La véritable riposte chinoise sera financière et non commerciale

Eva Balligand
Le début de cette semaine a été marqué par la divulgation des produits chinois concernés par la hausse de 25 % des tarifs douaniers américains.
Lire (6 min.)

Le Brésil se transforme-t-il en un marché émergent fragile ?

Michel Audeban
Les événements brésiliens vont dans la continuité des effondrements économiques et financiers en Argentine et en Turquie.
Lire (2 min.)

Crise italienne : simple vague ou raz-de-marée ?

Lukas Daadler
Elle a éclipsé les débats sur les guerres commerciales et la saga du sommet coréen pour occuper le devant de la scène. Ce qui n'était en Italie qu'une simple vague au mois de mars, a commencé à prendre des proportions de tsunami la semaine dernière.
Lire (5 min.)

Sauver l’Italie, combien ça coûte ?

Stéphane Déo
Combien ça coûte de sauver l’Italie ? Beaucoup. Mais alors vraiment beaucoup !
Lire (2 min.)

Apicil, OFI et Crystal en discussions pour racheter FINAVEO & Associés

APICIL, OFI et Crystal rassemblent des expertises dans les domaines de l’assurance vie et des services financiers, de la gestion d’actifs, du conseil en investissement et de la conception et distribution de services patrimoniaux. Ensemble, ils souhaitent poursuivre le développement de leur offre de services auprès des conseillers en gestion de patrimoine et accroître leur présence sur ce marché. Ainsi, ils envisagent l'acquisition de la plateforme FINAVEO & Associés, regroupant 1 000 clients CGP et totalisant 1,5 milliard d’euros d’encours.

Ce projet de rachat devrait donner naissance à une nouvelle plateforme-métier de référence, à l’avant-garde de la digitalisation, et qui proposerait à une clientèle de CGP un middle office et des outils pour réduire au strict nécessaire leurs démarches administratives, et une large offre multi-produits et services, en architecture ouverte.

Les projets définis par FINAVEO & Associés seront poursuivis par le consortium, et ce dans le respect des valeurs sur lesquelles repose le développement de la plateforme depuis son lancement, au service des conseillers en gestion de patrimoine.

Lire (1 min.)

CBRE annonce l’arrivée d’un Associate Director Investissement à Nantes

CBRE Nantes poursuit son développement depuis son ouverture en janvier 2018 avec l’arrivée de Damien Hasard, qui rejoint une équipe de 4 collaborateurs spécialistes de l’immobilier nantais. D’autres recrutements sont en cours, notamment en locaux d’activité, retail et expertise. Il renforce également une équipe Investissement Régions de 13 personnes réparties dans les grands marchés de régions.

Damien, 32 ans, est titulaire d’un Master en Finance option Management de l’Immobilier de l’Université Paris Dauphine. Après une carrière de cycliste professionnel, Damien s’est orienté vers l’immobilier. Avec plus de 7 ans d’expérience, il a notamment travaillé pour Foncière des Régions - COVIVIO, Crédit Agricole Immobilier, AXA REIM et plus récemment ATREAM.

 
Lire (1 min.)

Politica et política

Didier Le Menestrel
Au centre de toutes les préoccupations cette semaine, les situations politiques de l’Italie et de l’Espagne ne sont pourtant guère comparables.
Lire (2 min.)

ESG : Quel engagement pour le capital-investissement français ?

France Invest, l’association des investisseurs pour la croissance, en collaboration avec Deloitte, publie son 5ème Rapport Annuel ESG – Exercice 2017, qui renseigne, chiffre et qualifie l’engagement du capital-investissement français en faveur des enjeux Environnementaux, Sociaux et de bonne Gouvernance (ESG) dans les sociétés d’investissement et dans les entreprises qu’elles accompagnent.
Lire (2 min.)

La crise politique italienne

L'équipe de gestion d'Aviva Investors
La situation politique italienne s'est encore détériorée pendant le week-end en une profonde crise institutionnelle. Les pourparlers de la coalition entre M5S et Lega ont échoué après que le président Matarella a opposé son veto à un ministre des Finances eurosceptique. Un gouvernement intérimaire entrera en fonction avant la tenue de nouvelles élections à l'automne, ou au plus tard, début 2019.
Lire (2 min.)

AMPLEGEST nomme un Gérant privé

Amplegest nomme gérant dulcire

 

Jean-François Dulcire, 55 ans, a précédemment travaillé chez Tocqueville Finance (2006-2018) où il assumait la fonction de Co-Directeur de la Gestion Privée après avoir occupé les postes de Directeur adjoint et de Gérant privé. Il débute sa carrière en 1987 au sein de la banque privée Neuflize (groupe ABN AMRO) en qualité de Fondé de pouvoir Clientèle Privée avant de rejoindre en 1994 B*Capital, entreprise d’investissement du groupe BNP Paribas pour occuper le poste de Directeur adjoint et Gérant privé jusqu’en 2006.

Jean-François Dulcire est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (Sciences Po) en 1985 et de la SFAF en 1991.

Lire (1 min.)

Mandarine Gestion nomme un gérant actions

Mandarine gérant actions

Adrien Dumas, 35 ans, a débuté sa carrière à Londres en 2006 en tant qu’Analyste actions marchés émergents au sein de la Société Générale Asset Management. Il a ensuite rejoint la Financière de l’Echiquier en 2007, où il a d’abord occupé le poste d’Analyste avant d’être promu Gérant Actions. En 2016, il est recruté par Axa Investment Managers en qualité de Gérant des Fonds Propres du groupe pour l’exposition actions européennes.

Adrien est diplômé d’un Master en Science des Risques et Gestion d’actifs de l’EDHEC.

Lire (1 min.)

/ PERSPECTIVES / Emmanuel Petit - Rothschild AM : Fin du QE, risque ou opportunité ?

Fin de l'assouplissement monétaire : risque ou opportunité ? Emmanuel Petit, gérant chez Rothschild Asset Management, dévoile ses perspectives dans votre nouveau rendez-vous vidéo, réalisé en partenariat avec Fundee. Marché du crédit, succession à la tête de la BCE, stratégie de gestion, vision pour l'année à venir... Entrez dans les coulisses de la gestion de Rothschild AM.
Voir (<6 min.)

Italie : une carpe et un lapin

Jean-Jacques Friedman
Depuis le résultat des élections législatives italiennes le 4 mars et l’impasse politique des dernières semaines, les marchés s’étaient montrés d’abord conciliants avec l’Italie, avant de céder, depuis quelques jours, à une période de stress, qui s’est matérialisée essentiellement sur le marché obligataire.
Lire (7 min.)