CGP : expertise, rémunération & financement de l’immobilier

Qui sont les Conseillers en Gestion de Patrimoine ? Quelles sont leurs expertises ? Quelles cartes professionnelles détiennent-ils ? Comment se rémunèrent-ils ? Comment appréhendent-ils le financement immobilier pour leurs clients ? Le Courrier Financier vous propose une nouvelle infographie informative, sur le métier de CGP.
Voir

Un Responsable du Marché des CGP arrive chez MetLife

Ancien Conseiller en Gestion de Patrimoine, il aura pour mission d’être le représentant de MetLife auprès des organisations nationales, des associations professionnelles de CGP/CGPI et des groupements ; d’animer les réseaux et de proposer des formations ; d’accompagner l’ensemble des 40 Inspecteurs MetLife auprès de cette nouvelle cible d’apporteurs et de développer l’offre de prévoyance en direction des TNS.

Vincent Tholance avait auparavant été à l’initiative de la création d’une plateforme dédiée aux CGP spécialisés dans la clientèle « Aidants et Seniors » notamment dans le domaine de la Prévoyance (mars 2016 – juin 2018). Il avait antérieurement occupé diverses missions au sein de directions commerciales ayant en charge le recrutement, l’animation, la formation et l’accompagnement commercial de réseau de partenaires CGP, Courtiers et Agents Généraux dans tous les domaines de la gestion de patrimoine et en particulier ceux de la Santé, la Prévoyance, la Retraite et la défiscalisation ( juin 2011 - mars 2016).

Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant de 2001 à 2012, il a acquis une connaissance très pointue en stratégie patrimoniale et optimisation financière, une maitrise des audits patrimoniaux et du conseil global sur tous les aspects du patrimoine y compris le patrimoine social ; il a également initié des collaborations interprofessionnelles avec des notaires, avocats fiscalistes et experts comptables.

Vincent Tholance a démarré sa carrière dans le domaine assurantiel dès 1986 en tant qu’Inspecteur I.A.R.D. à la Mutuelle Saint-Christophe (Groupe AXA), Collaborateur commercial à la Société Suisse d’Assurance puis Chargé de Missions auprès des agents G.A.N et enfin Inspecteur « Agence et Courtage » chez Générali-Vie (jusqu’en 2001).

Titulaire d’une Maîtrise d’Administration Économique et Sociale, option « secteur privé » - obtenue en 1986 à l’Université de Droit de Poitiers, il est diplômé du D.E.S. « Gestion de Patrimoine » de l’Université d’Auvergne à Clermont Ferrand (2000). Vincent Tholance est également Membre de l’Association Nationale des Conseillers Diplômés en Gestion de Patrimoine (ANCDGP), Membre du bureau et représentant pour la Région « Centre ».

    Vous aimerez aussi https://www.lecourrierfinancier.fr/private-equity/breve/metlife-france-annonce-trois-nominations-strategiques-16082
Lire (2 min.)

Pinel : La CNCEIP inquiète du plafonnement des honoraires

Le rapport pointait les nombreux effets induits négatifs de ce plafonnement, risquant notamment :

  • de déstabiliser l'écosystème inhérent à la construction / promotion immobilière

  • de faire chuter du nombre de logements construits et vendus

  • d'entraîner un effet inflationniste sur les prix de vente et du foncier

  • de pertes d'emplois dans le secteur de l'immobilier

  • d'augmenter les inégalités territoriales.

Malgré la mise en garde des associations du secteur de l'immobilier et les attendus du rapport indépendant, le Sénat comme le Gouvernement ont confirmé les dispositions de l'article 68.

Ce plafonnement risque à terme, de porter atteinte au marché de l'immobilier, à la liberté d'établissement et d'entreprise, à la libre prestation de services, à la liberté des honoraires, d'autant que ces derniers doivent être portés à la connaissance des consommateurs. Enfin, les motifs, qui ont justifié ce plafonnement lors des débats du projet de loi de finances n'ont absolument pas été démontrés ou étayés. Et les dispositions du X bis à l'article 199 novovicies du code général des impôts ne viseront que les intermédiaires.

Vous aimerez aussi 

https://lecourrierfinancier.fr/immobilier/opinion/immobilier-locatif-du-plafonnement-des-honoraires-de-commercialisation-a-lingerence-dans-la-politique-commerciale-des-promoteurs-21126
Lire (1 min.)

Jonathan BENHARROUS - Intencial Patrimoine : 800 millions d'euros de collecte en 2018

Avec 800 millions d'euros de collecte cette année, Intencial Patrimoine confirme ses choix de développement. 2018 a été marquée par l'offre gestion de trésorerie d'entreprise, 2019 sera orientée sur DDA et le Private Equity. À l'occasion du sommet BFM Patrimoine, Jonathan BENHARROUS, nouveau Directeur du développement des réseaux externes, revient pour nous sur les grandes innovations mises en place pour accompagner les conseillers en gestion de patrimoine.
Voir (<3 min.)

Crystal Partenaires devient Finaveo Partenaires

Cette opération marque l’ambition de ce nouvel ensemble de renforcer sa position d’acteur de référence sur le marché des services aux professionnels du conseil en investissement d’exercice libéral.

C’est aussi l’entrée de Finaveo dans une nouvelle phase de son développement avec une offre de services élargie et de nouvelles fonctionnalités pour ses utilisateurs. Dès ce mois-ci, les partenaires et clients de Finaveo auront accès à de nouveaux services.

Une accélération du développement digital

Le développement digital, qui est au cœur du succès de Finaveo, connaîtra une accélération significative dès les prochains mois. A titre d’exemple, la souscription de produits structurés en 100 % digital viendra très prochainement enrichir l’offre de services actuelle.

Sisouphan Tran, professionnel bien connu des conseillers en gestion de patrimoine, prend en charge dès à présent la direction opérationnelle de Finaveo Partenaires en qualité de Directeur Général Délégué.

Lire (1 min.)

BNP Paribas annonce le recrutement d’un stratégiste senior multi-actifs

Maximilian Moldaschl a rejoint l'équipe MAQS en septembre 2018 . Il supervise l’ensemble des communications et des publications réalisées sur les sujets multi-actifs, et s'occupe également de l’amélioration de la qualité de la recherche stratégique et thématique sur toutes les classes d’actifs et de l’intégration des recherches fondamentales, techniques et quantitatives au processus décisionnel.

De nationalité autrichienne, Maximilian Moldaschl est diplômé d’un Master en Ingénierie Aéronautique de l’Imperial College de Londres

Une expérience reconnue dans la recherche multi-actifs

Maximilian Moldaschl a contribué à de nombreuses recherches académiques dans ce domaine. Avant de rejoindre l’équipe Recherche et Stratégie de BNPP AM, il occupait le poste de directeur de la Stratégie Global Macro & Allocation d’actifs au sein de Citygroup Global Markets à Londres, société qu’il a intégrée en 2009. Dans ce rôle, il était notamment chargé d’études de marché sur toutes les classes d’actifs, d’identification d’idées commerciales, de l’allocation d’actifs et de la modélisation de portefeuille.

Guillermo Felices, responsable Recherche et Stratégie au sein du pôle de gestion MAQS de BNP Paribas Asset Management, a indiqué : « Maximilian Moldaschl possède une expérience éprouvée en matière d’études de marché sur plusieurs classes d’actifs et vient ainsi renforcer notre expertise et nos capacités de recherche au sein de l’équipe Multi-Actifs de MAQS. Nous sommes très heureux de l'accueillir au sein de BNP Paribas Asset Management. »

Lire (2 min.)

L'invité - Pascal Desailly, GNIP : Promouvoir le métier de CGP auprès du grand public

Afin de pallier la méconnaissance du métier de CGP (Conseiller en Gestion de Patrimoine) par le grand public, Pascal Desailly, conseiller à Lille, a fait naître le GNIP, le Groupement National des Ingénieurs du Patrimoine.
Voir (<5 min.)

Rapprochement Magnacarta - Fiducée Gestion Privée : les premières réactions de Vincent Couroyer

Découvrez en exclusivité les réactions de Vincent Couroyer, Président de Magnacarta, suite à l'annonce du rapprochement avec Fiducée Gestion Privée.
Voir (<3 min.)

Rapprochement Fiducée Gestion Privée / Magnacarta : une nouvelle étape dans la consolidation du marché

Fiducée Gestion Privée, l’enseigne de gestion patrimoniale dédiée aux professionnels de santé, a annoncé cette semaine son rapprochement avec Magnacarta, groupement leader dans la gestion de patrimoine. Cet accord marque une nouvelle étape dans le mouvement de consolidation des opérateurs de la gestion privée observé depuis plusieurs années.
Lire (8 min.)

MetLife s’intéresse aux CGP

En septembre 2018, MetLife lançait Super Novaterm Prévoyance, pour protéger le revenu, l’activité et la famille des indépendants, qu’ils soient professions libérales, gérants majoritaires d’entreprise, artisans ou commerçants. Cette solution est portée par un réseau commercial de 50 inspecteurs, répartis sur toute la France, qui fournit aide et conseil aux intermédiaires d’assurance tels que les CGP. Vincent Tholance, ancien CGP qui a récemment rejoint les équipes commerciales de MetLife France, pourra apporter son expertise pointue pour accompagner au mieux ces professionnels.

Cette offre complémentaire répond pleinement à l’obligation réglementaire qui pèse sur les CGP. En outre, la Prévoyance représente aujourd’hui un réel levier de croissance et de diversification pour les CGP, plutôt centrés sur l’épargne. MetLife France veut déployer des moyens importants pour aider les CGP à commercialiser cette solution auprès de leurs clients, en se concentrant sur la prise de conscience des indépendants de leurs besoins en termes d’incapacité, d’invalidité ou de décès, garanties souvent peu ou mal couvertes par leurs Régimes Obligatoires.

MetLife déploie des services dédiés aux CGP

Dans cette optique, depuis 2 ans, afin de connaitre au mieux le métier et les besoins des CGP, les inspecteurs de MetLife France ont suivi la formation obligatoire délivrée aux CIF. MetLife a également opéré un rapprochement avec les associations de CIF, grâce à une présence aux salons de l’ANACOFI et de la CNCGP, ainsi qu'une participation au 1er salon BFM Business Patrimoine, et aux aux formations de l’ANACOFI en régions. Enfin, des tutoriels sur le thème « Devoir de conseil et Prévoyance » devraient voir le jour.

Lire (1 min.)

Gaspal Gestion accueille Albin Molines au poste de Responsable de la Distribution

Albin Molines, 30 ans, travaillera aux côtés de Christian Ginolhac, Président, en effectuant la promotion de l’ensemble de la gamme. Au contact de la clientèle distribution depuis 8 ans, son arrivée fait suite au renforcement des équipes débutée avec l’arrivée de Cédric Besson, en janvier 2018 comme gérant et conseiller du Président.

Albin Molines est titulaire d’un Master en Gestion de Patrimoine (Groupe INSEEC Paris). Après une première expérience en banque de détail puis dans un cabinet de gestion de patrimoine, il débute sa carrière dans l’asset management en 2011 chez Mandarine Gestion en tant qu’assistant commercial. Albin Molines rejoint ensuite Sanso IS comme responsable de l’équipe commerciale. Cofondateur de Salamandre AM, il était responsable commercial chez Amilton AM avant de rejoindre Gaspal Gestion.

Albin Molines est responsable du déploiement commercial de l’offre de Gaspal Gestion auprès des CGP, Family Offices et multigérants. Christian Ginolhac, président de Gaspal Gestion, déclare : « Albin nous apporte sa connaissance des acteurs du secteur de la distribution et de leurs besoins. Son arrivée nous conforte dans notre objectif de faire croitre notre encours en gestion d’actifs en s’appuyant notamment sur ce nouveau segment de clientèle. »

Depuis la création de Gaspal Gestion, les encours sous gestion ont connu une croissance régulière pour dépasser 600 millions d’euros, dont les deux-tiers pour une clientèle institutionnelle. Gaspal Gestion veille à générer des performances et à maîtriser les risques. Son objectif de gestion asymétrique consiste à capter l’essentiel de la hausse des marchés tout en ne subissant qu’une partie de la baisse, gage de performance sur la durée.

La gamme de Gaspal Gestion se décline autour de 6 stratégies de gestion, couvrant les principales classes d’actifs, de la trésorerie, aux actions européennes (dividendes en croissance et situations spéciales) en passant par les convertibles et la gestion flexible diversifiée. Gaspal Gestion met notamment l'accent sur la liquidité et la diversification des portefeuilles.


Lire (2 min.)

La CNCEF nomme une Déléguée Générale Adjointe

Christelle Mouchon a débuté ses fonctions au sein d'une institution de prévoyance « Identités Mutuelle », dans le domaine de la gestion/production et développement pendant 7 ans. Elle a ensuite rejoint l'Orias en qualité de gestionnaire début 2010.

Lors de la création du registre unique en 2013, elle a pris en charge la responsabilité de l'équipe gestion. L'Orias comptait alors au 31 décembre 2017, 58 357 intermédiaires.

Christelle accompagnera le développement de la CNCEF dans la création d'une association d'intermédiaires d'assurance, dans le cadre de l'autorégulation des courtiers en assurance.

Vous aimerez aussi

https://www.lecourrierfinancier.fr/patrimoine/article/cncef-lance-lacademie-experts-financiers-11475
Lire (2 min.)

Le Sommet BFM Patrimoine, c’est la semaine prochaine !

La toute première édition du Sommet BFM Patrimoine, qui se veut la nouvelle rencontre incontournable des acteurs du patrimoine, aura lieu jeudi 6 décembre prochain au CESE (Conseil Economique, Social et Environnementale) à Paris. Organisé par BFM Business en partenariat avec la CNCGP (Chambre Nationale des CGP), articulé autour d'ateliers et de conférences plénières, le sommet ambitionne de répondre aux enjeux qui affectent les investisseurs, professionnels et particuliers.
Lire (6 min.)

Les CGP en France : encours conseillés, clients et répartition des cabinets

Les Conseillers en Gestion de Patrimoine sont une population grandissante. Combien compte-t-on de CGP en France ? Où sont installés leurs cabinets ? Combien d'épargnants ont recours à leurs services ? Quelle part de l'épargne drainent-ils ? La rédaction vous propose une nouvelle infographie informative sur l'univers du conseil patrimonial.
Voir