Benoist Lombard - CNCGP : Les actualités et les perspectives de la chambre

Après le grand chambardement réglementaire de 2018, et une forte croissance de ses membres, la CNCGP s'apprête à renouveler son équipe en 2019, à l'occasion de son congrès annuel.
Voir (<2 min.)

Plafonnement des rémunérations Pinel : Bercy décrié par les professionnels

Dans l'optique de réduire les prix de l'immobilier neuf, le Ministère de l'économie et des finances entend plafonner les rémunérations des professionnels de l'intermédiation. Le bien-fondé de cette mesure, prévue par la Loi de Finance 2018, est d'ores et déjà remis en cause par les organisations professionnelles du secteur. Le Courrier Financier vous propose de prendre connaissance des revendications de l'Anacofi-Immo.
Lire (2 min.)

Le torchon brûle entre la CNCIF et la CNCGP

"Nous tenions à ce que nos membres soient informés de l'ostracisme de cette association". C’est en ces termes que Stéphane Fantuz, le président de la CNCIF, déplore dans un communiqué de presse le fait de ne pas avoir été convié au sommet BFM Patrimoine par l'association voisine. Selon lui, 72% des professionnels du secteur sont pénalisés, car aucune autre association n’a été sollicitée pour cet événement, qu'il qualifie de «manifestation commerciale ». Les membres de la CNCIF accusent la CNCGP de vouloir diviser les acteurs du secteur, alors que le chantier législatif ouvert par le Gouvernement appelle à une cohésion totale, dans l’espoir de préserver au maximum les intérêts communs des professionnels. Après la convention de l’ANACOFI, le congrès de la CNCGP et les Assises de la gestion de patrimoine de la CNCIF au printemps, suivis du grand raout d'automne Patrimonia, la pertinence d’un nouveau rendez-vous en fin d’année semble discutable. Benoist Lombard, le président de la CNCGP, promet au contraire un évènement unique, une « journée exceptionnelle ». Rendez-vous le 6 décembre pour savoir si le pari est gagné.
Lire (1 min.)

Frédéric TASSIN - AVIVA INVESTORS FRANCE

Frédéric Tassin, responsable de la gestion actions chez Aviva Investors, expose le scénario du gérant sur les marchés mondiaux. L'Europe, le Japon et les pays émergents sont privilégiés par rapport aux actions nord-américaines. Le principal risque, pour ce scénario plutôt positif, serait une remontée trop rapide des taux d'intérêt.
Voir (<4 min.)

L’ACPR/AMF lancent une consultation sur les investisseurs vulnérables

Dans un contexte de vieillissement démographique et de mutation digitale du secteur financier, le Pôle commun présente un état des lieux général des pratiques de commercialisation des produits financiers aux personnes âgées : besoins et difficultés éventuelles, mécanismes de protection et usages du marché. Le rapport vise à constituer une première base de réflexion et à ouvrir le débat, par le biais d’un appel à contributions, sur une série de questions-clés.

L’objectif est de trouver, en collaboration avec les consommateurs, les professionnels et les acteurs du vieillissement, les moyens d’identifier les bonnes pratiques de commercialisation à l’égard des personnes vieillissantes et vulnérables, au regard notamment de difficultés cognitives. L’ambition de ces travaux est double : s’assurer qu’un conseil adapté est délivré par les professionnels et qu’un consentement éclairé est donné par cette clientèle lors de la souscription de produits financiers.

L’ACPR et l’AMF invitent toutes les personnes intéressées à envoyer leurs contributions, qui nourriront les réflexions du Pôle commun pour la suite des travaux en 2019.

 
Lire (1 min.)

Janus Henderson lance un fonds sur la thématique des biotechs

Cette SICAV de droit luxembourgeois investira dans des sociétés innovantes du secteur de la biotechnologie, ou des sociétés liées à ce secteur, en ciblant plus particulièrement celles qui apportent une réponse aux importants besoins médicaux non satisfaits à travers le monde. Ce fonds ciblera les sociétés visant un développement de long-terme au sein d’un secteur très innovant et en rapide croissance.

Le nouveau fonds biotech de Janus Henderson sera co-géré par Andy Acker et Dan Lyons qui disposent, à eux deux, de plus de 40 ans d’expérience en matière d’investissement sur le secteur de la biotechnologie. Le fonds sera géré par une équipe d’experts issus du milieu scientifique et bénéficiera du soutien du reste de l’équipe d’investissement spécialisée dans le domaine de la santé de Janus Henderson.

Andy Acker constate : « Le rythme des progrès s’accélère dans l’industrie de la biotechnologie, ce qui signifie que les avancées médicales surviennent beaucoup plus rapidement. La FDA a, depuis le début de l’année, approuvé 55 nouvelles thérapies, établissant ainsi un record historique. Notre processus met l’accent sur les moteurs opérationnels et scientifiques essentiels à l’atténuation des risques et à l’identification des opportunités dont regorge ce secteur dynamique. »

Lire (1 min.)

Antoine RIOU - Perial : Accompagner le Grand Paris

Le Grand Paris devrait devenir réalité à l'horizon 2040. Pour Perial AM, adapter sa stratégie pour accompagner la transformation du marché immobilier francilien est devenu un enjeu majeur. C'est dans cette optique qu'est relancée la SCPI "PF1", renommé "PF Grand Paris". Dans le même temps, la société poursuit sa recherche de rendement par une stratégie plus offensive grâce à la SCPI "PFO", mais aussi à travers une approche plus durable avec "PFO2".
Voir (<7 min.)

Saïd AHMED-BELBACHIR - AVIVA INVESTORS FRANCE

Lors du dernier Congrès de la CNCGP, Saïd Ahmed-Belbachir, Responsable réseaux et CGPI chez Aviva Investors, fait le bilan de l'année 2017. La collecte a été au rendez-vous, portée par des performances satisfaisantes, qui ne se démentent pas en ce début d'année plus difficile.
Voir (<4 min.)

Vincent Roynel – Le Comptoir CPR AM : Miser sur l'immobilier pour trouver du rendement

Faut-il s'appuyer sur l'immobilier et la diversification géographique pour trouver du rendement dans l'assurance-vie ? Pour booster la rentabilité en berne des contrats assurantiels, CPR AM veut miser sur la flexibilité et la performance de ses OPCI et SCPI. À l'occasion du Congrès de la CNCGP, Vincent Roynel, Responsable Commercial CGP chez Le Comptoir CPR AM, revient sur les vecteurs de performance de sa maison de gestion.
Voir (<5 min.)

Tikehau IM réalise le premier closing du fonds T2 Energy Transition Fund

Aujourd’hui, pour répondre aux défis du dérèglement climatique, les besoins d’investissement sont estimés par l’Agence Internationale de l’Énergie à 60 000 milliards d’euros pour les deux prochaines décennies. Dans ce contexte, T2 Energy Transition Fund a vocation à soutenir les acteurs européens de la transition énergétique de taille intermédiaire dans leur développement, leur transformation et leur expansion, notamment internationale.

Les investissements du fonds se concentreront sur les entreprises évoluant dans trois secteurs déterminants pour la transition énergétique :

  • La production d’énergies propres : mise en œuvre de solutions pour la diversification du mix énergétique, projets de production d’énergie à partir de ressources non carbonées.
  • La mobilité bas-carbone : développement d’infrastructures visant à accueillir les véhicules électriques, essor d’équipements et de services liés à la mobilité bas carbone et évolutions liées à l’utilisation du gaz naturel dans les transports en remplacement du diesel et du fuel marine.
  • L’amélioration de l’efficacité énergétique, du stockage et de la digitalisation : recherche et mise en œuvre de solutions pour le déploiement et l’optimisation du stockage d’énergie, optimisation de la consommation énergétique des bâtiments et des entreprises.

Un modèle opérationnel différenciant 

Née de la coopération entre Tikehau Investment Management et Total, le fonds T2 Energy Transition Fund a un modèle opérationnel différenciant qui s’appuie sur l’expertise de l’équipe d’investissement de Tikehau Investment Management tout en bénéficiant de l’expertise sectorielle et du réseau international de Total.

Le fonds dispose ainsi de 350M€ à l’issue de ce premier closing. Convaincus par le positionnement du fonds, Bpifrance et Groupama, investisseurs de références, ont souhaité rejoindre dès le premier closing les sponsors : Tikehau Capital et Total.

Lire (2 min.)

Euskal Herria, le premier FCPR de Newfund dédié aux start-up de la région Aquitaine

Newfund NAEH investira entre 150.000 euros et 500.000 euros dans des entreprises en phase de lancement qui réalisent un début de chiffre d’affaires, avec l’objectif d’en faire de futurs champions. Les start-up bénéficieront d’un accompagnement local grâce au soutien du réseau de souscripteurs bien implantés dans le tissu économique de la région. Agathe Descamps, docteur en droit des sociétés, sera la correspondante de Newfund en région.

Ces entreprises seront soutenues par l’équipe Newfund qui, depuis 10 ans, a investi dans plus de 80 start-up. Newfund connaît bien la région pour y avoir investi à plusieurs reprises et pour compter le Conseil Régional parmi ses souscripteurs depuis 2008.

Newfund est également présent aux Etats-Unis dans la Silicon Valley. Il mettra à disposition son savoir-faire en matière de déploiement aux Etats-Unis lorsque c’est pertinent pour les sociétés les plus ambitieuses du portefeuille Newfund NAEH.

De l’investissement subi à l’investissement choisi

Pour les investisseurs, Newfund NAEH est un produit d’un genre nouveau. En effet, la fin de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF), et de la niche fiscale qui lui était liée, a libéré un espace d’investissement. Au lieu d’investir dans les anciens « fonds ISF » pour bénéficier de l’avantage fiscal, le souscripteur investit dans Newfund NAEH pour la performance d’un fonds géré de façon professionnelle sans « carotte fiscale » à l’investissement.

Lire (1 min.)

Clément LESCAT - Axa Thema : Réglementation et digital, les deux enjeux de 2018

Nouvelle offre prévoyance, crédit immobilier, nouvelle SCPI, ingénierie patrimoniale, digitalisation... les actualités d'Axa Théma sont nombreuses en ce début d'année. À l'occasion du Congrès de la CNCGP, Clément Lescat, le nouveau Directeur France d'Axa Théma, nous dévoile sa perception du métier et sa vision pour 2018.
Voir (<4 min.)

Benoist LOMBARD - CNCGP : L'année de la digitalisation et de la réglementation

2018 est une année d'enjeux pour la CNCGP. En plus de la digitalisation complète du parcours client, le syndicat doit préparer l'adaptation de ses 2 500 adhérents aux nombreuses nouvelles réglementations à venir. Son président Benoist Lombard évoque aussi, à l'occasion du 21e congrès de la CNCGP, ses ambitions en matière de promotion de l'investissement productif, et d'éducation financière des français.
Voir (<3 min.)