PERIAL AM acquiert à Montreuil l’immeuble de bureaux « La Grande Porte »

PERIAL Asset Management (AM) annonce ce mercredi 20 février pour le compte de la SCPI PF Grand Paris l'acquisition auprès de Covéa d'un immeuble de bureaux dans l’ensemble immobilier « La Grande Porte » à Montreuil.

Dans cette transaction, Perial Asset Management était accompagné par l’étude Oudot & Associés, et Covéa par Me Gilles de Pelichy de l’étude Cheuvreux. Cette opération a été réalisée par l’intermédiaire de JLL dans le cadre d’un mandat co-exclusif avec Knight Franck.

Mutualiser le risque locatif sur une dizaine de locataires

L’immeuble est détenu en pleine propriété. Il comprend 7 niveaux élevés sur 3 niveaux de sous-sol, avec une surface locative totale de 4 813 m², à laquelle s’ajoutent 62 emplacements de stationnement en sous-sol.

Ce bien bénéficie d’une très bonne accessibilité en transports en commun, grâce aux lignes 1 et 9 du métro, à la ligne A du RER et au tramway T3b. Le boulevard périphérique offre aussi un accès direct aux autoroutes A3 et A4.

S'inscrire dans plusieurs stratégies d'aménagement urbain

Cette acquisition représente « une belle opportunité de bénéficier de la dynamique qu’offriront, dans ce secteur, les projets urbains portés par les Villes de Paris, Montreuil et Bagnolet. L’immeuble, qui est intégralement loué, nous permet de mutualiser le risque locatif sur une dizaine de locataires et possède par ailleurs un potentiel de réversion des loyers à moyen terme », précise Yann Guivarc’h, directeur général de PERIAL Asset Management.

L'immeuble se trouve en bordure du projet urbain Reinventing Cities, lancé par la Ville de Paris pour réaménager complètement la porte. Le projet prévoit un nouveau franchissement destiné à favoriser les mobilités douces, la création d’une place, vaste espace public intégré dans la ceinture verte parisienne, et la réalisation d’un programme constructible. Objectif, favoriser l’émergence d’un nouveau lieu de destination métropolitain.

Lire (2 min.)

Une nouvelle acquisition pour PERIAL AM

Perial Asset Management, agissant pour le compte des SCPI PF Grand Paris et PFO2, a acquis auprès du Groupe Legendre un immeuble à usage de bureaux et de commerces en rez-de-chaussée, développant une surface totale d’environ 13 500 m², et comprenant 275 emplacements de parking en sous-sol.
Lire (1 min.)

PERIAL AM acquiert Village 2 à la Défense

PERIAL Asset Management a acquis l’immeuble Village 2 pour le compte de ses SCPI PF Grand Paris et PFO2, auprès d’un fonds de JP Morgan Asset Management. Situé dans le quartier Valmy, à quelques pas de la Grande Arche, l’actif fait partie de l’ensemble immobilier « Les Villages de l’Arche », composé de sept immeubles. Conçu par Roland Castro, cet ensemble immobilier a fait l’objet ces dernières années de plusieurs rénovations.
Lire (1 min.)

PERIAL Développement acquiert un immeuble de bureaux à réhabiliter à Lyon

PERIAL Développement a acquis auprès de MACIFIMO, société d’Asset Management Immobilier du Groupe MACIF, un immeuble de bureaux à Lyon Gerland pour y effectuer une réhabilitation lourde.
Lire (1 min.)

Muzinich & Co recrute une Spécialiste Crédit Structuré

Muzinich & Co — société de gestion indépendante — annonce ce lundi 25 mars le recrutement d'une nouvelle Spécialiste Crédit Structuré, avec effet immédiat. Basée à Zurich (Suisse), Laurence Kubli sera chargée de lancer les premières stratégies de crédit structuré de la société. Cette création de poste illustre la stratégie actuelle de Muzinich & Co, qui élargit désormais sa couverture de produits de crédit d'entreprises.

Intégration d'ABS dans la gamme de produits

« L’intégration d’ABS dans notre gamme de produits constitue un excellent complément à nos capacités existantes, alors que nous continuons de rechercher de nouvelles solutions novatrices pour atteindre les objectifs de placement de nos clients », précise Tatjana Greil-Castro, gérante de portefeuille.

« Les titres ABS peuvent aider les investisseurs à diversifier leurs portefeuilles, car ils tendent à être moins corrélés aux obligations d’entreprises et loans traditionnels, et présentent des caractéristiques de risques différentes », ajoute Laurence Kubli.

Focus sur la carrière de Laurence Kubli

Durant sa carrière, Laurence Kubli a occupé différents postes chez Clariden Leu Bank, Man Group, Merrill Lynch Capital Markets et Credit Suisse. Avant de rejoindre Muzinich & Co en 2019, elle a travaillé pendant 11 ans chez GAM Investments au poste de Gérante Senior de portefeuilles dans l’équipe de financements structurés et corporate credit.

Lire (2 min.)

ESG : le Groupe Lombard Odier obtient la certification B Corp

Le Groupe Lombard Odier — groupe bancaire suisse indépendant — annonce ce lundi 25 mars avoir obtenu la certification B Corp pour ses pratiques de durabilité d’entreprise. L'entreprise devient ainsi le premier gestionnaire de fortune et d’actifs mondial à obtenir le prestigieux label. Cette récompense est délivrée par l’organisme à but non lucratif B Lab, expert international dans le domaine de la durabilité.

La certification B Corp fait suite à une évaluation rigoureuse et approfondie des performances environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) d'une société. Elle évalue la gestion des employés, mesure l'empreinte écologique des entreprises, leurs produits, leurs fournisseurs, et leurs interactions avec les communautés.

Une longue tradition dans la durabilité en entreprise

Lombard Odier revendique une longue tradition en matière de durabilité d’entreprise, notamment en termes de causes sociales et humanitaires. En 1910, la banque fut l’une des premières sociétés privées suisses à créer un fonds de pension pour ses employés. Afin de réduire son empreinte environnementale, le Groupe va lancer plusieurs initiatives en 2019.

Le nouveau siège mondial de Lombard Odier à Bellevue — sur les bords du lac Léman — répondra à des normes environnementales très strictes dès son inauguration en 2022. La qualité des conditions de travail fera également partie intégrante de cet écosystème. « La certification B Corp est une nouvelle preuve que la durabilité est au cœur de notre philosophie d’investissement et de nos valeurs d’entreprise », déclare Patrick Odier, Associé-gérant Senior chez Lombard Odier.

Lire (2 min.)

Un premier fonds aux Etats-Unis pour Brickvest

Dernier né de la gamme de fonds d'investissement alternatifs (AIF) mono-stratégie proposée par Brickvest, HV8 est le premier à offrir aux investisseurs européens une exposition au marché américain en se concentrant sur les immeubles de prestige.

Le premier actif sélectionné par HV8 est le futur hôtel Hilton, estimé à 134,4 millions de dollars, et situé sur l'emblématique Navy Pier de Chicago.  Cette opportunité découle du partenariat établi entre BrickVest et ACRON AG, l'un des principaux gestionnaires de biens immobiliers basés en Suisse, avec un volume de transactions d'environ 1,7 milliard de francs suisses.

L'hôtel, actuellement en construction et dont l'ouverture est prévue pour l'été 2019, comptera 222 chambres offrant une vue sur la ville, le lac Michigan et la jetée. Il abritera le plus grand bar et « roof-top » restaurant d'Amérique, d'une superficie 2800 mètres carrés. Il s’agira du le seul hôtel à être construit sur le Navy Pier de Chicago, qui attire plus de neuf millions de touristes par an.

HV8 est proposé aux membres de la plateforme BrickVest « Access », sa plateforme de liquidité AIFM, dédiée aux investisseurs professionnels individuels et family offices.

Il s'agit du deuxième partenariat avec ACRON.  En juin 2018, BrickVest avait réalisé le premier closing de Harvest Investment 5 (HV5), un fonds d'investissement alternatifs (AIF) gérée par BrickVest et dont la stratégie de rendement dédiée au marché immobilier Suisse avait été développée en partenariat avec la firme Suisse.

Emmanuel Lumineau, PDG de BrickVest, commente : « La stratégie de HV8 répond à une demande croissante de nos investisseurs pour des opportunités d'investissement aux Etats-Unis, afin de profiter de la croissance et de la vigueur de l'économie Outre-Atlantique. Nous avons sélectionné cet actif parce qu’il offre un niveau élevé de liquidité aux investisseurs qui cherchent à diversifier géographiquement leur portefeuille.»

Lire (2 min.)

Amundi Immobilier acquiert un immeuble de 15000 m2 à Nantes

Lazard Group Real Estate, acteur majeur de la promotion immobilière de bureaux en France a fait appel aux compétences des équipes Investissement de CBRE pour être conseillé dans la cession du Berlingot, situé au cœur d’Euronantes, quartier tertiaire au pied de la Gare TGV.

Avant-même leur livraison début 2018, la totalité des deux immeubles, lancés en blanc par Lazard Group Real Estate, ont été intégralement loués à des locataires de référence : CAPGEMINI, SNCF, PRIMAGAZ et IADVIZE, une start-up nantaise. Cette transaction a été réalisée avec le concours de Maître Nicolas Masseline de l’étude Wargny Katz pour l’acquéreur et de Maître Claudine Lotz de l’étude Lotz pour le vendeur, et conseillée par CBRE, spécialiste du conseil en immobilier d’entreprise.
Lire (1 min.)

Ardian Real Estate acquiert deux immeubles de bureaux à Paris

La première transaction concerne un actif immobilier de bureaux situé au 2 place Rio-de-Janeiro, dans le 8ème arrondissement de Paris, à proximité du parc Monceau. Cet ensemble immobilier fera l’objet d’une opération complète de restructuration pour positionner l’actif aux standards « prime ».

La seconde transaction, quant à elle, concerne le rachat de l’immeuble Europe 1, siège historique de la station de radio depuis sa création en 1955, et situé du 26 au 32 rue François 1er dans le 8ème arrondissement de Paris, au sein du triangle d’or de l’immobilier parisien. Cet ensemble immobilier fera l’objet d’une très importante restructuration, afin notamment d’optimiser les espaces de bureaux aux standards « prime » et de créer de nouveaux espaces de commerces de grande qualité.

Cette acquisition est la deuxième réalisée auprès du groupe Lagardère après celle de l’immeuble Europa à Levallois-Perret en juin 2017.

Lire (1 min.)

Avec le «Wave», PERIAL AM boucle ses objectifs d’investissement pour l’année

Le « Wave » est localisé à Val-de-Fontenay, un marché tertiaire reconnu. L’immeuble bénéficie d’une accessibilité exceptionnelle permettant de relier facilement le centre de Paris grâce aux RER A et E. C’est aussi un des secteurs les plus stratégiques du projet du Grand Paris, avec l’arrivée de la ligne de tramway 1 en 2019 et des lignes de métro 1 et 15 d’ici 2030. Avec un prix d’acquisition supérieur à 100 M€, le « Wave » constitue le plus gros actif unitaire des fonds gérés par PERIAL Asset Management.

Une année record pour PERIAL

L’acquisition de l’immeuble The Wave, à Val de Fontenay (94), pour un montant supérieur à 100 M€, marque la volonté de PERIAL Asset Management de se positionner sur le marché des actifs de taille significative. Sur les 700 M€ investis en 2017 pour l’ensemble de ses fonds et mandats, près de 250 M€ ont été placés à l’étranger (Italie, Pays Bas et Allemagne).

En termes de classes d’actifs, même si les bureaux sont restés majoritaires, les actifs de commerce ainsi que les actifs acycliques ont représenté des montants significatifs, avec respectivement 100 M€ et 45 M€ d’acquisitions. Profitant d’un marché dynamique, des arbitrages stratégiques et opportunistes ont par ailleurs été réalisés, à hauteur de 150M€.

Une ambition renouvelée en 2018

PERIAL Asset Management a pour ambition en 2018 d’investir plus de 700 M€ pour le compte de ses fonds et mandats, en France ainsi que sur les marchés européens déjà identifiés, tout en restant opportuniste sur d’autres marchés de la zone euro. Après le succès de son OPCI MAJESTAL, le développement de l’activité institutionnelle de PERIAL se poursuivra, notamment avec le lancement d’un nouveau fonds de type value added.

 

Lire (2 min.)

Assurance vie : Binck Vie reçoit l’oscar du meilleur nouveau contrat 2019

Binck Vie a remporté ce jeudi 21 mars l’Oscar du Meilleur Nouveau Contrat d’Assurance Vie, décerné tous les ans par le magazine Gestion de Fortune à travers un jury de professionnels et de journalistes indépendants. Afin d'innover dans le secteur de l'assurance vie, les équipes de Binck.fr et Generali proposent une gestion sous mandat Horizon 100% personnalisée, ou une gestion libre nouvelle génération. Grâce à la signature électronique, le client peut choisir une souscription 100% digitale.

« Nous avons d’abord mis à disposition des particuliers une plateforme d’investissements boursiers aussi performante que pour les professionnels. Avec Binck Vie nous proposons à tous les Français un produit d’assurance vie réservé habituellement aux très grandes fortunes, et ce avec des frais dignes d’une néo-banque et à la souscription intégralement dématérialisée », assure Matthias Baccino, Directeur Général de Binck.fr.

Un contrat majoritairement souscrit en titres vifs et ETF

Le contrat Binck Vie permet d'investir dans plus d'une centaine d'actions, avec une approche d'analyse patrimoniale pour déterminer les meilleurs choix. La plateforme met en avant son « robo advisor » qui lui permet de remplir son devoir de vigilance, la qualité de sa relation clients et de sa plateforme de trading. Binck Vie compterait déjà plusieurs centaines de clients, avec devant lui un bel avenir de croissance.

Les titres vifs et les ETF représentent une part significative des souscriptions. Les clients plébiscitent également la Gestion de Mandat individualisée. Contrat d’assurance vie de groupe à adhésion individuelle et facultative, Binck Vie est libellé en euros et/ou en unités de compte (UC) et/ou en engagements donnant lieu à la constitution d’une provision de diversification assuré par Generali Vie. Pour rappel, cette entreprise est régie par le Code des assurances.

Lire (2 min.)

Economie mondiale : vers un triple changement de cap en 2019 et 2020 ?

Euler Hermes — société d'assurance-crédit française — a publié le 21 mars dernier son étude intitulée « The Big Switch » (en anglais), qui présente ses prévisions macroéconomiques pour 2019 et 2020. Euler Hermes — marque du groupe Allianz — estime que l’économie internationale va croître de +2,9 % en 2019 et +2,7 % en 2020 (+3,1 % en 2018), et qu’elle connaîtra un triple changement de cap majeur.

Trois changements de cap majeur

  • La Chine devrait devenir le premier moteur de la croissance mondiale, au détriment des Etats-Unis. Euler Hermes prévoit une rapide décélération pour l’économie américaine, dont la croissance passerait de +2,9 % en 2018 à +2,5 % en 2019 et +1,7 % en 2020. Dans le même temps, la croissance chinoise devrait rester relativement résiliente, aux alentours de +6,4 %, grâce à un stimulus budgétaire et monétaire proactif. La Chine sera donc la principale contributrice à la croissance mondiale en 2019 et 2020, en lieu et place des Etats-Unis.
  • La politique monétaire devrait changer d’orientation à l’échelle mondiale. Après une phase généralisée de resserrement monétaire, le déclin de l’inflation pousse les banques centrales à changer leur fusil d’épaule en explorant à nouveau la piste expansionniste. La plupart d’entre elles, dont la FED et la BCE, ont déjà significativement changé de ton dans leur communication, avec une orientation plus accommodante.
  • Cette année, le commerce mondial pourrait également connaître un changement important, avec une réduction de l’incertitude relative aux tractations sino-américaines, qui a coûté -0,45 point à la croissance des échanges internationaux en 2018. Une issue positive aux discussions entre la Chine et les Etats-Unis devrait jouer stabiliser la croissance de l’économie et du commerce mondial.

Bonnes perspectives pour l'Europe et les pays émergents

Dans son étude, Euler Hermes se penche également sur les pays émergents. Ces derniers semblent les mieux positionnés pour profiter de la combinaison des trois changements majeurs définis ci-dessus. Le leader mondial de l’assurance-crédit estime ainsi que les émergents seront les grands gagnants économiques des années 2019 et 2020. Par exemple, la croissance brésilienne devrait accélérer à +2% en 2019 et +2,5 % en 2020 (+1,1 % en 2018).

Le triple changement de cap qui attend l’économie mondiale lors des deux prochaines années est également une bonne nouvelle pour les économies exportatrices, dont les pays européens. Ces derniers ont particulièrement souffert face aux déclarations de guerre commerciale sino-américaine et aux menaces de hausse des taxes américaines sur les importations automobiles. Pour l’Allemagne notamment, qui est tombée en récession industrielle au second semestre 2018, Euler Hermes estime que le pire est désormais passé.

Lire (3 min.)

Amundi Immobilier finalise l’acquisition de « The Atrium » à Amsterdam

Acquis auprès de la structure Icon Real Estate détenue par Victory Advisors, ce complexe immobilier, dont l’acquisition avait été annoncée en avril dernier, est situé dans le quartier d’affaires de South Axis à Amsterdam et compte près de 60 000m2 de surfaces de bureaux.

Immeuble de bureaux historique de ce quartier, l'Atrium a été construit en 1976. « The Atrium » est composé de l’immeuble préexistant entièrement rénové, de deux nouvelles tours (la tour Sud livrée en juin 2017, et la tour Nord livrée fin octobre) ainsi que d’un nouveau parking souterrain (livré fin octobre). Conformément à l’acte de vente signé en Avril, le closing final a eu lieu après la livraison de la tour Nord.

Situé en plein centre du quartier d’affaires, l’ensemble immobilier bénéficie d’une localisation idéale et d’une excellente accessibilité. Proche des accès autoroutiers et ferroviaires, la station « Amsterdam Zuid » deviendra un véritable hub pour la ville d’Amsterdam dans le cadre du projet de transformation infrastructurelle « Zuidasdok » prévu à horizon 2019-2028 avec des connexions immédiates à tous les types de transports en commun (train, métro, tram et bus). Un accès direct sera construit en face de l’entrée principale de la tour Sud dès 2021.

L’immeuble connait un attrait locatif incontestable, tel que le manifeste la prise à bail par des locataires internationaux, qui profitent de services modernes tels qu’un centre de conférence, une salle de sport et de plusieurs restaurants.

Pedro Antonio Arias, Directeur des actifs réels et alternatifs d’Amundi précise : « Avec l’acquisition de « The Atrium », nous réalisons l’acquisition la plus marquante sur le marché néerlandais en 2017. La collaboration avec des investisseurs institutionnels coréens confirme la capacité d’Amundi Immobilier à structurer et à exécuter des opérations complexes et de grande ampleur avec des acteurs internationaux reconnus, au cœur des grands pôles urbains européens ». 

Amundi Immobilier a été assisté par L'Etoile Properties au long du processus d'acquisition, qui assure également la gestion de l’immeuble depuis la livraison finale. Amundi Immobilier a été conseillé par Greenberg Traurig pour les aspects juridiques, ainsi que par SGS Search pour les aspects techniques. Le financement a été assuré au closing par un consortium de banques composé de prêteurs hollandais et allemands.

Lire (2 min.)

Un nouvel immeuble de bureaux acquis par Perial AM

Situé à Montpellier Est en sortie d’autoroute, cet actif bénéficie d’une excellente accessibilité. Il est intégralement loué au groupe Veolia dans le cadre d’un bail long terme. Cette acquisition s’inscrit parfaitement dans la stratégie de PFO2 grâce à son emplacement dans une zone tertiaire reconnue d’une métropole de province. Dans cette opération, le vendeur a été conseillé par JLL dans le cadre d’un mandat co-exclusif avec Catella.

 
Lire (1 min.)