Swiss Life AM rachète un portefeuille d’actifs de bureaux au centre de Paris

Swiss Life Asset Managers (AM) — filiale de gestion d'actifs du Groupe Swiss Life — annonce ce mardi 28 mai 2019 le rachat auprès de la foncière Terreïs d'un portefeuille de bureaux Prime, dont les actifs se situent dans le Quartier Central des Affaires (QCA) de Paris. Cette opération concerne 28 immeubles, dont la valorisation totale atteint 1,7 milliard d’euros.

Les actifs ont été acquis par des fonds immobiliers gérés par Swiss Life Asset Managers en Suisse, France, Allemagne et Luxembourg. L’un de ces fonds réunit notamment 4 investisseurs européens — aux côtés de l’assureur Swiss Life — pour un encours d’environ 1,3 milliard d’euros.

Dégager le potentiel locatif pour valoriser le patrimoine

90 % du portefeuille acquis se compose d’actifs de bureaux Prime situés dans Paris QCA. Ces immeubles de style haussmannien se trouvent au cœur de la capitale — principalement dans les Ier, IIe, VIIIe, IXe et Xe  arrondissements — dans les secteurs aujourd'hui les plus recherchés pour ce type de biens. Les utilisateurs présentent un profil diversifié, qui va de l’industrie du luxe à celui des nouvelles technologies.

« Nous allons maintenant œuvrer à dégager le potentiel locatif dont bénéficie ce portefeuille, afin de valoriser au mieux ce patrimoine de grande qualité pour le compte de nos clients. Ces immeubles vont s’inscrire également dans notre stratégie de développement durable par l’amélioration du profil ESG, via la démarche de progression que nous adoptons sur tous nos actifs », précise Fabrice Lombardo, Directeur des Activités Immobilières de Swiss Life AM France.

Une opération d'envergure pour Swiss Life AM

Ce rachat suit l’opération Vesta, qui avait permis au Groupe d'acquérir fin 2018 un portefeuille de logements de la SNCF avec CDC Habitat. Swiss Life Asset Managers France concrétise sa deuxième transaction majeure en 6 mois. Cette acquisition témoigne de la capacité du Groupe à prendre part à des opérations d’envergure sur le marché français, mais également attractives pour des investisseurs européens.

« Il s’agit d’une transaction majeuresur des actifs rares actuellement ce qui nous a notamment permis de constituer très rapidement un tour de table composé de grands institutionnels européens. Avec cette opération, Swiss Life Asset Managers France gèrera à fin juin 2019 plus de 9 milliards d’euros de bureaux », affirme Frédéric Bôl, Président du Directoire de Swiss Life Asset Managers France.

Lire (3 min.)

Immobilier de bureaux : PERIAL AM acquiert l’immeuble Horizon Défense à Suresnes

PERIAL Asset Management (AM) annonce ce lundi 13 mai l'achat d'un immeuble à Suresnes dans les Hauts-de-Seine, pour le compte de ses SCPI PF Grand Paris et PFO2. Le bâtiment « Horizon Défense » a été racheté auprès d'un fonds géré par UBS Immobilier France pour un montant de 80,8 M € acte en main. Dans cette transaction, PERIAL AM était accompagné par l’étude Oudot et Associés, et UBS Immobilier France par l’étude C&C Notaires. L'opération a été menée avec CBRE Capital Market.

L'immeuble de bureaux se situe rue Pagès, dans une zone économique dynamique au cœur de l'agglomération. Cette zone bénéficie d'une bonne accessibilité en transports en commun avec les lignes transiliennes SNCF L et U, le tramway T2 et de nombreuses lignes de bus. L’immeuble de bureaux développe une surface de 16 000 m², autour de 3 corps de bâtiment et 2 patios. L’acquisition comprend également 318 emplacements de parking.

Un actif intégralement loué pour 4 ans en moyenne

Entièrement rénové en 2012, l’actif bénéficie d’une certification BREEAM in use « VERY GOOD ». Il dispose de grands plateaux de 2 200 m² flexibles et offre aux utilisateurs une large gamme de services : RIE, cafétéria avec terrasses, fitness, business center, rooftop. « Horizon Défense » est intégralement loué à 9 locataires de premier rang, dont la durée ferme des baux est de 4 ans en moyenne.

« Cette acquisition nous permet de prendre position sur le marché dynamique de la Péri-Défense, au sein d’un parc de bureaux de plus de 400 000 m² qui constitue un pôle tertiaire à part entière, et assure la jonction entre les marchés de Paris Centre Ouest, La Défense et la boucle Sud. Cet immeuble offre une bonne mutualisation du risque locatif et un rendement attractif pour nos SCPI », précise Yann Guivarc’h, directeur général de PERIAL AM.

Lire (2 min.)

Ile-de-France : la région reçoit un « Trophée d’or des leaders de la finance du secteur public »

Valérie Pécresse — Présidente de la région Ile-de-France — et Stéphane Salini — Vice-Président chargé des Finances et de l’Évaluation des politiques publiques — se réjouissent pour l'Ile-de-France. La région vient de recevoir le « Trophée d’or des leaders de la finance du secteur public », à l’occasion du sommet des leaders de la finance. Cet événement qui a réuni 1 300 participants était organisé par le groupe Leaders League — éditeur du magazine Décideurs — ce jeudi 11 avril à Paris.

Trois bonnes pratiques de gestion mises à l'honneur

Ce prix récompense l’engagement quotidien de l’ensemble des agents de la Région, au service d’une gestion économe et ambitieuse. Le jury a particulièrement mis en valeur :

  • la volonté de la Région de faire de l’Ile-de-France une collectivité européenne de premier plan pour les émissions obligataires vertes et responsables. Elle est la 1ère collectivité territoriale d’Europe à avoir lancé des émissions obligataires avec un reporting annuel ;
  • la forte baisse des dépenses régionales. Au total, c’est plus de 1 Md€ d’économies cumulées qui ont été réalisées depuis 2015 sur les dépenses de fonctionnement, ce qui a permis de financer les nouveaux investissements. En 2019, les dépenses d’investissement dépasseront en volume les dépenses de fonctionnement ;
  • la politique « achats » volontariste, dont la dernière concrétisation est la nouvelle centrale d’achats territoriale, qui permet de mutualiser moyens et expertises d’achats au service de ses parties prenantes : lycées, organismes associés, autres collectivités, etc.
Lire (2 min.)

Saint Georges Promotion - Inauguration de la nouvelle agence parisienne

Saint Georges Promotion développe son activité sur l'Ile-de-France. À l'occasion de l'inauguration des nouveaux locaux, Alexandre Martel, Directeur d'agence Ile-De-France et Loïc Pujol, Président de la société, nous dévoilent la stratégie du promoteur et les opérations à venir sur ce nouveau territoire.
Voir (<3 min.)

JLL France annonce 2 nominations dans son service investissement logistique et industriel

JLL France — filiale du groupe JLL — annonce ce jeudi 13 juin deux nominations en interne. JLL France accueille un Responsable de la Business Line Logistique et Industrielle, ainsi qu'un nouveau Directeur Adjoint. Dans le détail, JLL — Jones Lang LaSalle, conseil en immobilier d’entreprise — figure dans le classement Fortune 500. La société américaine revendique chiffre d'affaires de 16,3 milliards de dollars. JLL emploie près de 90 000 collaborateurs dans plus de 80 pays.

Un marché de l'investissement logistique en pleine croissance

Basé à Paris, Simon-Pierre Richard prend ses fonctions au sein du Département Investissement, sous la responsabilité de Vincent Delattre. Il travaillera en étroite collaboration avec Pierre de Montbeillard, nommé Directeur Adjoint. Le service investissement logistique et industriel compte aujourd'hui 4 collaborateurs, et bientôt un cinquième consultant.

Le marché de l'investissement logistique connaît une forte croissance. En 2019, les volumes transactés devraient dépasser le record de 2,7 Mds€ établi l'an dernier. L’équipe gère déjà plus de 960 M€ d’actifs en cours de due diligence, ou sous compromis pour 2019. Ces chiffres confirment l’exceptionnelle attractivité des actifs logistiques et industriels auprès des investisseurs.

Focus sur Simon-Pierre Richard et Pierre de Montbeillard

Simon-Pierre Richard bénéficie de près de 10 ans d’expérience en immobilier logistique et industriel. Il rejoint JLL en 2018, après avoir travaillé pendant 8 ans chez AEW en tant qu’Asset Manager et Directeur d’investissements industriels. Cette expérience lui a notamment permis acquérir pour le compte de différents clients plus de 850 M€ d’actifs.

Pierre de Montbeillard est basé à Lyon. Il a rejoint JLL en 2015, après une expérience de 4 années en expertise. Pierre de Montbeillard affiche une grande expérience, tant sur la vente unitaire d’actifs logistiques que sur la vente de portefeuilles.

Lire (2 min.)

Prélèvement à la source : 70 % des foyers fiscaux déclarent en ligne

Gérald Darmanin — Ministre de l'Action et des Comptes publics — fait le point ce lundi 17 juin sur la campagne de déclaration des revenus, quelques mois après l'instauration du prélèvement à la source. Désormais, 25 millions de foyers fiscaux déclarent leurs revenus en ligne soit près de 70 %.

Ce chiffre sera actualisé d'ici la fin du mois, avec la prise en compte les dépôts des tiers de confiance — experts-comptables, etc. — qui ont jusqu’au 25 juin pour déposer les déclarations dans lesquelles figurent des revenus professionnels.

Généralisation de la déclaration en ligne

En 2019, la déclaration en ligne a été généralisée pour les contribuables qui disposent d’une connexion Internet. L'administration fiscale a mis en place — comme tous les ans — un dispositif d’accompagnement. Les questions posées par les contribuables concernaient majoritairement le prélèvement à la source et le dispositif de « l'année blanche ».

Les Français s'interrogeaient notamment sur la notion de revenus exceptionnels et de crédit d'impôt modernisation du recouvrement (CIMR). En 2020, près d'une douzaine de millions de contribuables — ceux qui n'ont rien à modifier à leur déclaration préremplie — n'auront plus rien à faire. Cette mesure vise à simplifier les démarches administratives des Français.

Succès du prélèvement à la source

Les Français se sont appropriés le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, se félicite le Ministère de l'Action et des Comptes publics. Les contribuables ont réalisé 5 millions d'opérations sur l'interface « Gérer mon prélèvement à la source », dont près d'1,4 million de modulations de taux.

Plus de 2 millions de déclarations DSN et PASRAU sont déposés chaque mois par les collecteurs de retenue à la source — employeurs, caisses de retraites, etc. — comportant près de 90 millions de données de revenus. Grâce à ce bon fonctionnement, les rentrées fiscales sont conformes aux prévisions.

Lire (2 min.)

L’emprunteur francilien : qui sont les accédants d’Ile-de-France ?

Quel est le profil de l'emprunteur francilien ? Le Crédit Agricole d'Ile-France dévoile les résultats d'une enquête basée sur 11 000 prêts accordés au 1er semestre 2018.
Lire (1 min.)

Mehdi Gaïji & Jean-Pierre Albert - Horizon AM : 2018, vers une consolidation du marché immobilier

Après le pic atteint en 2017, et en dépit de volumes de vente toujours élevés, les acteurs attendent une relative consolidation du marché immobilier. Horizon AM, fidèle aux recettes qui ont fait son succès, misera, en 2018 et 2019, sur le neuf en Ile-de-France et l'ancien en région.
Voir (<3 min.)

La pierre parisienne fait la course en tête

Philippe Crevel
Au 1er trimestre 2018, les prix des logements pour la France métropolitaine ont progressé de 1,5 % contre une hausse de 0,3 % au dernier 2017.
Lire (1 min.)

Horizon AM lance un FIA

Performance Pierre 4 participe au financement d’actifs immobiliers, il est positionné sur le segment de la promotion immobilière et du marchand de biens en France, avec une attention particulière sur l’Île-de-France. Performance Pierre 4 prend la forme d’une Société en Commandite par Actions (SCA) à capital variable ayant un objectif de collecte de 20.000.000 € qui permettra d’investir dans un portefeuille minimum de 15 projets immobiliers. Accessible à partir de 5.000 €, Performance Pierre 4 est éligible au PEA et/ou un PEA-PME. L'Autorité des marchés financiers a apposé son visa sur le prospectus relatif à l'offre au public de titres financiers non cotés en date du 12 juin 2018 (visa n° 18-243).

Performance Pierre 4 : une stratégie private equity dédiée à l’immobilier résidentiel francilien

  • Activité : financement d’opérations de promotion et de réhabilitation immobilières sur le marché à fort potentiel de l’Île-de-France.
  • Caractéristiques de l’offre : accessible aux investisseurs non professionnels, pour un montant de souscription minimum de 5 000 € avec un objectif de collecte de 20.000.000 €. La période de souscription a démarré le 13 juin 2018 et prendra fin le 13 juin 2019 à minuit pour une durée d’investissement conseillée comprise entre 6,5 et 7,5 ans (dépendant de la date de souscription).
  • Seuil de Caducité : annulation de l'offre si les souscriptions portent sur un nombre inférieur à 30.000 actions nouvelles, soit une souscription d'actions en montant inférieure à 3.000.000 d'euros.
  • Fiscalité : possibilité de profiter d'une exonération sur les plus-values en logeant les titres souscrits dans un PEA et/ou un PEA-PME.
Lire (1 min.)

Marché des changes : SWIFT soutient l’automatisation

SWIFT — acteur mondial des services de messagerie financière sécurisée — a publié le 12 juin dernier son rapport « The value of standards in the FX markets » (en anglais) pour appeler le secteur du marché des changes à davantage de coopération, dans le but d'accroître son niveau d'automatisation. Le Groupe recommande d'améliorer les standards afin d'écarter les obstacles qui entravent l’échange d’informations. SWIFT espère ainsi aboutir à une automatisation de bout en bout.

Standardiser et automatiser

Le marché des changes compte 180 devises convertibles dans des volumes importants. Son bon fonctionnement exige désormais des niveaux d’automatisation élevés. Pourtant, certains obstacles l’empêchent encore d’optimiser son efficience. Chaque jour, des millions de messages de confirmation sont échangés entre les contreparties. Des divergences dans l’information peuvent causer l’échec de milliers de dénouements. L’évolution des normes sera nécessaire pour suivre le rythme des changements commerciaux, opérationnels et réglementaires qui se produisent sur le marché mondial des changes.

SWIFT appelle le secteur des changes à repérer les points de blocage, les inefficiences et les traitements manuels qui peuvent être éliminés, grâce à une approche commune et à l’augmentation des niveaux d’automatisation. Son rapport suggère de mettre à profit les possibilités offertes par une meilleure harmonisation grâce à la standardisation. La version 2019 des standards SWIFT va faciliter l’automatisation du processus de « matching » qui permet de confirmer une opération de change. Cette amélioration vise à faire gagner du temps et de l’argent en réparation de données.

Lire (2 min.)

Tikehau Capital entre dans trois indices Euronext Paris

Tikehau Capital — groupe de gestion d’actifs alternatifs et d'investissement — a annoncé le vendredi 14 juin trois nouvelles entrée sur Euronext Paris. Le groupe rejoindra les indices boursiers CAC SMALL, CAC MID & SMALL et CAC ALL TRADABLE dès ce vendredi 21 juin 2019 après la clôture des marchés.

Cette opération fait suite à la décision du Conseil scientifique des Indices d'Euronext Paris. L'entrée de Tikehau Capital dans ces indices fait suite à l’amélioration de la liquidité du titre Tikehau Capital depuis sa cotation. Elle constitue une nouvelle étape positive pour le profil boursier du Groupe.

Focus sur le groupe Tikehau Capital

D'après les chiffres du 31 mars 2019, Tikehau Capital gère aujourd'hui 22,4 milliards d’euros d'encours. Au 31 décembre 2018, le groupe déclarait disposer de 2,3 milliards d’euros de fonds propres. Tikehau Capital investit dans différentes classes d'actifs — dette privée, immobilier, private equity, stratégies liquides — notamment pour des clients institutionnels et privés.

Contrôlé par son management, aux côtés de partenaires institutionnels, Tikehau Capital compte aujourd'hui plus de 440 collaborateurs. Ses bureaux se situent actuellement à Paris, Londres, Bruxelles, Madrid, Milan, New York, Séoul, Singapour et Tokyo.

Lire (2 min.)

17,3 euros, le salaire horaire moyen en France

Philippe Crevel
En 2014, dans les entreprises de 10 salariés ou plus des secteurs privé et public, le salaire horaire habituel moyen est de 17,3 euros bruts.
Lire (4 min.)

Grand Paris : une aubaine pour un parc immobilier en profond renouvellement

Eric Cosserat
Le projet du Grand Paris va dynamiser la métropole parisienne grâce à ses 30 milliards d’euros de dépenses d’infrastructures prévues. De belles perspectives d’investissement dans les territoires désenclavés par le Grand Paris Express.
Lire (3 min.)