Une certification européenne pour les professionnels du patrimoine

Porteuse d'une vision européenne de la gestion de patrimoine et du conseil financier, la CNCEF vient de mettre en place un partenariat avec l'EFPA France, afin de proposer à ses membres, la certification européenne EFPA dans le but de faire reconnaître leur expérience professionnelle. Une opération exceptionnelle de certification privée, accessible jusqu'au 31 décembre 2018, élaborée aux standards communs européens, qui s'adresse aux conseils en gestion de patrimoine.

Deux certifications possibles

  • L'European financial advisor pour les professionnels conseillant les particuliers dans la gestion de leur patrimoine, qui permet d'être reconnu Financial advisor.
 
  • L'European financial planner, destiné aux professionnels qui conseillent principalement une clientèle professionnelle (dirigeants, chefs d'entreprise) et souhaitent être Financial planner.
Dans les deux cas, les candidats à la certification doivent s'acquitter d'une cotisation bisannuelle (de 80 à 120 euros) et bénéficient de cette reconnaissance durant deux ans renouvelable. La certification est accessible à condition de satisfaire à des critères cumulatifs (enregistrement ORIAS, formation et expériences, obligations satisfaites de formation continue), notamment pour que s'applique la clause de grand-père. Associée à un code éthique, prouvant que son détenteur est une personne qualifiée qui entretient régulièrement ses connaissances métiers, la certification est passeportable. Un label de qualité en vigueur dans les 12 pays du réseau paneuropéen EFPA qui permet au professionnel détenteur de rejoindre une communauté de 40.000 certifiés. Enfin, il donne la possibilité de participer à des évènements européens dédiés aux certifiés et de rencontrer leurs homologues, dans le cadre d'une interprofessionnalité déjà largement promue par la CNCIF.
Lire (2 min.)

20ème Anniversaire de CGPC

La convention nationale de CGPC aura lieu le 15 juin 2017 à l'UNESCO au salon Fontenoy, avec une vue imprenable sur tout Paris. Elle sera marquée par le 20ème anniversaire de la certification internationale CFP de conseil en gestion de patrimoine délivrée.
Lire (2 min.)

Bernard Coupez prend la présidence du Haut Conseil Certificateur de Place

Rappel des missions du HCCP Le dispositif de vérification du niveau de connaissance des acteurs des marchés financiers est en application depuis le 1er juillet 2010. S’appuyant sur les services de l’Autorité des marchés financiers, il est placé sous l’autorité du Haut Conseil Certificateur de Place. Les missions du HCCP sont les suivantes : rendre des avis à la demande de l’AMF sur la certification des connaissances professionnelles ; définir le contenu des connaissances minimales et veiller à son actualisation ; définir et vérifier les modalités des examens ; délivrer, après analyse de leur dossier, une certification des examens des organismes de formation qui en font la demande. Les professionnels concernés par ce dispositif exercent des fonctions-clés au sein des prestataires de service d’investissement : négociateurs, vendeurs, analystes financiers, gérants, responsables des fonctions de la compensation et du post-marché, responsables du contrôle et de la conformité (RCSI et RCCI). Du 1er juillet 2010 au 31 décembre 2016, c’est un total de 48000 personnes qui ont passé avec succès les épreuves de l’examen certifié AMF auprès de l’un des 12 organismes de formations agréés par l’AMF. Nouvelle composition du Haut Conseil sous la présidence de Bernard Coupez En accord avec le règlement général de l’AMF, le Haut Conseil Certificateur de Place est composé d’au moins sept membres, dont quatre désignés par l’AMF et deux personnalités indépendantes. Cette composition respecte un équilibre entre les métiers de la banque, de la gestion et de la formation ainsi qu’une parité hommes/femmes.
* Président : M. Bernard Coupez, membre du Collège de l’AMF, qui succède à M. Jean-Luc Enguehard et M. Jean-Pierre Pinatton, précédents présidents du HCCP.
* Membres : M. Christophe Couturier, Directeur général d’Ecofi Investissements (groupe Crédit Coopératif) Mme Jézabel Couppey-Soubeyran, Enseignant-chercheur au Centre d’Economie de la Sorbonne et Maître de conférences à l’Université Paris 1 Mme Elisabeth Decaudin, Déléguée générale de la Chambre Nationale des Conseils Experts Financiers Mme Christine Fabresse, Directrice générale de la Caisse d’Épargne Languedoc-Roussillon Mme Catherine Fauquet, Chargée de mission à l’Université de Nantes et enseignante en BTS Banque M. Xavier de La Maisonneuve, Directeur à la Direction de la conformité du groupe Société Générale Mme Annaick Plessis, Directrice générale adjoint de Natixis Formation Epargne Financière M. Bernard Coupez est actuellement enseignant-chercheur au Centre de Recherche en Economie et Droit à l’Université Panthéon-Assas (Paris II). Il est lui-même titulaire d’un Master en économie de l’Université de Louvain. Ses domaines d’expertise sont : la gestion d’actif, la finance d’entreprise, la recherche financière et économique, les affaires publiques et la régulation. Il exerça ses différentes fonctions sur trois places financières européennes. Dans sa carrière professionnelle chez BNP-Paribas, il a eu l’occasion de contribuer activement au dispositif de formation continue de la banque. Il a été nommé le 9 février 2015 membre du Collège de l’AMF.
Lire (3 min.)

13ème édition du Grand Prix du Patrimoine Experts Certifiés

CGPC (l'association des conseils en gestion de patrimoine certifiés), en partenariat avec l’Agefi Actifs, organise la soirée de remise du Grand Prix du Patrimoine Experts Certifiés lundi 23 janvier 2017 à 17 heures, au Cercle de l'Union Interalliée, 33 rue du Faubourg St Honoré, Paris 8.
Lire (<1 min.)

Mandarine Gestion nomme un gérant actions

Mandarine gérant actions

Adrien Dumas, 35 ans, a débuté sa carrière à Londres en 2006 en tant qu’Analyste actions marchés émergents au sein de la Société Générale Asset Management. Il a ensuite rejoint la Financière de l’Echiquier en 2007, où il a d’abord occupé le poste d’Analyste avant d’être promu Gérant Actions. En 2016, il est recruté par Axa Investment Managers en qualité de Gérant des Fonds Propres du groupe pour l’exposition actions européennes.

Adrien est diplômé d’un Master en Science des Risques et Gestion d’actifs de l’EDHEC.

Lire (1 min.)

Tikehau Capital renforce ses équipes

Dorothée Duron-Rivron prend en charge la direction de la communication et des affaires publiques, qui regroupe notamment les activités de communication corporate, relations presse et relations institutionnelles. Dorothée travaillera sous la supervision d’Antoine Flamarion et Mathieu Chabran, co-fondateurs du Groupe. Julien Sanson devient adjoint de la Directrice de la communication et des affaires publiques.

Dorothée Duron-Rivron, 40 ans, était associée au sein de Vae Solis Corporate, cabinet de conseil en stratégie de communication et gestion de crise. De 2008 à 2011, elle est associée au sein de RLD Partners, cabinet spécialisé dans la communication judiciaire. De 2006 à 2008, elle est consultante senior au sein du cabinet de conseil en communication Tilder. Avocat de formation, elle est diplômée de l’université Paris 2 Panthéon-Assas et de King’s College London, et titulaire d’un MBA de l’IAE de Paris.

Louis Igonet a la responsabilité des relations avec les investisseurs et analystes. Il est rattaché à Henri Marcoux, Directeur Général Adjoint.

Louis Igonet, 37 ans, était jusqu’à présent Directeur des Relations Investisseurs au sein du groupe Carrefour. De 2015 à 2017, il occupe les fonctions de Directeur de la Communication Financière d’Edenred. De 2004 à 2015, Louis Igonet exerce différentes responsabilités en finance d’entreprise et en relations investisseurs au sein du groupe Bouygues, d’abord à la holding du Groupe puis chez TF1. Il est diplômé de l’EDHEC.

Lire (1 min.)

Raymond Leban - La certification est un argument pour le client !

Pourquoi les assureurs et banquiers font-ils appel à la certification ? Qu'apporte-t-elle de plus qu'un diplôme universitaire ? Le grand public est-il sensible à cette certification ? Raymond Leban, Président de CGPC (l'association française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés) est l'invité du Courrier Financier, et revient pour nous sur les enjeux de la certification des CGP.
Voir (<4 min.)

Le siège social du groupe PERIAL obtient la certification BREEAM IN USE

image (3) Siège social du groupe PERIAL depuis 2007, cet immeuble haussmannien a fait l’objet d’un plan de travaux visant l’amélioration de ses performances énergétiques et des conditions de confort de ses collaborateurs. Reflet de la stratégie de gestion durable et performante portée par PERIAL Asset Management sur l’ensemble de ses SCPI, cette certification vient valoriser l’engagement du groupe en faveur de l’amélioration environnementale de son patrimoine immobilier. La gestion dynamique et proactive mise en œuvre par PERIAL sur son siège social est ainsi conforme à celle appliquée à sa SCPI PFO2, aujourd’hui référente sur le marché par sa démarche environnementale. Un tri ludique des déchets ainsi que la mise en place d’une politique de sensibilisation par l’application d’un guide de bonnes pratiques auprès des collaborateurs du groupe figurent parmi les facteurs-clés de succès.
Lire (1 min.)

Bordeaux Euratlantique veut des logements d’excellente qualité

Jeudi 3 décembre 2015, Stephan de Faÿ, directeur général de l’EPA Bordeaux-Euratlantique, a signé à Paris une convention de partenariat avec Antoine Desbarrieres, président de Cerqual Qualitel certification. "Cette convention s’inscrit dans la stratégie globale de Bordeaux Euratlantique d’exiger une haute qualité pour ses quartiers d’une façon générale et pour l’habitat en particulier", explique l'établissement public d'aménagement. Concrètement, les promoteurs et bailleurs pourront bénéficier d’un tarif avantageux en choisissant la certification NF Habitat HQE Excellent délivrée par l’organisme Cerqual. "Ceux qui opteront pour l’organisme Cerqual devront atteindre le niveau excellent 9 étoiles au minimum", insiste l’EPA. Par cette initiative, Bordeaux Euratlantique met l’accent sur le confort et la performance énergétique réelle des bâtiments, avec un suivi de la conception jusqu’au fonctionnement du bâtiment, en passant par l’exécution pendant les travaux. Bordeaux Euratlantique souhaite ainsi contribuer à l’implication croissante des maîtres d’ouvrage dans ces démarches qualitatives : la tarification, dégressive selon la maturité de l’entreprise en la matière, constitue un moyen incitatif. Et pour être sûr que cette démarche n'est pas vaine, une enquête de satisfaction auprès des habitants, qui sera rendue publique, "pour évaluer, a posteriori, le ressenti des occupants, à l’épreuve des usages", indique l'EPA.
Lire (1 min.)