Crédit corporate : bilan mitigé en juin

Muzinich & Co livre son tour d'horizon du crédit corporate, aux Etats-Unis, en Europe et sur les marchés émergents. High Yield, Investment Grade ou Loans, le marché des obligations d'entreprises signe un bilan mitigé au mois de juin .
Lire (4 min.)

Dette émergente : s’en tenir aux fondamentaux

Paul McNamara
La récente faiblesse de la dette émergente en devise locale est presque entièrement due au renforcement du dollar américain et souligne que les fondamentaux domestiques des marchés émergents restent solides.
Lire (5 min.)

2013-2018 : le long chemin parcouru par les marchés émergents

L'équipe de gestion d'Aviva Investors
Cinq ans après le Taper Tantrum, la dette émergente fait preuve de plus de résistance. Un changement de politique pour la Réserve Fédérale : la hausse des taux d'intérêt et une volatilité accrue des marchés. En 2013, la banque centrale américaine a indiqué qu’elle mettrait fin à son programme d’achat d’obligations, provocant le fameux « taper tantrum », ou crise du « tapering ». Les marchés émergents ont été particulièrement affectés par les sorties de capitaux au cours des turbulences financières qui ont suivi.
Lire (6 min.)

Apicil, OFI et Crystal en discussions pour racheter FINAVEO & Associés

APICIL, OFI et Crystal rassemblent des expertises dans les domaines de l’assurance vie et des services financiers, de la gestion d’actifs, du conseil en investissement et de la conception et distribution de services patrimoniaux. Ensemble, ils souhaitent poursuivre le développement de leur offre de services auprès des conseillers en gestion de patrimoine et accroître leur présence sur ce marché. Ainsi, ils envisagent l'acquisition de la plateforme FINAVEO & Associés, regroupant 1 000 clients CGP et totalisant 1,5 milliard d’euros d’encours.

Ce projet de rachat devrait donner naissance à une nouvelle plateforme-métier de référence, à l’avant-garde de la digitalisation, et qui proposerait à une clientèle de CGP un middle office et des outils pour réduire au strict nécessaire leurs démarches administratives, et une large offre multi-produits et services, en architecture ouverte.

Les projets définis par FINAVEO & Associés seront poursuivis par le consortium, et ce dans le respect des valeurs sur lesquelles repose le développement de la plateforme depuis son lancement, au service des conseillers en gestion de patrimoine.

Lire (1 min.)

CBRE annonce l’arrivée d’un Associate Director Investissement à Nantes

CBRE Nantes poursuit son développement depuis son ouverture en janvier 2018 avec l’arrivée de Damien Hasard, qui rejoint une équipe de 4 collaborateurs spécialistes de l’immobilier nantais. D’autres recrutements sont en cours, notamment en locaux d’activité, retail et expertise. Il renforce également une équipe Investissement Régions de 13 personnes réparties dans les grands marchés de régions.

Damien, 32 ans, est titulaire d’un Master en Finance option Management de l’Immobilier de l’Université Paris Dauphine. Après une carrière de cycliste professionnel, Damien s’est orienté vers l’immobilier. Avec plus de 7 ans d’expérience, il a notamment travaillé pour Foncière des Régions - COVIVIO, Crédit Agricole Immobilier, AXA REIM et plus récemment ATREAM.

 
Lire (1 min.)

Stéphane VONTHRON - J.P. Morgan AM : Nous ne voyons pas de risque systémique sur la Chine

Faut-il miser sur la volatilité cette année ? Comment vont se comporter les émergents ? Quels secteurs vont porter la performance ? À l'occasion de la Convention ANACOFI, Stéphane Vonthron, Directeur Commercial pour les conseillers financiers chez J.P. Morgan Asset Management, anticipe pour les grandes tendances des marchés pour 2018, et revient sur les belles performances des fonds globaux de sa maison.
Voir (<5 min.)

L’Inde : un exemple de marché émergent

Isabelle Mateos y Lago
Les actions émergentes restent attractives en dépit des risques liés aux échanges commerciaux. Elles bénéficient de l’environnement favorable de l’économie mondiale, tandis que les réformes structurelles génèrent une croissance auto-entretenue à l’échelon domestique dans des pays clés.
Lire (3 min.)

Comment les marchés émergents transforment le commerce mondial

Kim Catéchis
L'enjeu est crucial dans une économie concurrentielle : réussir à dénicher les valeurs offrant le maximum de barrières à l’entrée et un réel potentiel de croissance, notamment en matière d’amélioration de la rentabilité. Pour parvenir à cet objectif, il faut être capable de déterminer au préalable la taille du marché de l’entreprise, ses débouchés, son « terrain de chasse ». Voici plusieurs exemples permettant de mieux appréhender cette notion de marché cible.
Lire (6 min.)

J.P. Morgan AM lance trois nouveaux ETF obligataires

Après le lancement de deux ETF dits « alternatifs liquides », les trois ETF obligataires ci-dessous viennent renforcer la gamme existante :

  • JPMorgan ETFs (Ireland) ICAV – USD Ultra Short Income UCITS ETF [JPST]
  • JPMorgan ETFs (Ireland) ICAV – USD Emerging Markets Sovereign Bond ETF [JPMB]
  • JPMorgan ETFs (Ireland) ICAV – BetaBuilders Eur Govt Bond 1-3yr UCITS ETF [JE13]

« Nous continuons de nous appuyer sur le meilleur des ressources de J.P. Morgan pour faire évoluer notre activité ETF et offrir notre expertise d’investissement existante à nos clients sous forme d’ETF. Les investisseurs montrent un fort intérêt pour la gestion active et les stratégies obligataires smart mais aussi pour des stratégies moins corrélées aux marchés leur permettant ainsi de naviguer dans des environnements volatils. Par ailleurs, les investisseurs européens adhèrent de plus en plus à la liquidité, la transparence et le rapport coût / efficacité des ETF en cherchant à construire des portefeuilles plus robustes », déclare Bryon Lake, Directeur international ETF.

  • L’ETF JPMorgan USD Ultra Short Income UCITS [JPST], géré par l’équipe J.P. Morgan Global Liquidity Managed Reserves, a pour objectif d’offrir une exposition diversifiée aux obligations de très courte maturité et aux instruments de dette dans l’univers des obligations d’entreprise et d’État notées investment-grade. Cette stratégie adoptera une approche conservatrice afin de réduire la volatilité et limiter l’exposition à la duration. L’ETF vise en effet une duration en portefeuille de moins d’un an. Cette stratégie, qui peut investir dans tous les secteurs, va d’abord se concentrer sur le crédit corporate et investment-grade. Elle vise un rendement supérieur aux fonds monétaires avec un ratio du total des frais (TER) pouvant aller jusqu’à 22 points de base, ramenés à 18 points de base jusqu’au 28 février 2021.
  • L’ETF JPMorgan USD Emerging Markets Sovereign Bond [JPMB] a pour objectif de suivre les performances de l’indice obligataire JPMorgan Emerging Market Risk-Aware Bond, nouvellement créé par l’équipe Quantitative Beta Strategies (QBS) et publié par la banque d’investissement de J.P. Morgan. Dérivé de l’indice vedette JPMorgan EMBI Global Diversified, JPMB offre une exposition à la dette souveraine émergente libellée en dollar US. Cet ETF a pour objectif de suivre le benchmark et vise un TER pouvant aller jusqu’à 39 points de base.
  • L’ETF JPMorgan BetaBuilders Eur Govt Bond 1-3yr UCITS [JE13] vise à suivre l’indice JPMorgan EMU Government Bond 1-3 Year et aura un TER pouvant aller jusqu’à 10 points de base. La gamme beta builder de J.P. Morgan Asset Management offre une exposition précise à des secteurs stratégiques et spécifiques du marché.

Pour rappel, J.P. Morgan Asset Management a largement étoffé son activité ETF au cours des derniers mois en nommant Olivier Paquier au poste de Responsable de la distribution d’ETF pour l’Europe Continentale et Ivan Durdevic au poste de Responsable de la distribution d’ETF pour la Suisse en janvier 2018. John Adu et Tom Stephens ont été recrutés en septembre 2017, respectivement aux postes de Responsable de la distribution d’ETF pour le Royaume-Uni et Responsable des marchés de capitaux ETF, et Bryon Lake est devenu Directeur international ETF en mars 2017. Bryon Lake, John Adu, Tom Stephens et Olivier Paquier sont basés à Londres, Ivan Durdevic est lui basé en Suisse.

 
Lire (3 min.)

AMPLEGEST nomme un Gérant privé

Amplegest nomme gérant dulcire

 

Jean-François Dulcire, 55 ans, a précédemment travaillé chez Tocqueville Finance (2006-2018) où il assumait la fonction de Co-Directeur de la Gestion Privée après avoir occupé les postes de Directeur adjoint et de Gérant privé. Il débute sa carrière en 1987 au sein de la banque privée Neuflize (groupe ABN AMRO) en qualité de Fondé de pouvoir Clientèle Privée avant de rejoindre en 1994 B*Capital, entreprise d’investissement du groupe BNP Paribas pour occuper le poste de Directeur adjoint et Gérant privé jusqu’en 2006.

Jean-François Dulcire est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (Sciences Po) en 1985 et de la SFAF en 1991.

Lire (1 min.)

Mandarine Gestion nomme un gérant actions

Mandarine gérant actions

Adrien Dumas, 35 ans, a débuté sa carrière à Londres en 2006 en tant qu’Analyste actions marchés émergents au sein de la Société Générale Asset Management. Il a ensuite rejoint la Financière de l’Echiquier en 2007, où il a d’abord occupé le poste d’Analyste avant d’être promu Gérant Actions. En 2016, il est recruté par Axa Investment Managers en qualité de Gérant des Fonds Propres du groupe pour l’exposition actions européennes.

Adrien est diplômé d’un Master en Science des Risques et Gestion d’actifs de l’EDHEC.

Lire (1 min.)

2018 : Quelles perspectives pour le marché asiatique ?

Dhiraj Bajaj
Alors que débute 2018, les marchés du crédit asiatique et émergent présentent un visage bien différent de celui qu’ils ont pu avoir ces deux dernières années. Nous avons évolué d’un environnement où les spreads de crédit étaient vraiment attrayants, au regard de la probabilité de défaut, à une situation caractérisée par une compression considérable des spreads de crédit.
Lire (15 min.)

Tour d’horizon des obligations d’entreprises par Muzinich&Co

Muzinich & Co., spécialiste du crédit corporate, propose un tour d'horizon du marché des obligations d'entreprises aux Etats-Unis, en Europe et sur les marchés émergents : forte performance des crédits américains, excellente année pour l'Europe malgré la crise politique en Catalogne ainsi qu'une montée en puissance des crédits africains et latino-américains.
Lire (5 min.)