Nominations chez Generali France

Arnaud Leboucher devient directeur commercial du courtage IARD Il est rattaché  à Régis Lemarchand, membre du comité exécutif de Generali France. Arnaud Leboucher, a commencé sa carrière en 1997 en tant que souscripteur Financial Lines chez Chubb, avant de devenir Financial Lines and Financial Institutions Manager chez Zurich Global Corporate France puis Client Executive chez Marsh France. Il a ensuite occupé les fonctions de Global Relationship Leader chez Zurich Global Corporate France, puis de Financial Lines Proposition Manager chez Zurich Global Corporate Europe, et enfin de Head of Broker Relationship Management chez Zurich Global Corporate France. Il rejoint Generali en 2014 et y occupe les fonctions de Head of Client & Broker Relationship Management de Global Corporate & Commercial France et responsable de la coordination Grand Courtage de Generali France. Arnaud Leboucher, 45 ans, est titulaire d’un Master 2 Droit des Assurances de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et est diplômé de l’Institut des Assurances de Paris Dauphine. Thierry Rogez devient directeur commercial du courtage Vie Il est rattaché à Sophie Vannier, directrice du marché de la protection sociale des professionnels et petites entreprises. Thierry Rogez a commencé sa carrière dans le Groupe Arpège en 1993. Il rejoint ensuite le Groupe Médéric en 1998 en tant que Délégué régional. En 1999, il devient Inspecteur Assurances collectives aux AGF. En 2006, il rejoint Allianz comme délégué régional Nord et Paris. Enfin, en 2011, il rejoint Generali comme Directeur province de l’inspection collectives courtage et à partir de 2016 en tant que Directeur Paris Ile-de-France de l’inspection collectives grand courtage. Thierry Rogez, 48 ans, est titulaire d’une maîtrise de droit privé de l’Université de Strasbourg III Robert Schuman.
Lire (1 min.)

La Place ouvre ses portes au Palais Brongniart

Poumon de l’activité financière tout au long des XIXe et XXe siècles, le Palais Brongniart a été le foyer de la levée des capitaux qui ont financé la première puis la deuxième révolution industrielle. Animé aujourd’hui par GL events, leader mondial de l’événementiel, ce lieu désormais mythique a rassemblé en 2016 pas moins de 150 événements dans le domaine de la finance et des nouvelles technologies, et accueilli plus de 200 000 dirigeants et cadres. Au cœur de ce monument phare du patrimoine parisien, La Place souhaite renouer avec l’histoire de ce lieu avec un regard résolument tourné vers l’avenir. Avec l’appui de ses grands partenaires, Generali France et le Crédit Agricole, et de ses membres fondateurs – Bpifrance, le Pôle Finance Innovation, l’Institut Louis Bachelier et Paris Europlace –, La Place affiche un objectif clair : devenir le symbole du dynamisme des Fintech et de l’innovation dans la finance.
Lire (1 min.)

Nomination de Sophie Vannier au sein de Generali France

Elle exerçait  précédemment au sein du groupe AXA, en tant que directrice épargne, prévoyance et santé pour les régions Amérique latine, Afrique et Moyen Orient.

Sophie Vannier commence sa carrière en 1987 à la banque de l’Union Européenne (Groupe CIC) où elle est gérante obligataire pour le compte d’investisseurs institutionnels.

En 1989, elle intègre la direction des investissements du GAN en tant que gérante obligataire pour les sociétés du groupe et comptes de tiers. En 1993, elle rejoint la direction du plan/comptabilité technique, en charge notamment des prévisions des résultats de l’ensemble des branches d’activité, et participe à la vente du GAN à Groupama.

A partir de 1999, Sophie Vannier poursuit sa carrière dans les domaines de l’épargne, de la prévoyance et de la santé, d’abord au sein de SOCAPI (groupe CIC) en tant que responsable technique des offres Vie et Prévoyance Individuelles.

Puis, en 2001 elle est nommée  directrice technique Vie individuelle des réseaux non-captifs d’AXA France. En 2008, elle rejoint la Holding du Groupe pour animer la Stratégie Epargne monde, et l’offre auprès des clients patrimoniaux et seniors au sein de la direction Marketing et Distribution. Enfin, en 2013, elle part exercer à Madrid en tant que directrice épargne, prévoyance et santé pour la  régions EMEA-LATAM du Groupe AXA.

Sophie Vannier, 53 ans,  est titulaire  d’un DESS banques et assurances et d’un diplôme d’actuaire délivré par le CNAM. Elle est membre associé de l’Institut Français des Actuaires.

Lire (1 min.)

Marine Nguyen et Laurence Massot-Delorme prennent les rênes de la conformité et de la trésorerie de Generali France

Marine Nguyen est nommée Directrice de la conformité de Generali France, en remplacement de Christine Metz. Jusqu’à présent directrice des solutions d’assistance d’Europ Assistance France, Marine Nguyen, 37 ans, est diplômée de l’ESSEC. Elle débute sa carrière en 2002 comme responsable organisation au sein des AGF Vie. En 2004 elle devient auditeur interne avant de […] Marine Nguyen est nommée Directrice de la conformité de Generali France, en remplacement de Christine Metz. Jusqu’à présent directrice des solutions d’assistance d’Europ Assistance France, Marine Nguyen, 37 ans, est diplômée de l’ESSEC. Elle débute sa carrière en 2002 comme responsable organisation au sein des AGF Vie. En 2004 elle devient auditeur interne avant de rejoindre Le Conservateur en tant que chargée de mission auprès de la direction générale en 2007. Elle intègre Generali France en 2008 comme responsable de mission au sein de la direction de l’audit interne. En 2013, elle devient responsable conformité et contrôle interne à la direction de l’Indemnisation. En parallèle, elle participe à un groupe de travail international destiné à construire la stratégie 2015-2020 du groupe Generali. Depuis 2015, Marine Nguyen était directrice des solutions d’assistance d’Europ Assistance France.   Laurence Massot-Delorme est nommée Directrice trésorerie et corporate finance de Generali France. Laurence Massot-Delorme, 52 ans, est diplômée de l’ICS Bégué. Elle débute sa carrière en 1988 à la banque WORMS à Paris aux services comptables et financiers avant de devenir en 1993 contrôleur Front Office de la Salle des Marchés. En 1998, elle intègre Generali Finances comme manager du Middle Office. Elle devient responsable de la Trésorerie Groupe de Generali France en 2003 puis du Cash Management et du Reporting en 2008. Depuis 2014, elle était au Head Office Corporate Finance et Treasury à Trieste en charge du projet stratégique du pilotage de la trésorerie.
Lire (1 min.)

L’ACPR/AMF lancent une consultation sur les investisseurs vulnérables

Dans un contexte de vieillissement démographique et de mutation digitale du secteur financier, le Pôle commun présente un état des lieux général des pratiques de commercialisation des produits financiers aux personnes âgées : besoins et difficultés éventuelles, mécanismes de protection et usages du marché. Le rapport vise à constituer une première base de réflexion et à ouvrir le débat, par le biais d’un appel à contributions, sur une série de questions-clés.

L’objectif est de trouver, en collaboration avec les consommateurs, les professionnels et les acteurs du vieillissement, les moyens d’identifier les bonnes pratiques de commercialisation à l’égard des personnes vieillissantes et vulnérables, au regard notamment de difficultés cognitives. L’ambition de ces travaux est double : s’assurer qu’un conseil adapté est délivré par les professionnels et qu’un consentement éclairé est donné par cette clientèle lors de la souscription de produits financiers.

L’ACPR et l’AMF invitent toutes les personnes intéressées à envoyer leurs contributions, qui nourriront les réflexions du Pôle commun pour la suite des travaux en 2019.

 
Lire (1 min.)

Janus Henderson lance un fonds sur la thématique des biotechs

Cette SICAV de droit luxembourgeois investira dans des sociétés innovantes du secteur de la biotechnologie, ou des sociétés liées à ce secteur, en ciblant plus particulièrement celles qui apportent une réponse aux importants besoins médicaux non satisfaits à travers le monde. Ce fonds ciblera les sociétés visant un développement de long-terme au sein d’un secteur très innovant et en rapide croissance.

Le nouveau fonds biotech de Janus Henderson sera co-géré par Andy Acker et Dan Lyons qui disposent, à eux deux, de plus de 40 ans d’expérience en matière d’investissement sur le secteur de la biotechnologie. Le fonds sera géré par une équipe d’experts issus du milieu scientifique et bénéficiera du soutien du reste de l’équipe d’investissement spécialisée dans le domaine de la santé de Janus Henderson.

Andy Acker constate : « Le rythme des progrès s’accélère dans l’industrie de la biotechnologie, ce qui signifie que les avancées médicales surviennent beaucoup plus rapidement. La FDA a, depuis le début de l’année, approuvé 55 nouvelles thérapies, établissant ainsi un record historique. Notre processus met l’accent sur les moteurs opérationnels et scientifiques essentiels à l’atténuation des risques et à l’identification des opportunités dont regorge ce secteur dynamique. »

Lire (1 min.)

Hélène N’Diaye rejoint le Comité exécutif de Generali France

Hélène N’Diaye, 44 ans, est actuaire, diplômée de l’Institut de Sciences Financières et d’Assurances (ISFA). Elle débute sa carrière en 1995 chez GAN Assurances en tant qu’actuaire à la Direction Vie avant d’intégrer la Direction de l’Audit Interne. Au moment de l’acquisition du Gan par Groupama, elle évolue au sein de la Direction Internationale puis de la Direction Actuariat Groupe de Groupama.

Hélène N’Diaye rejoint Generali France en 2006, en tant que responsable de la gestion des risques, puis est nommée directrice des Risques en janvier 2013. Depuis avril 2016, elle est directrice en charge de la Technique Assurance.

Lire (1 min.)