Le secteur financier peut-il encore se passer des « Regtechs » ?

Nicolas Kling
La digitalisation en BFI et plus largement dans le secteur bancaire a vu naître les « Regtechs »(Regulatory Technologies) qui ont pour but d’alléger les lourdeurs administratives des institutions financières dans le domaine de la conformité et du pilotage des risques.
Lire (4 min.)

Comment investir quand on a moins de 30 ans ?

Hugo Bompard
Il n’est jamais trop tôt pour se poser les bonnes questions en matière d’investissements. L’important est de bien définir ses objectifs pour ajuster ses placements à court, moyen ou long terme.
Lire (4 min.)

L’open banking va-t-il convertir les banques au travail collaboratif ?

Mark Greatorex
le 13 janvier dernier, de la directive révisée sur les services de paiement (DSP2) constitue une nouvelle ère dans l’open banking. En effet, en entérinant une bascule du pouvoir en faveur des clients, ces derniers sont désormais assurés du contrôle des données de leurs comptes personnels.
Lire (5 min.)

Revolut lance des Coffres pour économiser sa petite monnaie

Revolut annonce le lancement de ses Coffres, permettant aux utilisateurs d’économiser sur chacun de leurs achats du quotidien. Cette nouvelle fonctionnalité les aidera à économiser petit à petit sur les plus de 15 millions de transactions effectuées mensuellement. La fintech londonienne permet également à ses utilisateurs d’économiser dans n’importe laquelle de ses 25 devises supportées, ainsi que dans les crypto-monnaies Bitcoin, Ether et Litecoin. Des versements uniques peuvent également être faits en quelques secondes pour alimenter ces Coffres. Si les utilisateurs souhaitent économiser plus, ou moins que prévu. Ils peuvent ajuster les paramètres facilement dans l’application, et l’argent mis de côté pourra être retiré à n’importe quel moment.
Lire (1 min.)

Crystal Partenaires devient Finaveo Partenaires

Cette opération marque l’ambition de ce nouvel ensemble de renforcer sa position d’acteur de référence sur le marché des services aux professionnels du conseil en investissement d’exercice libéral.

C’est aussi l’entrée de Finaveo dans une nouvelle phase de son développement avec une offre de services élargie et de nouvelles fonctionnalités pour ses utilisateurs. Dès ce mois-ci, les partenaires et clients de Finaveo auront accès à de nouveaux services.

Une accélération du développement digital

Le développement digital, qui est au cœur du succès de Finaveo, connaîtra une accélération significative dès les prochains mois. A titre d’exemple, la souscription de produits structurés en 100 % digital viendra très prochainement enrichir l’offre de services actuelle.

Sisouphan Tran, professionnel bien connu des conseillers en gestion de patrimoine, prend en charge dès à présent la direction opérationnelle de Finaveo Partenaires en qualité de Directeur Général Délégué.

Lire (1 min.)

BNP Paribas annonce le recrutement d’un stratégiste senior multi-actifs

Maximilian Moldaschl a rejoint l'équipe MAQS en septembre 2018 . Il supervise l’ensemble des communications et des publications réalisées sur les sujets multi-actifs, et s'occupe également de l’amélioration de la qualité de la recherche stratégique et thématique sur toutes les classes d’actifs et de l’intégration des recherches fondamentales, techniques et quantitatives au processus décisionnel.

De nationalité autrichienne, Maximilian Moldaschl est diplômé d’un Master en Ingénierie Aéronautique de l’Imperial College de Londres

Une expérience reconnue dans la recherche multi-actifs

Maximilian Moldaschl a contribué à de nombreuses recherches académiques dans ce domaine. Avant de rejoindre l’équipe Recherche et Stratégie de BNPP AM, il occupait le poste de directeur de la Stratégie Global Macro & Allocation d’actifs au sein de Citygroup Global Markets à Londres, société qu’il a intégrée en 2009. Dans ce rôle, il était notamment chargé d’études de marché sur toutes les classes d’actifs, d’identification d’idées commerciales, de l’allocation d’actifs et de la modélisation de portefeuille.

Guillermo Felices, responsable Recherche et Stratégie au sein du pôle de gestion MAQS de BNP Paribas Asset Management, a indiqué : « Maximilian Moldaschl possède une expérience éprouvée en matière d’études de marché sur plusieurs classes d’actifs et vient ainsi renforcer notre expertise et nos capacités de recherche au sein de l’équipe Multi-Actifs de MAQS. Nous sommes très heureux de l'accueillir au sein de BNP Paribas Asset Management. »

Lire (2 min.)

La Place ouvre ses portes au Palais Brongniart

Poumon de l’activité financière tout au long des XIXe et XXe siècles, le Palais Brongniart a été le foyer de la levée des capitaux qui ont financé la première puis la deuxième révolution industrielle. Animé aujourd’hui par GL events, leader mondial de l’événementiel, ce lieu désormais mythique a rassemblé en 2016 pas moins de 150 événements dans le domaine de la finance et des nouvelles technologies, et accueilli plus de 200 000 dirigeants et cadres. Au cœur de ce monument phare du patrimoine parisien, La Place souhaite renouer avec l’histoire de ce lieu avec un regard résolument tourné vers l’avenir. Avec l’appui de ses grands partenaires, Generali France et le Crédit Agricole, et de ses membres fondateurs – Bpifrance, le Pôle Finance Innovation, l’Institut Louis Bachelier et Paris Europlace –, La Place affiche un objectif clair : devenir le symbole du dynamisme des Fintech et de l’innovation dans la finance.
Lire (1 min.)

Convention ANACOFI 2018 : le programme

L'Association Nationale des Conseils Financiers (Anacofi) a dévoilé le programme sa convention annuelle, qui se tiendra le jeudi 15 mars au Carrousel du Louvre. Cette année, les conférences s'articulent autour du thème : Nos métiers autrement ?
Lire (2 min.)

Truffle Capital renforce son équipe avec Daniele Genovesi

Titulaire d’un bachelor ‘‘Computer science’, d’un master ‘Robotics’, d’un master ‘Economy’ de l’Université de Pise, et d’un MBA de l’INSEAD, Daniele Genovesi a débuté sa carrière chez Accenture en Italie puis à Londres, puis chez Gartner Group, spécialisé sur les projets stratégiques de transformation digitale et de mise en place de leur implémentation autour de technologies d’intelligence artificielle et de l’internet des objets. Avant de rejoindre Truffle Capital il était chargé d’investissement pour le fonds 360 Capital Partners focalisé sur les domaines de l’intelligence Artificielle.

Chez Truffle Capital, Daniele Genovesi sera plus particulièrement en charge des sociétés FinTech et InsurTech développant des solutions de rupture dans les domaines du crédit, du scoring, de l’asset management, du risk management, de l’acquisition clients, du paiement, etc. en s’appuyant sur des technologies d’intelligence artificielle de blockchain, et d’internet des objets. Il conclut « La capacité de Truffle Capital à construire des startups bénéficiant de solides fondamentaux technologiques et à concilier entreprenariat et capital investissement est unique en France. Je suis donc très heureux de rejoindre une équipe pionnière de la FinTech et de l’InsurTech et de contribuer à la création des leaders de demain s’appuyant sur des ruptures rendues possibles par l’avènement de l’intelligence artificielle ou de la blockchain. »

Lire (1 min.)

Gaspal Gestion accueille Albin Molines au poste de Responsable de la Distribution

Albin Molines, 30 ans, travaillera aux côtés de Christian Ginolhac, Président, en effectuant la promotion de l’ensemble de la gamme. Au contact de la clientèle distribution depuis 8 ans, son arrivée fait suite au renforcement des équipes débutée avec l’arrivée de Cédric Besson, en janvier 2018 comme gérant et conseiller du Président.

Albin Molines est titulaire d’un Master en Gestion de Patrimoine (Groupe INSEEC Paris). Après une première expérience en banque de détail puis dans un cabinet de gestion de patrimoine, il débute sa carrière dans l’asset management en 2011 chez Mandarine Gestion en tant qu’assistant commercial. Albin Molines rejoint ensuite Sanso IS comme responsable de l’équipe commerciale. Cofondateur de Salamandre AM, il était responsable commercial chez Amilton AM avant de rejoindre Gaspal Gestion.

Albin Molines est responsable du déploiement commercial de l’offre de Gaspal Gestion auprès des CGP, Family Offices et multigérants. Christian Ginolhac, président de Gaspal Gestion, déclare : « Albin nous apporte sa connaissance des acteurs du secteur de la distribution et de leurs besoins. Son arrivée nous conforte dans notre objectif de faire croitre notre encours en gestion d’actifs en s’appuyant notamment sur ce nouveau segment de clientèle. »

Depuis la création de Gaspal Gestion, les encours sous gestion ont connu une croissance régulière pour dépasser 600 millions d’euros, dont les deux-tiers pour une clientèle institutionnelle. Gaspal Gestion veille à générer des performances et à maîtriser les risques. Son objectif de gestion asymétrique consiste à capter l’essentiel de la hausse des marchés tout en ne subissant qu’une partie de la baisse, gage de performance sur la durée.

La gamme de Gaspal Gestion se décline autour de 6 stratégies de gestion, couvrant les principales classes d’actifs, de la trésorerie, aux actions européennes (dividendes en croissance et situations spéciales) en passant par les convertibles et la gestion flexible diversifiée. Gaspal Gestion met notamment l'accent sur la liquidité et la diversification des portefeuilles.


Lire (2 min.)

La CNCEF nomme une Déléguée Générale Adjointe

Christelle Mouchon a débuté ses fonctions au sein d'une institution de prévoyance « Identités Mutuelle », dans le domaine de la gestion/production et développement pendant 7 ans. Elle a ensuite rejoint l'Orias en qualité de gestionnaire début 2010.

Lors de la création du registre unique en 2013, elle a pris en charge la responsabilité de l'équipe gestion. L'Orias comptait alors au 31 décembre 2017, 58 357 intermédiaires.

Christelle accompagnera le développement de la CNCEF dans la création d'une association d'intermédiaires d'assurance, dans le cadre de l'autorégulation des courtiers en assurance.

Vous aimerez aussi

https://www.lecourrierfinancier.fr/patrimoine/article/cncef-lance-lacademie-experts-financiers-11475
Lire (2 min.)

Link Vie : Les performances sont au rendez-vous

Pour la première fois, une Fintech permet à l’épargnant d’investir de façon autonome et 100% digitalisée, en bénéficiant du parrainage d’un conseiller (Linker) qui pourra l’accompagner, à sa demande, tout au long de sa vie patrimoniale. De leur côté, les Linkers ont désormais la capacité de séduire des épargnants nouvelle génération qui souhaitent investir, de chez eux, dans des solutions de placements simples, accessibles et performantes.

Le premier produit, lancé fin janvier 2017, sur Link by Primonial est un contrat d’assurance vie, LINK VIE, assuré par Oradea Vie (groupe Société Générale). Parce que l’allocation d’actifs est le principal moteur de la performance, Primonial et Oradéa Vie ont confié la gestion des mandats ETF à Lyxor, leader des ETF en France, et reconnu pour ses qualités d’allocataire.

Après une période de découverte de la solution, le nombre de souscriptions s’accélère chaque mois. Près de 40% des épargnants mettent en place des versements programmés.

Les performances nettes de frais de mandat et du contrat, sur 1 an* depuis le lancement, sont les suivantes :

Profil Sécuritaire (Support Sécurité en euros Oradea VIE) : le support Sécurité en euros Oradea VIE a servi un taux de 1,45% net de frais de gestion, brut de prélèvements sociaux et fiscaux.

Des évolutions sont prévues en 2018, qui poursuivent la même philosophie de distribution disruptive :

  • Le contrat Link Vie sera prochainement accessible aux mineurs
  • La plateforme Link by Primonial permettra la souscription d’un contrat Assurance emprunteur
*  Performances calculées du 31/01/2017 au 31/01/2018  
Lire (2 min.)

Mata capital recrute un leader de la FinTech

Dans un contexte de disruption de l’industrie du secteur financier, Mata Capital se dote des compétences et de l’expérience d’un spécialiste reconnu du monde des FinTech pour rendre l’investissement dans ses fonds immobiliers plus accessible et plus efficient à ses clients au travers de l’utilisation des nouvelles technologies.

Souleymane, 35 ans, a co-fondé WiSEED Immobilier, pionnier et leader du crowdfunding immobilier, dont il occupait le poste de Directeur Général. Il a dirigé le développement de la plateforme de financement en ligne ayant permis à 94 000 investisseurs particuliers et professionnels d’investir sur des projets de start-up, d’opérations immobilières et de projets d’énergies renouvelables.

Il bénéficie de 10 ans d’expérience dans le secteur des NTIC. Il a débuté sa carrière comme ingénieur en système de production chez IBM, puis a dirigé plusieurs projets d’optimisation de trésorerie en France (Airbus, MBDA, Electrolux) et à l’étranger (Gamma Holding, PPG) en tant que consultant au sein de The Hackett Group, coté au NASDAQ. Souleymane est titulaire d’un diplôme d’ingénieur Polytech Nancy et d’un Master en Finance.

"L’industrie de la gestion d’actifs est le troisième secteur financier, après la banque de détail et les moyens de paiement et transferts d’argent, susceptible d’être le plus “disrupté” par les FinTech et les GaFa d’ici 2020", commente Jean-Baptiste Pracca, co-fondateur de Mata Capital.

En 2017, les fonds d’investissement gérés par la société de gestion ont collecté près de 110 M€ de capital auprès d’investisseurs institutionnels et groupes familiaux fortunés.

Lire (2 min.)