Guerre commerciale : bravades américaines et réalités chinoises

Hervé Goulletquer
Les investisseurs et les opérateurs s’interrogent sur la politique commerciale du Président Trump.
Lire (4 min.)

La faiblesse de l’inflation aux États-Unis n’est pas surprenante

Michael J. Bazdarich
Plusieurs décideurs de la Réserve fédérale (Fed) s’attendent à ce que l’inflation aux États-Unis accélère en 2018, en ligne avec le consensus des analystes. Au cours des années précédentes, ces mêmes personnes avaient également prédit une hausse de l’inflation qui ne s’est jamais matérialisée et nous pensons qu’il est peu probable que cela soit le cas en 2018.
Lire (3 min.)

Il faut être deux pour danser la valse

C’était la photo de la semaine. La poignée de main de Donald Trump et Kim Jong-un, comme symbole d’une accalmie diplomatique majeure, a fait le tour du monde. Au Courrier Financier, nous n’avons pas pu nous empêcher de repenser à cette douce injonction de nos jeunes années, tirée de la chanson "Je danse le Mia" du groupe IAM, qui fêtera ses 25 ans en fin d'année. Nous espérons que cette référence trouvera un écho chez vous et que vous pardonnerez notre légèreté.
Lire (<1 min.)

Informations : quel impact sur les marchés ?

Cyrille Geneslay
La transmission de l’information répond à des règles précises.
Lire (2 min.)

Mandarine Gestion recrute un nouveau gérant actions

Il prend la responsabilité du fonds Mandarine Opportunités et de la co-gestion du fonds Mandarine Active. Thierry Le Clercq, 42 ans, a démarré sa carrière en 1999 chez Exane en tant qu’analyste financier actions françaises Small & Mid cap. En 2001, il rejoint Fideuram Wargny en qualité d’analyste spécialiste du secteur financier. Il est recruté en 2005 par Allianz Global Investors pour assurer le suivi des valeurs européennes, avant d’être promu gérant de portefeuille actions européennes en 2007. Il occupera ce poste pendant 10 ans avant de rejoindre Mandarine Gestion en tant que gérant actions senior. Thierry Le Clercq est titulaire d’un Troisième cycle en finance de l’Université Aix-Marseille et d’un Master en Finance de l’Université Paris-Dauphine. Il est chargé de conférence de méthode à Sciences-Po Paris.
Lire (1 min.)

Horizon AM finance une nouvelle opération en Allemagne

Le projet vise à réhabiliter un ancien couvent et une église (classés monuments historiques) mais aussi à créer des appartements neufs pour un total de 87 logements. 27 appartements seront rénovés, 60 logements seront construits et 33 places de parking seront mises à disposition pour les futurs acquéreurs. Cette opération mixte, combinant la construction d’un bâtiment neuf et la réhabilitation de bâtiments classés, s’inscrit une nouvelle fois, dans la stratégie d’Horizon AM visant à optimiser des actifs existants sous exploités dans des villes à forte valeur ajoutée. Aix-la-Chapelle, ville thermale au carrefour de l’Allemagne, des Pays-Bas et de la Belgique, bénéficie du dynamisme économique et industriel de la région de la Ruhr située à proximité. Ce projet est réalisé en co-investissement avec Dolphin Trust, acteur majeur du marché immobilier allemand, spécialisé en réhabilitation de monuments historiques et partenaire majeur d’Horizon AM. Ce programme immobilier exceptionnel comprendra 87 appartements de standing, un parking souterrain et 2 400 m² de verdure (composés de jardins potagers et d’espaces verts).

Source : Horizon AM

Lire (1 min.)

États-Unis : Le retour du risque géopolitique ?

Frédéric Rollin
Le risque géopolitique fait de nouveau les gros titres.
Lire (1 min.)

Industrie automobile allemande : Donald Trump tente le strike ?

Récemment mise à mal par les velléités écologiques du Maire de Hambourg, qui a interdit certains tronçons de la ville aux véhicules diesel, l'industrie automobile allemande se heurte à un nouvel ennemi, en la personne de Donald Trump. Dans la guerre commerciale qu'il a entamée avec ses principaux partenaires, le président américain tire tous azimuts, et menace désormais de taxer lourdement les véhicules importés d'Allemagne. L'industrie automobile allemande, qui représente 13% de la richesse nationale et 14 % des salariés du secteur industriel, se destine à 80% à l'export. Le G7 qui s'ouvre ce jour à Ottawa promet d'être houleux, au moins entre Angela et Donald.
Lire (<1 min.)

Dépasser la guerre commerciale et investir au Japon ?

Dan Carter
Les États-Unis et la Chine se rapprochent toujours plus d’une véritable guerre commerciale, mais ce n’affectera pas seulement ces deux super puissances.
Lire (4 min.)

Corée du Nord : la Russie place ses pions

Si le yo-yo diplomatique qui se joue entre la Corée du Nord et les Etats-Unis inquiète les marchés, il semble faire les choux gras de la Russie. Devant les hésitations du président américain à rencontrer son homologue nord-coréen, le pays des tsars a pris les devants et envoyé son ministre des affaires étrangères, Sergueï Lavrov, en visite officielle sur la péninsule.
Lire (1 min.)

Covéa Immobilier nomme un directeur

Il succède à Loïc Lecallo qui, après 33 ans de vie professionnelle au sein du groupe Covéa, et après avoir dirigé ces 10 dernières années Covéa Immobilier, a cessé ses activités professionnelles. Après plus de 12 ans à occuper différentes fonctions dans de grandes entreprises du bâtiment, Rémi Lot rejoint LVMH à la maîtrise d’ouvrage en 2000 puis la FNAC en 2001 en qualité de  Directeur  Technique. Trois ans plus tard, il est nommé Directeur Immobilier du Groupe Kering où il restera pendant sept ans. En janvier 2008, il intègre le groupe Galeries Lafayette en qualité de Directeur DATT (Développement, Architecture, Technique et Travaux) de la branche Grands Magasins. Remi Lot rejoint le groupe Covéa en 2014 pour y occuper les fonctions de Directeur Placement de Covéa Immobilier. Covéa Immobilier mutualise les moyens et les savoir-faire des trois marques de Covéa (MAAF, MMA et GMF) dans le domaine de la gestion du patrimoine immobilier.
Lire (1 min.)

BlackRock nomme un CIO

Ce nouveau poste contribuera à renforcer la présence de BlackRock sur l’un des marchés européens les plus importants, en étroite collaboration avec les équipes commerciales françaises, les équipes de spécialistes produits ainsi qu’avec le BlackRock Investment Institute dont Isabelle Mateos y Lago est Directrice Générale et Cheffe de la stratégie d’investissement. Avant de rejoindre BlackRock, Henri Chabadel était responsable Multi-Asset et Ingénierie Financière chez Groupama Asset Management. Il a rejoint Groupama AM en 2008, où il a occupé différentes fonctions dont celles de Responsable Solutions d’Investissement et Responsable de Sigma Management (Absolute et Total Return). De 2002 à 2008, Henri Chabadel a travaillé chez HSBC Banque Privée, où il était Responsable de la Gestion des Risques, puis gestionnaire de portefeuille Multi-Asset. Il a débuté sa carrière à l’Inspection Générale de la Société Générale en 1998. Henri Chabadel est diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris.
Lire (1 min.)

Trump is back

La trêve aura donc été de courte durée. En début de semaine dernière pourtant, les investisseurs se félicitaient de l’annonce d’un accord commercial de principe conclu entre les Etats-Unis et la Chine. Il prévoit de suspendre les hausses des tarifs douaniers annoncées par l’administration Trump ces derniers mois, en contrepartie d’un engagement de la Chine à importer davantage de produits américains, agricoles notamment.
Lire (2 min.)

États-Unis : la menace protectionniste

Philippe Crevel
Donald Trump a annoncé, le 24 mai dernier, l’application de droits de douane de 25 % sur les véhicules étrangers en vertu de la section 232 de la loi sur le commerce de 1962 autorisant la mise en place de protections commerciales au nom de la « sécurité nationale » des États-Unis. Ce même texte a été mis en œuvre pour l’instauration des taux de 25 et 10 % sur l’acier et l’aluminium en mars dernier.
Lire (2 min.)