Appétit pour le risque : les épargnants français progressent

Une étude menée par Legg Mason confirme le profil traditionnellement prudent des investisseurs français et leur préférence pour le marché domestique et européen. Elle révèle toutefois un regain d’optimisme en 2018, annonciateur de choix d’investissement potentiellement plus risqués et plus innovants pour les années à venir. Un défi majeur reste toutefois à relever : celui de l’éducation financière, indispensable pour soutenir l’évolution des comportements d’investissement sur le long-terme.
Lire (7 min.)

La saison des résultats d’entreprises démarre plutôt mal

Igor de Maack
Et si l'horloge se déréglait ? La saison des résultats d'entreprises s'annonce décevante.
Lire (2 min.)

Education financière des épargnants & financement des entreprises : comment faire ?

L'éducation financière des français et le financement des entreprises sont les fers de lance de la loi PACTE. Habitués aux placements rémunérateurs sans risque, les épargnants redoutent les investissements risqués. Comment accroître leur compréhension du risque pour diriger leurs placements vers les TPE et PME ?
Voir (<4 min.)

Un nouvel associé chez White Star Capital Paris

White Star Capital Associé Matthieu Lattes

Matthieu Lattes débute sa carrière en 2004, chez JP Morgan à Londres, en tant que banquier d’affaires. En 2005, il rejoint BNP PARIBAS Corporate Finance à New York, et se spécialise, jusqu'à 2009, dans le secteur Technologie Média & Telecom.  En 2010, il se lance dans l’entrepreneuriat en créant Isograd, société spécialisée dans la certification informatique.

Depuis 2014, il exerce les fonctions de conseil en levée de fonds, d’abord en tant qu’associé d’Ader Finance, puis au sein de la banque Rothschild, où il contribue au lancement de la franchise Tech de la banque Rothschild. Matthieu Lattes est également  professeur à l’Essec où il dispense des conférences consacrées au financement des entreprises.

Lire (1 min.)

Les A-Notations, par Anacofi Services : AGEAS PATRIMOINE

Ageas patrimoine

AGEAS France est enregistrée auprès de l’ACPR et bénéficie de la notation de sa maison mère (A, selon Fitch) ; la collecte brute en 2017 s’est établie à 410 M€. Basée à Paris-La Défense, la société s’articule autour du Conseil d’Administration, de comités et des fonctions clés, conformément au dispositif Solvabilité 2.

AGEAS PATRIMOINE mobilise une équipe de quelques 15 personnes. Une équipe commerciale organisée autour de 9 commerciaux en régions est en charge du développement.

AGEAS France s’appuie également sur sa structure filiale : Sicavonline et des partenariats.

    Vous aimerez aussi  https://www.lecourrierfinancier.fr/immobilier/breve/a-notations-anacofi-services-cerenicimo-5364
Lire (1 min.)

5 nouveaux labels ISR pour Aviva Investors

Cette démarche reflète la volonté affichée d’Aviva Investors France de poursuivre ses efforts pour développer une large gamme de fonds et mandats à dominante ESG. AIF souhaite ainsi accompagner sur le long terme les épargnants, qui sont de plus en plus demandeurs de placements qui ont du sens pour leur avenir ainsi que les Investisseurs Institutionnels dans le respect des dispositions de l’article 173 de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV).

A l’échelle mondiale, Aviva Investors est précurseur dans l’intégration des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) dans son processus d’investissement. Parmi l’un des premiers signataires des Principes pour l’Investissement Responsable (PRI) des Nations Unies le groupe, qui possède une équipe de 16 spécialistes de l’investissement responsable soutenue par une quarantaine d’Ambassadeurs Responsables, souhaite franchir une nouvelle étape en proposant une large gamme de fonds ISR dans ses produits d’épargne et de retraite.

Les fonds labellisés

Aviva Actions Euro ISR - FR0007022108 ; Aviva Investors Actions Euro - FR0007045604 ; Aviva Small et Mid Caps Euro ISR - Part A - FR0010821462 / Part I - FR0010838607 ; Aviva Investors Valeurs Europe - FR0007082920 & Aviva Actions Europe ISR - FR0007473798.

Lire (1 min.)

L’épargne salariale distribue près de 18 milliards d’euros en 2016

Philippe Crevel
Les résultats de l'épargne salariale en 2016 ont été dévoilés par le Ministère du Travail. L'étude révèle que 8,9 millions de salariés, soit 56% des salariés du secteur marchand non agricole, ont accès à un dispositif de participation, d’intéressement ou d’épargne salariale.
Lire (2 min.)

La France, le pays de l’endettement privé ?

Alors que le taux d'endettement du secteur privé non financier décroît dans de nombreux pays Europe, il s'accroît de nouveau en France.
Lire (2 min.)

Les dividendes mondiaux atteignent un nouveau record

La Rédaction
Les dividendes ont augmenté de 12,9% à l'échelle internationale au cours du deuxième trimestre par rapport à la même période l’an dernier, pour atteindre 497,4 milliards de dollars US, atteignant aisément un nouveau record, selon l’indice Janus Henderson des dividendes mondiaux. Les dividendes totaux ont augmenté dans quasiment toutes les régions du monde.
Lire (4 min.)

3000 euros, le salaire brut moyen en France

Philippe Crevel
Selon l’INSEE, en 2015, en France, le salaire brut horaire moyen d’un salarié du secteur privé (y compris les entreprises publiques) s’élève à 19,5 euros, contre 19,2 euros en 2014. Pour la même année, le montant moyen du salaire a été en France, de 35 979 euros, soit un salaire brut mensuel de 2 998,25 euros.
Lire (4 min.)

LFDE se renforce au Benelux

Présente en Belgique et au Luxembourg depuis 2004, en Suisse depuis plus de 12 ans, LFDE entend défendre ses ambitions européennes en renforçant sa présence auprès des clientèles de banques, tiers gérants, assureurs et investisseurs institutionnels sur deux marchés particulièrement stratégiques pour la société.

Christèle de Waresquiel

Christèle de Waresquiel a commencé sa carrière chez Morgan Stanley à Londres, avant de rejoindre Calyon et JP Morgan. Elle devient manager de projet pour GE Capital à Paris en 2011, puis intègre les équipes de Rivoli Fund Management. Diplômée de Centrale Supélec et du Royal Institute of Technology de Stockholm, Christèle est également titulaire d’un MBA de l’Institut d’études supérieures de commerce (IESE) de Barcelone.

Frédéric Jacob

Frédéric Jacob dispose d’une expérience étoffée de l’asset management. Après avoir été consultant pour Odyssey Financial Technologies, il devient responsable du développement commercial de Derivative, puis de Dexia Asset Management. Il rejoint Carmignac en 2010 en qualité de responsable commercial pour la Belgique avant d’être nommé responsable de la clientèle Institutionnelle en 2015. Frédéric est diplômé en Economie et Finance de l’ICHEC Brussels Management School.

Lire (1 min.)

Swiss Life REIM nomme un Senior Advisor

Swiss Life REIM Senior Advisor

Rattaché à Fabrice Lombardo, Directeur de la Structuration et de la Gestion de Portefeuille, il apportera son soutien et sa grande expérience dans de nombreux domaines et notamment les sujets liés à la valorisation des actifs immobiliers.

Diplômé des Etudes Supérieures de Droit Privé, de l’Institut d’Etudes Politiques d’Aix et de l’Institut du Droit des Affaires, Denis François a 35 ans d’expérience dans l’évaluation d’immobilier d’entreprise et résidentiel. Président de Bourdais Expertises puis de CBRE Valuation Advisory France, il était dernièrement Senior Advisor de CBRE.

Tout au long de sa carrière il a apporté sa contribution, en liaison avec les autorités de contrôle et les organisations professionnelles, dans les évolutions législatives et professionnelles concernant l’immobilier (SCI, OPCI, SIIC, Charte de l’Expertise).

Lire (1 min.)

Réduire le risque de son portefeuille en choisissant des entreprises socialement responsables

Isabelle Girerd-Potin
Alors que de nombreuses études ont cherché à montrer - en vain - que les actions de firmes socialement responsables (SR) procurent des rentabilités boursières plus élevées que celles des firmes non SR, un résultat plus établi concerne la réduction du risque financier grâce au choix d'actions de firmes SR.
Lire (2 min.)

Zone Euro : poursuite de l’amélioration du crédit au secteur privé

Matthieu Grouès
Les chiffres de janvier confirment le redressement du crédit au secteur privé. Avec plus de 41 milliards de nouveaux crédits accordés aux entreprises et aux ménages, le mois dépasse de peu le mois d’octobre dernier et représente le montant le plus élevé depuis 2008. La croissance annuelle des prêts au secteur privé atteint maintenant 3,3%, tirée par les prêts aux ménages comme ceux aux entreprises.
Lire (1 min.)