Une certification européenne pour les professionnels du patrimoine

Porteuse d'une vision européenne de la gestion de patrimoine et du conseil financier, la CNCEF vient de mettre en place un partenariat avec l'EFPA France, afin de proposer à ses membres, la certification européenne EFPA dans le but de faire reconnaître leur expérience professionnelle. Une opération exceptionnelle de certification privée, accessible jusqu'au 31 décembre 2018, élaborée aux standards communs européens, qui s'adresse aux conseils en gestion de patrimoine.

Deux certifications possibles

  • L'European financial advisor pour les professionnels conseillant les particuliers dans la gestion de leur patrimoine, qui permet d'être reconnu Financial advisor.
 
  • L'European financial planner, destiné aux professionnels qui conseillent principalement une clientèle professionnelle (dirigeants, chefs d'entreprise) et souhaitent être Financial planner.
Dans les deux cas, les candidats à la certification doivent s'acquitter d'une cotisation bisannuelle (de 80 à 120 euros) et bénéficient de cette reconnaissance durant deux ans renouvelable. La certification est accessible à condition de satisfaire à des critères cumulatifs (enregistrement ORIAS, formation et expériences, obligations satisfaites de formation continue), notamment pour que s'applique la clause de grand-père. Associée à un code éthique, prouvant que son détenteur est une personne qualifiée qui entretient régulièrement ses connaissances métiers, la certification est passeportable. Un label de qualité en vigueur dans les 12 pays du réseau paneuropéen EFPA qui permet au professionnel détenteur de rejoindre une communauté de 40.000 certifiés. Enfin, il donne la possibilité de participer à des évènements européens dédiés aux certifiés et de rencontrer leurs homologues, dans le cadre d'une interprofessionnalité déjà largement promue par la CNCIF.
Lire (2 min.)

Maurice JULLIARD - MMA Expertise Patrimoine : En phase d’accélération sur le marché

Mise en place de DDA, refonte de la formation, nouveaux partenariats... Les actualités de MMA Expertise Patrimoine sont nombreuses à la veille de l'été. Maurice Julliard, Directeur des Réseaux Vie de Covéa, nous dévoile les grands axes de développement des mois à venir.
Voir (<5 min.)

FIDROIT - Olivier Rozenfeld : La communauté du Conseil en Organisation Patrimoniale

Le Président du groupe FIDROIT, Olivier Rozenfeld, nous dévoile la nouvelle communauté du Conseil en Organisation Patrimoniale. Cette plateforme, destinée à soutenir les professionnels au niveau juridique et fiscal, doit aussi, grâce à d'autres disciplines, les aider à mieux répondre aux attentes des clients.
Voir (<5 min.)

Euclide accentue son rythme de formations sur la gestion de la dette

Si certains considèrent le Crédit comme la 4ème classe d’actifs, Euclide le place au cœur de la gestion et du développement du patrimoine. Avec une accélération du rythme des formations, et la mise en avant de différents cas pratiques, Euclide permet aux CGP d’intégrer le crédit dans la mise en œuvre de leur stratégie patrimoniale. En effet, proposer à ses clients d’utiliser le crédit comme effet de levier est devenu indispensable pour les CGP. Ces formations leur permettent de comprendre les véritables rouages et atouts de la dette intégrée dans l’optimisation du conseil donné à leurs clients. Au cours de la formation, les professionnels du patrimoine pourront découvrir la vision atypique et pertinente du crédit en parfaite adéquation avec les axes de solutions patrimoniales qu’ils préconisent à leurs clients. L’objectif est de pouvoir les accompagner dans la mise en place d’une véritable stratégie d’allocation du pouvoir d’achat de leurs clients dans le temps afin qu’ils aient une vision globale du patrimoine de chaque client. Depuis près de 5 ans, la société met en place plus d’une quarantaine de formations par an (47 pour 2017), pouvant valider 3.5 h pour le renouvellement de la Carte T et 3.5 heures pour le renouvellement du statut d’IOB-SP. Ces formations validantes remportent un vif succès auprès des CGP. A ce jour, plus de 900 CGP les ont déjà suivies. Elles sont organisées à la fois en présentiel et en Webinar. Elles couvrent l’ensemble du secteur des CGP, en France mais aussi à l’international.
Lire (1 min.)

Un premier fonds aux Etats-Unis pour Brickvest

Dernier né de la gamme de fonds d'investissement alternatifs (AIF) mono-stratégie proposée par Brickvest, HV8 est le premier à offrir aux investisseurs européens une exposition au marché américain en se concentrant sur les immeubles de prestige.

Le premier actif sélectionné par HV8 est le futur hôtel Hilton, estimé à 134,4 millions de dollars, et situé sur l'emblématique Navy Pier de Chicago.  Cette opportunité découle du partenariat établi entre BrickVest et ACRON AG, l'un des principaux gestionnaires de biens immobiliers basés en Suisse, avec un volume de transactions d'environ 1,7 milliard de francs suisses.

L'hôtel, actuellement en construction et dont l'ouverture est prévue pour l'été 2019, comptera 222 chambres offrant une vue sur la ville, le lac Michigan et la jetée. Il abritera le plus grand bar et « roof-top » restaurant d'Amérique, d'une superficie 2800 mètres carrés. Il s’agira du le seul hôtel à être construit sur le Navy Pier de Chicago, qui attire plus de neuf millions de touristes par an.

HV8 est proposé aux membres de la plateforme BrickVest « Access », sa plateforme de liquidité AIFM, dédiée aux investisseurs professionnels individuels et family offices.

Il s'agit du deuxième partenariat avec ACRON.  En juin 2018, BrickVest avait réalisé le premier closing de Harvest Investment 5 (HV5), un fonds d'investissement alternatifs (AIF) gérée par BrickVest et dont la stratégie de rendement dédiée au marché immobilier Suisse avait été développée en partenariat avec la firme Suisse.

Emmanuel Lumineau, PDG de BrickVest, commente : « La stratégie de HV8 répond à une demande croissante de nos investisseurs pour des opportunités d'investissement aux Etats-Unis, afin de profiter de la croissance et de la vigueur de l'économie Outre-Atlantique. Nous avons sélectionné cet actif parce qu’il offre un niveau élevé de liquidité aux investisseurs qui cherchent à diversifier géographiquement leur portefeuille.»

Lire (2 min.)

APRIL en négociations pour entrer au capital de La Centrale de Financement

La Centrale de Financement a été créée en 2013 par Sylvain Lefevre et Philippe Girou avec le support d’Artémis, société d’investissement de la famille Pinault. Dans le cadre de ce changement de partenaire, les dirigeants de La Centrale de Financement souhaitent renforcer leur participation au capital, en passant de 38 % à 44 %, tout en ouvrant 2 % du capital à son réseau. Après l’opération, APRIL disposera de 54 % du capital. Ce partenariat industriel avec APRIL permettra de réaliser des synergies fortes sur le marché du crédit immobilier et de son écosystème.

La conclusion de cette opération est subordonnée à la consultation préalable des instances représentatives du personnel de La Centrale de Financement, ainsi qu’aux approbations légales, réglementaires, juridiques et financières usuelles. Sous ces réserves, sa finalisation est attendue d’ici la fin du mois de septembre 2018.
Lire (1 min.)

La formation continue autorisée pour les courtiers en assurance

Dans ce cadre, la CSCA (chambre syndicale des courtiers d’assurances), l’ANACOFI (association nationale des conseils financiers) et PLANETE COURTIER, se félicitent de la décision des pouvoirs publics d’autoriser les courtiers en assurances, au même titre que les autres distributeurs, à dispenser en interne aux salariés concernés les 15h minimum de formation continue prévues par la DDA. Par cette décision majeure pour la profession, les pouvoirs publics confortent durablement le rôle et les missions des courtiers en France en permettant à nos cabinets de développer une formation adaptée aux grands enjeux du marché et d’anticiper les compétences nécessaires aux métiers de demain.
Lire (1 min.)

FIDROIT renforce ses effectifs

L'entreprise a recruté... Pour le service consultation/documentation :
  • Axelle MEILLER (consultante)
  • Rania IHADDADENE (consultante)
  • Maïder DOS SANTOS (consultante)
  • Sébastien GARCIA (consultant)
Pour le développement digital :
  • David DAUPEYROUX (ingénieur développement logiciel)
  • Lionel ANTRAIGUE (développement logiciel)
Pour l'équipe commerciale :
  • Morgane DA SILVA (chargée de clientèle)
  • Mounir KHALIL (chargé de clientèle)
Et enfin, pour la formation :
  • Alexandre BOITARD (chargé de formation)
  • Marion PONCELET (assistante commerciale/communication)
En 2 ans, le service formation de Fidroit s’est également attaché les services de 16 nouveaux intervenants «extérieurs». En 2017, Fidroit avait déjà enrichi ses effectifs :
  • Guillaume BOURGUET (graphiste/web designer)
  • Aude ROYER (assistante d'accueil)
  • Christelle CLERMONT (assistante comptable)
Elle compte aujourd’hui une quarantaine de collaborateurs et fin 2018, avec le lancement de la communauté du Conseil en Organisation Patrimoniale, elle continuera de recruter. Elle accueille également un jeune alternant en marketing digital ainsi que 2 consultants stagiaires.
Lire (1 min.)

CGPC lance un programme de formations pour accompagner les CGP dans l’excellence

Les formations proposées, pour une part récurrentes, permettront notamment aux CGP d’assimiler et de s'approprier le sens et le contenu des contraintes réglementaires, de bien apprécier l’aide que les outils numériques comme les « robo-advisors » peuvent leur apporter et de se tenir à jour de l’actualité économique et sociale pertinente pour leur métier.

Adaptées au niveau d’expertise des CGP certifiés, ces formations répondent aux exigences de qualité et d’indépendance que défend CGPC. Elles compteront pour la satisfaction de l’obligation de formation continue (60 heures sur 2 ans) des certifiés CGPC pour conserver leur certification. Le programme permettra à un certifié qui le suit en totalité de satisfaire à son obligation.

Au rythme d’une ou deux par mois, les formations aborderont des thèmes d’actualité et de fond devant un public de 15 à 20 professionnels.

Deux formations sont proposées en cette fin 2017 à Paris, sur des thèmes « brûlants » 

  • L'assurance vie : aspects économiques et actualité réglementaire ; point sur le dénouement du contrat - Le 23 novembre de 9h00 à 17h30.
  • Logique et actualité de l’immobilier: bien comprendre l’investissement immobilier pour bien expliquer la nature du risque encouru (choix du type d’investissement - sensibilité au risque - risque d’illiquidité) - Le 14 décembre 2017 de 9h à 17h30.

Les formations du 1er trimestre 2018 traiteront notamment de :

  • L’utilisation des technologies numériques dans la relation client et pour un conseil de qualité.
  • L’impact des évolutions réglementaires européennes MIFID 2, DDA et Priips (nouvelles obligations relatives au devoir de conseil et à la sensibilité au risque, fin des rétrocessions de commission pour le conseil indépendant).

Courant l’année 2018, les formations comprendront chacune à terme une part en enseignement à distance permettant au CGP de rentabiliser son temps.

Lire (2 min.)

Lancement de la fondation Nexity

La Fondation Nexity œuvre pour une ville plus inclusive où chaque personne fragilisée (re)trouvera sa place, des perspectives d’avenir, la capacité d’agir et le moyen de s’accomplir. La Fondation Nexity amplifie les actions de mécénat du groupe Nexity : elle impulse et organise des dynamiques collectives de solidarité au cœur des villes, à travers son soutien à des projets d’utilité sociale, ayant pour bénéficiaires les personnes fragilisées et la société dans son ensemble. Ses axes d’intervention sont le logement dans son usage, l’emploi, la formation et l’éducation. Guidée par des valeurs d’action, d’audace, de coopération, de partage, d’engagement et de vivre ensemble, la Fondation Nexity rassemble des acteurs qui, à ses côtés, veulent agir pour une ville plus inclusive : les collectivités territoriales et autres acteurs économiques et sociaux locaux. Pour porter et expérimenter de nouvelles formes de solidarité.
Lire (1 min.)

Construction : tassement au deuxième trimestre

Les logements individuels poursuivent leur baisse (- 8,8 % après -0,9 %) quand les logements collectifs (y compris en résidence) continuent d'augmenter (+5,1 % après +2,5 %). Toujours en données trimestrielles CVS-CJO, les mises en chantier sont en baisse (-2,8 % après - 3,6 %) aussi bien dans l'individuel (-4,9 % après +1,4 %) que dans le collectif, y compris en résidence (-1,3 % après -7,0 %).

Selon le Ministère de la transition écologique et solidaire, sur douze mois, de juillet 2017 à juin 2018, le nombre de logements autorisés à la construction (486 600 unités) baisse de 0,7 % quand celui des mises en chantier (422 700 unités) augmente de 5,2 % par rapport à la même période, un an plus tôt (de juillet 2016 à juin 2017).

  (Source : Le Cercle de l'Epargne)
Lire (1 min.)

L’AFG et l’AMAFI publient un Guide sur les produits financiers ESG

Les thématiques environnementales, sociales ou de gouvernance (ESG) sont un sujet de préoccupation au cœur du développement actuel de l’économie. Elles suscitent non seulement l’intérêt croissant des investisseurs mais aussi la recherche par les adhérents de l’AFG et de l’AMAFI de solutions adaptées permettant de répondre à cet intérêt.

C’est dans cette perspective que l’AFG et l’AMAFI ont mis en place le Guide dans le cadre d’échanges avec l’AMF.

Lire (<1 min.)

Le CFBP lance deux formations DCI

Ceux d’entre eux qui ne satisfont pas aux conditions de diplôme ou d’expérience professionnelle listées par la directive sont assujettis à une obligation de formation initiale de 40 heures. Tous, sans exception, doivent ensuite suivre 7 heures annuelles de formation « d’actualisation et de maintien des connaissances », et ce tout au long de leur vie professionnelle. Pour répondre à ces obligations, le CFPB-École supérieure de la banque lance deux formations : un parcours initial (de 40 h, en mix-formation) et une formation de maintien des connaissances (de 7 h, proposée selon 2 modalités : distanciel ou présentiel). Les formations réglementaires à venir d’ici le début de 2018 s’appuieront sur ces mêmes savoir-faire, garantissant aux entreprises bancaires des solutions parfaitement adaptées à ces nouveaux besoins. Conçu pour être échelonné sur une période de 4 semaines, le parcours initial DCI comprend 4 jours (28 h) de présentiel et 12 h de distanciel (elearning, classes virtuelles…). Il est structuré autour de cas pratiques permettant d’appréhender très concrètement et dans sa globalité le montage financier des projets immobiliers des clients. Afin d’offrir plus de souplesse dans le mode d’administration, la formation DCI de 7 h est assortie de 2 options : ▪ formation 100% distancielle mais encadrée (équipe pédagogique à disposition), accessible sur tous supports, optimisant le ratio temps passé/efficacité (séquences de formation courtes et autonomes de 10 à 20 minutes) ; ▪ formation interactive en présentiel, favorisant le partage d’expériences, l’apprentissage entre pairs et le travail collaboratif.
Lire (1 min.)

ECOFIP anime une formation à la loi Girardin Industrielle

Parmi les questions qui seront traitées par les intervenants :  ·         Qu'est ce que la loi Girardin Industrielle ? ·         Comment fonctionne le dispositif ? ·         Quels sont les risques, quelles sont les garanties ? ·         Quels sont les secteurs d'activités éligibles et les personnes concernées ? ·         Quelles sont les obligations légales ?
Lire (<1 min.)