Hospitality & résidences services, l'ADN de GENERIM - Guillaume Bremens

La philosophie du promoteur Generim est de concentrer son expertise autour de l'Hospitality, soit dans le développement des résidences de services, dédiées aux étudiants, aux seniors ou aux corps armés.
Voir (<4 min.)

La hausse des prix de l’immobilier marque le pas

La hausse de prix est bien réelle mais faiblit dans la plupart des métropoles françaises, selon le baromètre de l'ancien publié par PAP, le leader de la transaction de Particulier à Particulier.
Lire (1 min.)

L’Hôtel Dieu, rénovation et réouverture d’un symbole lyonnais

Joyau architectural et lieu emblématique de la capitale des Gaules, l’Hôtel Dieu vient de renaître de ses cendres. À l’occasion de la réouverture partielle du lieu, fin mai, le promoteur GENERIM, aux mains de ce projet d’envergure avec Eiffage, a souhaité recevoir ses partenaires, pour une visite privée dans les coulisses de la plus grande restauration historique de France.
Voir (<5 min.)

Immobilier : le marché prêt à repartir après « un trimestre perdu »

Luigi Delmet
Après une année 2017 exceptionnelle, le marché de l'immobilier a connu début 2018 un net recul. C'est ce que constate le courtier immobilier Immoprêt. Cet intermédiaire, spécialisé dans la prise en charge du processus de prêt, a accusé au premier trimestre une baisse de 30% de son activité.
Lire (3 min.)

Amiral Gestion renforce son pôle Développement

Pierre-Antoine Door est nommé Responsable des Relations Investisseurs Institutionnels et Jean-Christophe Drillaud rejoint Amiral Gestion en tant que Directeur Marketing et Communication, dans l'optique de mieux répondre aux exigences des investisseurs en termes de transparence.

Amiral Gestion developpement Pierre-Antoine Door

Diplômé en Droit (Université d’Orléans) et après une formation à l’ESG Paris, Pierre-Antoine Door a d’abord été consultant de 2000 à 2008 (chez CDC AM, Maaf Assurances, BNP Paribas CIB, Natixis AM,…) avant d'épauler le développement de Tocqueville Finance de 2008 à 2014. Il rejoint ensuite Métropole Gestion pour gérer la clientèle institutionnelle.

Amiral gestion developpement Jean-Christophe Drillaud

Diplômé de Kedge - Marseille après des études économiques, Jean-Christophe Drillaud débute sa carrière au marketing chez Société Générale AM. En 2005, il devient chargé de relations investisseurs chez Lombard Odier Investment Manager, avant d'intégrer OFI Asset Management en 2007. Il y occupe différents postes avant d'être nommé Directeur adjoint du développement international en 2017.

      Vous aimerez aussi https://lecourrierfinancier.fr/asset-management/breve/amiral-gestion-se-renforce-espagne-12498
Lire (1 min.)

Dorval Manageurs Small Cap Euro supprime les droits d’entrée

Depuis son lancement en 2014, le succès commercial du fonds Dorval Manageurs Small Cap Euro, éligible au PEA et au PEA-PME, avait porté sa taille proche de sa capacité maximale de gestion. C’est pourquoi Dorval Asset Management avait pris, le 19 mai 2017, la décision d’introduire des droits d’entrée de 4% acquis au fonds. Cette démarche visait à limiter la taille de l’encours du fonds nécessaire à une gestion des investissements respectant les critères du PEA et du PEA PME. Le fonds ayant retrouvé de la capacité de gestion, les droits d’entrée acquis au fonds sont supprimés à compter du 20 septembre 2018.

Un positionnement original

La sélection de titres de petites et moyennes capitalisations de la zone Euro, fondée sur une analyse de la qualité des dirigeants et du tandem "manageur- entreprise". Au sein de la gamme « Manageurs » 100 % actions, le fonds Dorval Manageurs Small Cap Euro permet aux investisseurs de bénéficier du dynamisme des petites et moyennes capitalisations françaises et européennes positionnées sur des marchés de niche ou en forte croissance selon les gérants de Dorval Asset Management.

Depuis 2010, ces valeurs sont les principales bénéficiaires de la reprise économique européenne. Ainsi, entre le 28 mai 2010 et le 30 août 2018, l’indice MSCI Emu Small Cap Eur a enregistré une hausse de +155% pour une croissance des bénéfices par action de l’ordre de 130%, contre une progression de l’indice MSCI Emu Large Cap Eur de + 82.0% pour une croissance des bénéfices de 25%.

Depuis son lancement le 10 janvier 2014, le fonds Dorval Manageurs Small Cap Euro a réalisé une performance cumulée de +113.7% soit une performance annualisée de 17.8% (Part R au 31 août 2018), contre une progression de son indicateur de référence MSCI Emu Small Cap EUR (NR) de  +60.9% (performance cumulée). Le fonds (part R) affiche une volatilité de 10,8% sur 1 an et 11,1% sur 3 ans contre respectivement 10,1% et 13,7% pour son indicateur de référence.

Un fonds éligible au PEA, au PEA-PME et à l’assurance-vie

L’investissement du fonds Dorval Manageurs Small Cap Euro en valeurs de petites capitalisations européennes dont notamment françaises le rend particulièrement attractif pour une clientèle recherchant un placement PEA ou PEA-PME. Au 31 août 2018, les sociétés dont la capitalisation boursière est inférieure à 500 M€ et celles comprises entre 500 M€ et 1 Md€ représentent respectivement 52,6% et 28,8 % de l’actif net du fonds.

Investir dans les petites capitalisations à travers le fonds Dorval Manageurs Small Cap Euro permet donc à la fois d’investir dans l’économie et de soutenir des sociétés souvent positionnées sur des marchés très ciblés ou de nouveaux marchés, tout en bénéficiant d’un cadre fiscal attractif sur le moyen terme.

      Vous aimerez aussi https://lecourrierfinancier.fr/asset-management/breve/dorval-asset-management-renforce-son-comite-dinvestissement-1059
Lire (3 min.)

Immobilier : Lyon, star de l’année 2018 ?

Sébastien de Lafond
Lyon est en tête du classement des grandes villes françaises avec des prix en hausse de +1,3% en mai soit +3,4% depuis le début d’année et +9,8% sur les 12 derniers mois.
Lire (2 min.)

Alexandre MARTEL - Saint-Georges Promotion : Lyon et Paris comme nouveaux moteurs de croissance

2017 a été marquée par la consolidation des positions de Saint-Georges Promotion dans le bassin toulousain. 2018, marquera le développement dans de nouvelles agglomérations : Lyon et Paris. Le succès du promoteur passera dorénavant par une expansion géographique réussie. Alexandre MARTEL fait le point sur l’actualité de la société.
Voir (<2 min.)

PERIAL Asset Management acquiert un immeuble de bureaux auprès du Groupe APICIL à Lyon pour le compte de ses SCPI PFO2 et PFO

La transaction consiste en une opération de sale & lease back auprès du Groupe APICIL qui restera locataire dans le cadre d’un bail commercial avec engagement ferme de location de longue durée.  L’ensemble immobilier, construit en 2010 par SOGELYM DIXENCE, est composé de 3 bâtiments de 4 étages sur un rez-de-chaussée et un niveau de sous-sol. Il développe une surface globale de 17 200 m² à usage de bureaux, et comprend un restaurant d’entreprise et une crèche. L’immeuble est situé sur les quais de Saône dans le 9ème arrondissement de Lyon. Ancien quartier industriel de Lyon, le secteur de Vaise a connu, depuis une vingtaine d’années, un important renouveau encouragé par les pouvoirs publics, avec notamment la création du Pôle Numérique de Lyon. L’immeuble est facilement accessible en voiture par les quais de Saône, le tunnel de la Croix-Rousse, et le périphérique Nord, et est directement relié par 2 lignes de bus au pôle multimodal de Vaise. Cet actif labellisé THPE est équipé de panneaux photovoltaïques et d’une GTB (Gestion Technique du Bâtiment) permettant une réduction de ses coûts de fonctionnement et une optimisation de ses besoins énergétiques. L’immeuble actuellement occupé par un utilisateur unique a été conçu afin d’offrir de multiples possibilités de division. Dans cette transaction, PERIAL Asset Management était accompagné par l’étude Alexandre, Dechin, Devriendt et Hoang (Olaf Dechin). Le vendeur était conseillé par l’étude GINON. Cette opération a été réalisée par l’intermédiaire de CBRE.
Lire (1 min.)

Prix du neuf : Bordeaux détrône Lyon et Nice !

Bordeaux détrône Lyon et Nice sur le podium des 10 grandes villes de France selon le baromètre des prix des logements neufs de Trouver-un-logement-neuf.com. Paris, où les prix s’envolent également, reste en tête de ce classement.
Lire (3 min.)

Les A-Notations, par Anacofi Services : CERENICIMO

 

A-Notations Anacofi Serrvices Cerenicimo

Depuis sa création en 1995, le volume d’actifs immobiliers commercialisé représente plus de 7,8 milliards d’euros (chiffres 2017).

Une offre différenciée est proposée : elle concerne des programmes de résidences médicalisées, de résidences de tourisme, de résidences seniors, de résidences étudiantes ou encore locatives. CERENICIMO propose également via une filiale-LB2S- une formule de gestion sous mandat.

Des équipes fortes de 70 collaborateurs contribuent au développement depuis la phase de sourcing jusqu’à la commercialisation. Celles-ci s’appuient sur le renfort opérationnel d’un pôle juridique, d’un pôle actabilité, ainsi que d’un pôle financement et d’un pôle après-vente, constitués au sein du Groupe.

Basée en Loire Atlantique, CERENICIMO a structuré une organisation bâtie autour de représentations régionales au nombre de 8. Une importante logistique commerciale (25 collaborateurs) permet un maillage territorial auprès des CGP. Les fonctions logistiques ont été renforcées par le développement de CRM et logiciels propriétaires.

Lire (1 min.)

BlackRock se développe à Paris

Le bureau parisien de Simmons & Simmons, cabinet international d'avocats d'affaires, a accompagné BlackRock dans ses nouvelles ambitions. Si BlackRock, plus important gestionnaire d'actifs du monde, créé une filiale française de sa société de gestion de portefeuille, c'est essentiellement pour développer ses activités en Europe.

Lire (<1 min.)

CBRE Lyon nomme un Associate Director

 
Benoit de Rancourt, rejoint CBRE en tant qu’Associate Director Ventes en bloc Résidentiel. Placé sous la responsabilité de Sébastien Lorrain, Senior Director Résidentiel, Benoit sera plus particulièrement en charge de la vente des immeubles résidentiels anciens et en VEFA sur la Région Rhône Alpes et Marseille. Avec ce recrutement, CBRE Lyon ajoute une catégorie d’actif supplémentaire – l’immobilier Résidentiel – à son conseil afin de répondre au mieux aux enjeux des investisseurs.
Benoit de Rancourt évolue dans le secteur de l’immobilier depuis plus de 20 ans. Après avoir été Responsable Grands Comptes chez GECINA puis Responsable du Développement Transaction chez ICADE, Benoit a passé 8 ans chez Divendo Conseil en charge du développement du conseil en cessions et acquisitions Blocs et Lots. Avant son arrivée chez CBRE Lyon, Benoit était consultant Sénior chez BNP PARIBAS Immobilier Transaction & Conseil. 
Lire (1 min.)

123 IM : levée de fonds record en 2017

L’année 2018 devrait poursuivre cette dynamique de développement avec notamment l’annonce faite la semaine dernière de l’ouverture d’un nouveau bureau à Lyon doté de 100 M€ de capitaux à déployer dans les cinq prochaines années en région Auvergne Rhône-Alpes. 123 IM avait par ailleurs annoncé en fin d’année 2017 l’arrivée d’un directeur de la Clientèle Institutionnelle afin d’accompagner l’ouverture de ses expertises en dette privée et en immobilier aux investisseurs institutionnels. Cette annonce faisait suite à l’arrivée de Bertrand Chevalier en tant qu’associé pour développer une activité de fonds d’investissement institutionnels dédiés à l’immobilier de rendement.

272 millions d’euros levés : +50%

Depuis 17 ans, 123 IM permet aux épargnants français d’investir dans l’économie réelle à travers une offre diversifiée et est aujourd’hui le premier gérant de produits d’épargne à destination des investisseurs privés investis dans des PME françaises non cotées. Au cours de l’année 2017, 123 IM a levé 272 M€, en hausse de + 50% par rapport à 2016, dont 30% proviennent de sa structure dédiée aux family offices (Rive Private Investment).

En 2018, 123 IM poursuivra le développement de son offre de Fonds et Club Deal à destination des investisseurs privés selon 3 axes principaux : la diversification patrimoniale en non coté et immobilier, le remploi économique du produit de cession pour les chefs d’entreprise (art. 150-0b ter) et la structuration d’opérations éligibles au Pacte Dutreil Transmission.

Des Fonds clôturés avec des performances significatives (sup. 30%) 2 fois plus de fonds redistribués en 2017

Les Fonds gérés par 123 IM ont redistribué 120 M€ en 2017 à leurs investisseurs, soit 2 fois plus qu’en 2016.

Parmi les Fonds et Club Deal clôturés en 2017, notons deux Club Deal dans le secteur des EHPAD qui ont affiché une performance finale de +34% ainsi que 3 FCPR obligataires investis dans les secteurs des campings, des EHPAD et de la restauration haut-de-gamme avec les bistrots Alain Ducasse. Lancés en 2011, ces 3 Fonds affichent des performances finales respectives de +63%, +60%, +54%.

277 millions d’euros investis dans les PME non cotées : +48%

En 2017, les Fonds gérés par 123 IM ont investi 277 M€ de fonds propres dans une cinquantaine de PME françaises, majoritairement en dette privée et immobilier. Investisseur multi-spécialiste, 123 IM s’est particulièrement illustrée dans ses secteurs de prédilection (tourisme, dépendance-santé, enseignement supérieur privé, immobilier) pour des tickets compris entre 5 et 20 M€ essentiellement.

Depuis sa création en 2001, la société de gestion a déjà déployé 1,8 milliard d’euros au capital de plus de 250 PME. 123 IM a également été active en 2017 sur le plan des cessions avec 200 M€ de produits de cession perçus.

Parmi les cessions notables réalisées en 2017, citons la très remarquée sortie du Groupe Philogeris Residences, aujourd’hui 15e groupe français d’EHPAD, dont 123 IM était à l’origine de la création ex-nihilo en 2010 en tant qu’investisseur majoritaire, aux côtés de son fondateur. Cette cession est intervenue à l’occasion de la reprise intégrale du Groupe par Yann Rebouleau, son fondateur, avec l’appui d’une dette mezzanine de 31,1 M€ apportée par Edmond de Rothschild Investment Partners et Rive Private Investment.

Nouvelle implantation, nouvelles offres

123 IM a annoncé récemment l’ouverture d’un nouveau bureau à Lyon. L’objectif de cet ancrage local est d'accélérer la croissance de ses investissements en Auvergne Rhône-Alpes et de renforcer sa présence aux cotés des entrepreneurs et des investisseurs dans l’une des régions les plus importantes de France. Ce bureau régional est d’ores-et-déjà composé de trois professionnels de l’investissement. Après avoir déployé plus de 150 M€ dans cette région, 123 IM prévoit d’y déployer plus de 100 M€ supplémentaires dans les 5 prochaines années.

123 IM amorce également un développement sur le marché des institutionnels avec l’arrivée en fin d’année 2017 d’un directeur de la Clientèle Institutionnelle. Cette nouvelle arrivée a pour objectif d’accompagner l’ouverture des expertises d’123 IM en dette privée et en immobilier aux investisseurs institutionnels. Elle fait suite à l’annonce en septembre dernier de l’arrivée de Bertrand Chevalier en tant qu’associé pour développer une activité de fonds d’investissements institutionnels dédiés à l’immobilier de rendement. Un premier véhicule sera lancé dans le courant du 1er trimestre 2018 avec un objectif de levée de fonds de 200 M€.

Lire (4 min.)