classe d’actif structurée : la gamme  Autocall Flash qui permet désormais de […]
Voir (<5 min.)

Natixis lance Autocall Flash Avril 2017

Autocall Flash Avril 2017 est une offre présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l’échéance. Sa formule donne la possibilité à l’investisseur d’être remboursé chaque jour dès la fin de la 1ère année, avec un gain de 0,01918 % par jour calendaire écoulé (équivalent à un gain de 7 % par an), si le niveau de l’indice sous-jacent est supérieur ou égal à son Niveau Initial. Disponible en contrats d’assurance vie ou de capitalisation en unités de compte, et en comptes titres, Autocall Flash Avril 2017 offre aux investisseurs un accès au marché actions français via l’indice CAC® Large 60 Equal Weight Excess Return1 (« CAC® Large 60 EWER »), sponsorisé par Euronext et recouvrant les 60 plus grandes valeurs cotées à la Bourse de Paris. Autocall Flash Avril 2017 est ouvert à la commercialisation jusqu’au 28 avril 2017. La formule d’Autocall Flash Avril 2017 Dès la fin de la 1re année, à une Date d’Observation Quotidienne, dès lors que le niveau de clôture de l’indice CAC® Large 60 EWER est supérieur ou égal à son Niveau Initial, un mécanisme de remboursement automatique anticipé est activé et l’investisseur reçoit : - le capital initialement investi augmenté d’un gain de 0,01918 % par jour calendaire écoulé (équivalent à 7 % par an), soit un TRA2 brut maximum de 6,84 %. À la Date d’Observation Finale, le 28 avril 2027, on observe le niveau de l’indice CAC® Large 60 EWER par rapport à son Niveau Initial. Dans le cas où les conditions de remboursement automatique anticipé ne seraient pas remplies précédemment : - Si le niveau de l’indice CAC® Large 60 EWER est supérieur ou égal à son Niveau Initial, l’investisseur reçoit le 12 mai 2027 : le capital initialement investi augmenté d’un gain de 70 % (équivalent à 0,01918 % par jour calendaire écoulé), soit un TRA2 brut de 5,43 %. - Si le niveau de l’indice CAC® Large 60 EWER est supérieur ou égal à 60 % de son Niveau Initial, l’investisseur reçoit le 12 mai 2027 : le capital initialement investi, soit un TRA2 brut de 0 %. - Si le niveau de l’indice CAC® Large 60 EWER est strictement inférieur à 60 % de son Niveau Initial, l’investisseur subit une perte en capital et reçoit le 12 mai 2027 : le capital initialement investi diminué de la performance finale de l’indice. Dans ce scénario, l’investisseur subit une perte en capital à hauteur de l’intégralité de la baisse de l’indice. Cette perte en capital peut être partielle ou totale.
Lire (2 min.)

Horizon AM finance une nouvelle opération en Allemagne

Le projet vise à réhabiliter un ancien couvent et une église (classés monuments historiques) mais aussi à créer des appartements neufs pour un total de 87 logements. 27 appartements seront rénovés, 60 logements seront construits et 33 places de parking seront mises à disposition pour les futurs acquéreurs. Cette opération mixte, combinant la construction d’un bâtiment neuf et la réhabilitation de bâtiments classés, s’inscrit une nouvelle fois, dans la stratégie d’Horizon AM visant à optimiser des actifs existants sous exploités dans des villes à forte valeur ajoutée. Aix-la-Chapelle, ville thermale au carrefour de l’Allemagne, des Pays-Bas et de la Belgique, bénéficie du dynamisme économique et industriel de la région de la Ruhr située à proximité. Ce projet est réalisé en co-investissement avec Dolphin Trust, acteur majeur du marché immobilier allemand, spécialisé en réhabilitation de monuments historiques et partenaire majeur d’Horizon AM. Ce programme immobilier exceptionnel comprendra 87 appartements de standing, un parking souterrain et 2 400 m² de verdure (composés de jardins potagers et d’espaces verts).

Source : Horizon AM

Lire (1 min.)

Covéa Immobilier nomme un directeur

Il succède à Loïc Lecallo qui, après 33 ans de vie professionnelle au sein du groupe Covéa, et après avoir dirigé ces 10 dernières années Covéa Immobilier, a cessé ses activités professionnelles. Après plus de 12 ans à occuper différentes fonctions dans de grandes entreprises du bâtiment, Rémi Lot rejoint LVMH à la maîtrise d’ouvrage en 2000 puis la FNAC en 2001 en qualité de  Directeur  Technique. Trois ans plus tard, il est nommé Directeur Immobilier du Groupe Kering où il restera pendant sept ans. En janvier 2008, il intègre le groupe Galeries Lafayette en qualité de Directeur DATT (Développement, Architecture, Technique et Travaux) de la branche Grands Magasins. Remi Lot rejoint le groupe Covéa en 2014 pour y occuper les fonctions de Directeur Placement de Covéa Immobilier. Covéa Immobilier mutualise les moyens et les savoir-faire des trois marques de Covéa (MAAF, MMA et GMF) dans le domaine de la gestion du patrimoine immobilier.
Lire (1 min.)