Lazard Frères Gestion renforce sa gestion taux

« Notre gestion obligataire a vu ses encours croître de plus de 25% au cours des 3 dernières années. Pour donner une impulsion supplémentaire à ce développement, nous renforçons nos moyens avec un double objectif : compléter nos expertises et adapter notre offre à un contexte de remontée de taux » souligne Matthieu Grouès, ‎Associé-Gérant et Responsable des Gestions Institutionnelles chez ‎Lazard Frères Gestion.

Eléonore Bunel, 39 ans, a pour mission de déployer la gamme obligataire, en vue d’anticiper l’évolution de la demande dans un contexte de remontée des taux. Sous la responsabilité de Matthieu Grouès, elle encadre l’équipe de gestion obligataire qui compte désormais 8 Gérants-Analystes. Eléonore a travaillé plus de quinze ans en tant que Gérante-Analyste Crédit au sein du département Taux d’AXA Investment Managers. Elle est diplômée d’une Maîtrise Sciences et Techniques de Modèles Mathématiques de l’Economie et de la Finance Internationale de l’Université Paris XIII.

Alexis Lautrette, 33 ans, spécialiste des dettes hybrides corporate et financières, participe notamment à la gestion des fonds Lazard Crédit Fi et Lazard Capital FI gérés par François Lavier. Il a débuté sa carrière en 2009 dans la gestion actif-passif et l’actuariat en tant que consultant puis responsable d’activité chez PRO BTP. En 2012, il rejoint la Financière de la Cité comme ingénieur financier. En 2015, il participe au lancement puis devient gérant d’un fonds de dettes hybrides corporates et financières. Alexis est ingénieur diplômé de l’Ecole des Ponts ParisTech, titulaire d’un Master II de Mathématiques financières et Actuaire qualifié membre de l’Institut des Actuaires.

Lire (1 min.)

Cathay Capital et Bpifrance accompagnent NeoXam dans l’accélération de son développement à l’international

Les nouveaux actionnaires ont l’ambition d’accompagner NeoXam dans la poursuite de sa forte croissance. Au cours des deux dernières années, la société française a vu son chiffre d’affaires augmenter de 25% pour atteindre 62,5 millions d’euros. Elle a signé une trentaine de contrats et a embauché plus de 150 personnes. En étroite collaboration avec BlackFin, le choix du comité exécutif de NeoXam s’est porté sur Cathay Capital d’une part, pour la qualité de son réseau en Europe, en Chine et aux Etats- Unis, et sur Bpifrance d’autre part, en raison de sa capacité à accompagner la croissance des entreprises notamment à l’international et à sa forte notoriété institutionnelle. Grace à ses deux nouveaux partenaires, le management de NeoXam entend s'appuyer sur la forte croissance du marché et les atouts technologiques de ses solutions de data management, de gestion de portefeuille et de back office, pour positionner le groupe comme un leader mondial. Le positionnement unique de Cathay Capital va de plus renforcer le développement de NeoXam, sur les marchés clés, l’Asie-Pacifique et les Etats-Unis dans un secteur en très forte croissance. Serge Delpla, Fondateur et CEO de NeoXam, déclare : « Depuis 2014, nous avons créé avec BlackFin un nouveau leader, rassemblant des logiciels et des équipes chevronnées avec des pépites françaises à croissance rapide. Ce partenariat audacieux et entrepreneurial a pleinement réussi. Désormais, l’investissement de Cathay Capital, fort d’un excellent historique de performance, et de Bpifrance, qui dispose d’une image institutionnelle forte, va nous apporter toutes les ressources nécessaires pour accélérer notre croissance. Notre activité va sans nul doute bénéficier de l’écosystème de Cathay Capital, notamment en Chine et en Amérique du Nord, nous permettant ainsi de continuer à offrir des solutions de pointe à nos clients dans le secteur financier. » Hervé Descazeaux, Associé chez Cathay Capital, ajoute : « NeoXam est un leader de son industrie. La société dispose d’une offre logicielle innovante dans les domaines du data management et de la gestion des transactions. A travers ce rapprochement, grâce à notre plateforme reliant trois continents et à la solide expérience internationale de nos équipes, nous aiderons NeoXam à poursuivre son impressionnante croissance et à investir en R&D afin d’étendre son offre.» Benoist de Saint Lager, Directeur d’investissement chez Bpifrance : « La demande du secteur de la gestion d’actifs en matière de solutions logicielles devrait poursuivre une croissance soutenue dans les prochaines années. Nous sommes impatients de travailler avec l’équipe de NeoXam pour contribuer au développement de la société et renforcer son statut de leader au sein d’un écosystème financier européen que nous connaissons bien. De plus, nous sommes ravis de nous associer à nouveau à Cathay Capital. » Laurent Bouyoux, Président de BlackFin Capital Partners, conclut : « Nous sommes fiers du modèle solide et rentable réalisé par NeoXam en moins de 4 ans après son carve-out mené par BlackFin, grâce à des développements organiques et externes réussis. Nous avons fortement soutenu Serge Delpla et le management dans sa stratégie d'expansion géographique ambitieuse, qui a permis à Neoxam, initialement focalisé sur la France et l’Europe, de devenir un véritable acteur mondial.» Le closing final du deal devrait intervenir fin mai. Les modalités de la transaction n’ont pas été dévoilées.
Lire (3 min.)

Fiducial s’empare de la banque Thémis

Les négociations exclusives entre la banque LCL et Fiducial se sont conclues par l’acquisition de la banque Thémis le 8 mars 2018. Spécialisée dans l'accompagnement des entreprises en difficulté sous procédure collective ou amiable, la banque Thémis est le leader de la banque judiciaire en France.  Son activité consiste à proposer notamment aux TPE/PME des solutions de services bancaires, de financement et de gestion de leur trésorerie à court terme. Rattachés au pôle Services Financiers de Fiducial, les 110 collaborateurs de la banque Thémis, répartis sur dix sites Fiducial, seront sous la responsabilité opérationnelle de Benoît Desteract, son actuel directeur général qui conservera ses fonctions antérieures. Guirec Penhoat, directeur général finances de Fiducial, en assurera la présidence.
Lire (1 min.)

Inocap Gestion annonce la réouverture du Fonds Quadrige

Les entreprises qui les écriront ont désormais atteint la maturité suffisante pour enclencher un cycle de création de valeur pour l’actionnaire.

Ces nouvelles opportunités d’investissement incitent aujourd’hui Inocap Gestion à rouvrir le fonds Quadrige, auquel il sera possible de souscrire à compter du 12 février 2018.

Après une année de fermeture, les encours du fonds sont passés de 100 M€ à 80 M€. Ce qui donne aux équipes la capacité de recevoir un nouveau flux de souscription.

La réouverture de Quadrige est menée avec conviction car le fonds a été au fondement de la diversification réussie d'Inocap Gestion. L’élargissement de la gamme, avec Quadrige Rendement puis Quadrige Europe, a en effet significativement accentué – et consolidé – l’assise de la société de gestion.

Sur le point de s’élargir un peu plus, la gamme dispose d’une souplesse suffisante pour éviter que Quadrige ne pâtisse à l’avenir d’une concentration trop élevée de flux.

A fin 2017, les encours d'Inocap Gestion dépassent les 600 M€. Son équipe est composée de 20 personnes dont 7 gérants.

Lire (1 min.)

Montefiore Investment acquiert le Groupe Premium

Dans le cadre de cette recomposition, Arca Patrimoine devient Predictis afin de déployer plus largement son activité. Predictis intervient dans le domaine du Patrimoine (Epargne et Immobilier), de la Retraite et de la Prévoyance. Cette démarche de rebranding permettra à Predictis de développer ses expertises, au travers d’une large palette de produits conçus en collaboration avec des partenaires tels que Swiss Life ou Aviva.

Avec plus de 300 collaborateurs et mandataires indépendants, le Groupe Premium affiche un chiffre d’affaires 2017 supérieur à 25 millions d’euros et enregistre une croissance continue depuis plusieurs années.

 
Lire (1 min.)

BNP Paribas AM renforce son équipe ETF et solutions indicielles

Maude Rivierre Bianchi a rejoint BNP Paribas Asset Management le 23 avril 2018 en tant que Spécialiste Produits ETF et Solutions indicielles. Maude est basée à Paris et rapporte à Bertrand Alfandari, responsable du développement ETF et Solutions indicielles.

Chiara Solazzo renforce l’équipe basée à Milan. Elle rejoint à compter du 2 mai 2018 BNP Paribas Asset Management au poste de Commerciale ETF et Solutions indicielles sous la supervision de Sabrina Principi, responsable de la vente ETF et Solutions indicielles pour l’Italie et l’Espagne.

Victor Volard et Nitharshini Thevathas viennent quant à eux respectivement renforcer l’équipe de vente dédiée à la clientèle francophone et l’équipe dédiée au développement produits ; tous deux étaient déjà présents dans les équipes depuis 2017.

Ces nominations font échos au plan stratégique annoncé en 2016 par Isabelle Bourcier, Responsable des gestions quantitative et indicielle de BNP Paribas Asset Management, visant un doublement des encours pour l’activité ETF et Solutions indicielles, et soutenu par un renforcement significatif des équipes dédiées au développement de ces solutions d’investissement.

« Après deux années de collectes soutenues, en 2016 et 2017, l'activité indicielle représente 19,5 milliards d'euros sous gestion à fin décembre 2017 et notre positionnement en Europe ne cesse de progresser. Nous comptons poursuivre cette dynamique avec de nouveaux recrutements d’ici à la fin de l’année», commente Isabelle Bourcier.

L’équipe ETF et Solutions indicielles de BNP Paribas Asset management compte aujourd’hui 28 collaborateurs, dont 10 gérants et 18 personnes dédiées au développement dans les pays francophones, germanophones et l’Italie.

Maude Rivierre Bianchi a débuté sa carrière en 2005 en tant qu’analyste hedge funds chez Natixis Asset Square, devenu Natixis Multimanager en 2007. En 2012, elle est nommée gérante dans l’équipe de multigestion alternative puis rejoint en juin 2015 le département Développement de VEGA Investment Managers en tant que Product Specialist. Maude détient le certificat Chartered Alternative Investment Analyst, et elle est diplômée de l’université Paris Dauphine et de l’IAE Gustave Eiffel.

Chiara Solazzo a commencé sa carrière en 2008 comme sales-trader ETF et ETC chez Unicrédit-HVB à Milan. En 2011, elle rejoint Crédit Suisse Italy SPA comme spécialiste produit ETF, avant d’être recrutée par Blackrock en 2013 au poste de commerciale ETF iShares. Chiara est diplômée d’un Master en Finance de l’Université italienne de Sienne.

Lire (2 min.)

Robo advisor : quand l’humain rencontre le robot

Guillaume Piard
Inspirés par le succès de leurs homologues américains, les robo advisors tricolores font désormais leur place sur le marché. Loin des idées reçues, leur gestion algorithmique des portefeuilles n’est pourtant pas synonyme de disparition de l’humain. Bien au contraire, le conseiller performe là où est sa valeur ajoutée.
Lire (4 min.)

Décembre : bilan contrasté pour les actifs à risque

L'équipe de gestion d'Aviva Investors
Les actifs à risque ont vécu un nouveau mois contrasté en décembre. Les indices actions de la zone euro ont poursuivi leur mouvement de consolidation, pénalisés par le rebond de la devise. Aux Etats-Unis en revanche, l’adoption de la réforme fiscale promise par Donald Trump a renforcé l’optimisme des investisseurs. Au total, les places boursières internationales ont vécu une année 2017 faste, soutenues par l’accélération de la croissance. Sur le marché obligataire de la zone euro, les rendements des emprunts d’Etat « cœurs » comme périphériques ont légèrement progressé en décembre dans la perspective d’une accélération de la normalisation de la politique monétaire de la BCE.
Lire (5 min.)

Matignon Finances lance Matignon Patrimoine

Matignon Patrimoine est un fond mixte flexible pouvant investir jusqu’à 70% en actions (principalement des grandes capitalisations européennes) et en produits de taux (jusqu’à 100% maximum, dont 50% maximum en titres à haut rendement).

La stratégie de gestion associe des produits à dominante actions et des produits à dominante taux et crédit, pouvant lui conférer un profil rendement-risque tempéré. Le fonds utilisera également les instruments financiers à terme simple (futures ou options) dans un but de couverture ou d’exposition aux marchés.

« Ce fonds a vocation à être exposé aux risques, principalement Actions et Crédit, avec une faible exposition au risque de taux, classe d’actifs sur laquelle nous ne sommes pas positifs pour les années à venir » explique Olivier Cornuot, directeur de la gestion collective qui a rejoint Matignon Finances en août dernier.

De plus, ce fonds bénéficiera de stratégies quantitatives (de suivi de tendance), et d’une gestion de couverture dynamique utilisant des produits optionnels simples afin de générer une vraie convexité dans la performance qui permettra  au fonds de profiter d’avantage des marchés haussiers et amortira les baisses de marché.

« Même si le fonds devrait rester corrélé dans les phases de retournement de marché, nous visons à horizon 4 ans une performance absolue de l’ordre de 4% à 5%, pour une volatilité inférieure à 8% », précise Olivier Cornuot.

Lire (1 min.)

Protection des données personnelles : les entreprises doivent se préparer !

Romain Maillard
Le règlement européen sur la protection des données (RGDP) entrera en vigueur le 25 mai 2018. Ce texte va entraîner une évolution substantielle de la réglementation nationale jusque-là applicable. Reste donc aux entreprises à mettre à profit l’année qui vient pour faire évoluer leurs pratiques afin de les rendre conformes aux nouvelles exigences européennes. Un chantier plus complexe qu’il n’y paraît…
Lire (3 min.)

Turenne Capital renforce ses équipes

Avec 930 millions d’actifs sous gestion[1] et 80 millions d’euros de collecte nette en 2017, le groupe rassemble à ce jour 51 collaborateurs, soit une croissance de plus de 20% des effectifs par rapport à l’année passée[2]. Cette évolution est le reflet de la solidité du modèle du groupe, s’appuyant sur son organisation autour d’équipes d’investissement fortes soutenant le développement, la transmission et l’innovation des PME françaises, à Paris et en région.

SANTE : Sophie Canetos intègre le groupe en tant qu’Analyste au sein du pôle Turenne Santé à Paris. Turenne Santé, équipe du groupe Turenne Capital spécialisée dans la santé, gère aujourd’hui plus de 100M€ en capital innovation avec Sham Innovation Santé et en capital développement et transmission avec le FPCI Capital Santé 1.

EMERGENCE : Nicolas Mallassagne rejoint Turenne Capital en tant qu’Analyste au sein de l’équipe Emergence à Paris. L’équipe Emergence accompagne les PME dans leur croissance dans les secteurs du digital, des services générationnels et services BtoB, avec un ticket d’investissement entre 3M€ et 10M€ via le fonds Emergence ETI.

MULTI-SECTORIELLE : Charles-Henri Booter rejoint Turenne Capital en tant que Directeur d’Investissement au sein de l’équipe en charge des fonds fiscaux (FIP/FCPI) du pôle multisectoriel à Paris. Cette équipe accompagne les PME régionales et/ou innovantes dans leurs projets de développement et transmission, contribuant au développement du tissu industriel local. Les tickets d’investissement sont entre 0,5 et 3M€.

NORD CAPITAL : Vincent Chadenat rejoint Nord Capital en qualité de Chargé d’Affaires Senior, et Aymeric Benavent intègre l’équipe en tant que Chargé d’Affaires Junior. Nord Capital (filiale de Turenne Capital et en partenariat avec le Crédit Agricole Nord de France) gère aujourd’hui plus de 200M€ d’actifs. Il est l’acteur leader dans le capital-investissement en Région Hauts-de-France, accompagnant les PME et ETI de la région dans leurs projets de croissance en tant qu’actionnaire de long terme.

SUPPORT DES OPERATIONS : Pierre-Olivier Kouyoumdjian rejoint le groupe en tant que Chargé des Relations Partenaires au sein du Pôle Développement, et Josepha Montana en qualité de Responsable Communication. Turenne Capital rassemble en interne de nombreuses ressources dédiées au support des opérations : relations investisseurs, communication, marketing, finance, déontologie et gestion des risques.

Lire (2 min.)

Primonial renforce sa gouvernance

Valéry Bordes, arrivé dans le Groupe en 2011, Directeur Général Délégué depuis mars 2017, voit ainsi ses responsabilités élargies. Outre les directions Finance, Opérations (Middle Office, IT) et Projet, Valéry Bordes encadrera désormais la direction Juridique Groupe. Il aura notamment pour mission d’assurer la fluidité et la sécurisation des process de l’ensemble des activités, dans un contexte de forte croissance du groupe Primonial.

Les fonctions financières du Groupe sont quant à elles renforcées par l’arrivée de Thibault Demoulin en qualité de Directeur Financier / Relations Investisseurs. Thibault Demoulin aura vocation à accompagner le développement du Groupe en apportant ses compétences dans l’identification des moteurs de performance, et à assurer les Relations Investisseurs du Groupe au sein de son écosystème d’actionnaires et de financeurs.

« Le groupe Primonial a connu ces dernières années un fort développement, par croissance organique mais également par croissance externe avec notamment la prise de participation en France dans La Financière de l’Echiquier, et celle en Allemagne dans Aviarent (immobilier). Dans ce contexte, nous faisons évoluer notre organisation afin d’améliorer notre efficacité opérationnelle et de préparer au mieux les enjeux stratégiques européens de demain », déclare Stéphane Vidal, Président du groupe Primonial.

 

Valéry Bordes, 54 ans, a effectué la majeure partie de sa carrière dans le secteur de l’assurance. Tout d’abord, chez General Electric Capital Assurance en qualité de Contrôleur Financier après une courte période dans une SSII. En 1999, il intègre le groupe Nord Europe assurance en qualité de Directeur Administratif et Financier, accompagnant le développement de l’entreprise pendant plus de 12 ans. En 2011, il rejoint le groupe Primonial, d’abord en tant que Directeur Financier puis prend en charge l’ensemble des Opérations. En 2017, il est nommé Directeur Général Délégué en charge de la Finance et des Opérations.

 

 

Thibault Demoulin, 38 ans, diplômé de Toulouse Business School, a débuté sa carrière au sein de PwC et y a travaillé pendant 7 ans, se spécialisant sur des missions d’audit et de conseil dans le secteur de l’assurance-vie. Il a ensuite exercé durant 4 ans les fonctions de Directeur Financier au sein d’un Family Office, en charge notamment des projets de Private Equity, avant de rejoindre en 2014 la Direction Financière d’un Laboratoire pharmaceutique spécialisé en façonnage et de l’accompagner dans sa croissance externe. Il a rejoint le groupe Primonial en mai 2018.

Lire (2 min.)

Karim Jellaba - Portzamparc Gestion : La dynamique bénéficiaire est le moteur de la performance

En gestion collective ou en délégation de gestion, le coeur de l'activité de Portzamparc Gestion est la sélection de petites et moyennes valeurs cotées sur le territoire français. Avec un fort attrait pour les sociétés entrepreneuriales, la société de gestion met en avant ses qualités de stock picking. Comment les gérants s'attachent-ils à retenir les meilleures valeurs ? En misant sur les pépites : plus de la moitié des PME et ETI détenues en portefeuille ne sont pas suivies, ou par un seul analyste. À l'occasion de Patrimonia, Karim Jellaba, Responsable du développement commercial de Portzamparc Gestion, nous dévoile les engagements du groupe. 
Voir (<4 min.)

L'invité - Eric Pinon, AFG : Moins de 10% de l'épargne est dédiée aux placements productifs !

Conjoncture, compétitivité des gérants français, éducation financière de l'épargnant, gestion durable ou encore financement des PME... Eric Pinon, élu à la présidence de l'AFG en mai dernier, revient pour nous sur les problématiques et ambitions de son mandat, avec un fer de lance : initier une réflexion globale sur la gestion durable et responsable, thème central des Assises de l'AFG, qui se tiendront le 11 octobre prochain.
Voir (<6 min.)