Groupama AM nomme un Responsable de la Gestion Multi Asset

   

Servane Duforest, 48 ans et diplômée d’HEC, compte plus de quinze ans d’expérience dans l’Asset Management.

Elle débute sa carrière en tant que consultante, puis auditeur-analyste crédit en France et au Brésil. En 1999, elle rejoint le Groupe BNP Paribas au poste de consultante en organisation.  En 2002, elle devient gérante de portefeuille, pour la filiale de gestion d’actifs du groupe, BNP Paribas Asset Management, avant d’intégrer les équipes de gestion de FundQuest, spécialiste de la sélection de fonds de la société de gestion.

En 2008, Servane Duforest rejoint Groupama Funds Pickers, filiale de gestion de Groupama Asset Management, comme analyste-gérante sénior. Elle participe au développement de l’expertise de multigestion directionnelle de Groupama Funds Pickers, puis de Groupama AM après la réintégration des activités de Groupama Fund Pickers au sein de Groupama AM. Depuis 2011, elle occupe le poste de responsable de la multigestion directionnelle.

En tant que Responsable de la Gestion Multi Asset, Servane Duforest a pour principales missions le développement de nouvelles propositions de gestion notamment de performance absolue, Total Return & Absolute Return, à destination de la clientèle institutionnelle et des clients particuliers, ainsi que l’accompagnement des réseaux en termes d’allocation d’actifs et de sélection de fonds

Lire (1 min.)

Groupama AM nomme un directeur du développement de l’offre assurantielle

Olivier Le Braz, 51 ans, est diplômé de l’ESC de Brest (devenu Brest Business School), spécialisation finance et comptabilité. Il compte près de 30 ans d’expérience dans l’univers de la gestion d’actifs. Olivier Le Braz débute sa carrière en 1990 au sein du Groupe Caisse des Dépôts en Espagne (Barcelone et Madrid, avant de rejoindre la Banque d’Orsay pour y développer la clientèle de grandes entreprises (1993 à 2001). Il intègre ensuite Robeco Gestions, au poste de Directeur du développement de la clientèle institutionnelle en France. Olivier Le Braz poursuit sa carrière en 2002 chez Orsay AM, où il développe la commercialisation de la gamme de solutions de gestion d’actifs du Groupe (Alternatif, Convertibles, Crédit, High Yield et Emergent) auprès d’une clientèle d’assureurs, de banques, d’Institutions de Retraite et de Prévoyance, et de sélectionneurs de fonds (multi-gérants). À la suite du rachat d’Orsay par Oddo & Cie en 2010, Olivier Le Braz est nommé Responsable du Pôle Distribution Externe chez Oddo AM. En 2012, il rejoint Rothschild Asset Management en tant que Directeur au sein du département Institutionnels, tout en exerçant les responsabilités de Country Manager pour l’Espagne. En tant que directeur du développement de l’offre de gestion assurantielle et des Partenariats, Olivier Le Braz conduira en France et en Europe la promotion et la commercialisation des solutions ALM (asset liability management) de Groupama Asset Management.
Olivier Le Braz
Lire (1 min.)

BlackRock nomme un CIO

Ce nouveau poste contribuera à renforcer la présence de BlackRock sur l’un des marchés européens les plus importants, en étroite collaboration avec les équipes commerciales françaises, les équipes de spécialistes produits ainsi qu’avec le BlackRock Investment Institute dont Isabelle Mateos y Lago est Directrice Générale et Cheffe de la stratégie d’investissement. Avant de rejoindre BlackRock, Henri Chabadel était responsable Multi-Asset et Ingénierie Financière chez Groupama Asset Management. Il a rejoint Groupama AM en 2008, où il a occupé différentes fonctions dont celles de Responsable Solutions d’Investissement et Responsable de Sigma Management (Absolute et Total Return). De 2002 à 2008, Henri Chabadel a travaillé chez HSBC Banque Privée, où il était Responsable de la Gestion des Risques, puis gestionnaire de portefeuille Multi-Asset. Il a débuté sa carrière à l’Inspection Générale de la Société Générale en 1998. Henri Chabadel est diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris.
Lire (1 min.)

Groupama renforce son équipe ESG

Jusqu’ici Directrice de la Recherche chez Groupama AM, Marie-Pierre Peillon est nommée Directrice de la Recherche et de la Stratégie ESG. Dans ses nouvelles fonctions, Marie-Pierre aura la responsabilité de la stratégie ESG de Groupama AM dans toutes ses composantes. Marie-Pierre Peillon a commencé sa carrière en tant qu’analyste financier en 1986 chez Concorde Finance, filiale de la Banque Worms. En 1989, elle rejoint le Groupe Viel comme intermédiaire sur les marchés de taux, puis comme chargée d’études sur les produits financiers. Elle intègre la compagnie d’assurance Gan en 1998 en tant qu’analyste crédit obligataire. En 2000, elle est chargée de développer le pôle d’analyse crédit et actions chez Groupama AM, puis à partir de 2003, d’intégrer l’analyse extra-financière à l’analyse financière. En 2012, Marie-Pierre est nommée Directrice de la Recherche, analyse économique, financière et extra-financière, ce pôle cherchant à intégrer l’approche macro-économique et micro. Marie-Pierre Peillon a été Présidente de la Société Française des Analystes Financiers (SFAF) de 2011 à 2014. En 2015, elle est nommée Présidente de la commission IR (Investissement Responsable) au sein de l'Association Française de gestion (AFG). Marie-Pierre est diplômée d’un doctorat en Sciences Economiques de l’Université Paris I -  Panthéon-Sorbonne et est diplômée de la SFAF. Aurélie de Barochez est nommée Responsable de l’intégration ESG. Sous la responsabilité de Marie-Pierre Peillon, Aurélie de Barochez sera en charge du pilotage de l’intégration transversale des critères d’analyse ESG à l’ensemble des gestions et de la conception d’outils et processus permettant ce déploiement. Aurélie de Barochez a débutésa carrière au poste d’analyste ISR chez Generali en 2011, puis chez Agicam. De 2012 à 2015, elle devient analyste, responsable de la labellisation des fonds ISR au sein de Novethic. Aurélie de Barochez a rejoint Groupama AM en 2015, comme analyste Financier et Extra-Financier, en charge du secteur de l’énergie et du pilier de l’Environnement. Elle a contribué à l’évolution de l’équipe d’analystes financiers vers un pôle d’intégration globale financier/extra-financier. Aurélie de Barochez est diplômée d’un Master en Management, Majeure Finance – Audencia Nantes et d’un Master en Droit International – Université de Paris II Panthéon Assas. Aurélie est également diplômée de la SFAF.
Lire (2 min.)

Amundi Immobilier acquiert un immeuble de 15000 m2 à Nantes

Lazard Group Real Estate, acteur majeur de la promotion immobilière de bureaux en France a fait appel aux compétences des équipes Investissement de CBRE pour être conseillé dans la cession du Berlingot, situé au cœur d’Euronantes, quartier tertiaire au pied de la Gare TGV.

Avant-même leur livraison début 2018, la totalité des deux immeubles, lancés en blanc par Lazard Group Real Estate, ont été intégralement loués à des locataires de référence : CAPGEMINI, SNCF, PRIMAGAZ et IADVIZE, une start-up nantaise. Cette transaction a été réalisée avec le concours de Maître Nicolas Masseline de l’étude Wargny Katz pour l’acquéreur et de Maître Claudine Lotz de l’étude Lotz pour le vendeur, et conseillée par CBRE, spécialiste du conseil en immobilier d’entreprise.
Lire (1 min.)

Neuf nouveaux collaborateurs chez Aviva Investors

Ces nouveaux recrutements, qui font suite à l’arrivée, en janvier 2018, de David Cumming au poste de Chief Investment Officer Actions, illustrent la volonté d’Aviva Investors d’investir dans ses ressources dédiées aux actions.

Mikhail Zverev et Alistair Way vont respectivement rejoindre la société en tant que Responsable Actions internationales et Responsable Actions émergentes. Tous deux seront rattachés à David Cumming, tout comme Henry Flockhart et Adam McInally qui rejoignent la société en qualité de gérants de portefeuille actions britanniques.

Par ailleurs, Jaime Ramos Martin, Stephanie Niven et Ross Mathison vont rejoindre la société en tant que gérants de portefeuille actions internationales et seront sous la responsabilité de Mikhail Zverev. Jonathan Toub et Will Malcom vont, quant à eux, intégrer l’équipe en tant que gérants de portefeuille actions émergentes et seront rattachés à Alistair Way.

Mikhail Zverev, Alistair Way, Henry Flockhart, Adam McInally, Jaime Ramos Martin, Ross Mathison, Jonathan Toub et Will Malcom arrivent en provenance de Standard Life Investments où ils ont occupé des fonctions similaires et seront basés au bureau d’Aviva Investors à Edimbourg qui ouvrira à la fin du mois de juillet. Stephanie Niven arrive, quant à elle, en provenance de Tesco Pension Investment et sera basée à Londres.

« Investir dans nos ressources dédiées aux actions est une priorité stratégique pour notre société. Ces nouvelles recrues vont nous permettre de conforter notre capacité à offrir d’excellents produits actions aux investisseurs institutionnels et aux distributeurs, ainsi que de renforcer l’émergence d’idées novatrices pour notre gamme plus large de solutions d’investissement » a ajouté Euan Munro, PDG d’Aviva Investors.

  • Mikhail Zverev va rejoindre Aviva Investors le 1er octobre. Il était auparavant Responsable Actions internationales chez Standard Life Investments (SLI) où il a également exercé la fonction de gérant de portefeuille pour plusieurs fonds. Il a rejoint SLI en 2007 et possède plus de 15 années d’expérience dans le secteur de la gestion d’actifs.
  • Alistair Way va rejoindre Aviva Investors le 16 juillet. Il était auparavant Responsable Actions asiatiques et émergentes chez SLI et gérant de plusieurs fonds. Il a rejoint SLI en 2007 et possède plus de 20 années d’expérience dans le secteur de la gestion d’actifs.
  • Henry Flockhart va rejoindre Aviva Investors le 16 juillet. Il était auparavant Directeur des investissements pour les actions britanniques chez SLI et gérant de portefeuille. Il a rejoint SLI en 2011 et possède 10 années d’expérience dans le secteur de la gestion d’actifs.
  • Adam McInally va rejoindre Aviva Investors le 16 juillet. Il était auparavant Directeur des investissements pour les actions britanniques chez SLI et gérant de portefeuille. Il a rejoint SLI en 2015 en provenance du Crédit Suisse où il occupait la fonction d’analyste actions.
  • Jaime Ramos Martin a rejoint Aviva Investors le 8 mai. Il était auparavant Senior Vice President, Actions internationales au bureau de Boston, États-Unis, de SLI. Il a rejoint SLI en 2005 et cumule 18 années d’expérience dans le secteur de la gestion d’actifs.
  • Ross Mathison va rejoindre Aviva Investors le 16 juillet. Il a passé près de 9 ans chez SLI, dont 5 ans en tant que Directeur des investissements au sein des équipes Actions internationales et Actions européennes.
  • Stephanie Niven va rejoindre Aviva Investors le 1er octobre. Elle était auparavant gérante de portefeuille actions internationales chez Tesco Pension Investment qu’elle a rejoint en 2012. Elle possède 13 années d’expérience dans le secteur de la gestion d’actifs.
  • Jonathan Toub va rejoindre Aviva Investors le 20 août. Il était auparavant Directeur des investissements pour les actions émergentes chez SLI. Il a rejoint SLI en 2014 et possède plus de 15 années d’expérience dans le secteur de la gestion d’actifs.
  • Will Malcom va rejoindre Aviva Investors le 23 juillet. Il était auparavant Directeur des investissements pour les actions émergentes et asiatiques chez SLI. Il a rejoint SLI en 2007 et possède 20 années d’expérience dans le secteur de la gestion d’actifs.
  Vous aimerez aussi  https://www.lecourrierfinancier.fr/asset-management/breve/antoine-maspetiol-prend-tete-pole-dette-privee-daviva-investors-8986
Lire (4 min.)

Groupama Gan Vie signe un partenariat avec Groupama AM, BlackRock, M&G et Pictet

Fort de la complémentarité des fonds proposés par les trois sociétés de gestion externes et ceux de Groupama AM, ces accords permettent ainsi à Groupama Gan Vie d’élargir ses propositions en termes de classes d’actifs et de travailler à de nouvelles offres d’assurance vie et de retraite.

Des partenaires prestigieux aux fonds complémentaires de Groupama AM

A la suite d’un appel d’offre lancé mi-2017, Groupama Gan Vie a sélectionné BlackRock, M&G et Pictet comme sociétés de gestion privilégiées pour l’accompagner dans le développement de son offre UC. Ces partenaires stratégiques ont été sélectionnés pour la qualité et la profondeur de leurs gammes de supports d’investissements. Leurs produits, associés aux expertises et à la qualité des supports de Groupama Asset Management, viendront renforcer la compétitivité de l’offre d’assurance vie et de retraite de Groupama Gan Vie à long terme.

De plus, la complémentarité évidente des expertises de ces sociétés de gestion avec le gérant d’actifs du Groupe, Groupama AM, était un prérequis dans le cadre de cette sélection et permet d’élargir le spectre d’expertises financières accessibles aux clients de Groupama Gan Vie. En effet, les gammes de fonds de ces partenaires reconnus figureront de manière privilégiée dans les allocations d’actifs proposées.

Au quotidien, les équipes de Groupama Gan Vie s’appuieront sur l’expérience ainsi que les ressources marketing et commerciales de ces sociétés pour soutenir l’effort de démocratisation de l’épargne financière pour ses clients et réseaux de distribution. La conclusion de ces partenariats se traduira également par des échanges continus entre les équipes de Groupama Gan Vie et chacune de ces sociétés de gestion afin d’apporter une bonne connaissance des stratégies d’investissement des supports sélectionnés, et ce dans le cadre d’un suivi très régulier. Le soutien aux équipes de distribution des réseaux Groupama-Gan est un pilier essentiel de ce partenariat de long terme et les prochains mois seront donc consacrés à la présentation des expertises spécifiques de chaque partenaire dans les différentes Caisses Régionales.

Groupama Gan Vie crée son Unité de Solutions Financières (USF)

Pour répondre aux objectifs du groupe Groupama et continuer son accélération dans la commercialisation des UC pour les années à venir, Groupama Gan Vie s’est doté en interne d’un pôle composé d’une équipe d’experts dédiés. L’Unité de Solutions Financières aura pour principales missions de développer et d’améliorer le panel d’offres, d’en assurer le pilotage mais aussi de superviser les partenariats stratégiques noués avec Groupama AM, BlackRock, M&G et Pictet. Dans un souci de respect du devoir de conseil, l’Unité de Solutions Financières sera au cœur de l’assemblage de ces offres en proposant des allocations construites selon le profil de risque déterminé du client. Ces experts contribueront également à l’animation de l’ensemble des réseaux du groupe Groupama en leur apportant un support tant pour la distribution de ces offres auprès des clients que pour le suivi post-commercialisation.

Lire (3 min.)

Groupama AM nomme une nouvelle Directrice Contrôles et Juridique

Laure Mazzoléni-Robin, 50 ans, dispose d’un diplôme d'études supérieures commerciales, administratives et financières, de l’Ecole supérieure de Commerce et de Management de Bordeaux. Elle compte 27 ans d’expérience dans la réglementation des services financiers.

Elle intègre Generali Investments France en 2008, en charge de la conformité et du contrôle interne (RCCI) puis rejoint la direction des Opérations de Generali Investments Europe à partir de 2012 pour prendre une dimension plus internationale.

Laure a débuté sa carrière en 1990 comme Auditeur chez Salustro Reydel avant d’exercer différentes fonctions dans l’asset management lui procurant une vision transversale de ce métier (juridique, administration de fonds, épargne salariale, conseil…). 

Jean-Marie Catala, Directeur Général Délégué commente : « Le recrutement de Laure Mazzoléni-Robin intervient dans un contexte réglementaire critique pour les asset managers, avec les mises en œuvre de Solvency 2, Bâle 3 et Mifid 2. Son profil pluridisciplinaire et sa solide expérience de terrain nous aideront à consolider notre stratégie face aux enjeux réglementaires et à mieux anticiper leurs impacts sur notre organisation ».  

 

Lire (1 min.)

Euro Capital Durable et Groupama Crédit Euro ISR reçoivent le label ISR

Engagée depuis plus de quinze ans sur le terrain de l’investissement socialement responsable (ISR), Groupama Asset Management affirme sa conviction qu’un émetteur est d’autant plus performant qu’il intègre les enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) au cœur de sa stratégie.

« Les attentes des clients, désormais à la recherche d’une finance plus stable et durable, ont participé à cette évolution de place et Groupama Asset Management, s’impose naturellement comme une référence auprès des clients soucieux d’une performance respectueuse des enjeux RSE », commente Philippe Setbon, Directeur Général de Groupama AM.
Lire (1 min.)

Alexandre Piazza devient Responsable de la Gestion ALM de Groupama AM

alexandre-piazza

Alexandre PIAZZA, 32 ans, est diplômé du Magistère Banque et Finance et du Master 2 Techniques Financières et Bancaires de l’Université Paris II Panthéon Assas. Il compte 9 ans d’expérience sur les marchés financiers.

En 2010, il intègre MIF Assurances (Mutuelle d’Ivry) en tant que Gérant Taux, puis devient en 2012 Responsable des Investissements (gestion de portefeuilles taux/crédit/actions/structurés), et enfin Directeur des Investissements en 2015. Alexandre a débuté sa carrière en 2007 chez BNP Paribas à Londres en vente de produits dérivés de matières premières, puis poursuit en 2008 chez Dalkia (Groupe EDF), comme Trader produits dérivés-matières premières.

Il enseigne la gestion obligataire à l’Université Paris II Panthéon – Assas, et travaille depuis 2014 sur une thèse de Doctorat en Sciences Economiques au Laboratoire d’Economie Mathématique et de Microéconomie Appliquée de Paris II :   « Gestion de portefeuille obligataire dynamique dans un actif d’assureur sous contrainte d’ALM, de comptabilité et Solvency 2 ».

Parmi les clients externes, Alexandre Piazza et son équipe de 3 personnes accompagneront notamment les assureurs, les mutuelles et les instituts de prévoyance.

 
Lire (1 min.)

BrickVest lance un nouveau FIA de bureaux au Royaume-Uni

HV6 est le dernier-né des fonds mono-stratégie de BrickVest et adopte une stratégie de rendement sur le marché de bureaux en Grande Bretagne. Il permet aux membres BrickVest d’accéder au “Royal Liver Building” de Liverpool avant sa mise sur le marché officiel. Symbole de la ville de Liverpool, le “Royal Liver Building” est, depuis 2004, l’un des 3 bâtiments du Pier Head désignés comme « The Three Graces » (les trois grâces) classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il est actuellement estimé à plus de 60 millions d’euros .

Le “Royal Liver Building”  a été sélectionné en tant qu’actif en réponse à la demande croissante des investisseurs pour des stratégies de rendement. En effet, le baromètre trimestriel publié par la recherche BrickVest montre que ce type de stratégie est de plus en plus plébiscité : 36 % des demandes au 2e trimestre 2017, 41 % au 2e trimestre 2018.

HV6, dernier né de la famille des fonds AIF mono-stratégie de BrickVest, se focalise donc sur un modèle de revenus stables distribué aux investisseurs du fonds, et offre une exposition au marché de l’immobilier de bureaux au Royaume-Uni.

La stratégie a été développée en partenariat avec CORESTATE Capital Group, le géant allemand de l’asset management, coté à la bourse de Francfort (22 milliards d’actifs sous gestion). Il s’agit de la deuxième collaboration entre les deux sociétés, après la sortie d’investissement réussie du fond HV1, qui avait réalisé en juin 2017 un retour sur investissement de 31% en moins de 18 mois.

Notre fonds HV6 offre aux investisseurs une opportunité  : obtenir un accès exclusif et prioritaire au “Royal Liver Building” en tant qu’actif immobilier. Nous avons pris en compte les demandes de nos membres à travers notre baromètre trimestriel, et leur proposons cette stratégie de rendement qui leur donne également une exposition à l’immobilier de bureaux au Royaume-Uni. Deux ans après le Brexit, il reste le marché le plus prisé en matière d’immobilier commercial en Europe selon nos enquêtes », commente Emmanuel Lumineau, co-fondateur et CEO de BrickVest.

Lire (2 min.)

PEL : collecte en berne

Sur les cinq premiers mois de l'année 2018, le PEL poursuit son mouvement repli. Le Livret A a collecté plus de 10 milliards d'euros quand le Plan d'Épargne Logement a engrangé moins de 800 millions d’euros. Entre 2015 et 2016, le PEL pouvait enregistrer des collectes mensuelles supérieures à 1 milliard d'euros ; aujourd'hui elles tournent autour de 200 millions d'euros.

Le changement de fiscalité et la baisse du taux de rendement expliquent la désaffection des épargnants. Mais ce recul est assez irrationnel car les changements opérés par le gouvernement ne sont pas rétroactifs. Le rendement des plans est celui en vigueur au moment de la souscription. Il en est de même pour la fiscalité. Au 31 décembre, 15,5 millions de plans avaient été souscrits et n'étaient pas assujettis sauf pour ceux vieux de plus de 12 ans au prélèvement forfaitaire unique de 30 %. Le taux moyen des plans souscrits était au mois de mai de 2,69 % contre 1 % pour ceux ouverts depuis le 1er janvier 2018.

Le rapport de l’Observatoire de l’Épargne Réglementée souligne que le taux du Plan d’Épargne Logement, fixé depuis le 1er août 2016 à 1 %, est supérieur à celui qui devrait être en vigueur en appliquant la formule. Le taux du PEL est égal à la moyenne des taux swap à 10, 5 et 2 ans soit actuellement 1,12 %, 0,48 % et 0,12 %, soit 0,71 %.

  (Source : Le Mensuel de l'Epargne) 
Lire (1 min.)

Groupama AM a collecté 4,5 milliards d’euros auprès de ses clients externes en 2016

Grâce à une collecte nette auprès de la clientèle externe de 4,5 milliards d’euros au 31 août 2016, et un développement international soutenu, Groupama Asset Management renforce significativement ses encours sous gestion.
Lire (1 min.)

Groupama AM en 10ème position des sociétés de gestion européennes pour sa collecte du T1 2016

Des encours en forte hausse

Les encours totaux de Groupama Asset Management ont atteint 95,2 milliards d’euros au 31 mars 2016 (contre 91,8 milliards à fin décembre 2015). La gestion obligataire, expertise historique de la société de gestion, représente près de 70% de ces encours.

Cette hausse des actifs sous gestion est le fruit d’un développement soutenu de Groupama Asset Management auprès de la clientèle externe, tant en France qu’à l’international. En effet, les encours de la clientèle externe ont cru de 1,4 milliard d’euros en 3 mois, pour atteindre près de 15 milliards d’euros. 79% de cette clientèle externe est issue de la France et 21% de l’international.

Avec ce niveau de collecte Groupama Asset Management se positionne en 10ème position en termes de collecte dans le classement Thomson Reuters Lipper1 des sociétés de gestion européennes pour le premier trimestre 2016 et 3ème société de gestion française.

Jean-Marie Catala, Directeur Général Délégué de Groupama Asset Management déclare : « Nous sommes fiers de ces résultats, qui montrent que notre plan de développement sur 3 ans commence à porter ses fruits. L’ensemble des équipes s’est mobilisé pour mieux répondre aux demandes de nos clients, tant pour le compte du Groupe, que pour la clientèle externe. »

De nouvelles perspectives de développement

Thierry Goudin, Directeur du Développement de Groupama Asset Management ajoute : « Nous sommes confiants sur nos perspectives de développement. En effet, malgré un contexte de marché incertain, avec de fortes phases de volatilité, nous disposons d’une offre de produits adaptée aux nouveaux besoins des clients et nous avons amplifié notre croissance internationale. »

Le développement de Groupama Asset Management s’appuie notamment sur les expertises Small et Mid Caps, convertibles et absolute return taux. « Ces expertises génèrent de la performance et sont reconnues par nos clients et la place financière, comme en témoignent les dernières récompenses reçues et les différents classements », explique Thierry Goudin.

Par ailleurs, Groupama Asset Management intensifie sa stratégie de développement à l’international avec le lancement du fonds Supply Chain Finance sur le marché italien par sa succursale locale mais aussi par la sélection au Chili de sa stratégie small et mid caps et l’enregistrement du fonds représentatif.

« L’accès au marché chilien des fonds de pension, très règlementé, impose d’être parrainé par au moins l’un de ses 6 grands fonds de pension. Cette étape est donc un premier succès qui nous ouvre les portes du marché latino-américain. La Colombie et le Pérou devraient également bénéficier de la dynamique liée à l'enregistrement sur ce marché phare et venir soutenir ainsi notre développement sur la clientèle externe internationale », conclut Thierry Goudin.

Lire (2 min.)