Extendam - Jean-Marc Palhon : L'hôtellerie d'affaires, un actif diversifiant et décorrélé

Dotée d'une population active considérable et très mobile, l'Europe offre de nombreuses opportunités dans le domaine de l'hôtellerie d'affaires. Et en dépit du foncier, cet actif différenciant n'est pas assujetti à l'IFI dans les véhicules d'Extendam.
Voir (<3 min.)

Performance Pierre 4, la promotion immobilière démocratisée – Arnaud Monnet & Mehdi Gaïji – Horizon AM

Le Fonds d’Investissement Alternatif (FIA) Performance Pierre 4 (PP4), 4ème véhicule de la gamme à voir le jour, s’inscrit dans l’ADN développé par le groupe Horizon depuis 2010, et ambitionne de répondre au déficit de logements en Ile-de-France. Entretien avec les co-fondateurs d'Horizon AM.
Lire (6 min.)

Foncières cotées : de nouvelles perspectives de revenus

Laurent Saint Aubin
Le développement de nouvelles sources de revenus par les acteurs de l’immobilier coté prend une ampleur croissante qui témoigne de leur capacité à utiliser leur connaissance client pour trouver des relais de croissance.
Lire (2 min.)

INTERVIEW – Nicolas du Boullay : La forêt, l’actif patrimonial par excellence

La gestion des forêts est une activité historique chez Fiducial Gérance. Depuis près de 40 ans, la société de gestion gère six groupements forestiers, regroupant 36 forêts qui s’étendent sur près de 5200 hectares. Aujourd’hui, le gestionnaire d’épargne, qui s’inscrit dans une dynamique de développement maitrisé, souhaite relancer cette activité et profiter des futures mesures sur les Groupements Forestiers d’Investissement (GFI). Entre optimisation, diversification, transmission et simple plaisir, la forêt attire toujours les investisseurs. Entretien avec Nicolas du Boullay, Responsable du développement de l’activité Forêt chez Fiducial Gérance.
Lire (6 min.)

Crystal Partenaires devient Finaveo Partenaires

Cette opération marque l’ambition de ce nouvel ensemble de renforcer sa position d’acteur de référence sur le marché des services aux professionnels du conseil en investissement d’exercice libéral.

C’est aussi l’entrée de Finaveo dans une nouvelle phase de son développement avec une offre de services élargie et de nouvelles fonctionnalités pour ses utilisateurs. Dès ce mois-ci, les partenaires et clients de Finaveo auront accès à de nouveaux services.

Une accélération du développement digital

Le développement digital, qui est au cœur du succès de Finaveo, connaîtra une accélération significative dès les prochains mois. A titre d’exemple, la souscription de produits structurés en 100 % digital viendra très prochainement enrichir l’offre de services actuelle.

Sisouphan Tran, professionnel bien connu des conseillers en gestion de patrimoine, prend en charge dès à présent la direction opérationnelle de Finaveo Partenaires en qualité de Directeur Général Délégué.

Lire (1 min.)

BNP Paribas annonce le recrutement d’un stratégiste senior multi-actifs

Maximilian Moldaschl a rejoint l'équipe MAQS en septembre 2018 . Il supervise l’ensemble des communications et des publications réalisées sur les sujets multi-actifs, et s'occupe également de l’amélioration de la qualité de la recherche stratégique et thématique sur toutes les classes d’actifs et de l’intégration des recherches fondamentales, techniques et quantitatives au processus décisionnel.

De nationalité autrichienne, Maximilian Moldaschl est diplômé d’un Master en Ingénierie Aéronautique de l’Imperial College de Londres

Une expérience reconnue dans la recherche multi-actifs

Maximilian Moldaschl a contribué à de nombreuses recherches académiques dans ce domaine. Avant de rejoindre l’équipe Recherche et Stratégie de BNPP AM, il occupait le poste de directeur de la Stratégie Global Macro & Allocation d’actifs au sein de Citygroup Global Markets à Londres, société qu’il a intégrée en 2009. Dans ce rôle, il était notamment chargé d’études de marché sur toutes les classes d’actifs, d’identification d’idées commerciales, de l’allocation d’actifs et de la modélisation de portefeuille.

Guillermo Felices, responsable Recherche et Stratégie au sein du pôle de gestion MAQS de BNP Paribas Asset Management, a indiqué : « Maximilian Moldaschl possède une expérience éprouvée en matière d’études de marché sur plusieurs classes d’actifs et vient ainsi renforcer notre expertise et nos capacités de recherche au sein de l’équipe Multi-Actifs de MAQS. Nous sommes très heureux de l'accueillir au sein de BNP Paribas Asset Management. »

Lire (2 min.)

Les placements sur FirmFunding désormais accessibles dès 10 000 euros

Ainsi, FirmFunding s'ouvre aux investisseurs non professionnels qui peuvent également souscrire aux emprunts obligataires à partir de 10 000 € dans le cadre de cercles restreints (moins de 150 investisseurs). La place de marché compte actuellement plus de 15 millions d'euros d'emprunts obligataires en cours de souscription, émis par des entreprises dans le secteur du luxe (4M€), de l'énergie verte (5M€), des services aux entreprises (2M€) et de l'activité de foncière (3M€).
 
Lire (<1 min.)

Immobilier coté : les valeurs allemandes progressent

Laurent Saint Aubin
L’indice boursier de référence de l’immobilier en Eurozone s’est repris en mars avec une progression de +3,2% alors que l’indice généraliste Eurostoxx 50 reculait de -3,8% sous l’effet de la baisse des valeurs technologiques à New York et des menaces de hausse des tarifs douaniers brandies par Donald Trump.
Lire (1 min.)

Le groupe Horizon entre sur le marché immobilier du 92

Ce projet répond à la stratégie du groupe Horizon d’optimiser des fonciers sous exploités et d’investir sur des marchés à forte valeur ajoutée. En effet, la commune d’Issy-les-Moulineaux, située juste au sud de Paris, connait un dynamisme important depuis quelques années. Son essor économique, le réaménagement des berges et le renforcement des transports en commun en font une des villes les plus agréables de la petite couronne. Cette opération réalisée en partenariat avec SJS Immo, promoteur immobilier spécialisé du secteur, reflète la vision commune des deux acteurs : réalisation de projet immobilier utile répondant à un réel besoin de logement tout en respectant l’environnement dans lequel il s’implante. Pour preuve, cette opération a suscité un fort engouement : plus de 50% des lots sont déjà réservés. La résidence Issy, ailleurs… située le long de l’avenue du Général de Gaulle, arbore un cadre verdoyant nichée entre les parc Fréderic Pic et Henri Barbusse. Les 23 appartements qui composent la résidence, du studio au beau 5 pièces, se répartissent sur 4 étages. Les logements disposent tous de prestations de qualité en offrant de spacieux balcons ou terrasses et de jardins privatifs au rez-de-chaussée.
Lire (1 min.)

Encadrement des rémunérations des CGP & Intermédiaires Immobiliers : réaction de l’Anacofi

La Rédaction
L’ANACOFI avait pris connaissance de l’amendement proposé par Monsieur de Montgolfier, Sénateur membre de la Commission des Finances, qui visait à limiter par décret les frais d’intermédiation de biens immobiliers, communément définis comme « défiscalisants ».
Lire (3 min.)

Gaspal Gestion accueille Albin Molines au poste de Responsable de la Distribution

Albin Molines, 30 ans, travaillera aux côtés de Christian Ginolhac, Président, en effectuant la promotion de l’ensemble de la gamme. Au contact de la clientèle distribution depuis 8 ans, son arrivée fait suite au renforcement des équipes débutée avec l’arrivée de Cédric Besson, en janvier 2018 comme gérant et conseiller du Président.

Albin Molines est titulaire d’un Master en Gestion de Patrimoine (Groupe INSEEC Paris). Après une première expérience en banque de détail puis dans un cabinet de gestion de patrimoine, il débute sa carrière dans l’asset management en 2011 chez Mandarine Gestion en tant qu’assistant commercial. Albin Molines rejoint ensuite Sanso IS comme responsable de l’équipe commerciale. Cofondateur de Salamandre AM, il était responsable commercial chez Amilton AM avant de rejoindre Gaspal Gestion.

Albin Molines est responsable du déploiement commercial de l’offre de Gaspal Gestion auprès des CGP, Family Offices et multigérants. Christian Ginolhac, président de Gaspal Gestion, déclare : « Albin nous apporte sa connaissance des acteurs du secteur de la distribution et de leurs besoins. Son arrivée nous conforte dans notre objectif de faire croitre notre encours en gestion d’actifs en s’appuyant notamment sur ce nouveau segment de clientèle. »

Depuis la création de Gaspal Gestion, les encours sous gestion ont connu une croissance régulière pour dépasser 600 millions d’euros, dont les deux-tiers pour une clientèle institutionnelle. Gaspal Gestion veille à générer des performances et à maîtriser les risques. Son objectif de gestion asymétrique consiste à capter l’essentiel de la hausse des marchés tout en ne subissant qu’une partie de la baisse, gage de performance sur la durée.

La gamme de Gaspal Gestion se décline autour de 6 stratégies de gestion, couvrant les principales classes d’actifs, de la trésorerie, aux actions européennes (dividendes en croissance et situations spéciales) en passant par les convertibles et la gestion flexible diversifiée. Gaspal Gestion met notamment l'accent sur la liquidité et la diversification des portefeuilles.


Lire (2 min.)

La CNCEF nomme une Déléguée Générale Adjointe

Christelle Mouchon a débuté ses fonctions au sein d'une institution de prévoyance « Identités Mutuelle », dans le domaine de la gestion/production et développement pendant 7 ans. Elle a ensuite rejoint l'Orias en qualité de gestionnaire début 2010.

Lors de la création du registre unique en 2013, elle a pris en charge la responsabilité de l'équipe gestion. L'Orias comptait alors au 31 décembre 2017, 58 357 intermédiaires.

Christelle accompagnera le développement de la CNCEF dans la création d'une association d'intermédiaires d'assurance, dans le cadre de l'autorégulation des courtiers en assurance.

Vous aimerez aussi

https://www.lecourrierfinancier.fr/patrimoine/article/cncef-lance-lacademie-experts-financiers-11475
Lire (2 min.)

Le promoteur REALITES clôt une année en forte croissance

À l’instar des derniers exercices, les résultats de 2016 confirment les bonnes performances du Groupe, qui résultent d’une forte activité sur le plan opérationnel. Les indicateurs confirment que les objectifs fixés ont été largement atteints :

Le développement foncier est dans la droite ligne des perspectives définies, avec 1820 nouveaux lots accumulés dans l’année (+27,6% par rapport à 2015), représentant un potentiel de près de 100 000 m² de surfaces habitables et 247 M€ HT de volume d’activités.

La répartition géographique est conforme à la stratégie définie, avec notamment la montée en puissance de l’agence Côte Sud Aquitaine. Il convient cependant de préciser que le développement foncier s’est fortement concentré sur le dernier quadrimestre, et donc que l’avancement opérationnel desdits projets reste en deçà des attentes.

Sur le plan commercial, 2016 aura été marquée par d’excellentes performances avec 1037 lots vendus nets d’annulations (+ 47,7% par rapport à 2015)  représentant 145,4 M€ HT de réservations (+ 44% par rapport à 2015). Cette progression était attendue suite au développement de plus de 1400 lots en 2015 notamment.

Les ventes en diffus ont bondi de 54,6% passant de 445 en 2015 à 688 ventes en 2016, saluant ainsi la performance des équipes de REALITES IMMOBILIER. Il est également intéressant de noter que 211 logements ont été vendus par la force de vente interne, soit 30,7% du volume en diffus.

Concernant les typologies d’acquéreurs, les principales évolutions par rapport à 2015 concernent l’augmentation des ventes en bloc et de locaux professionnels (27% versus 22% en 2015), traduisant une montée en puissance du service Immobilier d’Exploitation au sein de REALITES. Les ventes à investisseurs grimpent légèrement (54% versus 47% en 2015).

Au sujet des actes authentiques, même si 2016 fixe une nouvelle marque de référence avec 856 actes (+ 32,9% par rapport à 2015), représentant 109,9 M€ HT (+ 9,8% par rapport à 2015), l’augmentation s’avère moins rapide que sur l’activité commerciale, identifiant un point d’amélioration dans notre organisation. Ce retard se traduira par un décalage de la constatation du chiffre d’affaires IFRS et une augmentation du backlog au 31/12/2016.

Les indicateurs de l’activité 2016 confirment la stratégie fixée par REALITES dès 2015, à savoir la production annuelle de 1500 logements pour la fin de la décennie, avec des volumes répartis de manière équilibrée dans le Grand Ouest, et très prochainement en Ile-de-France.

 
Lire (2 min.)