SOFIDY nomme un Directeur Communication et Marketing

La société de gestion d’actifs immobiliers et financiers SOFIDY, annonce ce jeudi 7 mars la nomination d'un Directeur Communication et Marketing. Cette promotion marque la volonté de SOFIDY de confirmer sa position d’acteur de référence dans l’univers des solutions d’épargne et d’investissements pour le grand public et les institutionnels.

Un élément clé du développement de SOFIDY

Dans le cadre de son nouveau poste, Edouard Kabila (32 ans) sera rattaché à Jean-Marc Peter, Directeur Général de la société. Il rejoint également le comité de direction de SOFIDY. Ce renforcement des équipes dédiées à la valorisation de la marque SOFIDY — désormais filiale du groupe Tikehau Capital — constitue un élément clé du développement de son activité.

Edouard Kabila sera chargé de piloter la stratégie de Communication et Marketing de SOFIDY, afin de renforcer la visibilité de l’offre de fonds d’investissements et d’épargne. Il travaillera également au bon développement de la transformation digitale de la société. « Depuis 2013, Edouard Kabila a piloté le renouveau de la communication de SOFIDY axée sur la valorisation de nos solutions d’épargne immobilières et la digitalisation de nos supports », rappelle Jean-Marc Peter.

Focus sur le parcours d'Edouard Kabila

Edouard Kabila a commencé sa carrière en 2007 chez Addax Asset Management comme Chargé de Communication et Marketing. En 2009, il rejoint Amundi Asset Management comme chargé de Communication et Marketing Produit. Il intègre ensuite Natixis Asset Management en 2011, comme chargé de communication externe lors du plan stratégique de NAM. Il travaillera au lancement de deux filiales indépendantes de gestion ISR et Produits Structurés.

En 2013, Edouard Kabila rejoint SOFIDY en tant que Responsable de la Communication, avant d’être promu Responsable de la Communication et du Marketing en 2017 puis Directeur Communication et Marketing en 2019. Edouard Kabila est diplômé de l’École Supérieure de Gestion de Paris, et détient un MBA en Marketing & Publicité.

Lire (3 min.)

CGPI : Intencial Patrimoine met en avant 5 fonds d’investissement

Intencial Patrimoine, spécialiste de l'épargne à moyen et long terme, étoffe régulièrement sa gamme de supports d'investissements. Le 25 février dernier, la marque du Groupe APICIL exclusivement dédiée aux CGPI a mis en avant 5 fonds parmi les véhicules disponibles au sein de ses contrats :

La SCI ViaGénération

Gérée par Turgot Asset Management, la SCI ViaGénérations est le premier véhicule d’immobilier viager exclusivement accessible en unités de compte dans les contrats d’assurance vie : patrimoine immobilier constitué de biens, acquis avec une décote de 50 % en moyenne en nue-propriété, auprès de seniors conservant le droit d’usage et d’habitation ou l’usufruit viager.

Ce fonds, éligible à APRICIL Epargne, répond à deux problématiques majeures du moment : offrir une solution de maintien à domicile aux seniors, en leur redonnant du pouvoir d’achat, et proposer une alternative faiblement corrélée aux marchés financiers. ViaGénérations affiche une performance de 6,42 % en 2018 (brut de frais de gestion du contrat).

K Sérénité ESG Mars 2019

Produit structuré sur indice ESG à capital 100% garanti, K Sérénité ESG Mars 2019 est distribué par Kepler Cheuvreux. Ce fonds, éligible à Gresham Banque, APICIL Life et APICIL Epargne, affiche un objectif de gain de 4 % par année écoulée depuis l’origine, grâce à un mécanisme de remboursement anticipé, activable automatiquement tous les ans à chaque date d’observation, dès que la performance de l’indice est supérieure ou égale au Niveau de Référence initial.

Le souscripteur perçoit a minima le remboursement de la totalité du capital à l’échéance. Cet investissement est lié à l’évolution de la performance des 50 plus grandes capitalisations de la zone euro qui obtiennent les meilleurs résultats en matière d'Environnement, de Responsabilité Sociale et de Gouvernance, via l’indice Solactive Euro 50 ESG.

FCPR Extend Sunny Oblig et Foncier

Ce fonds inédit, co-géré par Extendam et Sunny AM, sera disponible en exclusivité chez Intencial Patrimoine dès la mi-mars 2019 dans les contrats Intencial Patrimoine. FCPR Extend Sunny Oblig et Foncier sera éligible à Gresham Banque, APICIL Life et APICIL Epargne. Ce véhicule de diversification patrimoniale, éligible au compte-titre et à l’assurance vie, combine la surperformance d’actifs tangibles (hôtellerie d’affaires) et une liquidité rémunérée (obligations d’entreprises).

FCPR Extend Sunny Oblig et Foncier devrait profiter d’une faible volatilité. La poche obligataire a un objectif de volatilité inférieur à 2,50 % et la poche hôtelière est décorrélée des marchés financiers. Ce fonds cible une performance supérieure à 5 % par an, pour une durée de placement minimum de 5 ans.

APICIL Euroflex 

Apicil Euroflex est le fonds euros à stratégie de performance du groupe APICIL, éligible à APICIL Life et APICIL Epargne. Il permet d’opérer une gestion dynamique, en contrepartie d’une garantie du capital de 96 %. Le souscripteur vise ainsi une performance moyenne plus importante que celle d’un fonds en euros classique, en échange d’un risque de perte.

Ce fonds affiche performance de 2,35 % en 2018 (net de frais de gestion, brut de prélèvements sociaux et fiscaux). Il n'est pas concerné par la limitation des investissements à 70 % du capital investi.  Une allocation 70 % fonds euro classique / 30 % APICIL Euro Euroflex est donc envisageable.

Novaxia Immo Club 5 

Ce fonds immobilier géré par Novaxia AM est éligible à Gresham Banque. Novaxia Immo Club 5 propose à l'investisseur une transformation immobilière logée dans un PEA/PEA-PME. Ce fonds contribue au développement du Grand Paris et des grandes métropoles : la stratégie d’investissement choisie vise à investir dans des actifs immobiliers obsolètes pour créer de nouveaux lieux de vie, de loisir et de travail.

Les personnes physiques profitent d’une exonération d’impôts sur les plus-values dans le cadre d’un PEA, 5 ans après son ouverture. Les personnes morales profitent du report d’imposition pour un réemploi des produits de cession, dans le cadre du 150 OB Ter du code Général des Impôts. Novaxia Immo Club 5 a clôturé le 31 janvier sa première offre de souscription avec 20 M€ de fonds collectés. Une seconde offre de souscription est proposée jusqu’au 17 mai 2019 sur la base d’une émission par action à 0,98 euros, dont 0,96 euros de nominal et 0,02 euros de prime d’émission.

Lire (5 min.)

Le Livret A commence l’année sur les chapeaux de roue avec une collecte record

Philippe Crevel
Le Livret A affiche une belle collecte pour le mois de janvier 2019. Epargne traditionnelle du début d'année, double effet "gilets jaunes", retenue à la source pour l'impôt sur le revenu... Philippe Crevel, Directeur du Cercle de l'Épargne, livre son analyse.
Lire (3 min.)

Epargne salariale : Amundi lance une offre digitale réservée aux TPE/PME

Amundi, société française de gestion d'actifs, annonce le lancement en mars prochain d'une nouvelle offre digitale d'épargne salariale à l’intention des dirigeants de TPE/PME. Fast’Amundi sera disponible en ligne, sous la forme d'une plateforme de souscription 100 % dématérialisée et sécurisée, qui accompagnera l'entreprise cliente du choix du dispositif d’épargne salariale à sa mise en place effective au sein de l’entreprise.

Objectif pour Amundi, proposer aux TPE/PME les mêmes services qu’aux grandes entreprises. Les entreprises de moins de 50 salariés n'ont plus droit au forfait social depuis le 1er janvier 2019. Par ailleurs, seulement 16 % des entreprises de moins de 50 salariés proposeraient des dispositifs d’épargne salariale et retraite, estime Amundi. Forte de ses 58,5 milliards d’euros d’encours sous gestion, la société revendique 43 % de part de marché sur le segment de l’épargne salariale et retraite.

Une offre Fast'Amundi totalement dématérialisée

L'offre Fast’Amundi proposera à chaque dirigeant d’entreprise de :

  • s'informer sur les avantages des dispositifs d’épargne salariale et retraite, grâce à un éclairage sur le fonctionnement des plans d’épargne salariale avec la possibilité d’estimer les économies de charges réalisées au moyen d’une calculette simple d’utilisation ;
  • déterminer la formule la plus adaptée à son entreprise, à l’aide d’un outil de simulation et d’estimation personnalisée de son budget : montant des primes versées, abondement, etc.
  • mettre en œuvre rapidement l'option choisie, avec une souscription totalement dématérialisée d’un PEI et PERCOI clef en main, une mise à disposition d’accords simplifiés et une gestion des comptes salariés et des flux de versement.

Accompagner 30 000 nouvelles TPE/PME à horizon 3 ans

Fast’Amundi assurera la relation avec les salariés via un site web, des outils interactifs, des transactions sécurisées et une assistance. Les dirigeants garderont toujours la main sur les dispositifs avec un outil de pilotage mis à disposition. Le dirigeant comme ses salariés bénéficieront de tous les services digitaux du site Amundi, y compris un robot conseiller pour accompagner les salariés dans leur choix de placement, ainsi qu’un simulateur retraite.

« Malgré ses atouts, l’épargne salariale reste trop souvent réservée aux grandes entreprises, et nous souhaitons fortement la démocratiser. Nous équipons actuellement 5 000 petites et moyennes entreprises par an. Avec notre offre nouvelle, et les mesures de la Loi Pacte, nous comptons, à horizon 3 ans accompagner 30 000 nouvelles TPE/PME et près de 500 000 salariés épargnants de plus » souligne Xavier Collot, Directeur Epargne Salariale et Retraite d’Amundi.

Lire (3 min.)

Muzinich & Co recrute une Spécialiste Crédit Structuré

Muzinich & Co — société de gestion indépendante — annonce ce lundi 25 mars le recrutement d'une nouvelle Spécialiste Crédit Structuré, avec effet immédiat. Basée à Zurich (Suisse), Laurence Kubli sera chargée de lancer les premières stratégies de crédit structuré de la société. Cette création de poste illustre la stratégie actuelle de Muzinich & Co, qui élargit désormais sa couverture de produits de crédit d'entreprises.

Intégration d'ABS dans la gamme de produits

« L’intégration d’ABS dans notre gamme de produits constitue un excellent complément à nos capacités existantes, alors que nous continuons de rechercher de nouvelles solutions novatrices pour atteindre les objectifs de placement de nos clients », précise Tatjana Greil-Castro, gérante de portefeuille.

« Les titres ABS peuvent aider les investisseurs à diversifier leurs portefeuilles, car ils tendent à être moins corrélés aux obligations d’entreprises et loans traditionnels, et présentent des caractéristiques de risques différentes », ajoute Laurence Kubli.

Focus sur la carrière de Laurence Kubli

Durant sa carrière, Laurence Kubli a occupé différents postes chez Clariden Leu Bank, Man Group, Merrill Lynch Capital Markets et Credit Suisse. Avant de rejoindre Muzinich & Co en 2019, elle a travaillé pendant 11 ans chez GAM Investments au poste de Gérante Senior de portefeuilles dans l’équipe de financements structurés et corporate credit.

Lire (2 min.)

ESG : le Groupe Lombard Odier obtient la certification B Corp

Le Groupe Lombard Odier — groupe bancaire suisse indépendant — annonce ce lundi 25 mars avoir obtenu la certification B Corp pour ses pratiques de durabilité d’entreprise. L'entreprise devient ainsi le premier gestionnaire de fortune et d’actifs mondial à obtenir le prestigieux label. Cette récompense est délivrée par l’organisme à but non lucratif B Lab, expert international dans le domaine de la durabilité.

La certification B Corp fait suite à une évaluation rigoureuse et approfondie des performances environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) d'une société. Elle évalue la gestion des employés, mesure l'empreinte écologique des entreprises, leurs produits, leurs fournisseurs, et leurs interactions avec les communautés.

Une longue tradition dans la durabilité en entreprise

Lombard Odier revendique une longue tradition en matière de durabilité d’entreprise, notamment en termes de causes sociales et humanitaires. En 1910, la banque fut l’une des premières sociétés privées suisses à créer un fonds de pension pour ses employés. Afin de réduire son empreinte environnementale, le Groupe va lancer plusieurs initiatives en 2019.

Le nouveau siège mondial de Lombard Odier à Bellevue — sur les bords du lac Léman — répondra à des normes environnementales très strictes dès son inauguration en 2022. La qualité des conditions de travail fera également partie intégrante de cet écosystème. « La certification B Corp est une nouvelle preuve que la durabilité est au cœur de notre philosophie d’investissement et de nos valeurs d’entreprise », déclare Patrick Odier, Associé-gérant Senior chez Lombard Odier.

Lire (2 min.)

2018, une bonne année pour le Livret A

Philippe Crevel
Le Livret A a fêté dignement ses deux cents ans avec une collecte de 10,08 milliards d’euros sur l’ensemble de l’année 2018, soit à peine moins qu’en 2017 (10,24 milliards d’euros).
Lire (4 min.)

Préfon entre au capital de Virage-Viager

Eric Guillaume, fondateur de Virage-Viager et fervent défenseur de la solvabilisation des seniors précise, qu'en second lieu, elle conforte la pertinence du Viager Mutualisé ™-VITALIMMO, outil de monétisation du patrimoine des retraités, qui répond aux enjeux du vieillissement de la population et de la baisse du pouvoir d'achat de nos anciens

Virage-Viager développe l'épargne intergénérationnelle et donne aux séniors les moyens financiers de mieux vieillir à domicile.  Les retraités conservent un droit d'usage et d'habitation à vie de leur logement et perçoivent un capital immédiat par la cession de la nue-propriété de leur bien immobilier à un acheteur institutionnel (Caisse de Retraite, Prévoyance, Mutuelle...). La valeur totale de leur bien est ainsi intégralement convertie en un capital financier augmenté d'un droit d'usage à vie de leur domicile sous la forme d'un démembrement viager.

Préfon-Distribution est la société de courtage et de distribution filiale de l'Association Préfon : 400 000 personnes sont aujourd'hui affiliées au régime Préfon-Retraite pour un encours de 16 Milliards € .
Lire (1 min.)

Crédit à la consommation : toujours en hausse

Philippe Crevel
Avant les évènements des « gilets jaunes », les Français recouraient de plus en plus au crédit à la consommation. À la fin septembre, leur croissance annuelle était de +5,9 % comme en juin 2018.
Lire (1 min.)

Livret A : collecte à nouveau positive en novembre

En septembre et octobre derniers, le Livret A avait, en effet enregistré deux décollectes de respectivement 410 millions et 2,06 milliards d’euros. L’année dernière, le Livret A avait connu également une petite collecte en novembre de 130 millions d’euros. Avec cette collecte positive, l’encours du Livret A a atteint, à la fin du mois de novembre, 281,2 milliards d’euros.

Le mois de novembre est traditionnellement un mauvais mois pour le Livret A. Sur ces dix dernières années, cinq décollectes ont été enregistrées. Ces mauvais résultats sont imputables au paiement des impôts locaux, à la préparation des fêtes et à l’absence de versements des primes.

En 2018, plusieurs facteurs peuvent expliquer le retour d’une collecte positive en novembre. La dégradation de la situation économique et les événements sociaux ont pu conduire des ménages à accroître leur poche d’épargne de précaution. Selon l’INSEE, en cette fin d’année, le taux d’épargne est en forte progression. Les ménages ayant réduit leurs dépenses de consommation (-0,3 %), ils ont pu placer une partie de leurs disponibilités sur leur Livret A et retirer moins d’argent. Par ailleurs, le ralentissement de l’inflation et l’amélioration du pouvoir d’achat provoquée par la diminution des cotisations sociales salariales ont permis l’augmentation de l’effort d’épargne.

Le mois de décembre devrait ressembler à celui de novembre tant en raison du contexte social qu’économique. Un rebond de la collecte devrait intervenir au mois de janvier après le versement des primes.

    Vous aimerez aussi  https://lecourrierfinancier.fr/actualites/opinion/lassurance-vie-indeboulonnable-en-octobre-22586
Lire (2 min.)

Assurance vie : Binck Vie reçoit l’oscar du meilleur nouveau contrat 2019

Binck Vie a remporté ce jeudi 21 mars l’Oscar du Meilleur Nouveau Contrat d’Assurance Vie, décerné tous les ans par le magazine Gestion de Fortune à travers un jury de professionnels et de journalistes indépendants. Afin d'innover dans le secteur de l'assurance vie, les équipes de Binck.fr et Generali proposent une gestion sous mandat Horizon 100% personnalisée, ou une gestion libre nouvelle génération. Grâce à la signature électronique, le client peut choisir une souscription 100% digitale.

« Nous avons d’abord mis à disposition des particuliers une plateforme d’investissements boursiers aussi performante que pour les professionnels. Avec Binck Vie nous proposons à tous les Français un produit d’assurance vie réservé habituellement aux très grandes fortunes, et ce avec des frais dignes d’une néo-banque et à la souscription intégralement dématérialisée », assure Matthias Baccino, Directeur Général de Binck.fr.

Un contrat majoritairement souscrit en titres vifs et ETF

Le contrat Binck Vie permet d'investir dans plus d'une centaine d'actions, avec une approche d'analyse patrimoniale pour déterminer les meilleurs choix. La plateforme met en avant son « robo advisor » qui lui permet de remplir son devoir de vigilance, la qualité de sa relation clients et de sa plateforme de trading. Binck Vie compterait déjà plusieurs centaines de clients, avec devant lui un bel avenir de croissance.

Les titres vifs et les ETF représentent une part significative des souscriptions. Les clients plébiscitent également la Gestion de Mandat individualisée. Contrat d’assurance vie de groupe à adhésion individuelle et facultative, Binck Vie est libellé en euros et/ou en unités de compte (UC) et/ou en engagements donnant lieu à la constitution d’une provision de diversification assuré par Generali Vie. Pour rappel, cette entreprise est régie par le Code des assurances.

Lire (2 min.)

Economie mondiale : vers un triple changement de cap en 2019 et 2020 ?

Euler Hermes — société d'assurance-crédit française — a publié le 21 mars dernier son étude intitulée « The Big Switch » (en anglais), qui présente ses prévisions macroéconomiques pour 2019 et 2020. Euler Hermes — marque du groupe Allianz — estime que l’économie internationale va croître de +2,9 % en 2019 et +2,7 % en 2020 (+3,1 % en 2018), et qu’elle connaîtra un triple changement de cap majeur.

Trois changements de cap majeur

  • La Chine devrait devenir le premier moteur de la croissance mondiale, au détriment des Etats-Unis. Euler Hermes prévoit une rapide décélération pour l’économie américaine, dont la croissance passerait de +2,9 % en 2018 à +2,5 % en 2019 et +1,7 % en 2020. Dans le même temps, la croissance chinoise devrait rester relativement résiliente, aux alentours de +6,4 %, grâce à un stimulus budgétaire et monétaire proactif. La Chine sera donc la principale contributrice à la croissance mondiale en 2019 et 2020, en lieu et place des Etats-Unis.
  • La politique monétaire devrait changer d’orientation à l’échelle mondiale. Après une phase généralisée de resserrement monétaire, le déclin de l’inflation pousse les banques centrales à changer leur fusil d’épaule en explorant à nouveau la piste expansionniste. La plupart d’entre elles, dont la FED et la BCE, ont déjà significativement changé de ton dans leur communication, avec une orientation plus accommodante.
  • Cette année, le commerce mondial pourrait également connaître un changement important, avec une réduction de l’incertitude relative aux tractations sino-américaines, qui a coûté -0,45 point à la croissance des échanges internationaux en 2018. Une issue positive aux discussions entre la Chine et les Etats-Unis devrait jouer stabiliser la croissance de l’économie et du commerce mondial.

Bonnes perspectives pour l'Europe et les pays émergents

Dans son étude, Euler Hermes se penche également sur les pays émergents. Ces derniers semblent les mieux positionnés pour profiter de la combinaison des trois changements majeurs définis ci-dessus. Le leader mondial de l’assurance-crédit estime ainsi que les émergents seront les grands gagnants économiques des années 2019 et 2020. Par exemple, la croissance brésilienne devrait accélérer à +2% en 2019 et +2,5 % en 2020 (+1,1 % en 2018).

Le triple changement de cap qui attend l’économie mondiale lors des deux prochaines années est également une bonne nouvelle pour les économies exportatrices, dont les pays européens. Ces derniers ont particulièrement souffert face aux déclarations de guerre commerciale sino-américaine et aux menaces de hausse des taxes américaines sur les importations automobiles. Pour l’Allemagne notamment, qui est tombée en récession industrielle au second semestre 2018, Euler Hermes estime que le pire est désormais passé.

Lire (3 min.)

Les comptes courants atteignent des sommets

Philippe Crevel
2018 sera comme 2017 une année phare pour les comptes courants des ménages dont l’encours pourrait dépasser les 410 milliards d’euros.
Lire (1 min.)

Dépendance : vers une loi sur la perte d’autonomie

Philippe Crevel
Annoncée à maintes reprises au cours de ces dix dernières années, la « grande loi » sur la prise en charge de la perte d’autonomie devrait être discutée en 2019. La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, a engagé, début octobre, une consultation publique en vue de recueillir les avis et idées de citoyens sur la prise en charge des personnes âgées.
Lire (3 min.)