J.P. Morgan AM lance ses premiers ETF actions ESG gérés activement

Ces trois nouveaux ETF offrent aux investisseurs la possibilité de disposer de portefeuilles qui répliquent les indices et dont les caractéristiques sont similaires à leurs benchmarks respectifs (profil de risque similaire et même cadre de construction de portefeuille par exemple). Les investisseurs disposeront en plus d’un avantage informationnel par rapport à un investissement purement passif. Ces nouveaux ETF s’appuieront sur la solide expertise de J.P. Morgan Asset Management ainsi que sur un historique de performance éprouvé en matière d’investissement dit « Research enhanced index » (REI), à savoir un processus différenciant de sélection de titres s’appuyant sur une recherche propriétaire.

Le processsus de pondération

L’équipe de recherche de J.P. Morgan Asset Management, qui se compose de 65 analystes fondamentaux, apporte aux équipes de gestion de portefeuille des informations précises sur les titres. En s’appuyant sur cet avantage, les gérants de portefeuille surpondèrent légèrement les titres qu’ils trouvent attractifs et sous-pondèrent légèrement ceux qu’ils trouvent moins attractifs. Les portefeuilles conservent ainsi les mêmes caractéristiques que les indices tout en cherchant à générer des performances positives et croissantes.

L’ETF JPM Europe Reserch Enhanced Index Equity (ESG) UCITS aura pour benchmark l’indice MSCI Europe, l’ETF JPM US Research Enhanced Index Equity (ESG) UCITS aura pour benchmark l’indice S&P 500 et l’ETF JPM Global Research Enhanced Index Equity (ESG) UCITS aura pour benchmark l’indice MSCI World. Les trois ETF afficheront un ratio du total des frais (TER) de 25 points de base.

L'intégration des critères ESG

Ces ETF intègreront également les critères ESG, de façon systématique et explicite ; ces critères feront dès le départ partie du processus de prise de décision d’investissement. De plus, ces trois nouveaux ETF actions gérés activement filtreront les titres en fonction du respect des règlementations et des critères sociaux, environnementaux et de gouvernance. De plus, les sociétés de certains secteurs, comme par exemple ceux de la fabrication d’armes controversées et du tabac, seront exclues.

      Vous aimerez aussi  https://www.lecourrierfinancier.fr/actualites/breve/un-nouveau-responsable-de-la-distribution-etf-chez-j-p-morgan-21526
Lire (2 min.)

Amundi lance Amundi Leveraged Loans Europe 2018

La Rédaction
Amundi lance Amundi Leveraged Loans Europe 2018, et complète ainsi son dispositif de crédit alternatif
Lire (3 min.)

Les investisseurs institutionnels devraient se tourner vers la gestion active en 2018

Edwin Conway
Confrontés à de faibles taux d’intérêt et à des actifs à risque relativement surévalués, les grands investisseurs institutionnels mondiaux cherchent à se protéger contre le risque de ralentissement en maintenant le niveau de leurs liquidités et en augmentant, au cas par cas, leur allocation aux stratégies de gestion active, selon une nouvelle étude réalisée par BlackRock.
Lire (3 min.)

Pensée positive

Didier Le Menestrel
La tempête Carmen inaugure la salve des titres anxiogènes qui ne manqueront pas de rythmer notre quotidien tout au long de 2018. En fin d'année, déjà, au-delà des risques géopolitiques et de la météo terrifiante, l’inquiétude était de mise à propos des marchés financiers : la performance flatteuse de 2017 (près de 10% pour la plupart des grands indices européens) est le plus souvent qualifiée de « folle » et les termes « énigmes », « bulles » et autres « records incompréhensibles » illustrent dans les gazettes cette année boursière qui a surtout été dynamique.
Lire (2 min.)

L’ACPR/AMF lancent une consultation sur les investisseurs vulnérables

Dans un contexte de vieillissement démographique et de mutation digitale du secteur financier, le Pôle commun présente un état des lieux général des pratiques de commercialisation des produits financiers aux personnes âgées : besoins et difficultés éventuelles, mécanismes de protection et usages du marché. Le rapport vise à constituer une première base de réflexion et à ouvrir le débat, par le biais d’un appel à contributions, sur une série de questions-clés.

L’objectif est de trouver, en collaboration avec les consommateurs, les professionnels et les acteurs du vieillissement, les moyens d’identifier les bonnes pratiques de commercialisation à l’égard des personnes vieillissantes et vulnérables, au regard notamment de difficultés cognitives. L’ambition de ces travaux est double : s’assurer qu’un conseil adapté est délivré par les professionnels et qu’un consentement éclairé est donné par cette clientèle lors de la souscription de produits financiers.

L’ACPR et l’AMF invitent toutes les personnes intéressées à envoyer leurs contributions, qui nourriront les réflexions du Pôle commun pour la suite des travaux en 2019.

 
Lire (1 min.)

Janus Henderson lance un fonds sur la thématique des biotechs

Cette SICAV de droit luxembourgeois investira dans des sociétés innovantes du secteur de la biotechnologie, ou des sociétés liées à ce secteur, en ciblant plus particulièrement celles qui apportent une réponse aux importants besoins médicaux non satisfaits à travers le monde. Ce fonds ciblera les sociétés visant un développement de long-terme au sein d’un secteur très innovant et en rapide croissance.

Le nouveau fonds biotech de Janus Henderson sera co-géré par Andy Acker et Dan Lyons qui disposent, à eux deux, de plus de 40 ans d’expérience en matière d’investissement sur le secteur de la biotechnologie. Le fonds sera géré par une équipe d’experts issus du milieu scientifique et bénéficiera du soutien du reste de l’équipe d’investissement spécialisée dans le domaine de la santé de Janus Henderson.

Andy Acker constate : « Le rythme des progrès s’accélère dans l’industrie de la biotechnologie, ce qui signifie que les avancées médicales surviennent beaucoup plus rapidement. La FDA a, depuis le début de l’année, approuvé 55 nouvelles thérapies, établissant ainsi un record historique. Notre processus met l’accent sur les moteurs opérationnels et scientifiques essentiels à l’atténuation des risques et à l’identification des opportunités dont regorge ce secteur dynamique. »

Lire (1 min.)

Détox

Didier Le Menestrel
« La crise financière s'étend à l'économie réelle, le prix des actifs est bradé, les psychologies sont extrêmement négatives : le temple des opportunités est grand ouvert ! » Facile, me direz-vous, de reprendre après neuf années de hausse ces lignes très optimistes de notre édito de novembre 2008. Facile, en effet, puisque la prophétie s’est finalement réalisée… et qu’il est bien tentant aujourd’hui d’oublier à quel point le chemin fut long et sinueux.
Lire (2 min.)