Momentum - L’Allemagne : la fin d’une ère ?

Le football est un sport qui se joue à onze contre onze, et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne » Championne du monde en titre, la mannschaft est pourtant éliminée et a fini dernière de son groupe. Un parallèle à faire avec la situation du pays.
Voir (<4 min.)

Banques européennes : Bridgewater mise gros contre les fleurons du vieux continent

Le vieux continent n'a plus la cote auprès de Bridgewater ! Depuis plusieurs mois, le plus important hedge fund du monde multiplie les prises de positions « short » sur les banques et entreprises du continent. Avec 22 milliards de dollars de position vendeuse, Bridgewater fragilise les fleurons européens, au premier rang desquels se trouvent la banque italienne Intesa Sanpaolo, l'allemande Deutsche Bank, la française BNP Paribas et la néerlandaise ING.

Le fonds spéculatif s'attaque aussi à certains grands groupes industriels comme Airbus, Sanofi, Nokia, Enel ou encore Siemens. Le plus étonnant dans ce pari, c'est qu'il va à l'encontre des analyses des observateurs, qui, en ce début d'année, préfèrent les marchés européens aux américains, qu'ils estiment en bout de cycle. Les établissements bancaires vont-ils revêtir leurs plus beaux atours pour tenter de séduire les spéculateurs ? 
Lire (<1 min.)

Deutsche Bank signe un accord-cadre avec le Fonds vert pour le climat

Deutsche Bank a signé un accord-cadre avec le Fonds vert pour le climat (FVC), permettant à la Banque de recevoir et d’utiliser du capital du FVC afin de lever des fonds supplémentaires auprès d’investisseurs du secteur privé pour soutenir des actions en faveur du climat. Le Fonds vert pour le climat travaille avec un large éventail d’entités accréditées pour affecter ses ressources vers différents projets et programmes. Deutsche Bank est la  deuxième banque commerciale à signer un accord cadre avec le FVC. Le FVC a déjà validé la première proposition de financement de Deutsche Bank lors de sa quatorzième rencontre à Songdo, en Corée du Sud, en octobre 2016. Le programme d'accès universel à l'énergie verte combine du capital du FVC avec des investissements du secteur privé afin de financer l’accès à l’électricité renouvelable pour plus d’un demi-million de personnes et pour des entreprises de petite taille et de tailles intermédiaires, en coopération avec des banques locales en Afrique. L’investissement initial du FVC de 78.4 millions de dollars (US$) permet à Sustainable Investments, l’entité au sein de laquelle Deutsche Asset Management gère les actifs environnementaux et sociaux, de lever un total de 300 millions de dollars (US$) en capital. La proposition a été approuvée par les gouvernements du Bénin, du Kenya, de Namibie, du Nigéria et de Tanzanie, où le programme centralisera ses investissements pendant les trois premières années. La signature de l’accord cadre marque une étape importante dans la mise en œuvre de ce programme.
Lire (1 min.)