Pour promouvoir l’épargne-retraite, développons l’épargne individuelle

Philippe Crevel
Pour développer l’épargne-retraite, l’épargne individuelle (assurance-vie, PERP, PREFON) est préférée à l’épargne collective en entreprise (PERCO, PERE, article 83), que ce soit au niveau du pays tout entier ou qu’il s’agisse de sa préférence personnelle.
Lire (1 min.)

Financer les PME et accroître les rendements avec la loi PACTE (Grégoire Sentilhes - NextStage AM)

Malgré 15 à 17% de taux d'épargne dans l'hexagone, les entreprises peinent à trouver des relais de financement. L'ambition de la loi PACTE est de remédier à cette carence, en promettant un meilleur fléchage vers le capital-investissement, au moyen de quatre vecteurs : l'épargne retraite, l'épargne salariale, le PEA-PME et l'assurance-vie.
Voir (<5 min.)

Loi PACTE : réforme impressionniste de l’épargne retraite

Philippe Crevel
Bruno Le Maire a dévoilé les grandes lignes du projet de loi PACTE « Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation de l’Entreprise ». Ce projet comporte des mesures qui concernent notamment l’épargne retraite, l’assurance vie et l’épargne salariale.
Lire (2 min.)

Le Groupe VYV et la MAIF s’associent pour une assurance vie

Le partenariat avec Parnasse MAIF permettra aux mutuelles du Groupe VYV de distribuer au sein de ses agences un produit d'assurance vie et ce, dès juin 2019. Le choix de s'associer avec Parnasse MAIF s'inscrit dans une démarche plus globale de développement de l'épargne retraite. Pour le Groupe MAIF, le choix de sa filiale d'assurance vie par le Groupe VYV constitue une première concrétisation dans la recherche de synergies entre les deux groupes.
Lire (<1 min.)

L’ACPR/AMF lancent une consultation sur les investisseurs vulnérables

Dans un contexte de vieillissement démographique et de mutation digitale du secteur financier, le Pôle commun présente un état des lieux général des pratiques de commercialisation des produits financiers aux personnes âgées : besoins et difficultés éventuelles, mécanismes de protection et usages du marché. Le rapport vise à constituer une première base de réflexion et à ouvrir le débat, par le biais d’un appel à contributions, sur une série de questions-clés.

L’objectif est de trouver, en collaboration avec les consommateurs, les professionnels et les acteurs du vieillissement, les moyens d’identifier les bonnes pratiques de commercialisation à l’égard des personnes vieillissantes et vulnérables, au regard notamment de difficultés cognitives. L’ambition de ces travaux est double : s’assurer qu’un conseil adapté est délivré par les professionnels et qu’un consentement éclairé est donné par cette clientèle lors de la souscription de produits financiers.

L’ACPR et l’AMF invitent toutes les personnes intéressées à envoyer leurs contributions, qui nourriront les réflexions du Pôle commun pour la suite des travaux en 2019.

 
Lire (1 min.)

Janus Henderson lance un fonds sur la thématique des biotechs

Cette SICAV de droit luxembourgeois investira dans des sociétés innovantes du secteur de la biotechnologie, ou des sociétés liées à ce secteur, en ciblant plus particulièrement celles qui apportent une réponse aux importants besoins médicaux non satisfaits à travers le monde. Ce fonds ciblera les sociétés visant un développement de long-terme au sein d’un secteur très innovant et en rapide croissance.

Le nouveau fonds biotech de Janus Henderson sera co-géré par Andy Acker et Dan Lyons qui disposent, à eux deux, de plus de 40 ans d’expérience en matière d’investissement sur le secteur de la biotechnologie. Le fonds sera géré par une équipe d’experts issus du milieu scientifique et bénéficiera du soutien du reste de l’équipe d’investissement spécialisée dans le domaine de la santé de Janus Henderson.

Andy Acker constate : « Le rythme des progrès s’accélère dans l’industrie de la biotechnologie, ce qui signifie que les avancées médicales surviennent beaucoup plus rapidement. La FDA a, depuis le début de l’année, approuvé 55 nouvelles thérapies, établissant ainsi un record historique. Notre processus met l’accent sur les moteurs opérationnels et scientifiques essentiels à l’atténuation des risques et à l’identification des opportunités dont regorge ce secteur dynamique. »

Lire (1 min.)

Nouvelle gouvernance pour La France Mutualiste : Dominique Burlett est élu président

Âgé de 62 ans, Dominique Burlett est adhérent à La France Mutualiste depuis 2002. Devenu membre actif quelques années plus tard au sein de la délégation des Vosges, il est élu administrateur de la mutuelle nationale d’épargne et de retraite en 2014. Enfant de troupe, St Cyrien, diplômé de Telecom Paris et breveté de l’Ecole de Guerre, Dominique Burlett effectue sa carrière militaire au sein des Transmissions. Il est notamment affecté, en 1998, au commandement du 53ème régiment de tranmissions à Lunéville. Il part ensuite par deux fois, en 2002 et 2005, au Kosovo pour des séjours de 6 mois comme COMSICIAT (commandant des systèmes d’information et de communications interarmées de théâtre).En 2009, il quitte l’armée et rejoint EADS devenu Airbus Group, où il reste jusqu’en 2015. Passionné de génalogie, ce père de 4 enfants est également conseiller municipal depuis 3 ans dans sa commune de Saint-Benoît-la-Chipotte (88).
Lire (1 min.)