Croissance synchronisée, ralentissement synchronisé ?

Ariel Bezalel
Quelles sont les raisons du resserrement de la politique monétaire et dans quelle mesure cela peut-il avoir un impact sur la croissance mondiale sur le second semestre ?
Lire (3 min.)

La micro-économie tente d’éclipser la géopolitique

Didier Le Menestrel
Le spectre de la guerre commerciale plane depuis plusieurs semaines presque sans discontinuer sur les marchés. La période des publications d’entreprises, qui, après les Etats-Unis, débute en Europe, laissait espérer que l’actualité microéconomique reprendrait, un temps, le pas sur la géopolitique et la macroéconomie. Ce n’est finalement guère le cas.
Lire (2 min.)

États-Unis : guerre commerciale ou négociation ?

Fabiana Fedeli
Tout peut changer en l'espace d'un trimestre ! Fin 2017, alors que l’embellie conjoncturelle planétaire donnait lieu à une vague de révisions des résultats à la hausse, les marchés actions semblaient bien orientés pour poursuivre leur lancée haussière. Mais cette mécanique bien huilée a fini par se gripper.
Lire (4 min.)

Croissance mondiale : une hirondelle ne fait pas le printemps

Igor de Maack
Une hirondelle ne fait pas le printemps mais le retour de ce petit volatil migrateur de son hivernage en Afrique a ravi les investisseurs en ce début du mois d’avril.
Lire (1 min.)

L’ACPR/AMF lancent une consultation sur les investisseurs vulnérables

Dans un contexte de vieillissement démographique et de mutation digitale du secteur financier, le Pôle commun présente un état des lieux général des pratiques de commercialisation des produits financiers aux personnes âgées : besoins et difficultés éventuelles, mécanismes de protection et usages du marché. Le rapport vise à constituer une première base de réflexion et à ouvrir le débat, par le biais d’un appel à contributions, sur une série de questions-clés.

L’objectif est de trouver, en collaboration avec les consommateurs, les professionnels et les acteurs du vieillissement, les moyens d’identifier les bonnes pratiques de commercialisation à l’égard des personnes vieillissantes et vulnérables, au regard notamment de difficultés cognitives. L’ambition de ces travaux est double : s’assurer qu’un conseil adapté est délivré par les professionnels et qu’un consentement éclairé est donné par cette clientèle lors de la souscription de produits financiers.

L’ACPR et l’AMF invitent toutes les personnes intéressées à envoyer leurs contributions, qui nourriront les réflexions du Pôle commun pour la suite des travaux en 2019.

 
Lire (1 min.)

Janus Henderson lance un fonds sur la thématique des biotechs

Cette SICAV de droit luxembourgeois investira dans des sociétés innovantes du secteur de la biotechnologie, ou des sociétés liées à ce secteur, en ciblant plus particulièrement celles qui apportent une réponse aux importants besoins médicaux non satisfaits à travers le monde. Ce fonds ciblera les sociétés visant un développement de long-terme au sein d’un secteur très innovant et en rapide croissance.

Le nouveau fonds biotech de Janus Henderson sera co-géré par Andy Acker et Dan Lyons qui disposent, à eux deux, de plus de 40 ans d’expérience en matière d’investissement sur le secteur de la biotechnologie. Le fonds sera géré par une équipe d’experts issus du milieu scientifique et bénéficiera du soutien du reste de l’équipe d’investissement spécialisée dans le domaine de la santé de Janus Henderson.

Andy Acker constate : « Le rythme des progrès s’accélère dans l’industrie de la biotechnologie, ce qui signifie que les avancées médicales surviennent beaucoup plus rapidement. La FDA a, depuis le début de l’année, approuvé 55 nouvelles thérapies, établissant ainsi un record historique. Notre processus met l’accent sur les moteurs opérationnels et scientifiques essentiels à l’atténuation des risques et à l’identification des opportunités dont regorge ce secteur dynamique. »

Lire (1 min.)

Tout ce qui est excessif est-il insignifiant ?

Igor de Maack
"You are fired". Voilà en substance ce que Donald Trump a dit à son secrétaire d'Etat, Rex Tillerson, un peu à la manière du jeu télévisé The Apprentice que le Président des Etats-Unis animait jadis. L'autorité du Président américain ne se voit pas uniquement à l'aune de sa gestion des ressources humaines.
Lire (2 min.)

Marchés actions : pourquoi ça baisse ?

Marc Renaud
Malgré une légère chute en février, tout semble indiquer que les marchés resteront bien valorisés en 2018.
Lire (1 min.)

Trump : un éléphant dans un magasin de porcelaine

Benjamin Bourguignat
Voilà 100 jours qu’un milliardaire protectionniste et novice en politique est devenu le 45e président des Etats-Unis. Il a été élu sur des promesses qu’il juge « géantes », « fantastiques », « phénoménales » … Mais il a dû faire face à la dure réalité de la Constitution et de la vie politique ordinaire, ce qu’il a concédé devant les journalistes à la veille de cette célébration, en reconnaissant que la pratique présidentielle était plus compliquée que prévu.
Lire (1 min.)

Pas d’inquiétude sur la croissance !

Emmanuel Auboyneau
Les indicateurs avancés suggèrent une accélération de la croissance mondiale qui ne se traduit pas encore dans les derniers chiffres publiés. Si les facteurs de risques demeurent importants au niveau mondial, l’atténuation du risque politique pourrait donner le signal d’une nouvelle phase de hausse sur les marchés européens.
Lire (3 min.)

Tikehau IM réalise le premier closing du fonds T2 Energy Transition Fund

Aujourd’hui, pour répondre aux défis du dérèglement climatique, les besoins d’investissement sont estimés par l’Agence Internationale de l’Énergie à 60 000 milliards d’euros pour les deux prochaines décennies. Dans ce contexte, T2 Energy Transition Fund a vocation à soutenir les acteurs européens de la transition énergétique de taille intermédiaire dans leur développement, leur transformation et leur expansion, notamment internationale.

Les investissements du fonds se concentreront sur les entreprises évoluant dans trois secteurs déterminants pour la transition énergétique :

  • La production d’énergies propres : mise en œuvre de solutions pour la diversification du mix énergétique, projets de production d’énergie à partir de ressources non carbonées.
  • La mobilité bas-carbone : développement d’infrastructures visant à accueillir les véhicules électriques, essor d’équipements et de services liés à la mobilité bas carbone et évolutions liées à l’utilisation du gaz naturel dans les transports en remplacement du diesel et du fuel marine.
  • L’amélioration de l’efficacité énergétique, du stockage et de la digitalisation : recherche et mise en œuvre de solutions pour le déploiement et l’optimisation du stockage d’énergie, optimisation de la consommation énergétique des bâtiments et des entreprises.

Un modèle opérationnel différenciant 

Née de la coopération entre Tikehau Investment Management et Total, le fonds T2 Energy Transition Fund a un modèle opérationnel différenciant qui s’appuie sur l’expertise de l’équipe d’investissement de Tikehau Investment Management tout en bénéficiant de l’expertise sectorielle et du réseau international de Total.

Le fonds dispose ainsi de 350M€ à l’issue de ce premier closing. Convaincus par le positionnement du fonds, Bpifrance et Groupama, investisseurs de références, ont souhaité rejoindre dès le premier closing les sponsors : Tikehau Capital et Total.

Lire (2 min.)

Euskal Herria, le premier FCPR de Newfund dédié aux start-up de la région Aquitaine

Newfund NAEH investira entre 150.000 euros et 500.000 euros dans des entreprises en phase de lancement qui réalisent un début de chiffre d’affaires, avec l’objectif d’en faire de futurs champions. Les start-up bénéficieront d’un accompagnement local grâce au soutien du réseau de souscripteurs bien implantés dans le tissu économique de la région. Agathe Descamps, docteur en droit des sociétés, sera la correspondante de Newfund en région.

Ces entreprises seront soutenues par l’équipe Newfund qui, depuis 10 ans, a investi dans plus de 80 start-up. Newfund connaît bien la région pour y avoir investi à plusieurs reprises et pour compter le Conseil Régional parmi ses souscripteurs depuis 2008.

Newfund est également présent aux Etats-Unis dans la Silicon Valley. Il mettra à disposition son savoir-faire en matière de déploiement aux Etats-Unis lorsque c’est pertinent pour les sociétés les plus ambitieuses du portefeuille Newfund NAEH.

De l’investissement subi à l’investissement choisi

Pour les investisseurs, Newfund NAEH est un produit d’un genre nouveau. En effet, la fin de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF), et de la niche fiscale qui lui était liée, a libéré un espace d’investissement. Au lieu d’investir dans les anciens « fonds ISF » pour bénéficier de l’avantage fiscal, le souscripteur investit dans Newfund NAEH pour la performance d’un fonds géré de façon professionnelle sans « carotte fiscale » à l’investissement.

Lire (1 min.)