Naissance du plus grand fonds d’obligations émergentes vertes

Avec un encours de 1,42 milliards de dollars, ce fonds prévoit d’investir près de 2 milliards de dollars dans des obligations vertes dans les pays émergents durant sa durée de vie. Avec un engagement de 256 millions de dollars, IFC est le plus grand investisseur dans le fonds qui vise à financer des projets focalisés sur le changement climatique dans les pays émergents. Amundi Planet EGO adopte une approche intégrée en investissant dans des obligations vertes de pays émergents tout en favorisant la création d’un marché d’obligations vertes de qualité par la mise en place de mesures d’accompagnement des émetteurs. Un programme d’assistance technique géré par IFC avec une subvention initiale de 7,5 millions de dollars émanant du SECO (Secrétariat d’Etat à l’économie suisse) aidera en effet à la création de nouveaux marchés pour le financement climatique en développant des standards d’obligations vertes et en proposant des programmes de formation pour les institutions financières cibles. Cela facilitera l’adoption par ces dernières des « Green Bond Principles » et des meilleures pratiques internationales. Plusieurs grands fonds de pension (Alecta, AP3, AP4, APK Pensionkasse, APK Vorsorgekasse AG, ERAFP, MP Pension), compagnies d’assurances (Crédit Agricole Assurances, LocalTapiola General Mutual Insurance Company, LocalTapiola Mutual Life Insurance Company), gestionnaires d’actifs,  banques de développement international, et autres institutions ont manifesté un grand intérêt pour ce projet de finance verte et leur engagement démontre l’appétit croissant des investisseurs pour l’investissement climatique. « Avec environ 500 millions de dollars américains d'émissions par les institutions financières du secteur privé à ce jour, les marchés de capitaux verts dans les pays d'opérations de la BERD sont encore à un stade naissant. Ce nouveau fonds devrait contribuer à étendre considérablement la disponibilité de financements verts dans les régions où la BERD est présente, sensibiliser les investisseurs locaux aux investissements verts et soutenir les institutions financières locales dans l'émission d'obligations vertes adhérant aux Green Bond Principles »,  déclare Sir Suma Chakrabarti, Président de la BERD. Un comité scientifique composé d’experts de la finance verte issus d’institutions de développement a été mis en place pour conseiller Amundi en tant que gérant du fonds. La politique ESG du fonds reflète les Standards de Performance 2012 d’IFC et les « Activités Exclues » par IFC. La signature de l’Accord de Paris sur le Climat créé des opportunités d’investissement significatives. Une étude récente d’IFC portant sur 21 pays émergents, recense près de 23 trillions de dollars d’opportunités d’investissements d’ici 2030 en lien avec la lutte contre le dérèglement climatique.
Lire (2 min.)