Neuf nouveaux collaborateurs chez Aviva Investors

Ces nouveaux recrutements, qui font suite à l’arrivée, en janvier 2018, de David Cumming au poste de Chief Investment Officer Actions, illustrent la volonté d’Aviva Investors d’investir dans ses ressources dédiées aux actions.

Mikhail Zverev et Alistair Way vont respectivement rejoindre la société en tant que Responsable Actions internationales et Responsable Actions émergentes. Tous deux seront rattachés à David Cumming, tout comme Henry Flockhart et Adam McInally qui rejoignent la société en qualité de gérants de portefeuille actions britanniques.

Par ailleurs, Jaime Ramos Martin, Stephanie Niven et Ross Mathison vont rejoindre la société en tant que gérants de portefeuille actions internationales et seront sous la responsabilité de Mikhail Zverev. Jonathan Toub et Will Malcom vont, quant à eux, intégrer l’équipe en tant que gérants de portefeuille actions émergentes et seront rattachés à Alistair Way.

Mikhail Zverev, Alistair Way, Henry Flockhart, Adam McInally, Jaime Ramos Martin, Ross Mathison, Jonathan Toub et Will Malcom arrivent en provenance de Standard Life Investments où ils ont occupé des fonctions similaires et seront basés au bureau d’Aviva Investors à Edimbourg qui ouvrira à la fin du mois de juillet. Stephanie Niven arrive, quant à elle, en provenance de Tesco Pension Investment et sera basée à Londres.

« Investir dans nos ressources dédiées aux actions est une priorité stratégique pour notre société. Ces nouvelles recrues vont nous permettre de conforter notre capacité à offrir d’excellents produits actions aux investisseurs institutionnels et aux distributeurs, ainsi que de renforcer l’émergence d’idées novatrices pour notre gamme plus large de solutions d’investissement » a ajouté Euan Munro, PDG d’Aviva Investors.

  • Mikhail Zverev va rejoindre Aviva Investors le 1er octobre. Il était auparavant Responsable Actions internationales chez Standard Life Investments (SLI) où il a également exercé la fonction de gérant de portefeuille pour plusieurs fonds. Il a rejoint SLI en 2007 et possède plus de 15 années d’expérience dans le secteur de la gestion d’actifs.
  • Alistair Way va rejoindre Aviva Investors le 16 juillet. Il était auparavant Responsable Actions asiatiques et émergentes chez SLI et gérant de plusieurs fonds. Il a rejoint SLI en 2007 et possède plus de 20 années d’expérience dans le secteur de la gestion d’actifs.
  • Henry Flockhart va rejoindre Aviva Investors le 16 juillet. Il était auparavant Directeur des investissements pour les actions britanniques chez SLI et gérant de portefeuille. Il a rejoint SLI en 2011 et possède 10 années d’expérience dans le secteur de la gestion d’actifs.
  • Adam McInally va rejoindre Aviva Investors le 16 juillet. Il était auparavant Directeur des investissements pour les actions britanniques chez SLI et gérant de portefeuille. Il a rejoint SLI en 2015 en provenance du Crédit Suisse où il occupait la fonction d’analyste actions.
  • Jaime Ramos Martin a rejoint Aviva Investors le 8 mai. Il était auparavant Senior Vice President, Actions internationales au bureau de Boston, États-Unis, de SLI. Il a rejoint SLI en 2005 et cumule 18 années d’expérience dans le secteur de la gestion d’actifs.
  • Ross Mathison va rejoindre Aviva Investors le 16 juillet. Il a passé près de 9 ans chez SLI, dont 5 ans en tant que Directeur des investissements au sein des équipes Actions internationales et Actions européennes.
  • Stephanie Niven va rejoindre Aviva Investors le 1er octobre. Elle était auparavant gérante de portefeuille actions internationales chez Tesco Pension Investment qu’elle a rejoint en 2012. Elle possède 13 années d’expérience dans le secteur de la gestion d’actifs.
  • Jonathan Toub va rejoindre Aviva Investors le 20 août. Il était auparavant Directeur des investissements pour les actions émergentes chez SLI. Il a rejoint SLI en 2014 et possède plus de 15 années d’expérience dans le secteur de la gestion d’actifs.
  • Will Malcom va rejoindre Aviva Investors le 23 juillet. Il était auparavant Directeur des investissements pour les actions émergentes et asiatiques chez SLI. Il a rejoint SLI en 2007 et possède 20 années d’expérience dans le secteur de la gestion d’actifs.
  Vous aimerez aussi  https://www.lecourrierfinancier.fr/asset-management/breve/antoine-maspetiol-prend-tete-pole-dette-privee-daviva-investors-8986
Lire (4 min.)

Aviva Investors annonce le closing d’un nouveau fonds dédié à la dette immobilière

Aviva Investors Euro Commercial Real Estate Debt II est un Fonds Commun de Titrisation (FCT) se concentrant sur le financement de la dette dans le secteur immobilier. En tant que conseil en investissement sur ce fonds, Aviva Investors France sélectionne les créances immobilières hypothécaires de premier rang adossées à des immeubles localisés en zone euro, en vue de maximiser le couple risque-rendement pour les investisseurs. Le fonds a clôturé une première levée de fonds auprès de 4 investisseurs, dont Aviva France, pour un montant de 220 millions d’euros. Le pôle dette privée d’Aviva Investors France rassemble les équipes de dette privée corporate, dette immobilière et dette infrastructure. Supervisé par Antoine Maspétiol, qui est également Responsable de l’activité dette privée corporate à l’échelle du groupe Aviva Investors, ce pôle a accueilli cinq nouveaux membres depuis 2017. Il compte désormais 12 collaborateurs à Paris. Aviva Investors France développe une expertise dans l’univers de la dette immobilière, de la dette infrastructure et de la dette privée corporate libellée en euro. La plateforme regroupant ces trois classes d’actifs comptabilise aujourd’hui plus de 2,6 milliards d’euros d’engagements. A l’échelle globale du groupe Aviva Investors, les encours dédiés au financement de projets immobiliers, d’infrastructure et de prêts directs aux entreprises atteignent environ 25 milliards d’euros (à fin 2017).
Lire (1 min.)

Les classes d’actifs sont-elles vraiment hermétiques ?

L'équipe de gestion d'Aviva Investors
Ou pourquoi les fonds obligataires de « performance absolue » mettent au défi l’approche traditionnelle de l’allocation d’actifs ? Dans son ouvrage, Behave, l’auteur Robert Sapolsky invite ses lecteurs à sortir de ce qu'il appelle la « pensée catégorique ». Il prend en exemple le cas du spectre visuel, qui est divisé en couleurs arbitrairement définies selon des frontières variables d’une langue à l’autre.
Lire (5 min.)

Aviva Investors revoit à la hausse ses anticipations de croissance et d’inflation

L'équipe de gestion d'Aviva Investors
Les prévisions d’Aviva Investors pour le deuxième trimestre laissent entrevoir une forte croissance et une hausse soutenue de l’inflation en 2018.
Lire (2 min.)

L’ACPR/AMF lancent une consultation sur les investisseurs vulnérables

Dans un contexte de vieillissement démographique et de mutation digitale du secteur financier, le Pôle commun présente un état des lieux général des pratiques de commercialisation des produits financiers aux personnes âgées : besoins et difficultés éventuelles, mécanismes de protection et usages du marché. Le rapport vise à constituer une première base de réflexion et à ouvrir le débat, par le biais d’un appel à contributions, sur une série de questions-clés.

L’objectif est de trouver, en collaboration avec les consommateurs, les professionnels et les acteurs du vieillissement, les moyens d’identifier les bonnes pratiques de commercialisation à l’égard des personnes vieillissantes et vulnérables, au regard notamment de difficultés cognitives. L’ambition de ces travaux est double : s’assurer qu’un conseil adapté est délivré par les professionnels et qu’un consentement éclairé est donné par cette clientèle lors de la souscription de produits financiers.

L’ACPR et l’AMF invitent toutes les personnes intéressées à envoyer leurs contributions, qui nourriront les réflexions du Pôle commun pour la suite des travaux en 2019.

 
Lire (1 min.)

Janus Henderson lance un fonds sur la thématique des biotechs

Cette SICAV de droit luxembourgeois investira dans des sociétés innovantes du secteur de la biotechnologie, ou des sociétés liées à ce secteur, en ciblant plus particulièrement celles qui apportent une réponse aux importants besoins médicaux non satisfaits à travers le monde. Ce fonds ciblera les sociétés visant un développement de long-terme au sein d’un secteur très innovant et en rapide croissance.

Le nouveau fonds biotech de Janus Henderson sera co-géré par Andy Acker et Dan Lyons qui disposent, à eux deux, de plus de 40 ans d’expérience en matière d’investissement sur le secteur de la biotechnologie. Le fonds sera géré par une équipe d’experts issus du milieu scientifique et bénéficiera du soutien du reste de l’équipe d’investissement spécialisée dans le domaine de la santé de Janus Henderson.

Andy Acker constate : « Le rythme des progrès s’accélère dans l’industrie de la biotechnologie, ce qui signifie que les avancées médicales surviennent beaucoup plus rapidement. La FDA a, depuis le début de l’année, approuvé 55 nouvelles thérapies, établissant ainsi un record historique. Notre processus met l’accent sur les moteurs opérationnels et scientifiques essentiels à l’atténuation des risques et à l’identification des opportunités dont regorge ce secteur dynamique. »

Lire (1 min.)

Saïd AHMED-BELBACHIR - AVIVA INVESTORS FRANCE

Lors du dernier Congrès de la CNCGP, Saïd Ahmed-Belbachir, Responsable réseaux et CGPI chez Aviva Investors, fait le bilan de l'année 2017. La collecte a été au rendez-vous, portée par des performances satisfaisantes, qui ne se démentent pas en ce début d'année plus difficile.
Voir (<4 min.)

Pour une meilleure recherche « sell-side » : investisseurs, unissez-vous !

L'équipe de gestion d'Aviva Investors
Une nouvelle étude révèle des défaillances massives dans la recherche côté vendeur (sell-side). Toutefois, l'entrée en vigueur de MiFID II pourrait offrir aux investisseurs l'opportunité de réclamer des changements, soulignent Steve Waygood, Directeur de l’Investissement Responsable et Anita Skipper, Analyste Senior en Gouvernance d’Entreprise chez Aviva Investors.
Lire (7 min.)

Interview : Matthieu Rolin – Aviva Grandes Marques

La fidélité des clients est absolument essentielle pour les sociétés qui souhaitent asseoir leurs marques durablement. Les acheteurs fidèles consomment plus que les autres, sont moins volatiles et se transforment volontiers en ambassadeurs des produits, offrant ainsi un avantage concurrentiel majeur, surtout dans un environnement économique morose.

Aviva Grandes Marques l’a bien compris. Porté par Matthieu Rolin, Jean-François Chambon et Xavier Laurent, le fonds s’attache à investir dans les marques les plus fortes sur leurs marchés respectifs : résilientes, reconnues et qui revendiquent un attachement fort du client. Entretien.
Lire (11 min.)

Aviva Investors France obtient le label ISR public pour deux fonds de sa gamme

Ce label créé en 2016 avec le soutien du Ministère de l’Economie et des Finances vise à offrir aux épargnants une meilleure visibilité sur leurs investissements en s’assurant de la transparence des processus des fonds labellisés et de l’intégration effective des critères ESG (Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance) dans leur processus de gestion.

Les sociétés de gestion des fonds labellisés doivent :

- avoir mis en place une méthodologie et des moyens suffisants d’analyse ;

- prendre effectivement en compte les résultats de ces analyses dans la construction du portefeuille ;

- définir des objectifs en matière d’environnement, de politique sociale et de gouvernance des entreprises financées et illustrer l’atteinte de ces objectifs par le calcul d’indicateurs d’impact.

A Paris, Aviva Investors France renforce sa démarche de développement responsable et durable par des actions concrètes. « Nous avons par exemple développé un suivi de l’empreinte carbone de tous nos portefeuilles» explique Denis Lehman, Directeur des gestions d’Aviva Investors France. « La certification ISR d’Aviva Monétaire ISR et AFER Diversifié Durable constitue une étape importante dans le développement de notre démarche d’engagement en faveur d’une économie durable. C’est aussi une formidable motivation pour les équipes car cette démarche passe avant tout par l’implication des hommes et des femmes qui gèrent les portefeuilles et qui sont de plus en plus encouragés à investir différemment, au fil des évolutions sociétales mais aussi réglementaires. » Inès de Dinechin, Présidente du Directoire d’Aviva Investors France, poursuit : «  A terme, l’objectif est d’intégrer les critères extra-financiers à l’ensemble de nos gestions. Demain, ces critères s’ajouteront de manière naturelle à l’analyse de la rentabilité financière et du coût en capital des investissements au sein même des processus de gestion. Cette nouvelle dimension est de plus en plus demandée par les investisseurs car elle correspond à une volonté de donner du sens à leur épargne. En ce sens, le label ISR public joue un rôle fondamental pour accompagner ce changement de paradigme. » AFER Diversifié Durable Le FCP AFER Diversifié Durable est un portefeuille diversifié qui adopte une approche de sélection des titres répondant à des critères d’investissement socialement responsable (ISR). Il cherche à réaliser, sur la durée de placement recommandée supérieure à 5 ans,  une performance supérieure à celle de son indicateur de référence : 60% Bloomberg Barclays Capital Euro Aggregate 5-7 ans + 40% EURO STOXX® (dividendes/coupons réinvestis). Aviva Monétaire ISR Aviva Monétaire ISR est un fonds qui investit sur les marchés monétaires et adopte une approche de sélection des titres répondant à des critères d’investissement socialement responsable (ISR). Son objectif est de réaliser, sur la période de placement recommandée (à partir d’une journée), une performance annuelle supérieure à la performance de l’indice EONIA Capitalisé après déduction des frais de gestion.
Lire (3 min.)

Tikehau IM réalise le premier closing du fonds T2 Energy Transition Fund

Aujourd’hui, pour répondre aux défis du dérèglement climatique, les besoins d’investissement sont estimés par l’Agence Internationale de l’Énergie à 60 000 milliards d’euros pour les deux prochaines décennies. Dans ce contexte, T2 Energy Transition Fund a vocation à soutenir les acteurs européens de la transition énergétique de taille intermédiaire dans leur développement, leur transformation et leur expansion, notamment internationale.

Les investissements du fonds se concentreront sur les entreprises évoluant dans trois secteurs déterminants pour la transition énergétique :

  • La production d’énergies propres : mise en œuvre de solutions pour la diversification du mix énergétique, projets de production d’énergie à partir de ressources non carbonées.
  • La mobilité bas-carbone : développement d’infrastructures visant à accueillir les véhicules électriques, essor d’équipements et de services liés à la mobilité bas carbone et évolutions liées à l’utilisation du gaz naturel dans les transports en remplacement du diesel et du fuel marine.
  • L’amélioration de l’efficacité énergétique, du stockage et de la digitalisation : recherche et mise en œuvre de solutions pour le déploiement et l’optimisation du stockage d’énergie, optimisation de la consommation énergétique des bâtiments et des entreprises.

Un modèle opérationnel différenciant 

Née de la coopération entre Tikehau Investment Management et Total, le fonds T2 Energy Transition Fund a un modèle opérationnel différenciant qui s’appuie sur l’expertise de l’équipe d’investissement de Tikehau Investment Management tout en bénéficiant de l’expertise sectorielle et du réseau international de Total.

Le fonds dispose ainsi de 350M€ à l’issue de ce premier closing. Convaincus par le positionnement du fonds, Bpifrance et Groupama, investisseurs de références, ont souhaité rejoindre dès le premier closing les sponsors : Tikehau Capital et Total.

Lire (2 min.)

Euskal Herria, le premier FCPR de Newfund dédié aux start-up de la région Aquitaine

Newfund NAEH investira entre 150.000 euros et 500.000 euros dans des entreprises en phase de lancement qui réalisent un début de chiffre d’affaires, avec l’objectif d’en faire de futurs champions. Les start-up bénéficieront d’un accompagnement local grâce au soutien du réseau de souscripteurs bien implantés dans le tissu économique de la région. Agathe Descamps, docteur en droit des sociétés, sera la correspondante de Newfund en région.

Ces entreprises seront soutenues par l’équipe Newfund qui, depuis 10 ans, a investi dans plus de 80 start-up. Newfund connaît bien la région pour y avoir investi à plusieurs reprises et pour compter le Conseil Régional parmi ses souscripteurs depuis 2008.

Newfund est également présent aux Etats-Unis dans la Silicon Valley. Il mettra à disposition son savoir-faire en matière de déploiement aux Etats-Unis lorsque c’est pertinent pour les sociétés les plus ambitieuses du portefeuille Newfund NAEH.

De l’investissement subi à l’investissement choisi

Pour les investisseurs, Newfund NAEH est un produit d’un genre nouveau. En effet, la fin de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF), et de la niche fiscale qui lui était liée, a libéré un espace d’investissement. Au lieu d’investir dans les anciens « fonds ISF » pour bénéficier de l’avantage fiscal, le souscripteur investit dans Newfund NAEH pour la performance d’un fonds géré de façon professionnelle sans « carotte fiscale » à l’investissement.

Lire (1 min.)

Risque politique : L’Europe retient son souffle jusqu’aux élections

La Rédaction
Alors qu’une vague de populisme déferle sur l’Europe et qu’une série d’élections cruciales approche, les marchés obligataires semblent une nouvelle fois douter de la capacité de la Banque centrale européenne à préserver l’euro.
Lire (9 min.)

Saïd Ahmed-Belbachir - Aviva Investors : En immobilier, il est urgent de diversifier

Avec la chute de rendement des fonds euros, les épargnants cherchent des relais d'investissement. Pour Saïd Ahmed-Belbachir, l'immobilier offre de vastes opportunités de diversification, en termes de classe d'actifs et de territoires. À l'occasion du Congrès de la CNCGP, il nous dévoile sa vision des marchés.
Voir (<5 min.)