Une certification européenne pour les professionnels du patrimoine

Porteuse d'une vision européenne de la gestion de patrimoine et du conseil financier, la CNCEF vient de mettre en place un partenariat avec l'EFPA France, afin de proposer à ses membres, la certification européenne EFPA dans le but de faire reconnaître leur expérience professionnelle. Une opération exceptionnelle de certification privée, accessible jusqu'au 31 décembre 2018, élaborée aux standards communs européens, qui s'adresse aux conseils en gestion de patrimoine.

Deux certifications possibles

  • L'European financial advisor pour les professionnels conseillant les particuliers dans la gestion de leur patrimoine, qui permet d'être reconnu Financial advisor.
 
  • L'European financial planner, destiné aux professionnels qui conseillent principalement une clientèle professionnelle (dirigeants, chefs d'entreprise) et souhaitent être Financial planner.
Dans les deux cas, les candidats à la certification doivent s'acquitter d'une cotisation bisannuelle (de 80 à 120 euros) et bénéficient de cette reconnaissance durant deux ans renouvelable. La certification est accessible à condition de satisfaire à des critères cumulatifs (enregistrement ORIAS, formation et expériences, obligations satisfaites de formation continue), notamment pour que s'applique la clause de grand-père. Associée à un code éthique, prouvant que son détenteur est une personne qualifiée qui entretient régulièrement ses connaissances métiers, la certification est passeportable. Un label de qualité en vigueur dans les 12 pays du réseau paneuropéen EFPA qui permet au professionnel détenteur de rejoindre une communauté de 40.000 certifiés. Enfin, il donne la possibilité de participer à des évènements européens dédiés aux certifiés et de rencontrer leurs homologues, dans le cadre d'une interprofessionnalité déjà largement promue par la CNCIF.
Lire (2 min.)

Plafonnement des rémunérations Pinel : Bercy décrié par les professionnels

Dans l'optique de réduire les prix de l'immobilier neuf, le Ministère de l'économie et des finances entend plafonner les rémunérations des professionnels de l'intermédiation. Le bien-fondé de cette mesure, prévue par la Loi de Finance 2018, est d'ores et déjà remis en cause par les organisations professionnelles du secteur. Le Courrier Financier vous propose de prendre connaissance des revendications de l'Anacofi-Immo.
Lire (2 min.)

Les Assises du patrimoine et du conseil : S. Fantuz, L. Delavaud, P-Y. Lagarde & J-L. Gagnadre

Transformer le choc réglementaire en valeur ajoutée métier, la promesse est ambitieuse, mais est-elle réaliste ? À l'occasion des Assises de la gestion de patrimoine et du conseil aux entreprises, les associations représentantes s'expriment sur les bénéfices et préjudices liés aux nouveaux textes.

Faudra-t-il investir dans l'Intelligence Artificielle ? Quels seront les effets sur les petits épargnants ? Quelle incidence sur la rémunération ?  Stéphane Fantuz (CNCIF), Loïc Delavaud (CNCIOB), Pierre-Yves Lagarde (CNCIF) et Jean-Louis Gagnadre (CNCEF) partagent leur ressenti.
Voir (<5 min.)

6èmes Assises de la gestion de patrimoine et du conseil aux entreprises

Le 14 mars 2018, au Pavillon Dauphine (Paris 16e), auront lieu les 6èmes Assises de la gestion de patrimoine et du conseil aux entreprises organisées par la Chambre nationale des conseils experts financiers et ses associations affiliées CNCIF, CNCIOB et CNCEIP. Le thème sera : « Transformer le choc de réglementation en valeur ajoutée métier et entrepreneuriale ».
Lire (1 min.)

Un premier fonds aux Etats-Unis pour Brickvest

Dernier né de la gamme de fonds d'investissement alternatifs (AIF) mono-stratégie proposée par Brickvest, HV8 est le premier à offrir aux investisseurs européens une exposition au marché américain en se concentrant sur les immeubles de prestige.

Le premier actif sélectionné par HV8 est le futur hôtel Hilton, estimé à 134,4 millions de dollars, et situé sur l'emblématique Navy Pier de Chicago.  Cette opportunité découle du partenariat établi entre BrickVest et ACRON AG, l'un des principaux gestionnaires de biens immobiliers basés en Suisse, avec un volume de transactions d'environ 1,7 milliard de francs suisses.

L'hôtel, actuellement en construction et dont l'ouverture est prévue pour l'été 2019, comptera 222 chambres offrant une vue sur la ville, le lac Michigan et la jetée. Il abritera le plus grand bar et « roof-top » restaurant d'Amérique, d'une superficie 2800 mètres carrés. Il s’agira du le seul hôtel à être construit sur le Navy Pier de Chicago, qui attire plus de neuf millions de touristes par an.

HV8 est proposé aux membres de la plateforme BrickVest « Access », sa plateforme de liquidité AIFM, dédiée aux investisseurs professionnels individuels et family offices.

Il s'agit du deuxième partenariat avec ACRON.  En juin 2018, BrickVest avait réalisé le premier closing de Harvest Investment 5 (HV5), un fonds d'investissement alternatifs (AIF) gérée par BrickVest et dont la stratégie de rendement dédiée au marché immobilier Suisse avait été développée en partenariat avec la firme Suisse.

Emmanuel Lumineau, PDG de BrickVest, commente : « La stratégie de HV8 répond à une demande croissante de nos investisseurs pour des opportunités d'investissement aux Etats-Unis, afin de profiter de la croissance et de la vigueur de l'économie Outre-Atlantique. Nous avons sélectionné cet actif parce qu’il offre un niveau élevé de liquidité aux investisseurs qui cherchent à diversifier géographiquement leur portefeuille.»

Lire (2 min.)

APRIL en négociations pour entrer au capital de La Centrale de Financement

La Centrale de Financement a été créée en 2013 par Sylvain Lefevre et Philippe Girou avec le support d’Artémis, société d’investissement de la famille Pinault. Dans le cadre de ce changement de partenaire, les dirigeants de La Centrale de Financement souhaitent renforcer leur participation au capital, en passant de 38 % à 44 %, tout en ouvrant 2 % du capital à son réseau. Après l’opération, APRIL disposera de 54 % du capital. Ce partenariat industriel avec APRIL permettra de réaliser des synergies fortes sur le marché du crédit immobilier et de son écosystème.

La conclusion de cette opération est subordonnée à la consultation préalable des instances représentatives du personnel de La Centrale de Financement, ainsi qu’aux approbations légales, réglementaires, juridiques et financières usuelles. Sous ces réserves, sa finalisation est attendue d’ici la fin du mois de septembre 2018.
Lire (1 min.)

Loi pacte : la CNCEF a remis ses contributions

La Chambre Nationale des Conseils Experts Financiers (CNCEF), rassemblant une communauté d'experts dédiés à l'Entreprise (Conseils experts financiers, conseils haut de bilan et conseils aux institutionnels) a apporté sa contribution au plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises (PACTE).
Lire (3 min.)

Stéphane Fantuz nommé au Comité consultatif du secteur financier

Le CCSF a pour mission d'étudier les questions liées aux relations entre les établissements financiers (établissements de crédit, assurances et entreprises d'investissement) et leurs clientèles, et de proposer toutes mesures appropriées dans ce domaine sous forme d'avis ou de recommandations.

Lire (<1 min.)

P. Bruneau, C. Steiner, S. Fantuz, D.Charlet : Quelle stratégie patrimoniale adopter en 2018 ?

Le gouvernement a dévoilé sa feuille de route fiscale pour 2018. Si les textes comprennent encore des zones d'ombres, certains volets cristallisent déjà les inquiétudes des acteurs.

Avenir de l'immobilier, investissement productif, grands absents de la réforme fiscale ou encore rôle des CGP... À l'occasion de la convention Patrimonia 2017, Philippe Bruneau (Cercle des Fiscalistes), Christophe Steiner (Compagnie des CGPI), David Charlet (Anacofi) et Stéphane Fantuz (CNCEF) nous dévoilent leur vision du PLF 2018.
Voir (<4 min.)

La CNCEF lance l’Académie des Experts-Financiers

S'adressant aux étudiants mais aussi aux personnes en reconversion professionnelle, la CNCEF lance l'Académie des Experts-Financiers. Mentorat, communauté d'experts, formations et outils sont mis à disposition pour accéder plus facilement aux métiers de la finance.
Lire (1 min.)

Construction : tassement au deuxième trimestre

Les logements individuels poursuivent leur baisse (- 8,8 % après -0,9 %) quand les logements collectifs (y compris en résidence) continuent d'augmenter (+5,1 % après +2,5 %). Toujours en données trimestrielles CVS-CJO, les mises en chantier sont en baisse (-2,8 % après - 3,6 %) aussi bien dans l'individuel (-4,9 % après +1,4 %) que dans le collectif, y compris en résidence (-1,3 % après -7,0 %).

Selon le Ministère de la transition écologique et solidaire, sur douze mois, de juillet 2017 à juin 2018, le nombre de logements autorisés à la construction (486 600 unités) baisse de 0,7 % quand celui des mises en chantier (422 700 unités) augmente de 5,2 % par rapport à la même période, un an plus tôt (de juillet 2016 à juin 2017).

  (Source : Le Cercle de l'Epargne)
Lire (1 min.)

L’AFG et l’AMAFI publient un Guide sur les produits financiers ESG

Les thématiques environnementales, sociales ou de gouvernance (ESG) sont un sujet de préoccupation au cœur du développement actuel de l’économie. Elles suscitent non seulement l’intérêt croissant des investisseurs mais aussi la recherche par les adhérents de l’AFG et de l’AMAFI de solutions adaptées permettant de répondre à cet intérêt.

C’est dans cette perspective que l’AFG et l’AMAFI ont mis en place le Guide dans le cadre d’échanges avec l’AMF.

Lire (<1 min.)

La CNCEF s’allie au CMAP

Les membres de la CNCEF, cumulant plusieurs statuts (conseils en gestion de patrimoine, conseils auprès des chefs d’entreprises, intermédiaires en crédit, professionnels de l’immobilier) doivent proposer à leurs clients, différents médiateurs. C’est pourquoi, la Chambre Nationale des Conseils-Experts Financiers (CNCEF), a signé une convention avec le Centre de Médiation et d'Arbitrage de Paris (CMAP). « Auparavant, nos membres devaient indiquer, d’après la source du litige, plusieurs médiateurs à leurs clients : c’est-à-dire, celui de l’AMF pour tous les produits tels que la commercialisation de produits financiers, – la gestion de portefeuille, – la transmission d’ordres de bourse, – la tenue de compte titres ou PEA, – le Forex (si la société est agréée), – l’épargne salariale…, - le médiateur de l’assurance pour tous les produits assurantiels » explique Elizabeth Decaudin, Déléguée Générale de la CNCEF. Cette convention entre la CNCEF et le CMAP va permettre aux professionnels de la finance et de la gestion de patrimoine et de l’immobilier, d’adresser au CMAP, toutes les demandes de médiation. Il orientera les litiges vers le médiateur concerné et traitera toutes les autres demandes. Il est à rappeler qu’avant de saisir un médiateur, il faut impérativement avoir contacté au préalable le professionnel pour tenter de régler le litige. Une preuve de cette première démarche sera exigée par le médiateur. Procédure de traitement Agréé par la Commission d'évaluation et de contrôle de la médiation de la consommation (CECMC), placée sous contrôle par le Ministère de l’Economie et des Finances, le CMAP peut être saisi, en ligne, ou par courrier, par un consommateur d’une demande de désignation d’un médiateur. Exerçant sa mission en toute indépendance, impartialité et neutralité, dans le respect de la déontologie et des textes réglementant la médiation de la consommation, il entendra les parties, en vue d’étudier le litige, à condition que la saisi ne soit préalablement jugée recevable. Aucun frais pour le consommateur La médiation, gratuite pour le consommateur, demeure à la charge du professionnel, qui devra s’acquitter de la prestation effectuée par le CMAP ; qu’un accord ait été trouvé ou non.
Lire (2 min.)

La CNCEF signe un partenariat avec AG2R LA MONDIALE

En effet, si les salariés disposent d'une protection sociale complète et le plus souvent satisfaisante, il en va différemment pour les professions libérales et les indépendants. Les particularismes de la caisse dont ils dépendent, dans le domaine de la prévoyance et de la retraite, rendent nécessaire et indispensable, pour chaque membre de la CNCEF, d'être informé sur leur situation personnelle.

Lire (<1 min.)