Euclide accentue son rythme de formations sur la gestion de la dette

Si certains considèrent le Crédit comme la 4ème classe d’actifs, Euclide le place au cœur de la gestion et du développement du patrimoine. Avec une accélération du rythme des formations, et la mise en avant de différents cas pratiques, Euclide permet aux CGP d’intégrer le crédit dans la mise en œuvre de leur stratégie patrimoniale. En effet, proposer à ses clients d’utiliser le crédit comme effet de levier est devenu indispensable pour les CGP. Ces formations leur permettent de comprendre les véritables rouages et atouts de la dette intégrée dans l’optimisation du conseil donné à leurs clients. Au cours de la formation, les professionnels du patrimoine pourront découvrir la vision atypique et pertinente du crédit en parfaite adéquation avec les axes de solutions patrimoniales qu’ils préconisent à leurs clients. L’objectif est de pouvoir les accompagner dans la mise en place d’une véritable stratégie d’allocation du pouvoir d’achat de leurs clients dans le temps afin qu’ils aient une vision globale du patrimoine de chaque client. Depuis près de 5 ans, la société met en place plus d’une quarantaine de formations par an (47 pour 2017), pouvant valider 3.5 h pour le renouvellement de la Carte T et 3.5 heures pour le renouvellement du statut d’IOB-SP. Ces formations validantes remportent un vif succès auprès des CGP. A ce jour, plus de 900 CGP les ont déjà suivies. Elles sont organisées à la fois en présentiel et en Webinar. Elles couvrent l’ensemble du secteur des CGP, en France mais aussi à l’international.
Lire (1 min.)