CNCEF - Assises de la Gestion de Patrimoine : comment organiser son cash-out de la cinquantaine ?

La cinquantaine est une décennie propice pour le chef d'entreprise qui souhaite transformer son patrimoine professionnel en liquidités privées. Quelles sont les structures patrimoniales à privilégier ? Comment financer son « cash out » ? Comment le CGP peut-il conseiller son client ?
Voir (<5 min.)

7e Assises de la gestion de patrimoine et du conseil aux entreprises : « Le cash-out de la cinquantaine »

Les 7e assises de la gestion de patrimoine et du conseil aux entreprises se dérouleront le 3 avril 2019 au Pavillon Dauphine à Paris, sous le thème “ Le cash-out de la cinquantaine”. Luc Ferry, philosophe et ancien Ministre, clôturera la journée par une conférence sur la révolution numérique des métiers.
Lire (2 min.)

4èmes Assises de la gestion de patrimoine et du conseil aux entreprises

La quatrième édition des Assises la gestion de patrimoine et du conseil aux entreprises de la CNCEF se dérouleront à l'Hôtel Westin Vendôme à Paris. Le thème des "OBO", sujet dominant de ces assises, sera abordé à travers trois focus : "comprendre et gérer le risque fiscal et social", "rechercher du rendement dans un contexte de taux bas" et "le management package après la loi Macron". Un support de formation complet, placé sous la responsabilité de Pierre-Yves Lagarde, administrateur de la CNCIF et de la CNCEF, chargé d'enseignement auprès de l'université Paris Dauphine et auprès de l'ESCP Europe, sera remis à chaque participant. Il comprendra une base documentaire, des schémas d'analyse, des approches chiffrées comparatives, afin que les membres puissent y trouver de nouvelles pistes de missions et des clés immédiatement opérationnelles pour agir. Dans une seconde partie de ces assises, les "fintech" au service des conseillers financiers seront évoquées. Auparavant, en matinée, les assises auront été précédées par l'assemblée générale de la CNCIF et de la CNCEF à huis-clos.
Lire (1 min.)

Prochaines assises de la gestion de patrimoine : prenez date

Elles auront lieu le mercredi 30 mars 2016 à Paris et s'articuleront autour du thème "Du patrimoine professionnel au patrimoine privé". Dans ce cadre, il sera abordé la question des OBO, owner buy out à travers la gestion du risque fiscal et social, le rendement et le management après la loi Macron. Autre thème proposé : l'impact de la Fintech sur les services proposés aux conseillers financiers. Préalablement, les adhérents des deux chambres seront rassemblés en Assemblée Générale à huis-clos.
Lire (<1 min.)

Nexity change la répartition des missions de ses dirigeants

Les actionnaires de Nexity — spécialiste de la promotion immobilière et de la gestion locative — ont voté ce mercredi 22 mai en Assemblée Générale (AG) pour l'évolution des fonctions des dirigeants de l'entreprise. Alain Dinin occupera une présidence aux missions étendues et Jean-Philippe Ruggieri — Directeur Général — exercera ses fonctions de manière collégiale avec Julien Carmona, Véronique Bédague-Hamilius et Frédéric Verdavaine, Directeurs généraux délégués.

Une évolution qui reflète un actionnariat atypique

La plateforme Nexity s'adresse aux particuliers, aux entreprises, aux collectivités et à des startups créées en interne chez Nexity. L'entreprise revendique 10 000 collaborateurs, qui exercent 50 métiers différents. La réorganisation chez Nexity des missions de ses dirigeants tient en partie à la répartition atypique du capital de l'entreprise. L'actionnaire de référence est une action de concert — composée notamment de salariés et de dirigeants du Groupe — qui détient près de 20 % du capital.

Immobilier : Nexity annonce une nouvelle répartition des missions de ses dirigeants
Source : Nexity

Ces collaborateurs de Nexity sont associés avec Le Crédit Mutuel Arkéa, qui détient à lui seul un peu plus de 5 % du capital de l'entreprise. « La notion classique de patron n’est plus la réponse unique dans ce nouvel environnement. Le futur de Nexity passe par une équipe « d’associés » pour un pilotage multidisciplinaire. Face à la complexité des sujets, c’est la garantie d’une équipe plus performante », explique Alain Dinin, Président de Nexity.

Lire (2 min.)

Finance durable : le Cleantech Forum Europe 2020 se tiendra au Luxembourg

Ce mercredi 22 mai, le Luxembourg a été choisi pour accueillir le Cleantech Forum Europe 2020. L’annonce officielle a eu lieu lors du dîner de gala du Cleantech Forum Europe 2019, qui se tenait à Stockholm en Suède. Organisé depuis 2005 par le Cleantech Group, cet événement dédié aux technologies propres attire investisseurs-clés, agences gouvernementales, entreprises, PME et startups. Il attire des délégués de 30 pays différents. Des forums similaires se tiennent chaque année en Asie et aux États-Unis.

La ville de Luxembourg accueillera le 16e Cleantech Forum Europe. Outre son engagement dans le développement durable et l'économie circulaire, « c'est un hub de premier plan pour la finance verte et pour les fonds d’investissement, et l’hôte de deux institutions essentielles au financement de l'économie européenne de l'innovation : la Banque européenne d'investissement et le Fonds européen d'investissement », déclare Richard Youngman, CEO de Cleantech Group.

Développement d'un pôle financier durable

La place financière du Luxembourg est devenue un moteur de la finance durable, un enjeu-clé pour le secteur des cleantech. L’agence de développement de la place financière Luxembourg for Finance apportera sa contribution sur ce sujet, à travers l'organisation d'un « dîner des investisseurs » pour faciliter les échanges entre participants et experts. Le Forum permet de découvrir des projets « qui contribueront à réduire le réchauffement planétaire et à en atténuer les effets. Le développement et la production de ces projets nécessitent des capitaux considérables », explique Nicolas Mackel, CEO de Luxembourg for Finance.

Cet événement va contribuer au rayonnement du Luxembourg dans l'univers de la finance responsable. « En tant que pionnier de la levée de fonds pour des projets verts et durables, le Luxembourg considère ce Forum comme une occasion précieuse de rassembler différentes communautés pour faire avancer notre promesse envers les générations futures. L'expertise et le cadre que le Luxembourg a mis en place dans le domaine de la finance seront essentiels pour façonner l'avenir de la durabilité », conclut-il.

Lire (3 min.)