Extendam - Jean-Marc Palhon : L'hôtellerie d'affaires, un actif diversifiant et décorrélé

Dotée d'une population active considérable et très mobile, l'Europe offre de nombreuses opportunités dans le domaine de l'hôtellerie d'affaires. Et en dépit du foncier, cet actif différenciant n'est pas assujetti à l'IFI dans les véhicules d'Extendam.
Voir (<3 min.)

Performance Pierre 4, la promotion immobilière démocratisée – Arnaud Monnet & Mehdi Gaïji – Horizon AM

Le Fonds d’Investissement Alternatif (FIA) Performance Pierre 4 (PP4), 4ème véhicule de la gamme à voir le jour, s’inscrit dans l’ADN développé par le groupe Horizon depuis 2010, et ambitionne de répondre au déficit de logements en Ile-de-France. Entretien avec les co-fondateurs d'Horizon AM.
Lire (6 min.)

Foncières cotées : de nouvelles perspectives de revenus

Laurent Saint Aubin
Le développement de nouvelles sources de revenus par les acteurs de l’immobilier coté prend une ampleur croissante qui témoigne de leur capacité à utiliser leur connaissance client pour trouver des relais de croissance.
Lire (2 min.)

INTERVIEW – Nicolas du Boullay : La forêt, l’actif patrimonial par excellence

La gestion des forêts est une activité historique chez Fiducial Gérance. Depuis près de 40 ans, la société de gestion gère six groupements forestiers, regroupant 36 forêts qui s’étendent sur près de 5200 hectares. Aujourd’hui, le gestionnaire d’épargne, qui s’inscrit dans une dynamique de développement maitrisé, souhaite relancer cette activité et profiter des futures mesures sur les Groupements Forestiers d’Investissement (GFI). Entre optimisation, diversification, transmission et simple plaisir, la forêt attire toujours les investisseurs. Entretien avec Nicolas du Boullay, Responsable du développement de l’activité Forêt chez Fiducial Gérance.
Lire (6 min.)

Un nouveau gérant privé chez Amiral Gestion

Gérant privé Amiral gestion  

Diplômé de la Macquarie University, Dorian a commencé sa carrière en 2012 comme analyste financier actions au sein du Groupe BNP Paribas. En 2014, il rejoint Bryan Garnier & Co où il était en charge du suivi des sociétés européennes du secteur des semi-conducteurs et où il s'est notamment vu décerner le prix du meilleur analyste européen du secteur technologie par Thomson Reuters.

Forte de la reconnaissance de sa gestion collective développée depuis 2002 via la gamme de fonds Sextant, Amiral Gestion gère depuis près de 10 ans le patrimoine d’investisseurs privés au sein d’un pôle de Gestion Privée totalement intégré à l’équipe d’investissement de la société de gestion. Centrée sur la sélection de titres au niveau européen et mondial ainsi que sur l’allocation d’actifs, l’expertise développée par les gérants privés d’Amiral Gestion bénéficie ainsi de l’apport de l’ensemble des équipes de gestion. Acteur indépendant et dont chaque collaborateur est investi au capital et dans les fonds gérés, Amiral Gestion propose une offre complète pour un accompagnement haut de gamme des investisseurs privés qui partagent ses valeurs : alignement d’intérêts, curiosité et goût pour l’analyse fondamentale.

    Vous aimerez aussi  https://lecourrierfinancier.fr/actualites/breve/amiral-gestion-renforce-son-pole-developpement-21612
Lire (1 min.)

Jupiter AM lance un nouveau fonds Equity Long Short

Le fonds Jupiter US Equity Long Short constituera un portefeuille concentré de 40 à 60 actions d’entreprises basées ou exerçant la plupart de leurs activités aux États-Unis. Le fonds détiendra des positions longues et des positions courtes, offrant la possibilité de se protéger contre les périodes baissières des marchés, tout en cherchant à réduire la corrélation avec la performance globale des marchés et à limiter la volatilité mensuelle des rendements du portefeuille. L'exposition nette du fonds aux actions sera normalement d’environ 25% de l'actif net, tandis que l'exposition brute sur les actions devrait avoisiner les 200%.

Darren dispose de plus de 10 ans d’expérience dans la gestion de portefeuilles actions US long-short chez UBS, SAC Global Investors et Caxton. Basé à Londres, il collabore étroitement avec les autres gérants actions long-short et long-only de Jupiter.

Magnus Spence, Directeur des investissements alternatifs chez Jupiter commente : « Le lancement de ce fonds est une étape importante de notre démarche stratégique visant à renforcer nos capacités en matière de solutions alternatives liquides. Darren est un investisseur en actions US très expérimenté avec une grande expertise de l’investissement en actions long-short et en gestion des risques. Nous sommes ravis de le compter dans notre équipe.

L’univers des solutions alternatives liquides a connu une croissance rapide au cours des dernières années, malgré des rendements assez médiocres. De nombreux investisseurs ont été déçus par les faibles niveaux de prise de risque, les frais élevés et les fortes corrélations avec les marchés actions. Le fonds Jupiter US Equity Long Short a été spécialement conçu pour répondre à ces préoccupations. Nous pensons que ce fonds apportera de la valeur ajoutée dans l’univers des fonds alternatifs liquides ».

    Vous aimerez aussi https://lecourrierfinancier.fr/asset-management/breve/jupiter-dynamic-bond-fete-5-ans-9862
Lire (2 min.)

Les placements sur FirmFunding désormais accessibles dès 10 000 euros

Ainsi, FirmFunding s'ouvre aux investisseurs non professionnels qui peuvent également souscrire aux emprunts obligataires à partir de 10 000 € dans le cadre de cercles restreints (moins de 150 investisseurs). La place de marché compte actuellement plus de 15 millions d'euros d'emprunts obligataires en cours de souscription, émis par des entreprises dans le secteur du luxe (4M€), de l'énergie verte (5M€), des services aux entreprises (2M€) et de l'activité de foncière (3M€).
 
Lire (<1 min.)

Immobilier coté : les valeurs allemandes progressent

Laurent Saint Aubin
L’indice boursier de référence de l’immobilier en Eurozone s’est repris en mars avec une progression de +3,2% alors que l’indice généraliste Eurostoxx 50 reculait de -3,8% sous l’effet de la baisse des valeurs technologiques à New York et des menaces de hausse des tarifs douaniers brandies par Donald Trump.
Lire (1 min.)

Le groupe Horizon entre sur le marché immobilier du 92

Ce projet répond à la stratégie du groupe Horizon d’optimiser des fonciers sous exploités et d’investir sur des marchés à forte valeur ajoutée. En effet, la commune d’Issy-les-Moulineaux, située juste au sud de Paris, connait un dynamisme important depuis quelques années. Son essor économique, le réaménagement des berges et le renforcement des transports en commun en font une des villes les plus agréables de la petite couronne. Cette opération réalisée en partenariat avec SJS Immo, promoteur immobilier spécialisé du secteur, reflète la vision commune des deux acteurs : réalisation de projet immobilier utile répondant à un réel besoin de logement tout en respectant l’environnement dans lequel il s’implante. Pour preuve, cette opération a suscité un fort engouement : plus de 50% des lots sont déjà réservés. La résidence Issy, ailleurs… située le long de l’avenue du Général de Gaulle, arbore un cadre verdoyant nichée entre les parc Fréderic Pic et Henri Barbusse. Les 23 appartements qui composent la résidence, du studio au beau 5 pièces, se répartissent sur 4 étages. Les logements disposent tous de prestations de qualité en offrant de spacieux balcons ou terrasses et de jardins privatifs au rez-de-chaussée.
Lire (1 min.)

Encadrement des rémunérations des CGP & Intermédiaires Immobiliers : réaction de l’Anacofi

La Rédaction
L’ANACOFI avait pris connaissance de l’amendement proposé par Monsieur de Montgolfier, Sénateur membre de la Commission des Finances, qui visait à limiter par décret les frais d’intermédiation de biens immobiliers, communément définis comme « défiscalisants ».
Lire (3 min.)

Les A-Notations, par Anacofi Services : Sunny AM

A-Notations Anacofi Services Sunny AM

Fin 2017, SUNNY AM détenait 619 M€ d’encours en gestion collective, gestion conseillée et mandats.

La société a choisi le statut de SA (2008) et obtenu son agrément auprès de l’AMF ; le capital, détenu par les trois associés-fondateurs, a été renforcé en 2014 ; elle a su développer un modèle particulier dédié aux Conseillers en gestion de patrimoine (87% de la clientèle).

L’équipe, très concentrée, œuvre au développement avec 4 gérants-analystes ainsi qu’un service commercial épaulé d’une Direction du développement.

La gamme de portefeuilles proposée en plus de la gestion conseillée et sous mandat, s’articule autour de 4 OPCVM ouverts, répondant à une échelle de risque comprise entre 3 et 5. Les derniers exercices ont montré une forte progression du volume de collecte des OPCVM, multiplié par 5 entre 2016 et 2017. Le chiffre d’affaires de la société progresse également de quelques 40% sur l’année 2017.

Lire (1 min.)

Vatel Capital renforce ses équipes

Jean-Michel Ycre

Diplômé de l’ESSEC et de l’Université de Mannheim, titulaire d’une Maîtrise LLCE d’Allemand de l’Université de Cergy, Jean-Michel Ycre, 44 ans, totalise 17 ans d’expérience sur les marchés financiers et le conseil. En septembre 2001, il intègre le pôle gestion de fortune du Crédit Lyonnais, où il contribue à la mise en place de l’activité de Gestion Conseillée, puis gère des portefeuilles actions de clients discrétionnaires. Après un passage en Vente Institutionnelle au Crédit Agricole Asset Management, il rejoint en janvier 2006 MEGA International où il réalise et supervise des missions de conseil en organisation et architecture d’entreprise, en France et en Europe.

A partir de 2011, il poursuit cette activité au sein de Crédit Agricole Assurances. Après avoir obtenu un Mastère Big Data - Gestion et Analyse des Données Massives à Telecom ParisTech, il rejoint Vatel Capital en tant que Directeur d’Investissement

Benoît Gueguen

Diplômé du Master Trading, Finance et Négoce international et Gestion d'Actifs de l'ESLSCA, Benoît Gueguen, 29 ans, débute sa carrière en tant qu'assistant gérant au sein de la société de gestion Quantology Capital Management en 2016. Il est également titulaire d’une certification en Finance d’entreprise d'HEC, du niveau 1 du CAIA (Chartered Alternative Investment Analyst) et suit actuellement un MBA Comptabilité et Finance d'entreprise. Il intègre Vatel Capital en qualité de Chargé d’Affaires.

    Vous aimerez aussi https://lecourrierfinancier.fr/immobilier/breve/vatel-capital-investit-porto-vecchio-19648
Lire (1 min.)

Le promoteur REALITES clôt une année en forte croissance

À l’instar des derniers exercices, les résultats de 2016 confirment les bonnes performances du Groupe, qui résultent d’une forte activité sur le plan opérationnel. Les indicateurs confirment que les objectifs fixés ont été largement atteints :

Le développement foncier est dans la droite ligne des perspectives définies, avec 1820 nouveaux lots accumulés dans l’année (+27,6% par rapport à 2015), représentant un potentiel de près de 100 000 m² de surfaces habitables et 247 M€ HT de volume d’activités.

La répartition géographique est conforme à la stratégie définie, avec notamment la montée en puissance de l’agence Côte Sud Aquitaine. Il convient cependant de préciser que le développement foncier s’est fortement concentré sur le dernier quadrimestre, et donc que l’avancement opérationnel desdits projets reste en deçà des attentes.

Sur le plan commercial, 2016 aura été marquée par d’excellentes performances avec 1037 lots vendus nets d’annulations (+ 47,7% par rapport à 2015)  représentant 145,4 M€ HT de réservations (+ 44% par rapport à 2015). Cette progression était attendue suite au développement de plus de 1400 lots en 2015 notamment.

Les ventes en diffus ont bondi de 54,6% passant de 445 en 2015 à 688 ventes en 2016, saluant ainsi la performance des équipes de REALITES IMMOBILIER. Il est également intéressant de noter que 211 logements ont été vendus par la force de vente interne, soit 30,7% du volume en diffus.

Concernant les typologies d’acquéreurs, les principales évolutions par rapport à 2015 concernent l’augmentation des ventes en bloc et de locaux professionnels (27% versus 22% en 2015), traduisant une montée en puissance du service Immobilier d’Exploitation au sein de REALITES. Les ventes à investisseurs grimpent légèrement (54% versus 47% en 2015).

Au sujet des actes authentiques, même si 2016 fixe une nouvelle marque de référence avec 856 actes (+ 32,9% par rapport à 2015), représentant 109,9 M€ HT (+ 9,8% par rapport à 2015), l’augmentation s’avère moins rapide que sur l’activité commerciale, identifiant un point d’amélioration dans notre organisation. Ce retard se traduira par un décalage de la constatation du chiffre d’affaires IFRS et une augmentation du backlog au 31/12/2016.

Les indicateurs de l’activité 2016 confirment la stratégie fixée par REALITES dès 2015, à savoir la production annuelle de 1500 logements pour la fin de la décennie, avec des volumes répartis de manière équilibrée dans le Grand Ouest, et très prochainement en Ile-de-France.

 
Lire (2 min.)