Livret A : près de 4 milliards d’euros de collecte en mai 2020, le dégonflement reporté à des temps meilleurs

Philippe Crevel
La crise sanitaire liée au Covid-19 a favorisé l'épargne de précaution des Français. Comment restaurer la confiance des consommateurs ? Philippe Crevel, Directeur du Cercle de l’Épargne, partage son analyse.
Lire (4 min.)

Livret A : avril 2020, collecte hors norme pour un mois atypique

Philippe Crevel
Au printemps 2020, les deux mois de confinement ont eu un impact direct sur l'épargne. En avril, cette collecte hors-norme a ancré un peu plus l'épargne de précaution dans les habitudes des Français. Cette tendance se fera-t-elle sentir à long terme ?
Lire (4 min.)

Livret A : la valeur refuge des temps difficiles

Philippe Crevel
En temps de crise sanitaire, le Livret A joue son rôle traditionnel de valeur refuge pour les épargnants. Pourquoi la collecte s'est-elle maintenue malgré la baisse des taux de rendement ? Quel a été l'impact du confinement ? L'analyse de Philippe Crevel, Directeur du Cercle de l’Épargne.
Lire (4 min.)

Livret A : février 2020, la sécurité avant le rendement

Philippe Crevel
Malgré la baisse de taux à 0,5 % début février 2020, les Français n'ont pas boudé le Livret A. Pour quelles raisons les épargnants sont-ils plus sensibles à l'effet précaution qu'à l'effet taux ? Quelles perspectives pour l'épargne dans le contexte de crise économique liée au coronavirus ? Les explications de Philippe Crevel, Directeur du Cercle de l’Épargne.
Lire (4 min.)

Finance durable : la Fondation Grameen Crédit Agricole publie son premier Rapport d’impact

La Fondation Grameen Crédit Agricole — spécialiste de la micro-finance et du social business — publie ce lundi 13 juillet son premier Rapport d’impact, établi à partir de données d’activité de 2019. Ce document a été réalisé avec le cabinet indépendant CERISE, expert en mesure d’impact et performance sociale. Il vise à évaluer la contribution de la Fondation en faveur de l’entrepreneuriat à impact et l’accès aux services essentiels.

L'engagement de la fondation

La crise générée par le Covid-19 a bouleversé les sociétés, les économies et les activités. Dans un monde où les inégalités se creusent, l’inclusion financière et l’entrepreneuriat sont des facteurs d’amélioration de la résilience des populations vulnérables. Ce sont les leviers d’action de la Fondation Grameen Crédit Agricole, qui s'engage depuis 12 ans à travers l’inclusion financière et l’entrepreneuriat à impact.

La Fondation vise à créer de la valeur durable en conciliant impacts social, économique et environnemental. Son modèle de création de valeur repose sur le soutien à long terme des institutions de microfinance socialement performantes et des entreprises à impact social qui agissent en faveur de l’accès aux services essentiels.

La Fondation favorise l’émancipation des femmes par la promotion de l’entrepreneuriat féminin (85 % de femmes bénéficiaires de microcrédit via les organisations soutenues) essentiellement en zones rurales (78 % des emprunteurs de microcrédits y vivent). L’Afrique Subsaharienne (37 % de son encours) et l’Asie du Sud et du Sud-est (29 %) sont ses deux zones géographiques de référence.

Pour quels résultats obtenus ?

La Fondation accompagne également avec de l’assistance technique les organisations financées pour renforcer leurs performances sociales et environnementales. Sur le volet social, le portefeuille de la Fondation est évalué via ALINUS, outil de gestion de la performance sociale de la microfinance.

Dans les domaines évalués, les institutions de microfinance soutenues ont des résultats supérieurs au benchmark du secteur (avec un score de 65 % vs. 53 % du secteur). En termes de performance environnementale, le suivi est plus récent. 84 % des institutions soutenues ont établi une liste d’exclusion d’activités dangereuses pour l’environnement et 42 % proposent des produits verts qui financent des pratiques écologiques.

Enfin, la Fondation démultiplie son impact grâce à ses coopérations avec le Crédit Agricole et d’autres acteurs majeurs de l’aide au développement. La Fondation a travaillé en 2019 avec 51 acteurs, privés, publics et solidaires dans une quarantaine des pays. En 2020, la Fondation poursuivra son travail de mesure d’impact avec un déploiement opérationnel d’outils et d’une étude sur le terrain pour vérifier la solidité de son modèle.

Lire (3 min.)

Assurance vie : Nalo remporte deux prix

Nalo — spécialiste de l'assurance vie pilotée — a annoncé le 9 juillet dernier avoir reçu deux récompenses, pour la qualité de son service client et sa contribution à l’éducation financière des épargnants. La fintech française dématérialise une partie du processus d’investissement, tout en renforçant la qualité de la relation entre l’épargnant et son conseiller.

Nalo Patrimoine remporte le TOP d'Or 2020 de l’Assurance-vie en ligne catégorie « Meilleur service client », décerné par ToutSurMesFinances.com Nalo reçoit également la Coupole de l'Audace 2020 décernée par L’Agefi dans la catégorie « Education financière ». Ces deux prix récompensent l'accompagnement des conseillers privés de Nalo, qui repose sur trois piliers fondamentaux : la réactivité, l’expertise et la pédagogie.

Digitalisation du processus

« La digitalisation nous permet de remettre l’humain là où il est le plus utile : au service du client et non pas du produit », explique Albert d’Anthoüard, directeur de la clientèle privée chez Nalo. « Un bon service client ne cherche pas à vendre mais à informer et éduquer dans son domaine », assure-t-il. Sur Nalo, la souscription s’effectue à 100 % en ligne et que l’allocation sur-mesure des portefeuilles est automatisée.

En revanche, une équipe de conseillers privés reste disponible sur horaires étendus par téléphone, mail ou tchat afin de répondre aux besoins de conseil des clients. Chaque conseiller dispose de plus de 10 ans d’expérience en gestion privée, et d’un réseau de qualité afin d’orienter ses clients vers des experts spécialisés en cas de problématiques patrimoniales complexes.

Les clients ont également accès à un large panel d’outils parmi lesquels : un programme de bienvenue qui présente les bonnes pratiques en matière d’investissement, un « Guide de l’investisseur intelligent » téléchargeable gratuitement, ou encore une chaîne Youtube qui propose des vidéos pédagogiques sur l’investissement mais aussi sur le fonctionnement de Nalo. Un blog vient compléter ce dispositif.

Pédagogie financière

« Nous sommes particulièrement fiers que toutes ces initiatives soient aujourd’hui récompensées par deux distinctions prestigieuses » déclare Guillaume Piard, président cofondateur de Nalo. « Cela vient couronner le travail de toute l’équipe pour promouvoir une nouvelle approche de l’investissement, centrée sur la pédagogie et l’autonomie de l’épargnant ».

Un engagement fort qui se traduit en chiffres : plus de 87 % des clients de Nalo recommandent le service, qui affiche sur Google une note de 5 étoiles basée sur plus de 240 avis. Et lorsque le Covid-19 a bousculé les marchés, 98 % des souscripteurs ont choisi de n’apporter aucune modification au placement de leur épargne.

« Cela prouve que la quasi-totalité de ceux qui nous font confiance a appliqué l’un des principes fondamentaux que nous avons à cœur de transmettre : une stratégie d’investissement s’envisage sur le long terme et ne doit surtout pas être modifiée en cours de route pour des raisons conjoncturelles. Le fait que nos clients acquièrent, grâce à notre accompagnement, ce type de bonnes pratiques financières est pour nous la plus grande des satisfactions », conclut Guillaume Piard.

Lire (3 min.)

Livret A : il fête en janvier ses 300 milliards d’euros

Philippe Crevel
Les Français restent fidèles à eux-mêmes. Malgré la baisse du taux du Livret A et donc de son rendement en janvier 2020, la collecte reste semblable à celle de l'an dernier. Pourquoi les ménages maintiennent-ils leur effort d'épargne ? La collecte va-t-elle se maintenir en février 2020 ?
Lire (3 min.)

Livret A au plus bas : les clés pour diversifier ses placements

Laurent Schwartz
Le recul du taux de rémunération du Livret A en 2020 incite les épargnants français à diversifier leur patrimoine financier. Quels actifs privilégier pour ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier ? Dans quelle mesure l'investissement dans l'or est-il pertinent ? Les explications de Laurent Schwartz, Directeur de Comptoir National de l'Or.
Lire (3 min.)

2019 : la belle année du Livret A malgré une chute en décembre

Philippe Crevel
Le succès du Livret A ne s'est pas démenti en 2019. Malgré une chute en décembre dernier, ce produit d'épargne très populaire chez les Français enregistre une belle année de collecte. Les explications de Philippe Crevel, président du Cercle de l'épargne.
Lire (3 min.)

Livret A : baisse du taux à 0,5 % et changement de paradigme

Philippe Crevel
Le Gouvernement a décidé d’abaisser le taux du Livret A de 0,75 % à 0,5 % ce qui constitue un nouveau plus bas historique. Après deux années de gel, cette diminution est la conséquence de l’application de la nouvelle formule instituée en 2018. Elle s’inscrit dans une volonté de normalisation du Livret A et dans un contexte de taux d’intérêt historiquement bas.
Lire (6 min.)

ETF climat : Amundi enrichit sa gamme d’investissement responsable

Amundi — gestionnaire d’actifs européen de premier plan — a annoncé le 9 juillet dernier l’élargissement de son offre d’investissement responsable, avec le lancement de trois nouveaux ETF répliquant les futurs indices climatiques PAB (Paris Aligned Benchmaks) de l’Union Européenne (UE).

« La gestion indicielle a un rôle essentiel à jouer pour accélérer l’adoption de l’investissement responsable et accompagner la transition vers une économie bas carbone », explique Fannie Wurtz, Directeur de la ligne métier ETF, Indiciel et Smart Beta chez Amundi.

Investissement ESG

Les fonds sont conçus pour contribuer à la réalisation des objectifs de l’Accord de Paris de 2015 — et en particulier viser une trajectoire de décarbonisation ambitieuse pour maintenir le réchauffement climatique mondial en dessous de 2°C. Ces nouveaux ETF proposent une tarification compétitive, à partir de 0,18 % de frais courants.

L’investissement responsable constitue l’un des piliers fondateurs d’Amundi depuis sa création en 2010. En 2018, à travers son plan ESG à trois ans, Amundi a réaffirmé son engagement et sa volonté d’aligner ses responsabilités fiduciaires et sociétales et de répondre aux attentes de ses clients en matière d’investissement ESG.

Trois nouveaux ETF

En tant que pionnier de l’investissement indiciel bas carbone depuis 2014, Amundi se mobilise dans la lutte contre le réchauffement climatique. Dans ce contexte, le gérant d'actifs élargit sa gamme d’ETF climat. Amundi offre ainsi aux investisseurs indiciels un choix plus large et des approches complémentaires :

  • Amundi Euro iSTOXX Climate Paris Aligned PAB UCITS ETF ;
  • Amundi MSCI Europe Climate Paris Aligned PAB UCITS ETF ;
  • Amundi MSCI World Climate Paris Aligned PAB UCITS ETF.

La nouvelle famille d’ETF « PAB » est destinée aux investisseurs qui cherchent une réponse rapide à l’urgence climatique. Ces fonds intègrent une réduction de 50 % de l’intensité carbone par rapport à l’univers d’investissement initial ainsi que des exclusions sectorielles strictes.

Gestion indicielle et ESG

Cette gamme complète l’offre Amundi ETF Climat existante, dont l’approche vise à répondre aux critères proches des futurs indices « Climate Transition Benchmark » (CTB). Ces fonds s’adressent aux investisseurs qui souhaitent mettre en œuvre une transition vers une économie bas carbone tout en conservant une large exposition aux marchés.

La gamme d’investissement responsable d’Amundi a été conçue pour rendre l’investissement durable accessible à tous types d’investisseurs — quelles que soient leurs exigences en matière d’intégration ESG et leur tolérance en termes d’écart de suivi par rapport aux indices de référence traditionnels.

Lire (3 min.)

Marchés privés : DWS et Northwestern Mutual Capital forment un partenariat stratégique

DWS Group (DWS) et Northwestern Mutual Capital (NMC) — division spécialisée marchés privés de Northwestern Mutual — ont annoncé le 9 juillet dernier la conclusion d'un partenariat stratégique. Cet accord vise à identifier et à développer des opportunités sur les marchés privés.

L'essor du Private Equity

NMC investit sur les marchés privés depuis plus de 40 ans. Ce partenariat représente un complément important à l'offre de DWS en matière d’actifs réels pour les investisseurs institutionnels. Grâce à ce partenariat, NMC va développer ses actifs pour le compte de tiers et se diversifier davantage en collaboration avec l'équipe mondiale de DWS chargée du Private Equity.

Pour DWS, ce partenariat représente un vecteur de forte croissance, car les investisseurs se tournent de plus en plus vers les stratégies de Private Equity. « Les relations privilégiées entre NMC et DWS — associées à la demande de stratégies alternatives différenciées de la part de la clientèle institutionnelle mondiale de DWS — font de ce partenariat une prochaine étape claire et logique pour notre entreprise », explique Mark McDonald, Global Head of Private Equity chez DWS.

Investisseurs institutionnels

Pour NMC, ce partenariat avec DWS présente de nombreux avantages, notamment la possibilité de tirer parti de la force et des capacités d'investissement de DWS, de sa présence mondiale et de ses relations approfondies avec les investisseurs institutionnels du monde entier. Il permettra également à NMC de renforcer sa position en tant que partenaire de confiance à long terme pour les principaux groupes de Private Equity et leurs sociétés ne portefeuille.

« Northwestern Mutual Capital pourra fournir des solutions liées au Private Equity à une base élargie d'investisseurs institutionnels tout en continuant à satisfaire l'appétit de Northwestern Mutual pour ces actifs. Nous avons un partenaire stratégique unique en son genre avec DWS - leur portée mondiale et leurs capacités de service à la clientèle feront parties intégrantes de la croissance de notre plate-forme pour compte de tiers », déclare Jeff Lueken, Senior Vice-president de Northwestern Mutual.

Lire (2 min.)

Epargne : quand novembre 2019 sourit au livret A

Philippe Crevel
Le mois de novembre n'est traditionnellement pas très favorable au Livret A. L'année 2019 a pourtant fait exception. Ce résultat positif reflète l'extrême prudence des ménages français, plus portés vers l'épargne que vers la consommation. Pourtant le rendement de ce produit pourrait encore chuter, avec une baisse du taux en février 2020.
Lire (4 min.)

Livret A : la malédiction du mois d’octobre

Philippe Crevel
Avec le paiement des impôts locaux, le mois d'octobre s'avère traditionnellement peu propice à l'épargne. Si l'année 2019 n'a pas fait exception, la collecte annuelle devrait se maintenir. Au-delà de la tendance saisonnière, quel bilan affiche le Livret A en octobre 2019 ? Quels enseignements pouvons-nous en tirer ?
Lire (3 min.)