Coupe du monde : victoire et croissance du PIB sont-elles réellement corrélées ?

La victoire des bleus en finale de la Coupe du Monde de Football aura-t-elle un effet durable sur la croissance française ? Si Bruno Lemaire, ministre de l'économie, souhaite voir cette prophétie se réaliser, les économistes s'accordent plutôt pour soutenir le contraire.
Lire (1 min.)

Réforme des retraites 2019 : fin de l’histoire ou éternel retour ?

La Rédaction
Le 19 avril dernier se tenait au Sénat un colloque sur la future réforme des retraites. C’est le point de départ d’une grande bataille qui s’annonce pour le Gouvernement. L’ambition est claire : transformer entièrement le modèle pour aboutir à un « système universel ». Après presque 30 ans de réformes successives, allons-nous assister à la fin de l’histoire, ou bien au contraire, à un éternel retour ?
Lire (4 min.)

Financement des PME : quel avenir ?

Convaincu que les réformes fiscales enclenchées vont réorienter l'épargne des français vers les PME, le gouvernement a annoncé la fin du dispositif ISF-PME, qui permettait de déduire de son impôt de solidarité 50% des sommes investies dans les entreprises. En dépit des restrictions imposées par l'Europe, ce dispositif avait permis, en 2016, de diriger, via les FIP et FCPI, plus de 500 millions d'euros vers les PME. Emmanuel Macron, qui avait fait de l'investissement productif et du financement des entreprises des sujets centraux de sa campagne, sème le doute sur ses intentions.
Lire (<1 min.)

Le New Deal fiscal d’Emmanuel Macron !

Philippe Crevel
Emmanuel Macron s’est engagé non pas à révolutionner notre système fiscal mais à déplacer un certain nombre de curseurs. Quelles sont les conséquences possibles de cette politique tant pour les ménages que pour les entreprises ?
Lire (4 min.)

Crystal Partenaires devient Finaveo Partenaires

Cette opération marque l’ambition de ce nouvel ensemble de renforcer sa position d’acteur de référence sur le marché des services aux professionnels du conseil en investissement d’exercice libéral.

C’est aussi l’entrée de Finaveo dans une nouvelle phase de son développement avec une offre de services élargie et de nouvelles fonctionnalités pour ses utilisateurs. Dès ce mois-ci, les partenaires et clients de Finaveo auront accès à de nouveaux services.

Une accélération du développement digital

Le développement digital, qui est au cœur du succès de Finaveo, connaîtra une accélération significative dès les prochains mois. A titre d’exemple, la souscription de produits structurés en 100 % digital viendra très prochainement enrichir l’offre de services actuelle.

Sisouphan Tran, professionnel bien connu des conseillers en gestion de patrimoine, prend en charge dès à présent la direction opérationnelle de Finaveo Partenaires en qualité de Directeur Général Délégué.

Lire (1 min.)

BNP Paribas annonce le recrutement d’un stratégiste senior multi-actifs

Maximilian Moldaschl a rejoint l'équipe MAQS en septembre 2018 . Il supervise l’ensemble des communications et des publications réalisées sur les sujets multi-actifs, et s'occupe également de l’amélioration de la qualité de la recherche stratégique et thématique sur toutes les classes d’actifs et de l’intégration des recherches fondamentales, techniques et quantitatives au processus décisionnel.

De nationalité autrichienne, Maximilian Moldaschl est diplômé d’un Master en Ingénierie Aéronautique de l’Imperial College de Londres

Une expérience reconnue dans la recherche multi-actifs

Maximilian Moldaschl a contribué à de nombreuses recherches académiques dans ce domaine. Avant de rejoindre l’équipe Recherche et Stratégie de BNPP AM, il occupait le poste de directeur de la Stratégie Global Macro & Allocation d’actifs au sein de Citygroup Global Markets à Londres, société qu’il a intégrée en 2009. Dans ce rôle, il était notamment chargé d’études de marché sur toutes les classes d’actifs, d’identification d’idées commerciales, de l’allocation d’actifs et de la modélisation de portefeuille.

Guillermo Felices, responsable Recherche et Stratégie au sein du pôle de gestion MAQS de BNP Paribas Asset Management, a indiqué : « Maximilian Moldaschl possède une expérience éprouvée en matière d’études de marché sur plusieurs classes d’actifs et vient ainsi renforcer notre expertise et nos capacités de recherche au sein de l’équipe Multi-Actifs de MAQS. Nous sommes très heureux de l'accueillir au sein de BNP Paribas Asset Management. »

Lire (2 min.)

Suppression de l’ISF en 2018… vers une invitation à revenir en France ?

La boutade belge, qui consiste à faire référence à l'ISF comme l'Invitation à Sortir de France, sera-t-elle bientôt caduque ? C'est ce qui se trame derrière le projet de réforme fiscale d'Emmanuel Macron, qui envisage de remplacer l'Impôt de Solidarité sur la Fortune par un impôt sur la fortune immobilière dès janvier prochain. L'objectif de ce recentrage : limiter les fuites de capitaux et encourager les Français à investir davantage en actions. 2018 sera-t-elle l'année du retour au pays des exilés fiscaux ?
Lire (<1 min.)

Investissements étrangers en France… ça va mieux !

"Ça va mieux !" En mai 2016, quand François Hollande clamait dans les médias, par cette formule désormais célèbre, que la situation économique de la France s'était améliorée, il s'était attiré les railleries de l'opposition et des citoyens. Un an plus tard, il semble que les chiffres lui aient donné raison. 
Lire (1 min.)

Elections françaises : un gagnant qui devra faire ses preuves

Stephen Mitchell
Lors du sprint final dans la course à l’Elysée, l’élément clé s’est avéré être davantage ce calamiteux taux de chômage français de 10% - le double de ses voisins européens du nord - que l’immigration. Les votants ont élu Emmanuel Macron pour ses propositions pro-business qui pourraient déverrouiller l’investissement et stimuler les marchés français.
Lire (2 min.)

Momentum - Tour d'horizon des marchés

Emmanuel Macron relance la construction européenne. Trump ne s'enlise pas. Le Chine tient le choc. Les planètes semblent alignées pour les marchés financiers. Les déséquilibres persistent, mais ils sont identifiés. Notre expert Waldemar Brun-Theremin vous livre son analyse dans ce nouveau Momentum, votre incontournable rendez-vous financier !
Voir (<4 min.)

Gaspal Gestion accueille Albin Molines au poste de Responsable de la Distribution

Albin Molines, 30 ans, travaillera aux côtés de Christian Ginolhac, Président, en effectuant la promotion de l’ensemble de la gamme. Au contact de la clientèle distribution depuis 8 ans, son arrivée fait suite au renforcement des équipes débutée avec l’arrivée de Cédric Besson, en janvier 2018 comme gérant et conseiller du Président.

Albin Molines est titulaire d’un Master en Gestion de Patrimoine (Groupe INSEEC Paris). Après une première expérience en banque de détail puis dans un cabinet de gestion de patrimoine, il débute sa carrière dans l’asset management en 2011 chez Mandarine Gestion en tant qu’assistant commercial. Albin Molines rejoint ensuite Sanso IS comme responsable de l’équipe commerciale. Cofondateur de Salamandre AM, il était responsable commercial chez Amilton AM avant de rejoindre Gaspal Gestion.

Albin Molines est responsable du déploiement commercial de l’offre de Gaspal Gestion auprès des CGP, Family Offices et multigérants. Christian Ginolhac, président de Gaspal Gestion, déclare : « Albin nous apporte sa connaissance des acteurs du secteur de la distribution et de leurs besoins. Son arrivée nous conforte dans notre objectif de faire croitre notre encours en gestion d’actifs en s’appuyant notamment sur ce nouveau segment de clientèle. »

Depuis la création de Gaspal Gestion, les encours sous gestion ont connu une croissance régulière pour dépasser 600 millions d’euros, dont les deux-tiers pour une clientèle institutionnelle. Gaspal Gestion veille à générer des performances et à maîtriser les risques. Son objectif de gestion asymétrique consiste à capter l’essentiel de la hausse des marchés tout en ne subissant qu’une partie de la baisse, gage de performance sur la durée.

La gamme de Gaspal Gestion se décline autour de 6 stratégies de gestion, couvrant les principales classes d’actifs, de la trésorerie, aux actions européennes (dividendes en croissance et situations spéciales) en passant par les convertibles et la gestion flexible diversifiée. Gaspal Gestion met notamment l'accent sur la liquidité et la diversification des portefeuilles.


Lire (2 min.)

La CNCEF nomme une Déléguée Générale Adjointe

Christelle Mouchon a débuté ses fonctions au sein d'une institution de prévoyance « Identités Mutuelle », dans le domaine de la gestion/production et développement pendant 7 ans. Elle a ensuite rejoint l'Orias en qualité de gestionnaire début 2010.

Lors de la création du registre unique en 2013, elle a pris en charge la responsabilité de l'équipe gestion. L'Orias comptait alors au 31 décembre 2017, 58 357 intermédiaires.

Christelle accompagnera le développement de la CNCEF dans la création d'une association d'intermédiaires d'assurance, dans le cadre de l'autorégulation des courtiers en assurance.

Vous aimerez aussi

https://www.lecourrierfinancier.fr/patrimoine/article/cncef-lance-lacademie-experts-financiers-11475
Lire (2 min.)

Emmanuel Macron endiguera-t-il la vague populiste ?

Michael Browne
Malgré la qualification de Marine Le Pen au deuxième tour des élections présidentielles françaises (21,3% des voix), les investisseurs semblent pour l’instant rassurés par la solide performance d’Emmanuel Macron (plus de 24% des voix) et par la tournure qui se dessine pour le second tour.
Lire (3 min.)

Pour les marchés, Macron a déjà gagné

Euphorie sur la place parisienne ! Sans attendre les résultats finaux de l'élection présidentielle française, les marchés se sont emballés au lendemain du premier tour. L'absence d'un duel anti-européen anti-capitaliste au second tour a rassuré les investisseurs, et poussé les bourses de Paris et Berlin vers des plus hauts. Si les financiers sont rassérénés et célèbrent par anticipation la victoire du candidat centriste Emmanuel Macron, le risque Le Pen n'est pourtant pas écarté avec certitude... Gare à la glissade !
Lire (<1 min.)