Plafonnement des rémunérations Pinel : Bercy décrié par les professionnels

Dans l'optique de réduire les prix de l'immobilier neuf, le Ministère de l'économie et des finances entend plafonner les rémunérations des professionnels de l'intermédiation. Le bien-fondé de cette mesure, prévue par la Loi de Finance 2018, est d'ores et déjà remis en cause par les organisations professionnelles du secteur. Le Courrier Financier vous propose de prendre connaissance des revendications de l'Anacofi-Immo.
Lire (2 min.)

Les Assises du patrimoine et du conseil : S. Fantuz, L. Delavaud, P-Y. Lagarde & J-L. Gagnadre

Transformer le choc réglementaire en valeur ajoutée métier, la promesse est ambitieuse, mais est-elle réaliste ? À l'occasion des Assises de la gestion de patrimoine et du conseil aux entreprises, les associations représentantes s'expriment sur les bénéfices et préjudices liés aux nouveaux textes.

Faudra-t-il investir dans l'Intelligence Artificielle ? Quels seront les effets sur les petits épargnants ? Quelle incidence sur la rémunération ?  Stéphane Fantuz (CNCIF), Loïc Delavaud (CNCIOB), Pierre-Yves Lagarde (CNCIF) et Jean-Louis Gagnadre (CNCEF) partagent leur ressenti.
Voir (<5 min.)

6èmes Assises de la gestion de patrimoine et du conseil aux entreprises

Le 14 mars 2018, au Pavillon Dauphine (Paris 16e), auront lieu les 6èmes Assises de la gestion de patrimoine et du conseil aux entreprises organisées par la Chambre nationale des conseils experts financiers et ses associations affiliées CNCIF, CNCIOB et CNCEIP. Le thème sera : « Transformer le choc de réglementation en valeur ajoutée métier et entrepreneuriale ».
Lire (1 min.)

Loi pacte : la CNCEF a remis ses contributions

La Chambre Nationale des Conseils Experts Financiers (CNCEF), rassemblant une communauté d'experts dédiés à l'Entreprise (Conseils experts financiers, conseils haut de bilan et conseils aux institutionnels) a apporté sa contribution au plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises (PACTE).
Lire (3 min.)

Harvest reçoit l’agrément de l’ACPR

La société est désormais régulée par la même autorité que celle des Banques et Assureurs. La réglementation DSP2 impose que les agrégateurs de comptes bancaires soient agréés et contrôlés, afin de permettre aux personnes disposant de plusieurs comptes bancaires d’avoir une vue d’ensemble de leur situation financière (épargne et crédits) et donc de mieux gérer leur patrimoine, tout en assurant la sécurité de cette prestation.
Lire (<1 min.)

Mandarine Gestion recrute un nouveau gérant actions

Il prend la responsabilité du fonds Mandarine Opportunités et de la co-gestion du fonds Mandarine Active. Thierry Le Clercq, 42 ans, a démarré sa carrière en 1999 chez Exane en tant qu’analyste financier actions françaises Small & Mid cap. En 2001, il rejoint Fideuram Wargny en qualité d’analyste spécialiste du secteur financier. Il est recruté en 2005 par Allianz Global Investors pour assurer le suivi des valeurs européennes, avant d’être promu gérant de portefeuille actions européennes en 2007. Il occupera ce poste pendant 10 ans avant de rejoindre Mandarine Gestion en tant que gérant actions senior. Thierry Le Clercq est titulaire d’un Troisième cycle en finance de l’Université Aix-Marseille et d’un Master en Finance de l’Université Paris-Dauphine. Il est chargé de conférence de méthode à Sciences-Po Paris.
Lire (1 min.)

Stéphane Fantuz nommé au Comité consultatif du secteur financier

Le CCSF a pour mission d'étudier les questions liées aux relations entre les établissements financiers (établissements de crédit, assurances et entreprises d'investissement) et leurs clientèles, et de proposer toutes mesures appropriées dans ce domaine sous forme d'avis ou de recommandations.

Lire (<1 min.)

P. Bruneau, C. Steiner, S. Fantuz, D.Charlet : Quelle stratégie patrimoniale adopter en 2018 ?

Le gouvernement a dévoilé sa feuille de route fiscale pour 2018. Si les textes comprennent encore des zones d'ombres, certains volets cristallisent déjà les inquiétudes des acteurs.

Avenir de l'immobilier, investissement productif, grands absents de la réforme fiscale ou encore rôle des CGP... À l'occasion de la convention Patrimonia 2017, Philippe Bruneau (Cercle des Fiscalistes), Christophe Steiner (Compagnie des CGPI), David Charlet (Anacofi) et Stéphane Fantuz (CNCEF) nous dévoilent leur vision du PLF 2018.
Voir (<4 min.)

La CNCEF lance l’Académie des Experts-Financiers

S'adressant aux étudiants mais aussi aux personnes en reconversion professionnelle, la CNCEF lance l'Académie des Experts-Financiers. Mentorat, communauté d'experts, formations et outils sont mis à disposition pour accéder plus facilement aux métiers de la finance.
Lire (1 min.)

La CNCEF s’allie au CMAP

Les membres de la CNCEF, cumulant plusieurs statuts (conseils en gestion de patrimoine, conseils auprès des chefs d’entreprises, intermédiaires en crédit, professionnels de l’immobilier) doivent proposer à leurs clients, différents médiateurs. C’est pourquoi, la Chambre Nationale des Conseils-Experts Financiers (CNCEF), a signé une convention avec le Centre de Médiation et d'Arbitrage de Paris (CMAP). « Auparavant, nos membres devaient indiquer, d’après la source du litige, plusieurs médiateurs à leurs clients : c’est-à-dire, celui de l’AMF pour tous les produits tels que la commercialisation de produits financiers, – la gestion de portefeuille, – la transmission d’ordres de bourse, – la tenue de compte titres ou PEA, – le Forex (si la société est agréée), – l’épargne salariale…, - le médiateur de l’assurance pour tous les produits assurantiels » explique Elizabeth Decaudin, Déléguée Générale de la CNCEF. Cette convention entre la CNCEF et le CMAP va permettre aux professionnels de la finance et de la gestion de patrimoine et de l’immobilier, d’adresser au CMAP, toutes les demandes de médiation. Il orientera les litiges vers le médiateur concerné et traitera toutes les autres demandes. Il est à rappeler qu’avant de saisir un médiateur, il faut impérativement avoir contacté au préalable le professionnel pour tenter de régler le litige. Une preuve de cette première démarche sera exigée par le médiateur. Procédure de traitement Agréé par la Commission d'évaluation et de contrôle de la médiation de la consommation (CECMC), placée sous contrôle par le Ministère de l’Economie et des Finances, le CMAP peut être saisi, en ligne, ou par courrier, par un consommateur d’une demande de désignation d’un médiateur. Exerçant sa mission en toute indépendance, impartialité et neutralité, dans le respect de la déontologie et des textes réglementant la médiation de la consommation, il entendra les parties, en vue d’étudier le litige, à condition que la saisi ne soit préalablement jugée recevable. Aucun frais pour le consommateur La médiation, gratuite pour le consommateur, demeure à la charge du professionnel, qui devra s’acquitter de la prestation effectuée par le CMAP ; qu’un accord ait été trouvé ou non.
Lire (2 min.)

Horizon AM finance une nouvelle opération en Allemagne

Le projet vise à réhabiliter un ancien couvent et une église (classés monuments historiques) mais aussi à créer des appartements neufs pour un total de 87 logements. 27 appartements seront rénovés, 60 logements seront construits et 33 places de parking seront mises à disposition pour les futurs acquéreurs. Cette opération mixte, combinant la construction d’un bâtiment neuf et la réhabilitation de bâtiments classés, s’inscrit une nouvelle fois, dans la stratégie d’Horizon AM visant à optimiser des actifs existants sous exploités dans des villes à forte valeur ajoutée. Aix-la-Chapelle, ville thermale au carrefour de l’Allemagne, des Pays-Bas et de la Belgique, bénéficie du dynamisme économique et industriel de la région de la Ruhr située à proximité. Ce projet est réalisé en co-investissement avec Dolphin Trust, acteur majeur du marché immobilier allemand, spécialisé en réhabilitation de monuments historiques et partenaire majeur d’Horizon AM. Ce programme immobilier exceptionnel comprendra 87 appartements de standing, un parking souterrain et 2 400 m² de verdure (composés de jardins potagers et d’espaces verts).

Source : Horizon AM

Lire (1 min.)

Covéa Immobilier nomme un directeur

Il succède à Loïc Lecallo qui, après 33 ans de vie professionnelle au sein du groupe Covéa, et après avoir dirigé ces 10 dernières années Covéa Immobilier, a cessé ses activités professionnelles. Après plus de 12 ans à occuper différentes fonctions dans de grandes entreprises du bâtiment, Rémi Lot rejoint LVMH à la maîtrise d’ouvrage en 2000 puis la FNAC en 2001 en qualité de  Directeur  Technique. Trois ans plus tard, il est nommé Directeur Immobilier du Groupe Kering où il restera pendant sept ans. En janvier 2008, il intègre le groupe Galeries Lafayette en qualité de Directeur DATT (Développement, Architecture, Technique et Travaux) de la branche Grands Magasins. Remi Lot rejoint le groupe Covéa en 2014 pour y occuper les fonctions de Directeur Placement de Covéa Immobilier. Covéa Immobilier mutualise les moyens et les savoir-faire des trois marques de Covéa (MAAF, MMA et GMF) dans le domaine de la gestion du patrimoine immobilier.
Lire (1 min.)

La CNCEF signe un partenariat avec AG2R LA MONDIALE

En effet, si les salariés disposent d'une protection sociale complète et le plus souvent satisfaisante, il en va différemment pour les professions libérales et les indépendants. Les particularismes de la caisse dont ils dépendent, dans le domaine de la prévoyance et de la retraite, rendent nécessaire et indispensable, pour chaque membre de la CNCEF, d'être informé sur leur situation personnelle.

Lire (<1 min.)

PRIIPS : les associations crient victoire, repoussant l’épée de Damoclès

À quelques jours de l'ouverture de la saison des Conventions des associations du marché (Anacofi, CNCGP, ANCDGP, CNCIF, CNCEF...), l'industrie de la gestion de patrimoine se targue d'une belle victoire : la Commission Européenne reporte l'application de PRIIPS pour les produits d'assurance-vie au 31 décembre 2019. Les lobbyistes du secteur (Benoist Lombard de la CNCGP, David Charlet de l'Anacofi et Sonia Fendler de Generali, en première ligne) peuvent être fiers du sursis salutaire obtenu.
Lire (1 min.)