Raise Investissement entre au capital du Groupe Artemis

Créé en 2009, le groupe Artémis courtage opère dans le secteur du courtage en crédit immobilier, de l’assurance emprunteur et du regroupement de crédits. Fort d'un réseau d’une quarantaine d’agences, qui ont négocié plus de 2,5 milliards d'euros de crédit en 2017, Artémis affiche aujourd’hui un chiffre d’affaires d’environ 40 millions d’euros.

Les 20 millions d’euros investis par RAISE Investissement aux côtés des six co-fondateurs d’Artémis courtage permettront de soutenir le développement du groupe, notamment l’ouverture de nouvelles agences en propre, l'équipement numérique et la croissance externe.

Lire (1 min.)

Capfinances entre au capital de Groupe Premium

Laurent et Didier Zerbib, les dirigeants de Capfinances, rejoidront le directoire et entreront au capital de Groupe Premium.

Fondée en 2004, Capfinances, leader en France dans la distribution de contrats d’assurance vie et de solutions retraite, dispose d’un réseau de 100 collaborateurs et mandataires d’assurances. Le société, qui compte plus de 20 000 clients, réalise un chiffre d’affaires de plus de 15 millions d’euros au cours de la dernière année.

Avec plus de 400 collaborateurs et mandataires indépendants, le Groupe Premium, via sa principale filiale Predictis, propose une gamme complète de solutions patrimoniales et assurantielles au service des particuliers et des professionnels. Avec un chiffre d’affaires de 28 millions d’euros, en juin 2018, le groupe enregistre une croissance continue depuis plusieurs années.

Le Groupe Premium, grâce à cette opération, devrait voir son chiffre d'affaires porté à plus de 43 millions d’euros.

 
Lire (1 min.)

Anne-Françoise Potiez prend la direction juridique et fiscale de Swiss Life France

Anne-Françoise Potiez - Swiss Life

Diplômée d’un DEA de droit privé général Paris 1 Panthéon-Sorbonne et titulaire d’un DESS de droit des affaires et fiscalité Paris 2 Panthéon-Assas, Anne-Françoise était Directeur Juridique et Fiscal d’AG2R-La Mondiale depuis 2012, en charge de l'activité juridique Assurances du Groupe : Epargne, Santé Prévoyance, Retraite supplémentaire. Anne-Françoise Potiez est âgée de 54 ans.

Lire (1 min.)

Les agents généraux appuient la réforme des retraites

Lors de son Assemblée générale, le 15 juin dernier, agéa, Fédération nationale des syndicats d’agents généraux d’assurance, a réuni ses membres pour faire le point sur la réforme des retraites et l’épargne retraite.
Lire (2 min.)

Amiral Gestion renforce son pôle Développement

Pierre-Antoine Door est nommé Responsable des Relations Investisseurs Institutionnels et Jean-Christophe Drillaud rejoint Amiral Gestion en tant que Directeur Marketing et Communication, dans l'optique de mieux répondre aux exigences des investisseurs en termes de transparence.

Amiral Gestion developpement Pierre-Antoine Door

Diplômé en Droit (Université d’Orléans) et après une formation à l’ESG Paris, Pierre-Antoine Door a d’abord été consultant de 2000 à 2008 (chez CDC AM, Maaf Assurances, BNP Paribas CIB, Natixis AM,…) avant d'épauler le développement de Tocqueville Finance de 2008 à 2014. Il rejoint ensuite Métropole Gestion pour gérer la clientèle institutionnelle.

Amiral gestion developpement Jean-Christophe Drillaud

Diplômé de Kedge - Marseille après des études économiques, Jean-Christophe Drillaud débute sa carrière au marketing chez Société Générale AM. En 2005, il devient chargé de relations investisseurs chez Lombard Odier Investment Manager, avant d'intégrer OFI Asset Management en 2007. Il y occupe différents postes avant d'être nommé Directeur adjoint du développement international en 2017.

      Vous aimerez aussi https://lecourrierfinancier.fr/asset-management/breve/amiral-gestion-se-renforce-espagne-12498
Lire (1 min.)

Dorval Manageurs Small Cap Euro supprime les droits d’entrée

Depuis son lancement en 2014, le succès commercial du fonds Dorval Manageurs Small Cap Euro, éligible au PEA et au PEA-PME, avait porté sa taille proche de sa capacité maximale de gestion. C’est pourquoi Dorval Asset Management avait pris, le 19 mai 2017, la décision d’introduire des droits d’entrée de 4% acquis au fonds. Cette démarche visait à limiter la taille de l’encours du fonds nécessaire à une gestion des investissements respectant les critères du PEA et du PEA PME. Le fonds ayant retrouvé de la capacité de gestion, les droits d’entrée acquis au fonds sont supprimés à compter du 20 septembre 2018.

Un positionnement original

La sélection de titres de petites et moyennes capitalisations de la zone Euro, fondée sur une analyse de la qualité des dirigeants et du tandem "manageur- entreprise". Au sein de la gamme « Manageurs » 100 % actions, le fonds Dorval Manageurs Small Cap Euro permet aux investisseurs de bénéficier du dynamisme des petites et moyennes capitalisations françaises et européennes positionnées sur des marchés de niche ou en forte croissance selon les gérants de Dorval Asset Management.

Depuis 2010, ces valeurs sont les principales bénéficiaires de la reprise économique européenne. Ainsi, entre le 28 mai 2010 et le 30 août 2018, l’indice MSCI Emu Small Cap Eur a enregistré une hausse de +155% pour une croissance des bénéfices par action de l’ordre de 130%, contre une progression de l’indice MSCI Emu Large Cap Eur de + 82.0% pour une croissance des bénéfices de 25%.

Depuis son lancement le 10 janvier 2014, le fonds Dorval Manageurs Small Cap Euro a réalisé une performance cumulée de +113.7% soit une performance annualisée de 17.8% (Part R au 31 août 2018), contre une progression de son indicateur de référence MSCI Emu Small Cap EUR (NR) de  +60.9% (performance cumulée). Le fonds (part R) affiche une volatilité de 10,8% sur 1 an et 11,1% sur 3 ans contre respectivement 10,1% et 13,7% pour son indicateur de référence.

Un fonds éligible au PEA, au PEA-PME et à l’assurance-vie

L’investissement du fonds Dorval Manageurs Small Cap Euro en valeurs de petites capitalisations européennes dont notamment françaises le rend particulièrement attractif pour une clientèle recherchant un placement PEA ou PEA-PME. Au 31 août 2018, les sociétés dont la capitalisation boursière est inférieure à 500 M€ et celles comprises entre 500 M€ et 1 Md€ représentent respectivement 52,6% et 28,8 % de l’actif net du fonds.

Investir dans les petites capitalisations à travers le fonds Dorval Manageurs Small Cap Euro permet donc à la fois d’investir dans l’économie et de soutenir des sociétés souvent positionnées sur des marchés très ciblés ou de nouveaux marchés, tout en bénéficiant d’un cadre fiscal attractif sur le moyen terme.

      Vous aimerez aussi https://lecourrierfinancier.fr/asset-management/breve/dorval-asset-management-renforce-son-comite-dinvestissement-1059
Lire (3 min.)

Allianz Global Corporate & Specialty France nomme une directrice commerciale et marketing

AGCS Allianz Global Marylin Paugeas  

Àgée de 43 ans, Marilyn Faugas reporte à Corinne Cipière, Directrice Générale d’AGCS France et Directrice Commerciale et Marketing pour la région Méditerranée (France, Italie, Espagne, Benelux et Maghreb), elle intègre également le Comité de Direction France.

Titulaire d’un DESS en Droit des Assurances et diplômée du CHEA (Centre des Hautes Etudes d’Assurances), elle a débuté sa carrière en 1999, au poste de gestionnaire Responsabilité Civile chez Cabinet Christian de Clarens. Conseillère spécialisée en charge d’un portefeuille dédié aux Institutions Financières dans le département Finpro de Marsh jusqu’en 2004, elle a rejoint ensuite ACE Europe en qualité de souscriptrice Risques Financiers pour les grands comptes puis en tant que responsable du bureau de Paris en 2008.

Elle était, depuis 2010, Key Account Manager chez AGCS France.

      Vous aimerez aussi  https://www.lecourrierfinancier.fr/assurance/breve/deux-nominations-a-direction-lignes-financieres-dallianz-global-corporate-specialty-france-11634
Lire (1 min.)

CREDIXIA développe sa franchise

Créée en 1999, CREDIXIA était initialement courtier en crédits immobiliers et a progressivement élargi son offre : assurance emprunteur, rachat de crédit, restructuration de prêts, prêt professionnel, placements, etc.... Entre 2014 et 2017, le chiffre d’affaires de l’entreprise a ainsi progressé de + 130%.

Le réseau de Franchisés CREDIXIA met l’ensemble des outils nécessaires au développement de l’activité et une formation complète à disposition des entrepreneurs, qui bénéficieront également du réseau de banques partenaires.

Lire (<1 min.)

Harvest reçoit l’agrément de l’ACPR

La société est désormais régulée par la même autorité que celle des Banques et Assureurs. La réglementation DSP2 impose que les agrégateurs de comptes bancaires soient agréés et contrôlés, afin de permettre aux personnes disposant de plusieurs comptes bancaires d’avoir une vue d’ensemble de leur situation financière (épargne et crédits) et donc de mieux gérer leur patrimoine, tout en assurant la sécurité de cette prestation.
Lire (<1 min.)

Les assureurs et les fonds de pension misent sur les actifs alternatifs

Cette étude, conduite auprès de plus de 250 régimes de retraite et compagnies d’assurance en Europe et au Royaume-Uni, révèle que ce sont les fonds de pension britanniques qui envisagent d’augmenter le plus leur allocation aux classes d’actifs alternatives : leur exposition se rapprochera de celle des assureurs britanniques, ainsi que des fonds de pension et assureurs d’Europe continentale.

Parmi les principales conclusions :

  • Les régimes de retraite britanniques prévoient d’augmenter de 51 % leur allocation aux actifs alternatifs, la portant de 4,3 % à 6,5 %.
  • Les assureurs britanniques devraient renforcer de 14 % leur allocation, qui passerait de 7,3 % à 8,3 %.
  • En Europe continentale, les assureurs et les fonds de pension envisagent d’accroître cette allocation de plus de 40 % : les assureurs prévoient d’allouer 9,2 % de leur portefeuille aux actifs alternatifs, contre 6,5 % actuellement, tandis que les fonds de pension envisagent de porter celle-ci de 5,2 % à 7,3 %.
  • Ces projets s’expliquent par la volonté de bénéficier du profil de risque de ces actifs alternatifs (pour 34 % des répondants), ainsi que de leurs avantages en matière de diversification (33 %) et de leur prime d’illiquidité (30 %).
  • La plupart des investisseurs interrogés pensent trouver les meilleures opportunités en-dehors de leur marché local.
  • Malgré cette tendance en faveur d’allocations plus importantes, plusieurs freins à l’investissement demeurent, parmi lesquels l’illiquidité des actifs (31 %), le coût élevé des stratégies (29 %), la difficulté d’identifier des opportunités adaptées (27 %) et la réglementation (27 %).

Actifs alternatifs : des niveaux de popularité variés

La dette privée d’entreprises correspond à la classe d’actifs alternatifs la plus répandue dans les portefeuilles des assureurs et des fonds de pension (57 % et 55 % respectivement). Le succès de cette classe d'actifs ne se dément pas, puisque 42 % des assureurs et 26 % des fonds de pension prévoient d’y augmenter leurs expositions au cours des 12 prochains mois. Parallèlement, 31 % des assureurs envisagent d’accroître leur exposition à la dette d'infrastructure au cours des 3 prochaines années, une tendance qui est peut-être confortée par un traitement du capital plus favorable sous le régime Solvabilité II.

Mark Versey, Directeur des investissements, Actifs Réels, Aviva Investors, a déclaré :

« En Europe, l’intérêt pour les solutions de rendements alternatifs s’est nettement développé parmi les régimes de retraite et les compagnies d’assurance ces dix dernières années. Les investisseurs institutionnels sont séduits par la prime d’illiquidité qu'offrent les actifs non cotés, ainsi que par d’autres avantages comme leur pouvoir de diversification et leur profil de risque. À l’heure de la fin de l’assouplissement quantitatif et de la hausse des taux, notre enquête révèle que les investisseurs osent s’exposer à de nouveaux secteurs et territoires. Cette tendance transparaît également dans nos conversations avec nos clients. »
Lire (2 min.)

Les A-Notations, par Anacofi Services : CERENICIMO

 

A-Notations Anacofi Serrvices Cerenicimo

Depuis sa création en 1995, le volume d’actifs immobiliers commercialisé représente plus de 7,8 milliards d’euros (chiffres 2017).

Une offre différenciée est proposée : elle concerne des programmes de résidences médicalisées, de résidences de tourisme, de résidences seniors, de résidences étudiantes ou encore locatives. CERENICIMO propose également via une filiale-LB2S- une formule de gestion sous mandat.

Des équipes fortes de 70 collaborateurs contribuent au développement depuis la phase de sourcing jusqu’à la commercialisation. Celles-ci s’appuient sur le renfort opérationnel d’un pôle juridique, d’un pôle actabilité, ainsi que d’un pôle financement et d’un pôle après-vente, constitués au sein du Groupe.

Basée en Loire Atlantique, CERENICIMO a structuré une organisation bâtie autour de représentations régionales au nombre de 8. Une importante logistique commerciale (25 collaborateurs) permet un maillage territorial auprès des CGP. Les fonctions logistiques ont été renforcées par le développement de CRM et logiciels propriétaires.

Lire (1 min.)

BlackRock se développe à Paris

Le bureau parisien de Simmons & Simmons, cabinet international d'avocats d'affaires, a accompagné BlackRock dans ses nouvelles ambitions. Si BlackRock, plus important gestionnaire d'actifs du monde, créé une filiale française de sa société de gestion de portefeuille, c'est essentiellement pour développer ses activités en Europe.

Lire (<1 min.)

Rapprochement AG2R LA MONDIALE et Groupe MATMUT : les AG donnent leur feu vert

  • Pour AG2R LA MONDIALE, les Assemblées Générales de l’Association sommitale AG2R LA MONDIALE RÉUNICA, de SGAM AG2R LA MONDIALE, ainsi que des 2 affiliés de la Sgam : SGAPS AG2R LA MONDIALE et La Mondiale (toutes réunies le 29 mai) ;
  • Pour le Groupe MATMUT, les Assemblées Générales de la SGAM Groupe MATMUT (1er juin), ainsi que de ses affiliés : MATMUT SAM (2 juin), MATMUT Mutualité (2 juin), AMF SAM (4 juin), Ociane Groupe MATMUT (8 juin), Mutlog et Mutlog Garanties (14 juin).
Au 1er janvier 2019, le nouvel ensemble deviendra le 1er Groupe de protection sociale en assurance des personnes et de leurs biens. Il représentera 11,9 Md€ de chiffre d’affaires assurantiel et 7,7 Md€ de fonds propres, rassemblera 17 000 collaborateurs et comptera 700 agences commerciales.
Lire (1 min.)

Patrick Evrard réélu président d’agéa

Patrick Evrard, président sortant, a fait campagne en plaçant son programme dans le prolongement de l’action de sa première mandature. Cette mandature a été marquée par plusieurs réformes pour moderniser le fonctionnement de la Fédération et élargir son offre de services. Lors de son discours d’élection, Patrick Evrard a insisté sur l’accompagnement des agents généraux et des structures de la Fédération dans un secteur de l’assurance en pleine mutation « Je suis convaincu que les agents généraux sont et resteront des acteurs incontournables dans la chaîne de distribution. » Enfin, la Fédération souhaite peser davantage dans l’écosystème assurantiel et dans les milieux d’influence français et européens pour faire entendre la voix des agents généraux d’assurance, notamment auprès des pouvoirs publics et des partenaires sociaux. Ces actions se déploieront notamment dans le cadre du partenariat noué, au sein de l’ANCIA (’Association Nationale des Conseils et Intermédiaires d’Assurances), avec les autres intermédiaires d’assurance que sont les courtiers et les CGP.
Lire (1 min.)