Comment investir quand on a moins de 30 ans ?

Hugo Bompard
Il n’est jamais trop tôt pour se poser les bonnes questions en matière d’investissements. L’important est de bien définir ses objectifs pour ajuster ses placements à court, moyen ou long terme.
Lire (4 min.)

L’open banking va-t-il convertir les banques au travail collaboratif ?

Mark Greatorex
le 13 janvier dernier, de la directive révisée sur les services de paiement (DSP2) constitue une nouvelle ère dans l’open banking. En effet, en entérinant une bascule du pouvoir en faveur des clients, ces derniers sont désormais assurés du contrôle des données de leurs comptes personnels.
Lire (5 min.)

Revolut lance des Coffres pour économiser sa petite monnaie

Revolut annonce le lancement de ses Coffres, permettant aux utilisateurs d’économiser sur chacun de leurs achats du quotidien. Cette nouvelle fonctionnalité les aidera à économiser petit à petit sur les plus de 15 millions de transactions effectuées mensuellement. La fintech londonienne permet également à ses utilisateurs d’économiser dans n’importe laquelle de ses 25 devises supportées, ainsi que dans les crypto-monnaies Bitcoin, Ether et Litecoin. Des versements uniques peuvent également être faits en quelques secondes pour alimenter ces Coffres. Si les utilisateurs souhaitent économiser plus, ou moins que prévu. Ils peuvent ajuster les paramètres facilement dans l’application, et l’argent mis de côté pourra être retiré à n’importe quel moment.
Lire (1 min.)

La Place ouvre ses portes au Palais Brongniart

Poumon de l’activité financière tout au long des XIXe et XXe siècles, le Palais Brongniart a été le foyer de la levée des capitaux qui ont financé la première puis la deuxième révolution industrielle. Animé aujourd’hui par GL events, leader mondial de l’événementiel, ce lieu désormais mythique a rassemblé en 2016 pas moins de 150 événements dans le domaine de la finance et des nouvelles technologies, et accueilli plus de 200 000 dirigeants et cadres. Au cœur de ce monument phare du patrimoine parisien, La Place souhaite renouer avec l’histoire de ce lieu avec un regard résolument tourné vers l’avenir. Avec l’appui de ses grands partenaires, Generali France et le Crédit Agricole, et de ses membres fondateurs – Bpifrance, le Pôle Finance Innovation, l’Institut Louis Bachelier et Paris Europlace –, La Place affiche un objectif clair : devenir le symbole du dynamisme des Fintech et de l’innovation dans la finance.
Lire (1 min.)

Un premier fonds aux Etats-Unis pour Brickvest

Dernier né de la gamme de fonds d'investissement alternatifs (AIF) mono-stratégie proposée par Brickvest, HV8 est le premier à offrir aux investisseurs européens une exposition au marché américain en se concentrant sur les immeubles de prestige.

Le premier actif sélectionné par HV8 est le futur hôtel Hilton, estimé à 134,4 millions de dollars, et situé sur l'emblématique Navy Pier de Chicago.  Cette opportunité découle du partenariat établi entre BrickVest et ACRON AG, l'un des principaux gestionnaires de biens immobiliers basés en Suisse, avec un volume de transactions d'environ 1,7 milliard de francs suisses.

L'hôtel, actuellement en construction et dont l'ouverture est prévue pour l'été 2019, comptera 222 chambres offrant une vue sur la ville, le lac Michigan et la jetée. Il abritera le plus grand bar et « roof-top » restaurant d'Amérique, d'une superficie 2800 mètres carrés. Il s’agira du le seul hôtel à être construit sur le Navy Pier de Chicago, qui attire plus de neuf millions de touristes par an.

HV8 est proposé aux membres de la plateforme BrickVest « Access », sa plateforme de liquidité AIFM, dédiée aux investisseurs professionnels individuels et family offices.

Il s'agit du deuxième partenariat avec ACRON.  En juin 2018, BrickVest avait réalisé le premier closing de Harvest Investment 5 (HV5), un fonds d'investissement alternatifs (AIF) gérée par BrickVest et dont la stratégie de rendement dédiée au marché immobilier Suisse avait été développée en partenariat avec la firme Suisse.

Emmanuel Lumineau, PDG de BrickVest, commente : « La stratégie de HV8 répond à une demande croissante de nos investisseurs pour des opportunités d'investissement aux Etats-Unis, afin de profiter de la croissance et de la vigueur de l'économie Outre-Atlantique. Nous avons sélectionné cet actif parce qu’il offre un niveau élevé de liquidité aux investisseurs qui cherchent à diversifier géographiquement leur portefeuille.»

Lire (2 min.)

APRIL en négociations pour entrer au capital de La Centrale de Financement

La Centrale de Financement a été créée en 2013 par Sylvain Lefevre et Philippe Girou avec le support d’Artémis, société d’investissement de la famille Pinault. Dans le cadre de ce changement de partenaire, les dirigeants de La Centrale de Financement souhaitent renforcer leur participation au capital, en passant de 38 % à 44 %, tout en ouvrant 2 % du capital à son réseau. Après l’opération, APRIL disposera de 54 % du capital. Ce partenariat industriel avec APRIL permettra de réaliser des synergies fortes sur le marché du crédit immobilier et de son écosystème.

La conclusion de cette opération est subordonnée à la consultation préalable des instances représentatives du personnel de La Centrale de Financement, ainsi qu’aux approbations légales, réglementaires, juridiques et financières usuelles. Sous ces réserves, sa finalisation est attendue d’ici la fin du mois de septembre 2018.
Lire (1 min.)

Convention ANACOFI 2018 : le programme

L'Association Nationale des Conseils Financiers (Anacofi) a dévoilé le programme sa convention annuelle, qui se tiendra le jeudi 15 mars au Carrousel du Louvre. Cette année, les conférences s'articulent autour du thème : Nos métiers autrement ?
Lire (2 min.)

Truffle Capital renforce son équipe avec Daniele Genovesi

Titulaire d’un bachelor ‘‘Computer science’, d’un master ‘Robotics’, d’un master ‘Economy’ de l’Université de Pise, et d’un MBA de l’INSEAD, Daniele Genovesi a débuté sa carrière chez Accenture en Italie puis à Londres, puis chez Gartner Group, spécialisé sur les projets stratégiques de transformation digitale et de mise en place de leur implémentation autour de technologies d’intelligence artificielle et de l’internet des objets. Avant de rejoindre Truffle Capital il était chargé d’investissement pour le fonds 360 Capital Partners focalisé sur les domaines de l’intelligence Artificielle.

Chez Truffle Capital, Daniele Genovesi sera plus particulièrement en charge des sociétés FinTech et InsurTech développant des solutions de rupture dans les domaines du crédit, du scoring, de l’asset management, du risk management, de l’acquisition clients, du paiement, etc. en s’appuyant sur des technologies d’intelligence artificielle de blockchain, et d’internet des objets. Il conclut « La capacité de Truffle Capital à construire des startups bénéficiant de solides fondamentaux technologiques et à concilier entreprenariat et capital investissement est unique en France. Je suis donc très heureux de rejoindre une équipe pionnière de la FinTech et de l’InsurTech et de contribuer à la création des leaders de demain s’appuyant sur des ruptures rendues possibles par l’avènement de l’intelligence artificielle ou de la blockchain. »

Lire (1 min.)

Link Vie : Les performances sont au rendez-vous

Pour la première fois, une Fintech permet à l’épargnant d’investir de façon autonome et 100% digitalisée, en bénéficiant du parrainage d’un conseiller (Linker) qui pourra l’accompagner, à sa demande, tout au long de sa vie patrimoniale. De leur côté, les Linkers ont désormais la capacité de séduire des épargnants nouvelle génération qui souhaitent investir, de chez eux, dans des solutions de placements simples, accessibles et performantes.

Le premier produit, lancé fin janvier 2017, sur Link by Primonial est un contrat d’assurance vie, LINK VIE, assuré par Oradea Vie (groupe Société Générale). Parce que l’allocation d’actifs est le principal moteur de la performance, Primonial et Oradéa Vie ont confié la gestion des mandats ETF à Lyxor, leader des ETF en France, et reconnu pour ses qualités d’allocataire.

Après une période de découverte de la solution, le nombre de souscriptions s’accélère chaque mois. Près de 40% des épargnants mettent en place des versements programmés.

Les performances nettes de frais de mandat et du contrat, sur 1 an* depuis le lancement, sont les suivantes :

Profil Sécuritaire (Support Sécurité en euros Oradea VIE) : le support Sécurité en euros Oradea VIE a servi un taux de 1,45% net de frais de gestion, brut de prélèvements sociaux et fiscaux.

Des évolutions sont prévues en 2018, qui poursuivent la même philosophie de distribution disruptive :

  • Le contrat Link Vie sera prochainement accessible aux mineurs
  • La plateforme Link by Primonial permettra la souscription d’un contrat Assurance emprunteur
*  Performances calculées du 31/01/2017 au 31/01/2018  
Lire (2 min.)

Construction : tassement au deuxième trimestre

Les logements individuels poursuivent leur baisse (- 8,8 % après -0,9 %) quand les logements collectifs (y compris en résidence) continuent d'augmenter (+5,1 % après +2,5 %). Toujours en données trimestrielles CVS-CJO, les mises en chantier sont en baisse (-2,8 % après - 3,6 %) aussi bien dans l'individuel (-4,9 % après +1,4 %) que dans le collectif, y compris en résidence (-1,3 % après -7,0 %).

Selon le Ministère de la transition écologique et solidaire, sur douze mois, de juillet 2017 à juin 2018, le nombre de logements autorisés à la construction (486 600 unités) baisse de 0,7 % quand celui des mises en chantier (422 700 unités) augmente de 5,2 % par rapport à la même période, un an plus tôt (de juillet 2016 à juin 2017).

  (Source : Le Cercle de l'Epargne)
Lire (1 min.)

L’AFG et l’AMAFI publient un Guide sur les produits financiers ESG

Les thématiques environnementales, sociales ou de gouvernance (ESG) sont un sujet de préoccupation au cœur du développement actuel de l’économie. Elles suscitent non seulement l’intérêt croissant des investisseurs mais aussi la recherche par les adhérents de l’AFG et de l’AMAFI de solutions adaptées permettant de répondre à cet intérêt.

C’est dans cette perspective que l’AFG et l’AMAFI ont mis en place le Guide dans le cadre d’échanges avec l’AMF.

Lire (<1 min.)

Mata capital recrute un leader de la FinTech

Dans un contexte de disruption de l’industrie du secteur financier, Mata Capital se dote des compétences et de l’expérience d’un spécialiste reconnu du monde des FinTech pour rendre l’investissement dans ses fonds immobiliers plus accessible et plus efficient à ses clients au travers de l’utilisation des nouvelles technologies.

Souleymane, 35 ans, a co-fondé WiSEED Immobilier, pionnier et leader du crowdfunding immobilier, dont il occupait le poste de Directeur Général. Il a dirigé le développement de la plateforme de financement en ligne ayant permis à 94 000 investisseurs particuliers et professionnels d’investir sur des projets de start-up, d’opérations immobilières et de projets d’énergies renouvelables.

Il bénéficie de 10 ans d’expérience dans le secteur des NTIC. Il a débuté sa carrière comme ingénieur en système de production chez IBM, puis a dirigé plusieurs projets d’optimisation de trésorerie en France (Airbus, MBDA, Electrolux) et à l’étranger (Gamma Holding, PPG) en tant que consultant au sein de The Hackett Group, coté au NASDAQ. Souleymane est titulaire d’un diplôme d’ingénieur Polytech Nancy et d’un Master en Finance.

"L’industrie de la gestion d’actifs est le troisième secteur financier, après la banque de détail et les moyens de paiement et transferts d’argent, susceptible d’être le plus “disrupté” par les FinTech et les GaFa d’ici 2020", commente Jean-Baptiste Pracca, co-fondateur de Mata Capital.

En 2017, les fonds d’investissement gérés par la société de gestion ont collecté près de 110 M€ de capital auprès d’investisseurs institutionnels et groupes familiaux fortunés.

Lire (2 min.)

La DSP2 entre en vigueur

La deuxième Directive sur les Services de Paiement est entrée en vigueur le 13 janvier 2018. Elle introduit notamment deux nouveaux services d'information sur les comptes et d'initiation de paiement dans le domaine de la réglementation et de nouvelles exigences pour les fournisseurs de ces services.
Lire (2 min.)