Technologie : une surperformance soutenable des GAFA ?

Gilles Constantini
Après de nombreuses années de surperformance de la technologie, certains titres du NASDAQ manifestent nervosité et volatilité depuis 1 mois. Le secteur Technologie représente désormais 24% de la cote américaine. Tiré par les GAFA et des innovations structurantes, le secteur est surpondéré dans de nombreux portefeuilles. L’hégémonie de la Technologie a-t-elle atteint un pic ?
Lire (3 min.)

Le petit Mark Zuckerberg devant le Sénat

Comme un chenapan pris la main dans le sac, Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, a été convié au Sénat ce mardi, afin de présenter ses excuses et répondre aux interrogations des sénateurs américains. Si le réseau social soulève de nombreuses inquiétudes depuis quelques années, c'est le scandale Cambridge Analytica, une société accusée d'avoir exploiter les données personnelles des utilisateurs du réseau à des fins d'influence politique, qui a fait déborder le vase. L'exercice a donc été l'occasion d'interroger le jeune patron sur son modèle économique, et sa viabilité. Jusqu'à la prochaine bêtise ?
Lire (<1 min.)

Momentum - Twist again à Davos

Davos n'est qu'un révélateur des tendances qui traversent le capitalisme : gouvernance d'entreprise, crise du salariat, toute puissance des GAFA, finance de l'ombre... Les lignes n'attendent pas la prise de conscience des élites mondialisées pour bouger. Notre expert Waldemar Brun-Theremin vous livre son analyse dans ce nouveau Momentum, votre incontournable rendez-vous financier !
Voir (<4 min.)

Momentum - Vers l'éclatement d'Internet ?

De la fin de la neutralité de l'Internet qui rebat les cartes en faveur des opérateurs télécoms, en passant par le rêve libertarien du Bitcoin porteur de richesses et de drames, nous n'en sommes qu'au début des bouleversements du monde de l'Internet. Ces évolutions ne freinent pas l'ascension des valeurs technologiques. Notre expert Waldemar Brun-Theremin vous livre son analyse dans ce nouveau Momentum, votre incontournable rendez-vous financier !
Voir (<3 min.)

Banque Populaire et Bpifrance signent un partenariat autour de l’innovation

Banque Populaire et Bpifrance vont renforcer leur collaboration pour le financement et l’accompagnement des entreprises innovantes, lors d’opérations conjointes au niveau régional et via la promotion des dispositifs d’accompagnement dans les phases clés de la vie de ces entreprises (création et développement). Les deux banques vont analyser la complémentarité de leurs gammes de financement et mettre en place de nouveaux outils sur le thème de l’innovation.
   
Lire (<1 min.)

SOFIDY nomme un nouveau directeur de cabinet

Basé à Evry, siège social historique de la société, il est rattaché directement à Jean-Marc Peter, Directeur Général de SOFIDY. Il travaillera au sein de l’équipe de Direction aux projets de développement de la société. Bastien Marguerite, (27 ans), a commencé sa carrière en 2012 en tant que chargé de mission dans le cabinet de Frédéric Cuvillier, alors ministre délégué aux transports, à la mer et à la pêche. Il occupe ce poste jusqu’en 2014, moment où Frédéric Cuvillier retrouve ses fonctions de député et est nommé Président du CNER (Fédération des agences locales de développement économique). Il devient alors son collaborateur parlementaire jusqu’en 2017 et exerce en parallèle une activité de juriste en droit public au sein du cabinet Mialot Avocats durant l’année 2016. Diplômé de SciencesPo Paris, Bastien Marguerite est titulaire d’un Master en Affaires Publiques et d’un Master en Droit Economique, et a suivi une formation à la profession d’avocat à l’Ecole de Formation des Barreaux du ressort de la Cour d’Appel de Paris (EFB).
Lire (1 min.)

Foot à lier ?

Didier Le Menestrel
La tranquillité relative qui a régné sur la Bourse ces dernières semaines a permis au plus grand nombre de suivre un marché bien plus agité : celui des transferts de joueurs de foot. Le ballon rond s'est installé tout l'été à la une des médias, actualité financière incluse, grâce à l'impressionnante envolée du prix des footballeurs.
Lire (3 min.)

Les GAFAM monopolisent la cote

La capitalisation boursière des GAFAM - Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft - représente aujourd'hui 2995 milliards d'euros, soit plus que le PIB de la France en 2017 (2420 milliards d'euros). Une importance qui devient écrasante pour les autres valeurs technologiques, et rend difficile l'entrée dans ce club fermé. Si certains observateurs continuent de craindre une bulle portée par ces acteurs de l'économie immatérielle, d'autres pointent du doigt leur faible contribution en termes d'emplois créés... Les GAFAM, ou le grand coup de poker du siècle ?
Lire (<1 min.)