Nexity change la répartition des missions de ses dirigeants

Les actionnaires de Nexity — spécialiste de la promotion immobilière et de la gestion locative — ont voté ce mercredi 22 mai en Assemblée Générale (AG) pour l'évolution des fonctions des dirigeants de l'entreprise. Alain Dinin occupera une présidence aux missions étendues et Jean-Philippe Ruggieri — Directeur Général — exercera ses fonctions de manière collégiale avec Julien Carmona, Véronique Bédague-Hamilius et Frédéric Verdavaine, Directeurs généraux délégués.

Une évolution qui reflète un actionnariat atypique

La plateforme Nexity s'adresse aux particuliers, aux entreprises, aux collectivités et à des startups créées en interne chez Nexity. L'entreprise revendique 10 000 collaborateurs, qui exercent 50 métiers différents. La réorganisation chez Nexity des missions de ses dirigeants tient en partie à la répartition atypique du capital de l'entreprise. L'actionnaire de référence est une action de concert — composée notamment de salariés et de dirigeants du Groupe — qui détient près de 20 % du capital.

Immobilier : Nexity annonce une nouvelle répartition des missions de ses dirigeants
Source : Nexity

Ces collaborateurs de Nexity sont associés avec Le Crédit Mutuel Arkéa, qui détient à lui seul un peu plus de 5 % du capital de l'entreprise. « La notion classique de patron n’est plus la réponse unique dans ce nouvel environnement. Le futur de Nexity passe par une équipe « d’associés » pour un pilotage multidisciplinaire. Face à la complexité des sujets, c’est la garantie d’une équipe plus performante », explique Alain Dinin, Président de Nexity.

Lire (2 min.)

Immobilier : quelles perspectives pour les courtiers ?

Christelle Molin-Mabille & Didier Kling
L'immobilier reste une classe d'actifs plébiscitée par les consommateurs français en 2019. Dans ce contexte, les courtiers gardent plusieurs atouts dans leur manche à l'heure où leur profession se dirige vers l'autorégulation. Christelle Molin-Mabille — Présidente de la Chambre Nationale des Conseils Intermédiaires en Opérations de Banque — et Didier Kling — Président de la Chambre Nationale des Conseils Experts en Immobilier Patrimonial — partagent leur analyse.
Lire (4 min.)

Immobilier : Advenis REIM étoffe sa gamme de SCPI en Europe

Advenis REIM — société de gestion du groupe Advenis — annonce ce lundi 20 mai le lancement de sa SCPI d’entreprise Elialys. Cette structure s'oriente sur la France et les pays d’Europe de Sud à savoir l'Italie, l'Espagne et le Portugal. Quatre ans après la création de la SCPI Eurovalys — principalement investie en Allemagne — Advenis REIM poursuit sa stratégie de diversification européenne.

Les pays du Sud — comme l’Espagne et le Portugal — voient leur situation économique et démographique s’améliorer nettement. Le taux de chômage a engagé une large décrue depuis 2013 en Espagne passant de 26 % à 14,7 % et au Portugal de 16 % à 6,6 % à fin 2018 d'après les derniers chiffres de l’OCDE. La SCPI Elialys investira dans les métropoles qui bénéficient de ce fort dynamisme économique et démographique — croissance 2018 VS 2017 — comme Madrid +1,3 %, Barcelone +0,7 % ou encore Lisbonne +0,5 %.

Dynamisme de l'immobilier d'entreprise en Europe du Sud

En 2019, la SCPI Elialys privilégiera les investissements en immobilier de bureaux en France, ainsi que dans les capitales et grandes métropoles régionales d’Europe du Sud. Ces dernières bénéficient d’une forte croissance depuis la crise économique de 2008 : baisse du chômage, croissance démographique, hausse du prix de l’immobilier et des loyers de bureaux... La profondeur du marché immobilier tertiaire en Europe du Sud avoisine les 50 milliards de transactions, d'après l'indice MSCI Real Estatea.

Dans le sillage d’Eurovalys, la SCPI Elialys ciblera des actifs avec des locataires de qualité et des baux fermes de longues durées. Cette stratégie lui assurera une régularité de revenus sur le long terme. Jean-François Chaury, Directeur Général d’Advenis REIM, estime qu'il faut saisir l’opportunité de l’augmentation de la demande placée de bureaux dans les villes de Paris, Madrid et Lisbonne. Ces capitales concentrent près d’un tiers de la demande placée en Europe, c'est-à-dire près de 3,3 millions de m2.

Lire (2 min.)

PERIAL AM annonce la dernière acquisition de son fonds RESIDIAL

PERIAL Asset Management (AM) — spécialiste de la gestion immobilière — annonce ce mardi 14 mai 2019 la dernière acquisition de son fonds RESIDIAL avec une Résidence Services Senior à Compiègne dans l'Oise. Signé de l’architecte Jean Michel Wilmotte, cet immeuble se trouve dans le cœur historique de la ville. Il sera livré après restructuration par Linkcity — Groupe Bouygues Construction — en juillet 2021.

L’opération s’inscrit dans le cadre de la réhabilitation de la cour d’Orléans — inscrit aux Monuments historiques — au cœur de la cité impériale. La résidence déploiera une surface de plancher de 5 285 m² et sera composée de 92 logements et de 18 emplacements de parkings. Ce dernier investissement d’un montant de 15,2 M€ clôture le programme d’investissement de l’OPPCI RESIDIAL, dans le respect des objectifs fixés.

Vers la création d'un deuxième OPPCI

Cette résidence senior sera exploitée par « Les Essentielles » — opérateur indépendant — dans le cadre d’un engagement de location ferme de 11 ans et 11 mois. Avec cette dernière opération, le portefeuille de RESIDIAL représentera un volume investi de 110 M€, composé à 21 % de crèches, à 65 % d’actifs de santé — EHPAD, Centre de Soins de Suite et de Réadaptation — et à 14 % de Résidences Services Seniors. Depuis la création du fonds en novembre 2014, la valeur des parts des associés fondateurs s’est appréciée de 38 %, selon les chiffres du 31 décembre 2018.

Ce fonds arrivera à maturité en 2024. « PERIAL AM profite de la dynamique créée par RESIDIAL pour lancer RESIDIAL II. Ce nouvel OPPCI agréé par l’AMF développera une stratégie immobilière également axée sur les actifs de santé, mais dans un contexte européen, avec un cœur de portefeuille situé en France et en Allemagne. Nous visons à terme un portefeuille d’environ 250 M€ d’actifs. Le premier closing du fonds interviendra au cours du 1er semestre 2019. Plusieurs opportunités d’investissement sont déjà identifiées », déclare Yann Guivarc’h, Directeur Général de PERIAL AM.

Lire (2 min.)

Finance durable : le Cleantech Forum Europe 2020 se tiendra au Luxembourg

Ce mercredi 22 mai, le Luxembourg a été choisi pour accueillir le Cleantech Forum Europe 2020. L’annonce officielle a eu lieu lors du dîner de gala du Cleantech Forum Europe 2019, qui se tenait à Stockholm en Suède. Organisé depuis 2005 par le Cleantech Group, cet événement dédié aux technologies propres attire investisseurs-clés, agences gouvernementales, entreprises, PME et startups. Il attire des délégués de 30 pays différents. Des forums similaires se tiennent chaque année en Asie et aux États-Unis.

La ville de Luxembourg accueillera le 16e Cleantech Forum Europe. Outre son engagement dans le développement durable et l'économie circulaire, « c'est un hub de premier plan pour la finance verte et pour les fonds d’investissement, et l’hôte de deux institutions essentielles au financement de l'économie européenne de l'innovation : la Banque européenne d'investissement et le Fonds européen d'investissement », déclare Richard Youngman, CEO de Cleantech Group.

Développement d'un pôle financier durable

La place financière du Luxembourg est devenue un moteur de la finance durable, un enjeu-clé pour le secteur des cleantech. L’agence de développement de la place financière Luxembourg for Finance apportera sa contribution sur ce sujet, à travers l'organisation d'un « dîner des investisseurs » pour faciliter les échanges entre participants et experts. Le Forum permet de découvrir des projets « qui contribueront à réduire le réchauffement planétaire et à en atténuer les effets. Le développement et la production de ces projets nécessitent des capitaux considérables », explique Nicolas Mackel, CEO de Luxembourg for Finance.

Cet événement va contribuer au rayonnement du Luxembourg dans l'univers de la finance responsable. « En tant que pionnier de la levée de fonds pour des projets verts et durables, le Luxembourg considère ce Forum comme une occasion précieuse de rassembler différentes communautés pour faire avancer notre promesse envers les générations futures. L'expertise et le cadre que le Luxembourg a mis en place dans le domaine de la finance seront essentiels pour façonner l'avenir de la durabilité », conclut-il.

Lire (3 min.)

SWIFT nomme son Président Directeur Général

SWIFT nomme son Président Directeur Général
Javier Pérez-Tasso

SWIFT — spécialiste des services de messagerie financière sécurisée — annonce ce jeudi 23 mai 2019 la nomination en interne d'un nouveau Président Directeur Général (« Chief Executive Officer »). Membre de l'équipe de direction de SWIFT depuis sept ans, Javier Pérez-Tasso était jusqu'à présent Directeur des régions Amériques & Royaume-Uni.

Il prendra ses fonctions le 1er juillet 2019 en remplacement de Gottfried Leibbrandt, qui a annoncé en décembre 2018 son intention de quitter son poste à la fin du mois de juin. En tant que Président Directeur Général de SWIFT, Javier Pérez-Tasso sera basé au siège de SWIFT en Belgique.

Focus sur le parcours de Javier Pérez-Tasso

De nationalité espagnole, Javier Pérez-Tasso est diplômé en ingénierie électrique de l'Institut National Polytechnique de Grenoble, d'un master en management de la Solvay Business School, d’un master en Finance de l'IE Business School de Madrid, et du master Executive TGM (« Transition to General Management ») de l'Insead. Au cours de sa carrière, il occupe un certain nombre de postes de direction dans les domaines technologiques et commerciaux. Il développe ainsi l’activité au sein de bureaux régionaux situés en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique.

Javier Pérez-Tasso rejoint SWIFT en 1995. Il accède au poste de Directeur des régions Amériques & Royaume-Uni en septembre 2015. Dans le cadre de cette fonction, il renforce le modèle d’engagement de SWIFT auprès des banques impliquées dans les transactions internationales. Il supervise également le développement de l’activité au sein de marchés à forte croissance. De 2016 à 2018, Javier Pérez-Tasso sponsorise le Programme de Sécurité Client de SWIFT en tant que Directeur Marketing. Il contribue ainsi à la mise en œuvre de la réponse de SWIFT au défi de la cybercriminalité.

Dans le cadre de ce poste, Javier Pérez-Tasso est en chargé de l'élaboration du plan stratégique SWIFT 2020. Ce poste lui permet de réaffirmer la priorité accordée aux paiements transfrontaliers, de renforcer la conformité en matière de lutte contre la criminalité financière, et d’approfondir la présence de SWIFT dans les infrastructures de marché, notamment dans le domaine des paiements instantanés. En juillet 2019, il accède à la fonction de Président Directeur Général de SWIFT.

Lire (3 min.)

Ivanhoé Cambridge recrute un Directeur Opérations et Partenariats stratégiques Europe

Ivanhoé Cambridge recrute un Directeur Opérations et Partenariats stratégiques Europe
Stanislas Henry

Ivanhoé Cambridge — spécialiste de l'investissement immobilier — annonce ce mardi 14 mai le recrutement d'un Directeur Opérations et Partenariats stratégiques Europe. Dans le cadre de ses fonctions, Stanislas Henry sera chargé de la gestion et du développement des partenariats stratégiques pour la société canadienne. Il dépendra directement de Karim Habra, Directeur Général Europe.

« Cette nomination s’inscrit dans notre volonté de croissance de nos investissements, qui passeront nécessairement par de nouveaux partenariats stratégiques dans plusieurs pays d’Europe. Je suis persuadé que Stanislas mettra à profit sa longue expérience internationale, notamment à Paris et à Londres dans l’atteinte de nos objectifs », déclare Karim Habra.

Focus sur le parcours de Stanislas Henry

Stanislas Henry est diplômé MBA de l’INSEAD et de l’Institut Supérieur de Gestion. Il débute sa carrière en 1987 au sein du Groupe Paribas, basé successivement à Paris, Londres et New York. En 1997, il intègre le département des fusions et acquisitions de GE Capital Europe à Londres. Stanislas Henry rejoint ensuite GE Capital Real Estate à Paris, où il devient Directeur des participations financières.

Après un passage à la direction financière et de la trésorerie des Assurances Générales de France en 2001, Stanislas Henry rejoint CALYON Corporate and Investment Bank — au sein du groupe Crédit agricole — en tant que Directeur fusions et acquisitions en charge du secteur de l’immobilier. Il occupe ce poste jusqu'en 2008. Depuis cette date, Stanislas Henry a été l’un des principaux contributeurs du fort développement d’Amundi Immobilier.

Jusqu'en 2019, il a été successivement Responsable du Développement puis de la Gestion des fonds immobiliers institutionnels chez Amundi. Il rejoint désormais Ivanhoé Cambridge au poste de Directeur Opérations et Partenariats stratégiques Europe.

Lire (2 min.)

Responsabilité Sociale des Entreprises : Foncière INEA publie son rapport 2018

Foncière INEA — spécialiste de l’immobilier de bureaux neufs — annonce ce lundi 13 mai la publication de son rapport 2018 sur la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE). Le Groupe s'implique dans cette thématique à travers sa stratégie d’investissement, qui cible des immeubles neufs répondant aux dernières exigences environnementale. Par ailleurs, Foncière INEA mène également des actions de sensibilisation autour de nouveaux services innovants et durables, qui répondent aux nouveaux modes de vie et de travail des populations.

Depuis sa création en 2005, Foncière INEA investit dans les principales métropoles régionales. Foncière INEA a renforcé l’intégration des critères RSE et développement durable dans sa stratégie. Elle s’engage notamment à contrôler la consommation énergétique de son patrimoine en exploitation. En 2018, la consommation en énergie primaire du parc immobilier de Foncière INEA a été inférieure de 26 % à la consommation moyenne française. Objectif, que 95 % de son patrimoine de bureaux affiche un niveau supérieur à celui de la réglementation thermique en 2000. En 2018, Foncière INEA a atteint un taux de 92 %.

Labellisation des immeubles et implication des locataires

Depuis 2015, Foncière INEA s’est engagée dans une démarche de certification de ses immeubles en exploitation. Le Groupe a retenu le label anglais BREEAM InUse, une certification environnementale de référence au niveau international. Foncière INEA souhaite d’une part de certifier les immeubles qui ne le sont pas encore, et d’autre part de faire progresser les bâtiments déjà labellisés dans l’échelle de notation.

Foncière INEA implique directement les locataires dans l’optimisation de la performance des immeubles. Avec ses partenaires, Foncière INEA développe une stratégie d’achats responsables reposant sur plusieurs critères : l’impact environnemental, la définition d’un cadre éthique partagé entre le Groupe et les prestataires et une évaluation globale des prestataires actuels, qui intègre des critères RSE en plus des critères classiques de prix et de qualité de service.

Dans la suite logique de la création du comité RSE de 2016 — qui avait vocation à suivre la mise en œuvre de la feuille de route opérationnelle et à identifier de nouvelles actions dans le cadre de ses engagements — une Charte Ethique a été élaborée en 2018. A travers ce document mis à la disposition des clients et des partenaires, Foncière INEA ambitionne de s'imposer sur le marché des entreprises durables et éthiques.

Lire (3 min.)

Equance nomme un conseiller patrimonial au Sénégal

Dans le cadre de son développement à l'international, Equance — société de Conseil en Gestion Privée Internationale — annonce ce lundi 13 mai la nomination en interne d'un conseiller patrimonial au Sénégal. Jérôme Brousse (42 ans) accompagnera les Français résidant au Sénégal dans leurs problématiques fiscales et patrimoniales. Cette communauté compte 25 000 ressortissants, ce qui en fait l'une des plus importantes du pays. Elle se compose de Français expatriés, de Français d’origine africaine nés au Sénégal, mais aussi de 8 000 franco-libanais.

Les problématiques patrimoniales des Français au Sénégal

Le Sénégal se présente comme l’un des pays africains les plus stables sur la plan politique. A ce titre, il attire de nombreuses grandes entreprises françaises. C'est notamment le cas d'Eiffage, Bolloré, CMA CGM, Auchan... ou encore les sociétés spécialisées dans l’export et le commerce. La crainte d'un changement de situation reste cependant présente chez les expatriés, qui cherchent à diversifier leur patrimoine en investissant dans des biens immobiliers ou dans des SCPI en France.

Qu’ils soient chefs d’entreprise, cadres expatriés ou indépendants, l’autre problématique principale des Français installés au Sénégal reste la protection du conjoint. Le régime matrimonial légal au Sénégal repose sur la séparation de biens, d’où la nécessité pour de nombreux Français de faire établir « une déclaration de loi applicable » afin de fixer la loi et le régime matrimonial qui doivent s'appliquer.

Focus sur le parcours de Jérôme Brousse

Jérôme Brousse est diplômé en Gestion d’entreprise et en aménagement du territoire. Il commence sa carrière comme cadre dans la fonction publique française. Après son expatriation au Chili, Jérôme Brousse rejoint Equance en mars 2015, en tant que consultant en Gestion Privée Internationale.

En 2019, il est nommé conseiller patrimonial au Sénégal. Outre les sujets liés à la diversification patrimoniale, Equance accompagne ses clients au Sénégal « sur des problématiques liées à l’optimisation fiscale et à la préparation de la retraite », précise Jérôme Brousse.

Lire (3 min.)

Mata Capital rachète un portefeuille parisien à 61,2 millions d’euros

Mata Capital — spécialiste de la gestion de fonds immobiliers — annonce ce lundi 13 mai avoir finalisé fin avril dernier l’acquisition d’un portefeuille d’une vingtaine d’actifs situés à Paris. Mata Capital gère des portefeuilles immobiliers pour des institutionnels et des groupes familiaux privés. Depuis novembre 2015, la société propose la stratégie d’investissement « core plus » avec son fonds MCF Retail High Income, positionné sur le commerce de proximité dans les grandes agglomérations françaises.

En complément, Mata Capital a lancé fin 2018 un deuxième fonds MCF Quality Street. Objectif, acquérir à Paris des actifs diversifiés — commerces, bureaux et résidentiel principalement — qui bénéficient d’un potentiel de création de valeur à moyen terme. Dédié exclusivement aux investisseurs professionnels, cet OPPCI — Organisme de Placement Professionnel Collectif Immobilier — a réalisé un premier closing fin 2018 auprès d’organismes bancaires, mutuelles, compagnies d’assurance et Family Offices. Le fonds sera ouvert à la souscription jusqu’à la fin de l’année, avant de se consacrer à la valorisation des actifs immobiliers.

Sélection des actifs et rendements élevés

Mata Capital vise un maximum de 200 millions d’euros d’investissement sur une période de 4 ans afin de respecter les critères de sélectivité élevés de l’équipe de gestion. Il s'agit d'un « élément essentiel pour générer une performance cible supérieure à 8 % dans un marché aussi compétitif que celui de Paris intra-muros », rappelle Laurent Delautre, gérant du fonds MCF Quality Street. Le premier portefeuille d’actifs représente une surface de l’ordre de 10 500 m². Ce portefeuille contient notamment :

  •  des commerces de pied d’immeuble situés dans des environnements commerciaux de premier plan : Marais, Batignolles, Monge, Grenelle Saint-Dominique et Bastille Saint-Antoine ;
  • deux immeubles loués à des organismes de formation situés dans les 11e et 20e arrondissements ;
  • des lots d’habitation situés dans le 16e arrondissement ;
  • d’un hôtel indépendant situé au cœur du 11e arrondissement.

Ce portefeuille mixte a été acquis à un prix moyen de l’ordre de 5 700 euros/m² auprès de plusieurs propriétaires privés, et génère un rendement net immédiat de 4%. « Nous avons investi dans des actifs qui génèrent un rendement immédiat intéressant pour Paris et qui bénéficient d’un potentiel de création de valeur important. Il sera mis en œuvre par des opérations de rénovation/restructuration, de commercialisation dynamique, de surélévation ou de découpe afin d’augmenter significativement le revenu locatif », conclut Laurent Delautre.

Lire (4 min.)

Blockchain : IZNES annonce la recomposition de son capital

IZNES — plateforme paneuropéenne de tenue de registre en blockchain — annonce ce jeudi 23 mai avoir finalisé la recomposition de son actionnariat, qui se traduit par la montée en puissance à son capital des 6 sociétés de gestion actionnaires fondatrices.

OFI AM, Arkéa IS, Groupama AM, La Banque Postale AM, La Financière de l’Echiquier et Lyxor Asset Management détiennent désormais l’intégralité du capital de la plateforme. L’opération a aussi vu la sortie du tour de table de SETL, la société créatrice de la technologie blockchain d’IZNES.

Vers un développement à l'international

Cette opération renforce IZNES dans l'optique d'un développement international. IZNES rachète notamment la propriété intellectuelle de sa plateforme, recrute l’équipe de SETL qui a conçu le produit et internalise ses développements informatiques. IZNES continue de bénéficier d’une licence d’utilisation de la technologie Blockchain de SETL.

Lancée en mars 2019, IZNES organise l'achat et la vente d’OPC en blockchain pour le compte de clients institutionnels et particuliers, compatibles avec les différents canaux de commercialisation. L'entreprise affiche plus d’1 milliard d’euros d’encours sous registre en Mai 2019. IZNES poursuit son développement en France et au Luxembourg.

Lire (2 min.)

Insurance Europe nomme Vice-Président le General Manager du Groupe Generali

Insurance Europe nomme Vice-Président le General Manager du Groupe Generali

La fédération européenne de l'assurance et de la réassurance — Insurance Europe — annonce ce mercredi 22 mai la nomination de son Vice-Président. L'élection a eu lieu à l'issue de l'assemblée générale (AG) qui se tenait le même jour à Bucarest, capitale de la Roumanie.

Frédéric de Courtois — General Manager du Groupe Generali — a été élu à ce poste pour un mandat de 3 ans. Il succède à Torbjörn Magnusson, Président et CEO du groupe Sampo Insurance. Frédéric de Courtois exercera son mandat à Insurance Europe parallèlement à ses responsabilités au sein du Groupe Generali.

Focus sur Insurance Europe

Par l'intermédiaire de ses 34 organisations membres — associations nationales d'assurances — Insurance Europe représente tous les types d'entreprises d'assurance et de réassurance, telles que les sociétés paneuropéennes, les rehausseurs de crédit, les mutuelles et les PME.

Insurance Europe, dont le siège est à Bruxelles, représente 95 % du total des primes en Europe. Les assureurs européens génèrent des primes de 1 200 milliards d’euros, emploient directement plus de 950 000 personnes et investissent plus de 10 200 milliards d’euros dans l’économie.

Lire (2 min.)

Immobilier de bureaux : PERIAL AM acquiert l’immeuble Horizon Défense à Suresnes

PERIAL Asset Management (AM) annonce ce lundi 13 mai l'achat d'un immeuble à Suresnes dans les Hauts-de-Seine, pour le compte de ses SCPI PF Grand Paris et PFO2. Le bâtiment « Horizon Défense » a été racheté auprès d'un fonds géré par UBS Immobilier France pour un montant de 80,8 M € acte en main. Dans cette transaction, PERIAL AM était accompagné par l’étude Oudot et Associés, et UBS Immobilier France par l’étude C&C Notaires. L'opération a été menée avec CBRE Capital Market.

L'immeuble de bureaux se situe rue Pagès, dans une zone économique dynamique au cœur de l'agglomération. Cette zone bénéficie d'une bonne accessibilité en transports en commun avec les lignes transiliennes SNCF L et U, le tramway T2 et de nombreuses lignes de bus. L’immeuble de bureaux développe une surface de 16 000 m², autour de 3 corps de bâtiment et 2 patios. L’acquisition comprend également 318 emplacements de parking.

Un actif intégralement loué pour 4 ans en moyenne

Entièrement rénové en 2012, l’actif bénéficie d’une certification BREEAM in use « VERY GOOD ». Il dispose de grands plateaux de 2 200 m² flexibles et offre aux utilisateurs une large gamme de services : RIE, cafétéria avec terrasses, fitness, business center, rooftop. « Horizon Défense » est intégralement loué à 9 locataires de premier rang, dont la durée ferme des baux est de 4 ans en moyenne.

« Cette acquisition nous permet de prendre position sur le marché dynamique de la Péri-Défense, au sein d’un parc de bureaux de plus de 400 000 m² qui constitue un pôle tertiaire à part entière, et assure la jonction entre les marchés de Paris Centre Ouest, La Défense et la boucle Sud. Cet immeuble offre une bonne mutualisation du risque locatif et un rendement attractif pour nos SCPI », précise Yann Guivarc’h, directeur général de PERIAL AM.

Lire (2 min.)

La Guyane : un marché immobilier méconnu aux atouts multiples

Elena Azria
Croissance démographique élevée, forte demande locative, marché immobilier sain... La Guyane ne manque pas d’atouts pour séduire les investisseurs particuliers. Les entreprises peuvent aussi investir dans l’immobilier guyanais en bénéficiant du dispositif Girardin IS. Quelles sont les particularités de ce marché ? Elena Azria, porte-parole du groupe Océanic, partage son analyse.
Lire (4 min.)