Performance Pierre 4, la promotion immobilière démocratisée – Arnaud Monnet & Mehdi Gaïji – Horizon AM

Le Fonds d’Investissement Alternatif (FIA) Performance Pierre 4 (PP4), 4ème véhicule de la gamme à voir le jour, s’inscrit dans l’ADN développé par le groupe Horizon depuis 2010, et ambitionne de répondre au déficit de logements en Ile-de-France. Entretien avec les co-fondateurs d'Horizon AM.
Lire (6 min.)

La réactivité au service des collectivités territoriales, Pierre David - GENERIM

Au-delà de l'aménagement et la promotion de projets urbains d'envergure, Generim a développé un savoir-faire dans l'accompagnement des pouvoirs publics sur les problématiques de logements et de création de lieux de vie.
Voir (<5 min.)

Diversifier notre coeur d'activité - Adrien Baude - GENERIM

Si l'expertise de Generim s'exprime principalement autour des projets hôteliers, le promoteur développe également son savoir-faire sur les résidences gérées, des services à la santé.
Voir (<2 min.)

Constructions en Île-de-France : la dynamique se poursuit

L’Île-de-France s’inscrit parmi les régions françaises les plus dynamiques et contribue largement, du fait de son poids dans la construction nationale (20 % des logements autorisés et 19 % des logements commencés), aux résultats nationaux : les estimations nationales s’élèvent à 496 300 logements autorisés (+ 3,7 % sur les douze derniers mois) et 425 800 logements commencés (+ 9,2 %). Une région dynamique en termes de construction Six des huit départements franciliens concourent à la croissance enregistrée sur douze mois. Trois départements enregistrent une augmentation importante du nombre de permis autorisés : les Yvelines (+ 28,2 %), le Val-de-Marne (+ 21,6 %) et la Seine-et-Marne (+ 15,9 %). Concernant les mises en chantier, les augmentations les plus fortes ont lieu dans l’Ouest et le Nord de la région : près de + 39 % dans les Yvelines, le taux d’évolution varie entre + 15 % et + 20 % dans les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Val-d’Oise. Avec 50 700 logements autorisés (+ 7,7 %) et 45 200 logements commencés (+ 15,4 %), la Métropole du Grand Paris (MGP) concentre 51 % des autorisations régionales accordées au cours des douze derniers mois et 56 % des ouvertures de chantier.
Lire (1 min.)

L’ACPR/AMF lancent une consultation sur les investisseurs vulnérables

Dans un contexte de vieillissement démographique et de mutation digitale du secteur financier, le Pôle commun présente un état des lieux général des pratiques de commercialisation des produits financiers aux personnes âgées : besoins et difficultés éventuelles, mécanismes de protection et usages du marché. Le rapport vise à constituer une première base de réflexion et à ouvrir le débat, par le biais d’un appel à contributions, sur une série de questions-clés.

L’objectif est de trouver, en collaboration avec les consommateurs, les professionnels et les acteurs du vieillissement, les moyens d’identifier les bonnes pratiques de commercialisation à l’égard des personnes vieillissantes et vulnérables, au regard notamment de difficultés cognitives. L’ambition de ces travaux est double : s’assurer qu’un conseil adapté est délivré par les professionnels et qu’un consentement éclairé est donné par cette clientèle lors de la souscription de produits financiers.

L’ACPR et l’AMF invitent toutes les personnes intéressées à envoyer leurs contributions, qui nourriront les réflexions du Pôle commun pour la suite des travaux en 2019.

 
Lire (1 min.)

Janus Henderson lance un fonds sur la thématique des biotechs

Cette SICAV de droit luxembourgeois investira dans des sociétés innovantes du secteur de la biotechnologie, ou des sociétés liées à ce secteur, en ciblant plus particulièrement celles qui apportent une réponse aux importants besoins médicaux non satisfaits à travers le monde. Ce fonds ciblera les sociétés visant un développement de long-terme au sein d’un secteur très innovant et en rapide croissance.

Le nouveau fonds biotech de Janus Henderson sera co-géré par Andy Acker et Dan Lyons qui disposent, à eux deux, de plus de 40 ans d’expérience en matière d’investissement sur le secteur de la biotechnologie. Le fonds sera géré par une équipe d’experts issus du milieu scientifique et bénéficiera du soutien du reste de l’équipe d’investissement spécialisée dans le domaine de la santé de Janus Henderson.

Andy Acker constate : « Le rythme des progrès s’accélère dans l’industrie de la biotechnologie, ce qui signifie que les avancées médicales surviennent beaucoup plus rapidement. La FDA a, depuis le début de l’année, approuvé 55 nouvelles thérapies, établissant ainsi un record historique. Notre processus met l’accent sur les moteurs opérationnels et scientifiques essentiels à l’atténuation des risques et à l’identification des opportunités dont regorge ce secteur dynamique. »

Lire (1 min.)

Financement participatif : Koregraf boucle sa 20ème opération

Situé à Toulon (Var), ce programme est composé de 65 logements, dont 20 logements sociaux. Le montant total levé auprès des 47 investisseurs par Koregraf pour cette opération est de 299 500 euros. Le rendement proposé aux souscripteurs s’élève à 8 %* par an pour une période d’investissement contractuelle de 36 mois. Koregraf vise toutefois une restitution effective des fonds en 18 mois : la livraison du programme est prévue pour le premier trimestre 2019 et l’horizon de remboursement pour les investisseurs, pour le deuxième trimestre 2019. Le septième programme immobilier proposé par Koregraf dans le Var Réalisé par le promoteur Segeprim, Le Titan est la 7ème opération immobilière proposée par Koregraf dans le Var. Composée de 65 logements du T2 au T5 en R+5, dont 20 logements sociaux, elle compte également 65 places de stationnement couvertes au RDC.

Parmi les six autres opérations réalisées par Segeprim avec le soutien de Koregraf, cinq ont déjà été remboursées entre novembre 2016 et décembre 2017 (Le Pagnol, Le Casanova, Le Patio, Les Jardins de Juliette et La Villa del Mar). Certifiée NF Logement, le promoteur compte à son actif plus de 50 réalisations pour 1500 logements livrés avec succès depuis plus de 25 ans dans le Var et les Alpes-Maritimes.

De nouvelles offres pour les promoteurs immobiliers

Premier acteur du marché à proposer un accompagnement global du financement des acteurs de la promotion immobilière (pour leurs opérations comme pour la structuration financière de leur maison- mère), Koregraf apporte des conseils à haute valeur ajoutée en s’appuyant sur un réseau étendu de partenaires (dans les secteurs immobilier et financier) et la double compétence immobilière et financière des membres de son équipe.

La société accompagne les acteurs de la promotion immobilière en leur proposant une large gamme de services dédiés à l’accompagnement financier (financement d’opérations de promotion immobilière, co-investissement et co-promotion, conseil en restructuration de capital...) afin de mieux répondre aux besoins des acteurs du secteur. Koregraf, totalise 20 projets d’investissement finalisés aux côtés de promoteurs immobiliers depuis 2014 pour un montant cumulé de plus de 6,1 millions d’euros. Sur ces 20 opérations, 11 ont déjà été remboursées pour un montant total de plus de 3,5 millions d’euros et des rendements annuel net avant imposition compris entre 8 et 10 %*, pour une durée moyenne d’investissement de 16 mois.

Lire (2 min.)

Le viager en Ile-de-France : état des lieux

Le viager semble retrouver grâce auprès des investisseurs. Quel marché ce dispositif représente-t-il en Île-de-France ? Comment se réalise l'acquisition ? Quel est le profil du vendeur type ? Quel est le montant de la rente moyenne ? Le Courrier Financier vous propose une nouvelle infographie informative pour faire le point sur l'achat et la vente en viager.
Voir

Pourquoi le potentiel de performance du segment résidentiel en Allemagne demeure élevé

Laurent Saint Aubin
La thématique du logement en Allemagne représente 31,6 % de l’indice EPRA Eurozone (à fin août 2017) et continue de délivrer la croissance locative la plus élevée de l’ensemble de la classe d’actif immobilière (+3,7 % sur un an glissant à périmètre constant à fin juin 2017 en moyenne malgré une indexation généralement inexistante).
Lire (2 min.)

REALITES va réaliser 160 logements et commerces à Bordeaux

REALITES a été désigné lauréat d’un appel d’offres organisé par Bordeaux-Euratlantique sur la ZAC Garonne Eiffel pour l’îlot Dunant à Bordeaux.
Lire (1 min.)

Tikehau IM réalise le premier closing du fonds T2 Energy Transition Fund

Aujourd’hui, pour répondre aux défis du dérèglement climatique, les besoins d’investissement sont estimés par l’Agence Internationale de l’Énergie à 60 000 milliards d’euros pour les deux prochaines décennies. Dans ce contexte, T2 Energy Transition Fund a vocation à soutenir les acteurs européens de la transition énergétique de taille intermédiaire dans leur développement, leur transformation et leur expansion, notamment internationale.

Les investissements du fonds se concentreront sur les entreprises évoluant dans trois secteurs déterminants pour la transition énergétique :

  • La production d’énergies propres : mise en œuvre de solutions pour la diversification du mix énergétique, projets de production d’énergie à partir de ressources non carbonées.
  • La mobilité bas-carbone : développement d’infrastructures visant à accueillir les véhicules électriques, essor d’équipements et de services liés à la mobilité bas carbone et évolutions liées à l’utilisation du gaz naturel dans les transports en remplacement du diesel et du fuel marine.
  • L’amélioration de l’efficacité énergétique, du stockage et de la digitalisation : recherche et mise en œuvre de solutions pour le déploiement et l’optimisation du stockage d’énergie, optimisation de la consommation énergétique des bâtiments et des entreprises.

Un modèle opérationnel différenciant 

Née de la coopération entre Tikehau Investment Management et Total, le fonds T2 Energy Transition Fund a un modèle opérationnel différenciant qui s’appuie sur l’expertise de l’équipe d’investissement de Tikehau Investment Management tout en bénéficiant de l’expertise sectorielle et du réseau international de Total.

Le fonds dispose ainsi de 350M€ à l’issue de ce premier closing. Convaincus par le positionnement du fonds, Bpifrance et Groupama, investisseurs de références, ont souhaité rejoindre dès le premier closing les sponsors : Tikehau Capital et Total.

Lire (2 min.)

Euskal Herria, le premier FCPR de Newfund dédié aux start-up de la région Aquitaine

Newfund NAEH investira entre 150.000 euros et 500.000 euros dans des entreprises en phase de lancement qui réalisent un début de chiffre d’affaires, avec l’objectif d’en faire de futurs champions. Les start-up bénéficieront d’un accompagnement local grâce au soutien du réseau de souscripteurs bien implantés dans le tissu économique de la région. Agathe Descamps, docteur en droit des sociétés, sera la correspondante de Newfund en région.

Ces entreprises seront soutenues par l’équipe Newfund qui, depuis 10 ans, a investi dans plus de 80 start-up. Newfund connaît bien la région pour y avoir investi à plusieurs reprises et pour compter le Conseil Régional parmi ses souscripteurs depuis 2008.

Newfund est également présent aux Etats-Unis dans la Silicon Valley. Il mettra à disposition son savoir-faire en matière de déploiement aux Etats-Unis lorsque c’est pertinent pour les sociétés les plus ambitieuses du portefeuille Newfund NAEH.

De l’investissement subi à l’investissement choisi

Pour les investisseurs, Newfund NAEH est un produit d’un genre nouveau. En effet, la fin de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF), et de la niche fiscale qui lui était liée, a libéré un espace d’investissement. Au lieu d’investir dans les anciens « fonds ISF » pour bénéficier de l’avantage fiscal, le souscripteur investit dans Newfund NAEH pour la performance d’un fonds géré de façon professionnelle sans « carotte fiscale » à l’investissement.

Lire (1 min.)

Logements anciens : les disparités subsistent

Dans un contexte social et économique difficile, l’immobilier demeure une valeur refuge, tant pour les investisseurs que pour les particuliers soucieux de mettre leur épargne à l’abri des fluctuations boursières, loin d’être rassurantes ces dernières années.
Voir