Informations : quel impact sur les marchés ?

Cyrille Geneslay
La transmission de l’information répond à des règles précises.
Lire (2 min.)

Les jeunes PME plus exposées aux risques de fuites d’infos

Les entreprises de moins de cinq ans ont deux fois plus de risques de compromettre la confidentialité d’informations sensibles que leurs aînées plus établies, selon une étude sur les pratiques de sécurité et de gestion de l’information des PME commandée Iron Mountain.
Lire (3 min.)

Creditsafe s’attaque au Moyen-Orient

Cette nouvelle étape permet à Creditsafe d’augmenter sa plateforme d’informations financières de 21% passant ainsi à 230 millions d’entreprises publiques, privées et institutions. Les clients de Creditsafe pourront accéder instantanément à une base de rapports enrichis dans ces pays, notamment sur les sociétés publiques. Ces rapports sur les sociétés cotées ou « Publicly owned companies » (PLC) incluront de nouvelles données financières ou relatives à la concurrence et la répartition géographique du chiffre d’affaire.

« Les entreprises ne cessent d’identifier de nouvelles régions dans le monde avec lesquelles établir des échanges commerciaux. C’est notre métier que de leur apporter les informations permettant de faciliter leur prise de décision dans le choix de partenariats commerciaux, et de limiter leur exposition au risque, ce dans le monde entier. Nous améliorons constamment les informations existantes, et c’est précisément la raison pour laquelle nous avons ajouté une nouvelle série de données à nos rapports internationaux, notamment sur les Entreprises publiques. Utilisées conjointement, ces mises à jour accompagneront nos clients dans une vision plus nette et détaillée de l’activité de leurs clients et fournisseurs à l’échelle mondiale », commente Damien Barthélémy, directeur général de Creditsafe France.

Cette annonce fait suite à la dernière mise à jour de la base Creditsafe en mai dernier, qui mettait alors quelques 40 millions de rapports d’entreprises chinoises à disposition de ses utilisateurs. Le niveau d’information dont Creditsafe dispose dépend des pays concernés, selon les règlementations locales. Là où l’information n’est pas disponible, Creditsafe lance des enquêtes via ses partenaires et obtient des rapports mis à jour sur demande.

En 2016, e, France, l'entreprise affiche près de 13 000 clients à son actif et ambitionne de poursuivre sa croissance sur le marché français.

Lire (2 min.)

PRIIPS : les professionnels s’unissent dans la lutte

La mise en oeuvre de la nouvelle réglementation européenne sur la protection des investisseurs, PRIIPS, continue d'animer les débats de la place. Les professionnels du secteur n'auront pas attendu la fin de l'été pour mener une nouvelle opération de lobbying à l'encontre de ce dispositif.
Lire (4 min.)

Harvest reçoit l’agrément de l’ACPR

La société est désormais régulée par la même autorité que celle des Banques et Assureurs. La réglementation DSP2 impose que les agrégateurs de comptes bancaires soient agréés et contrôlés, afin de permettre aux personnes disposant de plusieurs comptes bancaires d’avoir une vue d’ensemble de leur situation financière (épargne et crédits) et donc de mieux gérer leur patrimoine, tout en assurant la sécurité de cette prestation.
Lire (<1 min.)

Mandarine Gestion recrute un nouveau gérant actions

Il prend la responsabilité du fonds Mandarine Opportunités et de la co-gestion du fonds Mandarine Active. Thierry Le Clercq, 42 ans, a démarré sa carrière en 1999 chez Exane en tant qu’analyste financier actions françaises Small & Mid cap. En 2001, il rejoint Fideuram Wargny en qualité d’analyste spécialiste du secteur financier. Il est recruté en 2005 par Allianz Global Investors pour assurer le suivi des valeurs européennes, avant d’être promu gérant de portefeuille actions européennes en 2007. Il occupera ce poste pendant 10 ans avant de rejoindre Mandarine Gestion en tant que gérant actions senior. Thierry Le Clercq est titulaire d’un Troisième cycle en finance de l’Université Aix-Marseille et d’un Master en Finance de l’Université Paris-Dauphine. Il est chargé de conférence de méthode à Sciences-Po Paris.
Lire (1 min.)