Capitalisation d’Apple : jusqu’aux étoiles ?

Si les éclipses de Lune et les pérégrinations de Mars ont ravi les yeux des petits et grands au cours des dernières semaines, c'est un autre astre qui a ébloui les observateurs hier : le géant Apple. La marque à la pomme a franchi en séance les 1000 milliards de dollars de valorisation, un record absolu dans l'histoire de la bourse. Si les arbres ne montent pas jusqu'au ciel, Apple peut-elle s'élever jusqu'aux étoiles ?
Lire (<1 min.)

Les nouvelles dimensions du capitalisme

Philippe Crevel
Le 6 février 2018, la société Space X d’Elon Musk, le fondateur de l’entreprise de voitures électriques a réussi à satelliser un de ses cabriolets grâce à son lanceur Falcon Heavy, l’un des plus puissants jamais construits. L’objectif d’Elon Musk est la conquête de la planète Mars d’ici 2030. Issu du nouveau monde des entreprises, de ces start-ups dont les dirigeants deviennent milliardaires en quelques années, Space X réussit, dans le secteur ultrasophistiqué de l’aérospatiale, à voler la vedette aux structures étatiques que sont la NASA ou Arianespace. Le succès de Falcon Heavy traduit-il l’hégémonie croissante des entreprises et des plus technologiques d’entre-elles et le déclin des vieilles structures publiques ? Par ailleurs, n’existe-il pas deux modes de développement, l’un axé sur des entreprises à tendance monopolistique et l’autre avec des entreprises contrôlées plus ou moins fortement par l’État ?
Lire (9 min.)