Turenne Capital nomme un nouveau Président

Créé il y a 18 ans par François Lombard, avec 930 millions d’actifs sous gestion et 80 millions d’euros de collecte nette en 2017, le Groupe Turenne Capital poursuit son développement et pérennise son modèle : Christophe Deldycke succède à Olivier Motte en tant que Président du directoire du Groupe. Après avoir intégré le Groupe en 2010 en tant que Directeur général de Nord Capital Partenaires, filiale à Lille du Groupe Turenne Capital en partenariat avec le Crédit Agricole Nord de France, Christophe Deldycke rejoint aujourd’hui la gouvernance du Groupe, aux côtés de Benoît Pastour, Directeur général du Groupe. Christophe Deldycke (44 ans) a débuté sa carrière en 1995 dans le monde bancaire. Il a ensuite travaillé 10 ans dans le métier des Fusions-Acquisitions chez Ernst &Young Corporate Finance de 2000 à 2007 et au sein de sa propre société de 2007 à 2010. Il rejoint la société Nord Capital à sa création en 2010 en tant que Directeur général. Il occupe aujourd’hui le poste de Président du directoire de Turenne Capital, et Président de Nord Capital Partenaires. Christophe est diplômé de SKEMA Lille.
Lire (1 min.)

Digitalisation et banques en ligne : la mort annoncée des agences bancaires

  Dans quelques années, pourra-t-on toujours passer au guichet de sa banque pour faire un virement ou consulter ses comptes ? Rien n’est moins sûr. Avec la numérisation des opérations bancaires et le boom des banques en ligne, le nombre de français ayant recours à leur guichet physique se réduit comme peau de chagrin. Aujourd’hui, […]
Lire (1 min.)

Amundi et CEA créent Supernova Invest

Cette nouvelle société profitera de l'expérience de l’équipe de CEA Investissement dans le capital-risque et l’amorçage et des compétences d’Amundi Private Equity Funds (PEF) en gestion et commercialisation de fonds. Reconnue comme l’une des sociétés les plus performantes de l’industrie du capital investissement français, Amundi PEF fera également bénéficier la nouvelle entité de ses excellents réseaux d’affaires grâce à ses réseaux partenaires à travers le monde. Société de gestion indépendante codétenue par CEA Investissement (40%), Amundi PEF (40%) et l’équipe issue de CEA Investissement (20%), Supernova Invest a pour ambition de devenir un acteur clé du capital-investissement dédié à l’innovation technologique : * à tous les stades de maturité des sociétés innovantes, des start-up en amorçage aux sociétés matures * sur les 2 grands types d’innovations technologiques : les innovations de rupture, fondées sur le développement intensif de technologies de rupture issues des laboratoires de recherche et associée le plus souvent à des enjeux industriels ; et les innovations d’usage, fondées sur l’assemblage de technologies matures pour le développement d’usages et/ou de modèles économiques nouveaux, bien représentées notamment dans l’économie digitale * et proposer ainsi au marché une gamme de fonds couvrant l’ensemble des besoins en matière d’innovations technologiques Grâce aux liens historiques qu’elle a noués avec le CEA Supernova a accès à un deal flow de grande qualité. Cela lui permet également de bénéficier de son expertise dans les hautes technologies et de ses licences de propriété intellectuelle mais aussi de tout un écosystème, véritable facteur d’accélération opérationnelle et d’optimisation des besoins en investissement.. Autant d’éléments qui facilitent l’émergence des start-up dans lesquelles l’équipe de Supernova investit. Le partenariat avec Amundi lui permettra, après l’obtention de son agrément AMF, de franchir une étape supplémentaire en augmentant non seulement ses capacités d‘investissement mais aussi d’analyse et de suivi des sociétés. Le Crédit Agricole a ainsi décidé de confier la gestion de son nouveau fonds intitulé « Crédit Agricole Innovations et Territoires » à Supernova Invest. Ce fonds doté de 50 millions d’euros pourrait atteindre 100 millions d’euros d’ici 2020. Cet investissement porté par les Caisses régionales de Crédit Agricole à hauteur de 40 millions d’euros, Crédit Agricole Assurances et Crédit Agricole S.A. à hauteur de 5 millions d’euros chacun vise à dynamiser l’économie des territoires par le financement de l’innovation et l’investissement dans des jeunes sociétés technologiques, opérant prioritairement dans les six relais de croissance du Crédit Agricole : agriculture et agroalimentaire, énergie-environnement, logement, santé, tourisme et mer.
Lire (2 min.)