Mandarine Gestion nomme une Directrice clientèle institutionnelle

Mandarine Gestion nomme une Directrice clientèle institutionnelle
Valérie Lafon

Mandarine Gestion a annoncé ce mercredi 15 mai l’arrivée d'une nouvelle Directrice clientèle institutionnelle. Valérie Lafon (44 ans) aura pour mission de poursuivre le développement de l’offre de Mandarine Gestion auprès de la clientèle institutionnelle française. Dans le cadre de ses fonctions, elle sera placée sous la responsabilité d’Olivier Gourragne.

« Valérie Lafon possède une forte expérience dans la gestion d’actifs pour le compte de clients institutionnels, un atout de taille qu’elle saura mettre au service de la promotion de notre gestion actions de conviction auprès cette clientèle représentant plus de la moitié de nos encours », déclare Marc Renaud, Président de Mandarine Gestion.

Focus sur le parcours de Valérie Lafon

Valérie Lafon est diplômée d’un Magistère Finance d’Entreprise et Gestion Bancaire de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne Elle débute sa carrière en 1998, chez BNP Paribas Asset Management à Paris. Puis en 2001, elle rejoint Allianz Global Investors France, en tant que commerciale auprès des investisseurs institutionnels.

Valérie Lafon occupe ce poste jusqu’en 2014, avant d’être nommée Responsable adjointe du service clients institutionnels. En 2019, Valérie Lafon rejoint Mandarine Gestion au poste de Directrice clientèle institutionnelle. Spécialiste de l'investissement en actions, Mandarine Gestion est une société de gestion indépendante. La structure gère aujourd’hui 3,5 milliards d’euros et compte 35 collaborateurs.

Lire (2 min.)

Mandarine Gestion : 2 nouveaux fonds obtiennent le label ISR

La société Mandarine Gestion compte désormais 3 fonds ISR, indique une déclaration officielle publiée ce lundi 11 février. Après Mandarine Entrepreneurs en 2018, les fonds Mandarine Active et Mandarine Opportunités ont obtenu le label ISR. Cette labellisation s’inscrit dans la démarche d’investisseur responsable menée par Mandarine Gestion depuis 2012, en réaction à la signature des Principes pour l'Investissement Responsables (PRI) de l’ONU.

Les pratiques ESG des fonds Mandarine Active et Mandarine Opportunités

Le fonds Mandarine Active sélectionne les sociétés de la zone Euro qui associent préoccupation actionnariale et préoccupation sociétale dans leur stratégie de développement. Il suit une méthodologie propriétaire qui intègre l’action sociétale comme levier de création de valeur, à partir d’une quinzaine de critères ESG répartis en 2 grandes thématiques : la recherche d’impact positif sur les individus (clients, employés, fournisseurs) et sur la collectivité (communautés locales, environnement, intérêt public).

De son côté, le fonds Mandarine Opportunités accompagne dans le temps la croissance des sociétés françaises qui répondent à certaines exigences sur les fondamentaux financiers et extra-financiers. Le fonds sélectionne les sociétés à travers une approche fondamentale, qui intègre qualitativement une notation ESG propriétaire à la sélection de titres et à la construction du portefeuille. L’engagement actionnarial sert également de levier pour encourager les entreprises à adopter de meilleures pratiques ESG.

Un éclairage ESG pour tous les portefeuilles

Au-delà de ces 3 fonds ISR, Mandarine pratique l’intégration ESG depuis sa création pour les autres fonds de la gamme Actions. Cet éclairage ESG s'appuie sur un pôle d’analyse ESG indépendant des équipes de gestion, et un outil propriétaire, ESG-View. Il recense depuis plus de 5 ans les notations extra-financières de 2000 entreprises européennes. L’éclairage ESG de tous les portefeuilles s’impose comme une source de valeur ajoutée, en conciliant performance économique et prise en compte de l'impact sociétal.

Cet engagement de Mandarine Gestion se traduit enfin par une participation active aux organisations de place, du FIR (Forum pour l'Investissement Responsable) à l’AFG ou encore au comité du label TEEC (Transition énergétique et écologique pour le climat), afin d’intégrer les enjeux ESG au cœur des activités d’investissement.

Lire (3 min.)

Mandarine Gestion recrute un nouveau Directeur des Investissements Solidaires

La société Mandarine Gestion annonce l’arrivée de Christophe Deconinck, 43 ans, en tant que Directeur des Investissements Solidaires. Placé sous la responsabilité directe de la Direction Générale, il aura pour mission de gérer les fonds Mandarine Capital Solidaire et NovESS, dédiés au financement des entreprises de l’économie sociale et solidaire (ESS). Il remplace Patrick Savadoux, qui fait valoir ses droits à la retraite.

Contribuer au financement de l'économie réelle

« Christophe Deconinck, homme d’expérience et de terrain, saura poursuivre et développer l’activité, chère à notre société, d’investissement dans les entreprises de l’ESS, a déclaré Marc Renaud, Président de Mandarine Gestion. Il apportera sa contribution à la démarche de financement de l’économie réelle dans laquelle nous sommes profondément engagés depuis notre création et qui fait partie intégrante de notre ADN. »

Christophe Deconinck a commencé sa carrière dans la distribution en 1993, comme Directeur de magasinsRetail Sport (Intersport, Go Sport, Zoca), avant de fonder en 2010 la société Attractive Events, spécialisée dans le sponsoring sportif, dont il devient le Directeur Général. Entrepreneur dans l’âme, il crée en 2014 la société Tremplin Conseils, spécialisée dans la création d’entreprise et la levée de capitaux, ainsi que dans la reconversion de sportifs de haut niveau.

L'ESS reste un levier de croissance essentiel

En 2015, Christophe Deconinck devient Directeur associé de la société Impact Partenaires, spécialisée dans l’investissement Solidaire. Christophe Deconinck a également participé aux lancements de fondations pour la défense de l’environnement et pour l’accompagnement de sportifs de haut niveau dans l’optique des jeux Olympiques de Paris 2024. Il intègre Mandarine Gestion en tant que Directeur des Investissements Solidaires.

Mandarine Gestion gère aujourd’hui près de 75 millions d’euros soutenant le développement de plus d’une trentaine d’entreprises de l’économie sociale et solidaire, avec un objectif de financement long terme et de changement d’échelle de cette économie qui représente plus de 10% du PIB et de l’emploi salarié privé français. L’ESS reste ainsi un levier essentiel pour soutenir une croissance durable et riche en emplois.

Lire (2 min.)

Mandarine Gestion recrute un nouveau gérant actions

Il prend la responsabilité du fonds Mandarine Opportunités et de la co-gestion du fonds Mandarine Active. Thierry Le Clercq, 42 ans, a démarré sa carrière en 1999 chez Exane en tant qu’analyste financier actions françaises Small & Mid cap. En 2001, il rejoint Fideuram Wargny en qualité d’analyste spécialiste du secteur financier. Il est recruté en 2005 par Allianz Global Investors pour assurer le suivi des valeurs européennes, avant d’être promu gérant de portefeuille actions européennes en 2007. Il occupera ce poste pendant 10 ans avant de rejoindre Mandarine Gestion en tant que gérant actions senior. Thierry Le Clercq est titulaire d’un Troisième cycle en finance de l’Université Aix-Marseille et d’un Master en Finance de l’Université Paris-Dauphine. Il est chargé de conférence de méthode à Sciences-Po Paris.
Lire (1 min.)

France : les réserves nettes de change augmentent de 5 720 M€

Le Ministère de l'économie et des finances a publié ce lundi 15 juillet avec la Banque de France une note sur le montant des réserves nettes de change de l'Etat. Bercy rappelle que depuis mai 2000, en conformité avec la Norme Spéciale de Diffusion des Données (NSDD) du FMI — telle qu’appliquée au sein du Système Européen de Banques Centrales — les avoirs mensuels de réserves et les disponibilités en devises sont valorisés en euros, sur la base des cours de change de fin de mois.

Les réserves nettes de change de la France s'élèvent à la fin du mois de juin 2019 à 163 769 M€ (186 368 M$), contre 158 049 M€ (176 241 M$) à la fin du mois de mai 2019. Cela représente une augmentation de 5 720 M€, qui intègre l’incidence des modalités de valorisation aux cours de change de fin de mois. Les réserves nettes de l'Etat se répartissent comme suit :

  • Réserves nettes en devises : 50 514 M€ ;
  • Position de réserve au FMI : 4 611 M€ ;
  • Avoirs en DTS : 10 049 M€ ;
  • Autres avoirs de réserve : 1 298 M€ ;

La différence constatée avec les réserves officielles de change — publiées le 5 juillet 2019 — résulte de la prise en compte de sorties temporaires d’actifs financiers en devises, d’un montant net de 133 M€.

Lire (2 min.)

Obligations : Muzinich & Co. lance le fonds Global Short Duration Investment Grade

Muzinich & Co. — société de gestion indépendante, spécialisée dans la dette publique et privée d’entreprises — lance ce mardi 16 juillet le fonds Global Short Duration Investment Grade. Son encours s'élève à 352 millions d’euros en date du 9 juillet 2019, d'après les chiffres publiés par Muzinich. Ce véhicule d'investissement vise à générer une performance tout en limitant les risques de crédit et de taux d’intérêt.

Répondre à la demande des clients

Proposé au sein d'une structure UCITS, le fonds fournit une liquidité quotidienne. Il sera géré avec une duration maximale de 1,5 an et une notation moyenne minimum BBB. Le fonds considère les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) comme une partie intégrante du processus de recherche et respecte la liste d’exclusion de la Norges Bank Investment Management.

« La création de stratégies de crédit sur mesure en ligne avec les besoins de nos clients est la pierre angulaire de notre activité. Nous avons constaté une forte demande pour ce type de fonds de la part de nombreux clients dans différents pays », a déclaré Tom Douie, Global Head of Distribution. « Cela reflète les exigences actuelles des investisseurs européens qui cherchent à contrecarrer le pool croissant d'actifs à rendement négatif d’une grande partie du marché investment grade », ajoute-il.

Objectif de duration courte

Tatjana Greil-Castro dirige l'équipe de gestion, qui gère 13 Mds$ américains — données publiées le 30 juin 2019 — au sein des stratégies investment grade et crossover. Anthony DeMeo et Ian Horn seront co-gérants du fonds. « Nous pensons que le marché mondial des obligations investment grade offre de nombreuses opportunités pour les investisseurs qui adoptent une approche bottom-up sur le crédit, capables d’identifier des obligations d’entreprises de courte maturité dotées de fondamentaux solides », explique Tatjana Greil-Castro.

La gérante principale du fonds s'appuie sur sa longue expérience en investissement sur le marché des obligations d’entreprise. « Nous avons une longue expérience dans la gestion de portefeuilles de courte duration depuis le lancement de notre stratégie phare crossover en 2003. L’un de nos principaux points différenciants est que nous cherchons à atteindre l’objectif d’investissement du Fonds de duration courte en achetant uniquement des obligations. Nous n'utilisons pas d'instruments dérivés ou synthétiques pour réduire la duration dans nos portefeuilles », précise-t-elle.

Lire (3 min.)

Mandarine Gestion : Sylvain François nommé contrôleur des risques.

« Le recrutement de Sylvain François, qui vient renforcer la fonction de contrôle des risques au sein de Mandarine Gestion, vise à répondre au mieux à l’évolution de l’environnement réglementaire qui nécessite d’allouer plus de ressources à cette fonction », a déclaré Rémi Leservoisier, Directeur Général Adjoint de Mandarine Gestion.     Sylvain François, 38 ans, a commencé sa carrière en 2003 comme chargé d’appels d’offres au sein de ABN AMRO Investment Solutions. En 2004, il devient spécialiste produits avant d’être nommé analyste actions européennes en 2006, puis contrôleur des risques en 2009. Sylvain François est diplômé de l’Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC).
Lire (1 min.)

Les A-notations d’Anacofi Services : Mandarine Gestion

La société regroupe une équipe d’experts dont la force réside dans l’indépendance de leur analyse pour une gestion de conviction, se démarquant des indices. Agréée par l’autorité de tutelle (AMF), la société a développé une offre de fonds, de mandats institutionnels et de gestion privée sous mandat. Elle s’adresse à une clientèle diversifiée. Majoritairement détenu par ses fondateurs et collaborateurs, le capital est également partagé par des actionnaires institutionnels de référence (La banque postale, Next AM et Financière Dassault). Pour assurer son développement la société s’appuie sur une équipe de 30 collaborateurs, dont une force commerciale orientée vers une clientèle institutionnelle et une clientèle privée européenne par l’intermédiaire de conseillers patrimoniaux notamment. Elle propose une gamme diversifiée dans les objectifs de gestion (15 OPCVM dont 11 ouverts) ; les encours sous gestion représentent quelques 3 milliards d’euros cumulés. La société dont le siège est à Paris dispose également de partenariats en Autriche, Espagne, Portugal, Italie ainsi que dans la Scandinavie.
Lire (1 min.)