Equance recrute 4 consultants pour son déploiement à l’international

Equance accentue son développement à l’international. Spécialiste de la gestion privée pour les Français non-résidents, Equance annonce ce mardi 26 février la nomination de 4 nouveaux consultants. Ils opèreront sur 3 territoires distincts : Jay Behnam et Jean-Christophe Barat en Inde et au Quatar, Renaud Dupont en Israël, et enfin Julie Bersihand et François Gottiniaux au Brésil.

La région Inde et Qatar

Les communautés françaises au Qatar et en Inde comptent respectivement 5 000 et 10 000 personnes, issues des secteurs des infrastructures, de l’industrie, du pétrole et de la Défense. Compte tenu de la complexité du régime de taxation en Inde les expatriés y sont particulièrement intéressés par un conseil en gestion de patrimoine pour des problématiques successorales ou fiscales. Jean-Christophe Barat et Jay Behnam y assurent le développement d'Equance dans les grandes villes de Delhi, Mumbai, Pune, Bangalore, Chennai, Hyderabad, Ahmedabad et Kolkata.

Les parcours de Jay Behnam et Jean-Christophe Barat

Diplômé de l’Université Paris Dauphine en Finance Internationale, Jay Behnam débute sa carrière en 2004 en tant qu’assistant trader chez CM-CIC. Après un passage en Inde au sein d’ECEP (Energy Commodities Export Finance) pour BNP Paribas, il travaille ensuite à New Delhi pour des structures bancaires ou issues de la gestion de patrimoine. Jay Behnam rejoint le Groupe Equance en 2018.

Jean-Christophe Barat fait ses débuts chez Taj (Deloitte), premier cabinet d’avocat français spécialisé en stratégies fiscales et internationales. Après avoir travaillé à partir de 2012 au sein d’entreprises françaises basée en Arabie Saoudite et au Qatar, où il se spécialise en mobilité internationale et fiscalité des expatriés, il rejoint le groupe Equance en ouvrant le bureau du Qatar. En 2018, il étend son périmètre d’activité à l’Inde.

La région Israël

Israël accueille plus de 150 000 Français dont une grande majorité ont la double nationalité. Si les profils sont extrêmement variés, leurs problématiques le sont également. Cependant, ils sont nombreux à s'interroger sur l'optimisation de leur patrimoine et, entre autres, la gestion de leurs biens immobiliers, comptes bancaires, placements et assurances-vie en France.

Le parcours de Renaud Dupont

Installé à Tel-Aviv, Renaud Dupont est consultant en gestion de patrimoine chez Equance depuis octobre 2018. Diplômé de l’Université de Perpignan (DESS de Commerce International) en 1990, il est également titulaire d’un MBA de l’Université Nationale d’Australie obtenu en 2002. Responsable commercial régional chez Unilever, il s’expatrie pendant 8 ans, à partir des années 2000, et travaille en Australie, à Singapour et à Hong Kong dans plusieurs entreprises à des postes de direction.

De retour en France, Renaud Dupont crée une école pour les enfants autistes et travaille ensuite en tant que consultant en Management. En 2014, il décide de repartir en Malaisie en tant que directeur pour Cultural Impact. Basé à Tel-Aviv, il est depuis octobre 2018 consultant en gestion de patrimoine pour Equance.  

La région Brésil

Résidents, expatriés, fonctionnaires détachés… Les problématiques patrimoniales des expatriés au Brésil sont aussi différentes que leurs statuts : thématiques fiscales et familiales, revenus complémentaires, préparation du retour en France, transmission du patrimoine, gestion du patrimoine laissé en France. Julie Bersihand et François Gottiniaux travaillent sous le management direct de Joël Lesot, Responsable de la zone Amérique du Sud, qui conserve son portefeuille de clients actuels.

Les parcours de Julie Bersihand et François Gottiniaux

Basée à Rio de Janeiro, Julie Bersihand a rejoint Equance en 2018 en tant que consultante en gestion de patrimoine. Diplômée notaire, elle a exercé dans différentes études notariales. Également titulaire d’un Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées (Master 2) en Droit du patrimoine professionnel de l’Université Paris-Dauphine, Julie Bersihand a occupé des fonctions d’ingénieur patrimonial et de chargée d’affaires au sein de banques françaises.

Equance recrute 4 consultants pour son déploiement à l’international

Né au Brésil de parents français, François Gottiniaux a été exposé dès son plus jeune âge à des environnements internationaux, d’abord au Brésil, puis en France et aux États-Unis, où il décroche en 1993 un MBA de l’Université de l’Indiana. Fort d’une expérience dans des entreprises multinationales de services financiers à Paris, Francfort et à Londres, chez American Express et GE Capital, il poursuit sa carrière dans l’immobilier, le conseil en stratégie et la gestion de patrimoine.

Confronté très rapidement à des problématiques patrimoniales transfrontalières, il s'oriente vers la gestion de patrimoine internationale et obtient un Mastère spécialisé en International wealth management de l’Ecole supérieure de commerce de Paris (ESCP Europe) en 2005. Basé à São Paulo, François a rejoint Equance en février 2019.

Lire (6 min.)

Deux nouveaux gérants privés chez Inocap Gestion

Des Brosses Pelard Inocap Gestion

« Avec plus de 30 ans d’expérience chacun, Xavier et Bruno sont des spécialistes de la gestion personnalisée adaptée au besoin de chaque client et du conseil patrimonial. Leurs formations académiques ainsi que leurs longues expériences dans des établissements reconnus, permettent de consolider la stratégie mise en place au sein de l’équipe de gestion privée d’INOCAP Gestion. » commente Vincent Godfroid, directeur de la gestion privée.

 
Lire (1 min.)

Un nouveau gérant privé chez Amiral Gestion

Gérant privé Amiral gestion  

Diplômé de la Macquarie University, Dorian a commencé sa carrière en 2012 comme analyste financier actions au sein du Groupe BNP Paribas. En 2014, il rejoint Bryan Garnier & Co où il était en charge du suivi des sociétés européennes du secteur des semi-conducteurs et où il s'est notamment vu décerner le prix du meilleur analyste européen du secteur technologie par Thomson Reuters.

Forte de la reconnaissance de sa gestion collective développée depuis 2002 via la gamme de fonds Sextant, Amiral Gestion gère depuis près de 10 ans le patrimoine d’investisseurs privés au sein d’un pôle de Gestion Privée totalement intégré à l’équipe d’investissement de la société de gestion. Centrée sur la sélection de titres au niveau européen et mondial ainsi que sur l’allocation d’actifs, l’expertise développée par les gérants privés d’Amiral Gestion bénéficie ainsi de l’apport de l’ensemble des équipes de gestion. Acteur indépendant et dont chaque collaborateur est investi au capital et dans les fonds gérés, Amiral Gestion propose une offre complète pour un accompagnement haut de gamme des investisseurs privés qui partagent ses valeurs : alignement d’intérêts, curiosité et goût pour l’analyse fondamentale.

    Vous aimerez aussi  https://lecourrierfinancier.fr/actualites/breve/amiral-gestion-renforce-son-pole-developpement-21612
Lire (1 min.)

AMPLEGEST nomme un Gérant privé

Amplegest nomme gérant dulcire

 

Jean-François Dulcire, 55 ans, a précédemment travaillé chez Tocqueville Finance (2006-2018) où il assumait la fonction de Co-Directeur de la Gestion Privée après avoir occupé les postes de Directeur adjoint et de Gérant privé. Il débute sa carrière en 1987 au sein de la banque privée Neuflize (groupe ABN AMRO) en qualité de Fondé de pouvoir Clientèle Privée avant de rejoindre en 1994 B*Capital, entreprise d’investissement du groupe BNP Paribas pour occuper le poste de Directeur adjoint et Gérant privé jusqu’en 2006.

Jean-François Dulcire est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (Sciences Po) en 1985 et de la SFAF en 1991.

Lire (1 min.)

Critères ESG : les PRI et le CFA Institute analysent les meilleures pratiques

Le CFA Institute et les Principes pour l’Investissement Responsable (PRI) publient ce lundi 18 mars leur 3e rapport sur l’intégration des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans le monde. Plus d'une vingtaine d'ateliers ont été organisés à travers le monde, et 1 100 professionnels de la finance interrogés. L'enquête s’appuie aussi sur de précédents travaux, publiés en septembre 2018.

Le nouveau rapport — « ESG Integration in Europe, the Middle East and Africa : Markets, Practices and Data » (en anglais) — se penche sur la région Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA) et analyse notamment 8 grands marchés. Parmi eux figurent l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni, l’Afrique du Sud et les pays du Golfe. Le 4e et dernier rapport de cette série, couvrant la région Asie-Pacifique, sera publié dans le courant de l’année 2019.

Quelles conclusions tirer de ce nouveau rapport ?

  • Il n’existe pas de « solution miracle » ni de pratiques uniformes permettant et facilitant l’intégration des critères ESG.
  • Les investisseurs devraient se concentrer davantage sur l’analyse plutôt que sur l’investissement ESG. L'analyse ESG constitue un élément fondamental de l’analyse des investissements. Elle exige une approche disciplinée et basée sur des données pour être pleinement intégrée dans le processus d’investissement.
  • Bien que les gérants de portefeuille et les analystes intègrent souvent les facteurs ESG dans leur processus d’investissement, ils ajustent rarement leurs modèles en fonction des données ESG.
  • La gestion des risques et la demande des clients constituent les principaux moteurs de l’intégration des critères ESG. En revanche, une faible compréhension des problématiques ESG et l’absence de données ESG comparables restent les principaux freins à cette intégration des critères ESG.
  • La gouvernance est le principal critère ESG que les investisseurs intègrent dans leurs processus, même si les critères environnementaux et sociaux prennent de l’ampleur.
  • L’intégration des critères ESG est beaucoup plus avancée dans l’univers des actions que dans l’univers des obligations.

Focus sur le marché français

Le nouveau rapport consacre une large section à l’intégration des critères ESG sur le marché français. Dans l'Hexagone, la gouvernance d’entreprise reste l’enjeu ESG le plus intégré dans le processus d’investissement, à la fois pour les actions et les obligations. Cependant, les répondants à l'enquête estiment que les facteurs environnementaux devraient dépasser le sujet de gouvernance d’ici à 2022. Selon eux, les sujets environnementaux affecteront principalement les actions et les obligations d’entreprise.

Par ailleurs, comme dans la plupart des autres marchés, la demande des clients et la gestion des risques constituent les principaux moteurs de l’intégration des facteurs ESG. D'après les répondants à l'enquête, les évolutions réglementaires devraient gagner une influence croissante en France, plus que dans les autres marchés.

Servir d'exemple aux investisseurs du monde entier

« La zone EMEA est la région où l’intégration des critères ESG est la plus sophistiquée, de nombreux analystes et investisseurs institutionnels en Europe faisant même figure de pionnier en intégrant ces facteurs ESG depuis de nombreuses années. Nous espérons que ce rapport, ainsi que les autres rapports de la série, pourront offrir des conseils et des lignes directrices aux investisseurs et analystes du monde entier », explique Paul Smith, Président et Directeur général du CFA Institute.

Lire (5 min.)

Keys REIM renforce ses équipes immobilières avec l’arrivée de deux nouveaux collaborateurs

Dans le cadre de son développement, le groupe Keys Asset Management a annoncé le 15 mars dernier la nomination de deux nouveaux collaborateurs. Ils rejoignent la filiale française Keys REIM, afin de contribuer à la mise en œuvre des stratégies Core et Core+. « Ces renforts s’insèrent dans le cadre d’une évolution de notre organisation, afin de nous adapter au cycle de marché et répondre aux besoins grandissants de nos clients », explique Pierre Mattei, Président de Keys REIM.

Focus sur les parcours de Vincent Evenou et de Simon Gauchot

Keys REIM renforce ses équipes immobilières avec l’arrivée de deux nouveaux collaborateurs

Vincent Evenou (36 ans) est diplômé de Kedge Business School Bordeaux, membre de la RICS et certifié AMF. Il bénéficie de 13 ans d'expérience acquises successivement chez CBRE Investors comme Asset manager commerce, Ciloger comme responsable des investissements, puis Groupama Immobilier comme Asset manager senior en charge de plusieurs restructurations immobilières, notamment le projet du 150 Avenue des Champs Elysées.

Keys REIM renforce ses équipes immobilières avec l’arrivée de deux nouveaux collaborateurs

Simon Gauchot (41 ans) est diplômé de l’ISG. Il bénéficie de plus de 15 années d’expérience dans les métiers de l’immobilier. Simon Gauchot a notamment travaillé chez BNP, JLL et Eurosic. Son parcours lui a permis d'acquérir une culture de la transaction, notamment sur des opérations à création de valeur.

Lire (2 min.)

La banque privée traditionnelle est-elle vouée à disparaître ?

Albert d'Anthoüard
Faible digitalisation, bouleversements réglementaires, concurrence des Fintechs : d’importants défis sont à relever dans le monde feutré de la gestion privée. Saura-t-elle évoluer à temps ?
Lire (4 min.)

MiFID II : Bien perçue mais incomprise

Lancé en mars 2014, l’Observatoire de la banque privée, réalisée cette année par l’Institut Opinion Way pour Swiss Life Banque Privée, a rendu ses enseignements : une image globalement positive pour l’activité, une relation phygitale plébiscitée et un a priori plutôt positif concernant la nouvelle réglementation européenne MiFID II.
Lire (3 min.)

Equance renforce son service en Gestion privée

Dans le cadre de son développement, Equance renforce son service Gestion privée avec la nomination de Patrick Janel, responsable de la Gestion privée. Il est rejoint par Robin Poncet, ingénieur patrimonial, anciennement au service immobilier qui apporte à l’équipe son expertise en immobilier. Quant à Aurélien Auglans, auparavant ingénieur patrimonial au service Gestion privée, il est désormais en charge du développement du pôle Asset Management. Ils sont rejoints par Florent Issert, qui aura pour mission de développer une offre à destination des chefs d’entreprise.

Patrick Janel a débuté sa carrière en 1998 en tant que juriste d’entreprise, en France, puis aux Etats-Unis chez Genesys Conferencing. De retour en France, il fait le choix de s’orienter vers la gestion de patrimoine. Après plusieurs expériences en cabinet indépendant et dans le secteur bancaire, il intègre Equance, en 2017, en tant qu’ingénieur patrimonial.

Patrick Janel, 45 ans et titulaire d’un DESS DJCE en droit des affaires et d’un Master 2 en gestion de patrimoine de l’Université de Clermont-Ferrand.

Robin Poncet, conseiller en gestion de patrimoine pendant plusieurs années au sein de réseaux bancaires, rejoint le Groupe Equance, il y a 3 ans. Ingénieur patrimonial au service Gestion Privée, il apporte notamment à l‘équipe son expertise en immobilier.

Robin Poncet, 28 ans et diplômé d’un Master 2 Finance avec une spécialisation en Gestion de Patrimoine de l’Institut des Sciences de l’Entreprise et du Management de Montpellier.

  

Aurélien Auglans débute sa carrière dans l’univers bancaire où il se spécialise dans la gestion de patrimoine. En 2015, il rejoint le groupe Equance en tant qu’ingénieur patrimonial au service Gestion privée. Il intervient désormais aux côtés de Patrick Janel pour développer le pôle Asset Management.

Aurélien Auglans, 36 ans, est titulaire d’un Master 2 de Gestion de patrimoine de l’Université de Clermont-Ferrand. Il est aussi diplômé de l’Ecole supérieure de commerce de Clermont-Ferrand.

Florent Issert, fort d’une expérience de plus de quinze ans, au sein des cabinets d’expertise-comptable RSM-SOFIRA et EXCO, rejoint le groupe Equance pour contribuer au développement d’une offre de service à destination des dirigeants d’entreprises. Cette offre, développée en partenariat avec des experts-comptables, permet de faire un lien étroit entre le patrimoine privé et le patrimoine professionnel du dirigeant.

Florent Issert, 34 ans, est titulaire d’un diplôme d’expertise-comptable (Mémoire sur le thème de l’accompagnement patrimonial du chef d’entreprise) et d’un diplôme de conseil en gestion de patrimoine de l’Université de Clermont-Ferrand (AUREP).

Lire (3 min.)

Benoist LOMBARD - CNCGP : Quelles actualités pour 2018 ?

Le 27 mars dernier se tenait le congrès de la Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine (CNCGP). À cette occasion, Benoist Lombard, président de ce syndicat professionnel, évoque les enjeux et chantiers de la gestion privée pour 2018 : digitalisation des parcours clients, changements réglementaires, investissement productif, et la première édition du Sommet BFM Patrimoine.
Voir (<4 min.)

Horizon AM annonce une prise de participation dans un projet immobilier à Saint-Witz réalisé par ELGEA

La société de gestion Horizon AM — spécialisée dans le financement projets de réhabilitation, de transformation et de promotion immobilière — a annoncé ce vendredi 15 mars sa prise de participation dans une nouvelle opération située à Saint-Witz (Val-d'Oise) en partenariat avec ELGEA.

Il s'agit du premier projet immobilier dans lequel le fonds Performance Pierre 4 est investi. Ce fonds d’investissement alternatif (FIA) est ouvert à la souscription jusqu'au 13 juin prochain. Avec un objectif de collecte de 20 millions d’euros, le fonds sera prochainement investi sur d’autres projets semblables, en Ile-de-France et en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

33 appartements livrés à un bailleur social

Le nouvel investissement se situe dans un quartier résidentiel du centre-ville. Proche de l’aéroport Roissy Charles de Gaulle, du centre commercial Aéroville et du Parc Astérix, Saint-Witz est accessible depuis Paris en 20 minutes via le RER D.

L’opération inclut 33 appartements livrés à un bailleur social du groupe Action Logement. Le bâtiment sera construit selon les dernières normes environnementales et de construction, en privilégiant des matériaux durables, afin de réduire les coûts énergétiques.

Ce projet est réalisé en partenariat avec ELGEA, spécialiste de la construction et de la promotion. Son offre s'adresse aux primo-accédants dont les revenus sont trop faibles pour acquérir un bien immobilier aux prix du marché, mais trop élevés pour bénéficier d'un logement social. ELGEA vise surtout les jeunes couples qui travaillent à Paris ou sa périphérie, et qui désirent fonder une famille.

Un objectif de marge brute de 10 % à 15 %

Le fonds Performance Pierre 4 — qui vise à délivrer pour les investisseurs un rendement annuel de 6 % net de frais de gestion — participe au financement de ce projet. Ce véhicule participera également dans les prochaines semaines au financement de 8 opérations similaires, en partenariat avec ELGEA.

Ces programmes de construction de logements neufs et de réhabilitation, à forte dimension socialement responsable, seront situés en Île-de-France (Hauts-de-Seine, Val-de-Marne, Val-d'Oise) et dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (Marseille, Aix-en-Provence).

Au total, les neufs projets financés par le fonds Performance Pierre 4 permettront la construction de 250 lots pour une surface totale de 14 358 m2. Dans le détail, 85 % des lots ont déjà été commercialisés auprès des acheteurs finaux. L’objectif de marge brute pour le fonds se situe entre 10 % et 15 %.

Lire (3 min.)

Ardian Private Debt soutient l’investissement de HgCapital dans A-Plan

Ardian, acteur mondial de l’investissement privé, diversifie encore ses investissements. La société a annoncé le 15 mars dernier avoir arrangé une dette subordonnée afin de soutenir l’investissement de HgCapital (« Hg ») dans A-Plan, l'un des principaux courtiers en assurance pour particuliers au Royaume-Uni.

Focus sur le positionnement de A-Plan

Fondé en 1963, A-Plan est un acteur majeur du courtage en assurance multicanal au Royaume-Uni. Il se positionne principalement sur des produits d’assurance pour particuliers, et développe également une gamme de services dédiée aux PME. La valorisation du groupe s’articule autour d’une qualité de service élevée et d’une proximité forte avec sa clientèle, à travers un réseau d'agences locales. A-Plan gère aujourd'hui 1,5 million de polices d’assurance à l’échelle nationale.

Mark Brenke, Managing Director & Responsable de l’activité Private Debt d’Ardian, déclare : « L’équipe de management a démontré sa capacité à faire croître rapidement la société, tant au niveau organique, qu’au travers d’acquisitions. Cette équipe s’appuie sur le CEO, Carl Shuker, membre d’A-Plan depuis près de 30 ans, et sur sa connaissance approfondie du marché. »

Lire (2 min.)

Equance poursuit son internationalisation

Elle envisage aussi d’acquérir deux nouveaux cabinets de gestion de patrimoine en France, dans la perspective de faciliter le retour des expatriés.

En 2017, le groupe Equance a enregistré une croissance de +35 % de son chiffre d'affaires par rapport à 2016. Le montant des actifs conseillés par le cabinet s’élève à 550 millions d’euros à fin 2017. Aujourd’hui, Equance compte une centaine de collaborateurs. Il est présent dans 54 pays avec près de 8000 clients répartis dans plus de 90 pays.

En 2017, la société a continué son développement à l’international avec l’ouverture de 4 nouvelles destinations (Abu Dhabi, Côte d’Ivoire, Russie, Tunisie). Elle a procédé aussi au rachat d’un portefeuille parisien de plus de 300 clients.

En 2018, pour soutenir la croissance du groupe à l’international, 6 nouvelles destinations sont en cours d’ouverture notamment en Belgique, au Canada, au Maroc, à Milan, au Liban et en Syrie.

De nouveaux recrutements sont aussi prévus au siège en informatique dans la perspective d’automatiser les processus en lien avec MIFID 2 et DDA. L’équipe de Gestion Privée a aussi été renforcée avec l’intégration d’un expert-comptable et d’un gérant.

« Nous envisageons pour 2018 l’acquisition de deux nouveaux cabinets en gestion de patrimoine. Nous sommes très confiants, malgré le contexte règlementaire, et prévoyons le maintien d’une croissance organique supérieure à 20 % pour les trois prochaines années », déclare Olivier Grenon-Andrieu, président d’Equance.

Lire (1 min.)