Des monnaies virtuelles pour les banques centrales ?

Philippe Crevel
Les monnaies virtuelles sont sous surveillance. Les déclarations du FMI et les prises de position contre ces monnaies accélèrent la chute du bitcoin.
Lire (1 min.)

Momentum - Banques centrales : la fin des liquidités abondantes

La baisse des marchés reflète-t-elle la fin du cycle d'assouplissement monétaire mis en place par les banques centrales depuis 10 ans ? Les liquidités n'ont pas réellement commencé à se tarir même si le dollar a progressé en 2018. Reste la guerre commerciale qui pourrait trouver sa solution dans le pragmatisme des deux côtés du Pacifique. Notre expert Waldemar Brun-Theremin vous livre son analyse dans ce nouveau Momentum, votre incontournable rendez-vous financier !
Voir (<4 min.)

L’aversion pour le risque dicte la conduite des marchés

L'équipe de gestion d'Aviva Investors
En août, les principaux indices actions européens ont pâti des tensions géopolitiques entre les Etats-Unis et la Turquie. De son côté, Wall Street a continué d’enchaîner les records grâce à la solidité de l’économie américaine et des résultats d’entreprises robustes. Sur le marché obligataire, l’aversion pour le risque a mis la pression sur les « spreads ».
Lire (5 min.)

Politiques monétaires européenne et américaine : la fin de la divergence ?

Benjamin Bourguignat
Le nouveau président de la Banque centrale américaine, Jerome Powell, a effectué sa première intervention, fin février, devant le Congrès. Il a décrit une « croissance économique forte » stimulée par « une politique budgétaire devenue plus stimulante » et a assuré « d’autres hausses de taux graduelles ».
Lire (1 min.)

Crystal Partenaires devient Finaveo Partenaires

Cette opération marque l’ambition de ce nouvel ensemble de renforcer sa position d’acteur de référence sur le marché des services aux professionnels du conseil en investissement d’exercice libéral.

C’est aussi l’entrée de Finaveo dans une nouvelle phase de son développement avec une offre de services élargie et de nouvelles fonctionnalités pour ses utilisateurs. Dès ce mois-ci, les partenaires et clients de Finaveo auront accès à de nouveaux services.

Une accélération du développement digital

Le développement digital, qui est au cœur du succès de Finaveo, connaîtra une accélération significative dès les prochains mois. A titre d’exemple, la souscription de produits structurés en 100 % digital viendra très prochainement enrichir l’offre de services actuelle.

Sisouphan Tran, professionnel bien connu des conseillers en gestion de patrimoine, prend en charge dès à présent la direction opérationnelle de Finaveo Partenaires en qualité de Directeur Général Délégué.

Lire (1 min.)

BNP Paribas annonce le recrutement d’un stratégiste senior multi-actifs

Maximilian Moldaschl a rejoint l'équipe MAQS en septembre 2018 . Il supervise l’ensemble des communications et des publications réalisées sur les sujets multi-actifs, et s'occupe également de l’amélioration de la qualité de la recherche stratégique et thématique sur toutes les classes d’actifs et de l’intégration des recherches fondamentales, techniques et quantitatives au processus décisionnel.

De nationalité autrichienne, Maximilian Moldaschl est diplômé d’un Master en Ingénierie Aéronautique de l’Imperial College de Londres

Une expérience reconnue dans la recherche multi-actifs

Maximilian Moldaschl a contribué à de nombreuses recherches académiques dans ce domaine. Avant de rejoindre l’équipe Recherche et Stratégie de BNPP AM, il occupait le poste de directeur de la Stratégie Global Macro & Allocation d’actifs au sein de Citygroup Global Markets à Londres, société qu’il a intégrée en 2009. Dans ce rôle, il était notamment chargé d’études de marché sur toutes les classes d’actifs, d’identification d’idées commerciales, de l’allocation d’actifs et de la modélisation de portefeuille.

Guillermo Felices, responsable Recherche et Stratégie au sein du pôle de gestion MAQS de BNP Paribas Asset Management, a indiqué : « Maximilian Moldaschl possède une expérience éprouvée en matière d’études de marché sur plusieurs classes d’actifs et vient ainsi renforcer notre expertise et nos capacités de recherche au sein de l’équipe Multi-Actifs de MAQS. Nous sommes très heureux de l'accueillir au sein de BNP Paribas Asset Management. »

Lire (2 min.)

La remontée des taux fait peser un risque sur les entreprises les plus endettées

Cyril Kammoun
Le contexte a changé. La hausse des taux est un phénomène inéluctable et qu’il convient d’anticiper. Pour les émetteurs les plus lourdement endettés, il devrait entraîner des restructurations douloureuses. Avant de recourir à la croissance externe, les entreprises sont invitées à sécuriser, le plus tôt possible, leur endettement de long terme.
Lire (3 min.)

Marchés émergents : une opportunité d’achat ?

Michel Audeban
Après une très forte performance des marchés émergents en 2017 (+21% pour l’indice MSCI EM en euros), le début de 2018 est quelque peu chaotique. Les marchés ont d’abord monté fortement (MSCI EM +6% au 26 janvier en euros) pour ensuite effacer toute la performance positive en l’espace d’une semaine (-1,6% depuis le début de l’année au 8 février).
Lire (3 min.)

Les marchés actions mettent fin à deux années de hausse

Sebastien Sicot
Les bears et autres oiseaux de malheur l’annonçaient depuis plusieurs mois : les marchés actions ont mis fin à une longue séquence de hausse. Correction ou changement de tendance ?
Lire (3 min.)

Politiques étrangères, inflation, bénéfices des entreprises : les leçons de 2017

Luca Paolini
Les bénéfices des entreprises peuvent parfois dépasser les attentes et les banques centrales n'appliquent pas toujours ce qu'elles préconisent.
Lire (7 min.)

Gaspal Gestion accueille Albin Molines au poste de Responsable de la Distribution

Albin Molines, 30 ans, travaillera aux côtés de Christian Ginolhac, Président, en effectuant la promotion de l’ensemble de la gamme. Au contact de la clientèle distribution depuis 8 ans, son arrivée fait suite au renforcement des équipes débutée avec l’arrivée de Cédric Besson, en janvier 2018 comme gérant et conseiller du Président.

Albin Molines est titulaire d’un Master en Gestion de Patrimoine (Groupe INSEEC Paris). Après une première expérience en banque de détail puis dans un cabinet de gestion de patrimoine, il débute sa carrière dans l’asset management en 2011 chez Mandarine Gestion en tant qu’assistant commercial. Albin Molines rejoint ensuite Sanso IS comme responsable de l’équipe commerciale. Cofondateur de Salamandre AM, il était responsable commercial chez Amilton AM avant de rejoindre Gaspal Gestion.

Albin Molines est responsable du déploiement commercial de l’offre de Gaspal Gestion auprès des CGP, Family Offices et multigérants. Christian Ginolhac, président de Gaspal Gestion, déclare : « Albin nous apporte sa connaissance des acteurs du secteur de la distribution et de leurs besoins. Son arrivée nous conforte dans notre objectif de faire croitre notre encours en gestion d’actifs en s’appuyant notamment sur ce nouveau segment de clientèle. »

Depuis la création de Gaspal Gestion, les encours sous gestion ont connu une croissance régulière pour dépasser 600 millions d’euros, dont les deux-tiers pour une clientèle institutionnelle. Gaspal Gestion veille à générer des performances et à maîtriser les risques. Son objectif de gestion asymétrique consiste à capter l’essentiel de la hausse des marchés tout en ne subissant qu’une partie de la baisse, gage de performance sur la durée.

La gamme de Gaspal Gestion se décline autour de 6 stratégies de gestion, couvrant les principales classes d’actifs, de la trésorerie, aux actions européennes (dividendes en croissance et situations spéciales) en passant par les convertibles et la gestion flexible diversifiée. Gaspal Gestion met notamment l'accent sur la liquidité et la diversification des portefeuilles.


Lire (2 min.)

La CNCEF nomme une Déléguée Générale Adjointe

Christelle Mouchon a débuté ses fonctions au sein d'une institution de prévoyance « Identités Mutuelle », dans le domaine de la gestion/production et développement pendant 7 ans. Elle a ensuite rejoint l'Orias en qualité de gestionnaire début 2010.

Lors de la création du registre unique en 2013, elle a pris en charge la responsabilité de l'équipe gestion. L'Orias comptait alors au 31 décembre 2017, 58 357 intermédiaires.

Christelle accompagnera le développement de la CNCEF dans la création d'une association d'intermédiaires d'assurance, dans le cadre de l'autorégulation des courtiers en assurance.

Vous aimerez aussi

https://www.lecourrierfinancier.fr/patrimoine/article/cncef-lance-lacademie-experts-financiers-11475
Lire (2 min.)

Dans une histoire, c’est la morale qui compte

Hervé Goulletquer
Il y a de ces histoires qui commencent pareil et qui se finissent différemment. C’est la vie dit-on. Au-delà de ce qui peut être pris soit pour de la sagesse, soit pour de la résignation, c’est bien de cette façon que cela s’est passé sur les marchés de capitaux au cours de la première journée effective de l’année.
Lire (3 min.)

Les banques centrales et l’inflation

Benjamin Bourguignat
La semaine passée, deux grandes banques centrales, la Fed et la BCE, ont tenu leur dernière réunion de l’année.
Lire (3 min.)